Partagez | .
 

 Telemaque Dorian Enat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Telemaque D. Enat
avatar
Compétiteur
Âge : 27
Messages : 22
Date d'inscription : 15/11/2017

MessageSujet: Telemaque Dorian Enat   Dim 26 Nov - 2:53

Enat & Telemaque
INFORMATION GÉNÉRALES

   
Nom :
   Prénom :Telemaque Dorian
   Surnom : Tele + (ajout X) (ex : Telemachine/Television)
   Âge : 26 ans
   Date de naissance : 29 Février
   Genre : Masculin
   Origine(s) :
Date d'arrivée sur l'île d'Enola : Depuis sa naissance
   Métier/Occupation/Études : Tous métiers (Serveurs, caissiers, gestions des stocks, préparateur de commandes, commis de cuisine, plongeur, bibliothécaire, magasinier) dans un salon de thé, bibliothèque et botanique
   Lieu de résidence : Nuva Eja Centre Ville
   Groupe : Neutre
   Sous-Groupe : Compétiteurