Quoi de neuf sur l'île d'Enola ?

Période en cours
Eté 2024

~25° - 37°C / Fortes chaleurs dans les terres, venteux sur les côtes, orages occasionnels.

Intrigues et Events
Intrigue n°2 : « Passions »
Des conflits s'engagent entre les Monarchistes et les Anarchistes.
Event n°2 : Le festival de Cayagane
Le festival de Cayagane est victime d'un incendie criminel.
Mini event n°1 : Panique à Vanawi !
Un blocus Anarchiste est en cours à Vanawi, sous surveillance des forces de l'ordre.

Missions et Défis
Un guide dans les ruines (mission)
Faites découvrir les ruines du Titak !
La comète (défi)
Découvrez un mystérieux astéroïde.

Demandes de RPs et liens
- Cendrée cherche un.e partenaire pour un RP ou un défi.
- Pseudo cherche ...
- Pseudo cherche ...
+ pour afficher vos demandes, contactez staff !




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Prologue : Green Saver as Genji Sentai
Clark Sergent
Informations générales

Nom : Sergent
Prénom : Clark
Surnom : ///
Âge : 24 ans
Date de naissance : 25 Août
Genre : Masculin
Origine(s) :
Date d'arrivée sur l'île d'Enola : Originaire d'Enola
Métier/Occupation/Études : Ce que votre personnage fait dans la vie Super-héros / Livreur de pizza
Lieu de résidence : Nuva Eja, Centre-Ville
Groupe : Elixir
Sous-Groupe : Compétiteur
Rôle : Dresseur
Pseudonyme : Green Saver

Fiche dresseur
Informations
Rôle : Dresseur


Équipe Aventure
- - Pichu ♂ - Kiiro - Statik - Gentil
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Kiiro est le meilleur ami de Clark depuis sa naissance. Quand il n'était qu'un simple ado, le futur super-héros tant adoré trimbalait partout la petite souris électrique. Le surnom de Kiiro lui vient directement de sa couleur jaune très soignée. Peu importe son état, Kiiro garde une fourrure très colorée.
- - Obalie ♂ - /// - Isograisse - Relax
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Obalie était le second pokémon que Clark à adopté quand il s'est mit à s'occuper de son Dojo du Nord. Pendant un Été, il faisait si chaud que la plupart de ses pokémons passait leur temps dans la petite piscine improvisée de Clark. Obalie avait tellement chaud qu'il s'est incrusté en toute discrétion dans le dojo en piquant une part de pizza à Clark. Depuis ils sont inséparables.

- - Pandespiègle ♀ - Aki - Poing de Fer - Rigide
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: (oeuf confié à la sélection).


PHYSIQUE
Couleur de peau : Blanche.
Description des cheveux : Court, en pétard, teints en vert
Description des yeux : Ordinaires, noirs.
Taille : 1m80
Poids : 70kg
Description de la silhouette : Un jeune homme plutôt élancé, sportif, toujours le visage caché derrière une masque, un casque de super-héros ou une écharpe. Toujours recouvert d'un bonnet noir. Porte toujours des vêtements larges quand il n'est pas habillé en super héros Green Saver.

Problèmes de santé physique : Bras droit souvent dans un plâtre à cause d'une malformation aux niveaux des os.
Particularités autres : ///

CARACTÈRE
Personnalité : "Recette pour le meilleur super héros de tout Enola".

300 grammes de jeune homme en pleine pocession de ses moyens à part devant une délicieuse pizza aux quatre fromages et à la crème fraîche d'un Écrémeuh.
4000 kilos d'esprit combattif directement à la vue de tout le monde pour que votre meilleur super héros d'Enola n'abandonne pas au moindre obstacle.
2/3 de déconnades dans la mixture, car un super héros sans humour, c'est un peu comme un cookie sans pépites chocolatées.
17 grains de pur héroïsme, car dans toutes les situations, le héros devra braver les dangers et les risques de perdre sa propre vie pour sauver le moindre petit chat dans un arbre ou aider à traverser la moindre petite vieille sur un passage piéton.

Enfin, n'oubliez pas de rajouter un léger soupçon de... oh, vous avez tout fait tomber ?! OK pas de panique ! Je disais... un LÉGER soupçon de flemmardise, pour le charme d'un héros, bien entendu.
Rajoutez aussi trois oeufs de fardeau- QUOI VOUS EN AVEZ MIS 13 ?! Ok.. bon très bien. Treize œufs de fardeau qui pèseront sans doute beaucoup trop sur les épaules du héros.
Une cuillère à café de... Ok, une cuillère à soupe d'humanité qui fait en sorte qu'il prend souvent trop de confiance en lui.
On pourra terminer la mixture en essayant de ne pas renverser bien trop de naïveté, mais bien entendu vous avez tout renversé...

Et bien malgré tout, vous voilà avec Green Saver, votre super-héros d'Enola ! Bon courage...

Goûts/Dégoûts :

Clark aime : La musique Pop / Les pizzas / Les milkshakes / Son métier de super-héros / Être acclamé quand il est un super-héros / S'occuper de ses pokémons / Signer des autographes / Chiller avec ses pokémons / Le Printemps

Clark déteste : Le vacarme / Les bouts d’ananas sur les pizzas / Les milkshakes au citron / Les responsabilités / Se rendre compte qu'il n'est pas un super-héros si aimé / La maltraitance envers les pokémons / Faire la queue pour avoir un autographe de ses idols préférées / Avoir un emploi du temps surbooké / L'Automne

Objectifs et aspirations : Monter un groupe de pop-rock, Être le plus grand super-héros d'Enola, Rendre fier sa famille.

Peur(s) : Ne jamais atteindre un seul de ses objectifs, Le regard de sa famille, La solitude, Les ananas sur les pizzas.

ALIGNEMENT
Cette partie est obligatoire. Que votre personnage soit né sur l'île ou fraîchement débarqué, les idéologies des différents groupes sont connus et il doit forcément avoir un avis là-dessus selon ses propres opinions.
Votre personnage a-t-il/elle connu Enola entre 2008 et 2017, sous le joug du Régime, et que pense-t-il de cette époque ? : Clark a vécu sous le règne du Régime. C'est pendant la montée au pouvoir de cette organisation que le grand-père de Clark a donné sa vie pour tenter d'empêcher l'organisation de s'emparer de l'île.

A la fin du règne de ces monstres, pendant que le monde pouvait hurler de bonheur de revoir la paix s'installer de nouveau à Enola, le jeune garçon de son côté s'est sentis vide pendant quelques temps et ne s'est jamais vraiment remis de cette époque. C'est d'ailleurs grâce à cette époque que Clark est devenu le Green Saver, simplement pour être là et empêcher une nouvelle menace de s'en prendre à son pays.

Que pense-t-il/elle de la manière dont les choses ont évolué, et du nouveau gouvernement ? : Clark pense tout simplement que les choses ont évoluées comme elles ont pu. Celon sa philosophie de vie, on ne contrôle pas tout le temps son destin au point où le pays semble se remettre petit à petit de ses maux. Néanmoins, même si une sortes de stabilité semble s'être installé à Enola, celle-ci n'en reste pas moins fragile.

Que pense-t-il/elle de la légende de Regigigas ? : Au départ, Clark y voyait une opportunité d’accueillir un beau jour un sauveur. Il a même penser qu'il voulait devenir ce même sauveur. A vrai dire, vivant dans un monde comme le nôtre, Clark ne pouvait qu'espérer devenir ce fameux Élu. Néanmoins, en y réfléchissant, le vouloir n'était pas assez. Le devenir était plutôt la priorité. Alors en rassemblant ses croyances, ses principes, son code d'honneur et cette fameuse légende, Clark s'est mit dans la tête qu'il deviendrait l'élu soit aussi fort que lui. L'important du moins étant la sécurité d'Enola.

Qu'est-ce que votre personnage pense d'Elixir ? :
Rien de si bon. Clark pense que cette organisation pourrait éventuellement les mener à leur perte à tous en manipulant l'Emergya. Néanmoins, il essaie de voir les bons côtés et d'en ressortir le meilleur de cette nouvelle matière. C'est principalement pour ça qu'il est de leur côté : il y a tellement de bon à en retirer.

Clark se représente totalement en tant qu'Elixir, y voyant au final un avenir possiblement solide et sain grâce aux découvertes qu'ils peuvent apporter.


Qu'est-ce que votre personnage pense de la Compétition ? :
La Compétition semble être une bonne opportunité pour chaque enfants d'avoir un rêve et un but définis. La Compétition, malgré ce spectacle violent qu'il peut offrir parfois, est un retour à la normale pour tout un tas de citoyen. Clark ne porte pas dans son cœur de considérer un pokémon comme un combattant avant même de le considérer comme un ami, mais il se laisse avouer parfois, que la violence dirigée vers le divertissement et le sport est bien plus efficace que de voir la violence dirigée vers une guerre quelconque.


Qu'est-ce que votre personnage pense des Anarchistes ? :
Les Anarchistes pour Clark sont les enfants mal aimés de la nations. Il gardera toujours un œil vigilent sur ces personnes, même s'ils utilisent des moyens légaux pour faire entendre leurs voix. Le jeune super-héros n'a qu'un seul but dans sa vie : maintenir cette paix si fragile.

Pour lui, les Anarchistes sont les candidats parfaits pour détruire cette si petit couche de paix qu'englobe les relations humaines à Enola.

Alignement/Allégeance ? :
Clark se représente totalement en tant qu'Elixir, y voyant au final un avenir possiblement solide et sain grâce aux découvertes qu'ils peuvent apporter.

Il se sent néanmoins proche de la Compétition, admirant les grands dresseurs et les grands pokémons que leur monde ait pu porter.

Il ressent une grande gêne envers les Anarchistes, y voyant la possible terreur qu'ils peuvent apporter, mais le plus souvent en retire des personnes tristes de leur sorts, ne se retrouvant pas en Enola.


Avec tout ça, Clark pourrait se sentir Elixir à tendance Neutre. La clé dans toute une vie, c'est l'avenir.

Et vous ?
PUF/Surnom : Ritsu
Âge : 23 ans
Disponibilité : Assez random, mais j'aime le fofo et j'ai vraiment envie d'y rester !
Comment avez-vous connu le forum ? : Un TopSite je crois ! Et grâce à ces fameuses réflexions de "Woah, j'ai envie de faire du rp, mais j'ai personne et il est 5h du mat."
Suggestions ? : Pas tellement, le forum est vraiment complet, il faut juste jump in !
Personnage sur l'avatar : Genji Sentai [Overwatch]
Code :  Miamé par Reshiramequin
Autre:
Clark Sergent
Compétiteur
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juin - 16:07
Revenir en haut Aller en bas
HISTOIRE



"C'est dans les petits contes que les plus grands héros se forgent."


Une tempête, un éclair. Une feuille verte tombe, un bâtiment s'écroule sous le poids d'un affrontement entre deux vautours. La pluie tombe sur le sol et c'est toujours la même rengaine, l'eau monte jusqu'à mes genoux et je me retrouve de nouveau sur cette scène bien plus que tragique, bien plus que violente, bien plus que sanglante. Abe, le Méganium de Granma agite ses lianes en l'air pour soutenir une gigantesque poutre en métal au-dessus de ma tête de bambin, caché sous un imperméable aux couleurs de nos pokémons. Une feuille sur son dos me propulse en avant avec quelques-uns de mes frères et sœurs, la poutre s'abattant sur le triste sort du monstre de plante, un dernier cri métallique remontant dans les airs, nous effrayant au point de courir pour se mettre à l'abri dans la carcasse d'une voiture.

Vint à notre rencontre un œil gris métal, dévorant le toit de la carcasse, nous laissant maintenant aux griffes d'un gigantesque Ptéra, mais sans crier gare, un Roucarnage emporta le monstre antique sur un autre champ de bataille, nous laissant le temps de courir à toute vitesse vers notre ancienne demeure... Le Dojo Raichu d'Enola. Autrefois, maison des enfants perdus, autrefois, refuge des anciens combattants pokémons. Je me rappelle de ses flammes devant mes yeux, je me rappelle des pleurs de mes frères et sœurs, je me rappelle de la voix de mon maître... Granpa. Il était le plus grand samouraï que j'ai eu la chance de connaître, maniant autrefois le sabre aux côtés de son pokémon, maniant les derniers temps l'amour et la sécurité pour ses enfants et ses protégés. Je vois Granpa prendre la lame, celle-ci se brisant contre le sol, son Raichu complètement vaincu, sous la patte du gigantesque Nidoking contrôlé par ses agents du Régime.

Le Régime m'a tout prit à ce moment. La vie de Granma, la liberté de mes frères, la sécurité de mes sœurs, mes rêves, mes espoirs, ma maison, mon dojo et après avoir tenté de foncer à toute vitesse vers l'un de ses agents et après être bloqué au sol, ma tête touchant celle de ce Raichu... C'est là qu'ils m'ont donné cette rage. J'ai crié, je me suis débattu. Mais il ne fallut qu'un seul cri de rage et celui-ci ne venait pas de moi, mais de la souris électrique qui m'accompagnait si bas, déchaînant la tempête, transperçant les nuages de terreur, touchant le toit de ma maison, la déchirant en plusieurs morceaux et fracassant sa haine sur le dos des agents et du Nidoking.

Une fois de plus, une tempête, un éclair. La pluie qui tombe sur le sol et c'est toujours la même rengaine. L'eau monte cette fois-ci à ma taille, mon dos, ma tête et je me retrouve sur le dos, faisant face à cette non-guerre que le Régime a provoqué, réduisant Granma à l'état de souvenir pour moi, mes frères, mes soeurs et les pokémons ayant survécus à l'attaque du Régime. Nous nous somme relevés, tous ensemble, l'une de mes soeurs reprenant le flambeau pour mettre à l'abri grâce à l'aide de Kay, le Raichu qui m'avait sauvé, devenant à son tour, Chef du Dojo Raichu. Les années qui suivirent devinrent de plus en plus, durent. Les alliés du Régime, les faibles d'esprit s'étant laissé embarqué par cet ordre tyrannique nous pointaient du doigt. Nous désignant comme traitre, car Granma était une défenseuse du gouvernement d'Eliza Turnac.

Mes frères et sœurs en ont bavés, mais nous voilà, à l'aube d'une nouvelle ère. À l'aube de la fin du Régime. J'étais moins idiot, moins intrépide et j'étais bien plus fort et bien plus débrouillard. J'étais devenu à présent moi aussi un défenseur, mais pas celui d'un simple gouvernement ou d'une personnalité. J'étais devenu le défenseur de tout un monde, moi, mes frères, mes sœurs, mes pokémons et nous tous, le reste des révolutionnaires.



"C'est dans les plus petits quartiers que se bâtissent les plus grandes nations."

Le Régime n'était plus, mais la terreur demeurait. Je ne ressentais plus autant de haine depuis mon entrée dans le monde en tant que jeune citoyen activiste. Ma vie se déstabilisait, rien de plus. Je n'étais pas le plus vieux de mes frères, ni le plus malin de mes chères sœurs, tout au moins, avec Rebecca à la tête de cette famille, je pouvais dormir sur mes deux oreilles. Granma n'était plus parmi nous depuis des années et son absence continuait de faire rage à l'intérieur de mon cœur et dans ce qui restait de ceux des enfants qu'elle laissa en tentant de les protéger de la folie des hommes. Mais peu importe, le temps est passé et j'ai grandi à travers la reconstruction de ma propre maison, de mon quartier, de ma ville. J'ai reconstruit les cœurs de ceux qui semblaient blessés, j'ai reconstruit un abri pour nos pokémons, j'ai reconstruit ce refuge pour enfant dont Granma était si fière.

Le monde n'était clairement pas le plus beau possible, mais c'était le mien et je comptais faire pousser des roses des cendres de mon ancienne vie. Tous les jours, en me levant, je grimpais sur le plus haut point de mon bâtiment prenant mon petit-déjeuner avec mes petits frères et mes petites sœurs, accompagnés de leur pokémon tout aussi mignon qu'eux. Je passais pour un professeur d'escalade, de cuisine et parfois pour une sorte d'oncle qui ne fait que les gronder, mais c'était le soutien dont avait besoin Rebecca et Kay lors de journées un peu mouvementée. J'emmenais les enfants à l'école, je venais les reprendre le soir en travaillant toute la journée dans cette magnifique pizzeria s'appelant "Le Non-Ananas". Toutes les spécialités pouvaient s'y retrouver sauf la pizza à l'ananas qui était une sorte de running gag plutôt qu'un vrai dégoût pour celle-ci.

Quelques mois après la chute du Régime, il nous fallut quelque temps pour retomber sur nos pattes. Comme je le disais, la reconstruction du dojo nous prenant un temps considérable, les enfants les plus jeunes aidèrent les plus vieux, dont moi, à reprendre goût à la vie. Aux anniversaires, aux fêtes, aux grandes soirées, aux carnavals, aux mariages, aux Halloween, aux Noël... Granma aurait été fière de ses enfants, j'en suis sûr. Du moins, je m'en tiens informé ! Tous les ans pour son anniversaire, pour Noël et pour la fête du Printemps, je retourne la voir sur sa tombe non loin de la ville. Je discute avec elle, je rigole avec elle, je tente de ne pas pleurer en cédant au bout d'une dizaine de minutes à tel point que mes yeux ressemblent à mes yeux pendant les fêtes des épices quand je dois cuisiner épicés pour une trentaine de gosses.

Heureusement que Rebecca est là. Elle m'aide comme elle peut et j'en fais tout autant... Néanmoins, plus le temps passait, plus je manquais de quelque chose dans ma vie. Non, non, ce n'était clairement pas de vivre plus épicé par le plat que je désirais, mais de vivre plus intensément. Me rendant compte qu'effectivement la vie semblait être pauvre dans mon quartier avec les petits délinquants du coin, m'est venu une idée plutôt intrigante. Granma, de son temps, était une femme respectée, venant d'une famille de grands guerriers. Elle maniait le katana, le bô et une fourchette comme personne. Avant de mourir, j'étais même l'un de ses élèves... Alors j'ai commencé un beau jour à me la jouer héros de la ville. J'arrêtais les enfants pour qu'ils vérifient les deux côtés de la route, je courrais après les voleurs dans les petits marchés ou encore, je passais mes journées à fournir un repas chaud aux plus malheureux de la ville.

Je sais que tout ça parait ridicule et que déjà à cette époque, j'aurais dû en profiter pour réparer les maisons, transporter des marchandises... Être vraiment utile ! Mais la première fois que j'ai enfilé ce costume teint d'un vert pomme jurant énormément sur un bleu sombre assez ignoble, c'est exactement cette première fois durant laquelle je me suis sentis incroyablement bien dans mes pompes. Les gens se moquaient, me voyaient comme un abruti et ils avaient raison ! Je faisais simplement l'idiot, une sorte d'artiste de rue, mais j'ai recommencé à arrêter des vols, à sauver des petites mamies... J'ai fais tout ça et pour la première fois depuis Granma, je me suis sentis bien.



"C'est avec le plus petit but qu'on accomplie les plus grands rêves."


Granma disait souvent, que le monde appartenait à ceux qui se levaient tôt... Et je dois dire que je suis réellement l'homme le moins digne à faire en sorte que le monde lui appartient ! J'étais déjà en retard ! Ça faisait un an complet que je combattais le mal avec une armure de super-héros un peu plus sophistiquée ! Je traînais la journée en civil en tant que Clark, l'homme pizza et la nuit en tant que Green Saver ! Le plus grand de tous les super-héros d'Enola ! Du moins le seul à être assez connu... ? J'avais mes petits fans tout de même ! Ça se résumait pas mal aux petites mamies que j'aidais et ça ne se résumait pas du tout aux millions de coups de griffes sur mon casque que les chats que je secourais m'infligeais, mais tout de même ! Le monde redevenait petit à petit celui dans lequel j'étais né et j'aimais croire que c'était quelque part grâce à moi !

Je reprenais le même train-train pendant que différentes organisations saines prenaient le relais du gouvernement. Il y avait les Elixir que je prenais simplement pour des écolos, la Compétition qui encourageait l'entraînement et l'esprit des jeunes personnes, puis les Anarchistes. J'aurais préféré de rien avoir à faire avec les Anarchistes, mais pendant la reprise du pouvoir au peuple, tout un tas de type s'était tiré des Révolutionnaires pour créer leur propre camp, ne se soumettant qu'à peu de choses et bien trop souvent à mon goût, à personne. C'est ce que je faisais ce soir-là, dans mon beau costume de Green Saver. Je gardais un œil sur eux et sur leurs activités. Il y avait peu de temps, des chercheurs travaillaient sur une toute nouvelle matière : l'Emergya.

Cette substance était une sorte de... Ouais, non, en fait, j'en savais pas grand chose. J'écoutais pas spécialement à l'école, donc c'était quelque chose nouveau... Et quelque chose de dangereux forcément, je gardais donc un œil sur toutes ces affaires. Néanmoins, au lieu de refaire face à des explosions entraînant une nouvelle épidémie, les Elixir en grande majorité parvinrent à trouver un remède à toute cette maladie qui semblait commencer à emporter une bonne partie de la population. C'est là que j'ai vu qu'il y avait peut-être du bon à tirer d'eux. Une fois de plus, l'humanité et les pokémons s'en sortirent mains dans la main, la paix continuant de se propager aux quatre coins de l'île jusqu'à unifier presque tout le monde autour d'un seul et même gouvernement, même si seulement semblait si fragile... Avec les difficultés des relations des uns et des autres, tous ont fait un effort en commun. C'était beau à voir et c'était une fois de plus le genre de choses dont Granma aurait été fière.

Ma vie continua aux côtés du Dojo de Raichu, de Rebecca et alors mes frères et sœurs plus âgés partirent les uns après les autres. Je devenais donc le doyen et Rebecca la chef de tout ce projet de vie. Nous avons recueillit un nombre très important d'enfant à cause de toutes ces batailles et ces dégâts politiques. Les pokémons receuillit augmenta lui aussi jusqu'à devenir une véritable invasion pour notre maison. Des Pichu d'un côté, des Racaillou de l'autre, et même parfois des Mimigale au plafond, sans mauvais jeu de mot. Je passais donc mes journées à bosser à la pizzeria et j'avais du simplement abandonner ma vie de super-héros la nuit pour devenir un garde dans un centre commercial... Le monde n'était pas si simple, mais de voir tous mes protégés heureux et en bonne santé, de voir les têtes des enfants traîner sur la fourrure d'un Feunard ou encore de voir Rebecca endormie avec Kay se faisant grattouiller le ventre.

Voir cette pièce remplie d'autant d'amour m'aidait à vivre alors que je n'étais qu'un gosse. Je rentrais tard le soir ou le matin, ça dépendait du point de vue et je passais mes mains sur la tête de chaque pokémon endormis devant la cheminé, rejoignant Rebecca en posant ma tête sur son épaule, écoutant les enfants ronfler dans le gigantesque dortoir qu'on avait créé à partir de la salle de sport. Tout était bien. Tout était si bon. Tout revivait petit à petit.



"C'est ainsi, fils, qu'un jour, tu deviendras homme."

Le monde en péril ?! Boarf, laisse le faire. Un chat dans un arbre ?! Boarf, laisse le faire. Une catastrophe de type nucléaire ?! Je connais un type ! Une catastrophe de type baleine géante bleue ?! Appelez-le ! C'est vraiment lui dont vous avez besoin ! Green Saver !

Des années plus tard, je suis toujours le même ! Ouais, j'ai connu des trucs assez horrible, j'ai connu des trucs assez violent, mais j'ai aussi connu l'amour ! Ouais, bon, ok, vous l'avez compris, Rebecca est moi ça a été plus loin que de simples regards, que de gérer une maison pleine d'enfants et de pokémons ayant besoin de repères, que de dormir sur l'épaule de l'un pendant que l'autre s'occupe de la paperasse... On est tombés amoureux, on s'est embrassé, on a réparé des maisons côte à côte, on s'est re-embrassés, on a tenté de laver avec une éponge des Rinocornes, on s'est re-re-embrassés, j'ai tenté de monter un Tauros pour l'aider à le calmer, on s'est re-re-re-embrassés, on s'est disputé, on a arrêté de s'embrasser... Et on s'est séparer. C'est la vie, rien de plus. Le Dojo Kay s'est aussi séparé et je prenais alors le nord de la ville, elle prenait le sud, couvrant un maximum de surface au point de continuer à venir en aide aux gens, tout en étant séparés.

Nos relations ne sont pas ce qu'on pourrait appeler de saines. On se déteste, mais on continue de s'aimer et parce qu'on ne veut pas que ça déteigne sur les enfants ou la tranquillité des pokémons, on a décidé de gérer ça de cette façon... Je gère une maison pleine d'une dizaine de gosses et d'une quinzaine de pokémon avec l'aide de Kairi, une gamine qui passe de temps en temps me filer un coup de main quand je dois "m'absenter" ou quand je dois jouer au super-héros dans les rues de la ville avec l'aide de Green Buddy aka Dan, mon Bulbizarre. Lui et moi, on fait une parfaite petite équipe, on s'entraîne souvent et je prévois une fois de plus de continuer à poursuivre mes rêves, dont celui de devenir une rock star, car je crois que je me suis pris d'affection pour les Idols populaires. Ou peut-être que je pourrais ouvrir ma propre pizzeria pokémon ?! Nan, nan. En fait... Mon véritable but, c'est simplement de protéger ce qui m'est cher.

Ça fait des années que le Régime est tombé et que Mémé me regarde d'un endroit que je ne peux atteindre avec la voix ou avec un regard, mais je veux véhiculer ce mode de vie qu'elle adorait tellement... Elixir s'est développé sous tension avec la Compétition et clairement, je ne peux plus me reposer à 100% sur eux. Les Anarchistes j'en parle pas, alors j'ai eu cette brillante idée... Redevenir Green Saver et être le bouclier des plus faibles ! J'ai recommencé à arrêter des voyous, arrêter des vols, gérer des catastrophes pokémons... Je fais exactement ce que je faisais autrefois, mais à la vitesse supérieure !

Bien. En tout cas, je suis content que vous soyez arrivé jusqu'ici. Je sais que le récit de ma vie ne peux pas être spécialement résumé d'un seul coup, j'espère que vous vous êtes pas endormie, car c'est exactement ici, pile-poil ici où mon histoire commence vraiment... Kyogre. Cette énorme chose à débarqué, foutue ma tranquillité en l'air. Vous vous en savoir plus ? Ah non, pas de soucis. Laissez-moi finir mon milkshake et cette part de pizza et je vous raconte tout... Aller. C'est partie !

Clark Sergent
Compétiteur
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juin - 16:43
Revenir en haut Aller en bas
Je te souhaite encore une fois la bienvenue, Clark !
Ta fiche a été très agréable à lire, et malgré ce que tu as pu en dire, j'ai également adoré ton style d'écriture qui m'a transporté tout le long. Clark est un personnage haut en couleur, dynamique et très attachant que j'ai hâte de voir développer en RP, que ce soit en tant que civil ou de Green Saver !
Toutes les (minimes) corrections ayant été faites, il n'y a rien qui me retienne plus longtemps de valider cette fiche. Mais avant ça, il va falloir choisir ton Oeuf de Sélection parmi les 3 choix proposés ci-dessous. Une fois cela fait, il faudra seulement que tu rajoutes les informations dans ton Equipe Aventure en-dessous de ton Obalie et ce sera bon !

SÉLECTION

#287 Parecool
Parecool a une lignée évolutive très intéressante. En soit, il s'agit ni plus ni moins que d'un Pokémon très flemmard, comme Clark, qui évolue en un Pokémon... encore plus flemmard, mais qui possède une grande force ! Et entre les deux, on a Vigoroth, qui, au contraire, ne peut pas tenir en place ! Un peu comme le dynamisme du Green Saver qui se doit de rester énergique en mission pour toujours être héroïque sur le terrain ! Il ne cache toutefois pas non plus un côté paresseux compensé néanmoins par, on n'en doute pas, une grande force interne puisqu'il a de nombreuses responsabilités à gérer.

#353 Polichombr
Plus subtil, Polichombr, dans le folklore de Pokémon, est un esprit qui cherche à se rapprocher des âmes vengeresses. Cela n'est pas sans rappeler la colère et la vengeance qu'a éprouvé Clark lorsque le Régime est venu détruire le dojo et perturber avec violence et brutalité le quotidien tranquille de notre justicier. Le Régime n'est plus, mais ce désir de revanche a fait naître le héros qu'il est aujourd'hui. De plus, Polichombr évolue en Branette : une poupée rongée par la haine depuis un abandon d'après le Pokédex. Si Clark ne s'est pas senti abandonné à la mort de Granma et Granpa, on a peur qu'il se fasse quand même envahir par le fardeau qu'il porte que ça finisse par mal se passer; surtout qu'il a dû se séparer de Rebecca et que même si leur rupture lui a laissé de nouvelles opportunités, cela n'a probablement pas été si simple de prendre de la distance avec une personne très proche et que leur lien actuel n'est pas sans embûche. Attention à ne pas se laisser déborder par les émotions ! Pour finir, Branette est un Pokémon qui peut être fort en combat mais on doit l'utiliser intelligemment !

#674 Pandespiègle
Peut-être un peu plus évident, Pandespiègle -et notamment son évolution Pandarbare- sont des Pokémon au caractère protecteur qui ne supportent pas que l'on s'en prenne au plus faible que soi ! Pandarbare prend soin des Pandespiègle comme Clark prend soin des enfants à sa charge. Par ailleurs, cette espèce est de type Combat et possède une carrure de guerrier qui peut faire penser au dojo qu'entretient le justicier a mi-temps. Ce Pokémon sera assurément bien entraîné ! Bref, un allié de choix très classe pour accompagner sur le terrain de tous les jours comme lors des sorties nocturnes de notre héros !
Reshiram
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juin - 0:48
Revenir en haut Aller en bas
DP pour le dé shiney !
Reshiram
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juin - 1:56
Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Reshiram' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé shiney' :
Prologue : Green Saver as Genji Sentai Dommag11
Regigigas
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur http://enola.forumactif.com
Mar 11 Juin - 1:56
Revenir en haut Aller en bas
TP pour dire que la fiche est validée !

Je vais tout de suite mettre ta couleur et ton groupe puis faire le sac, tu commences avec 50 Opals, 2 Potions et 3 Poké Ball !

Je te souhaite officiellement bon jeu sur Enola et au plaisir de te retrouver en RP :hey:
Reshiram
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juin - 1:57
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Voir le profil
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: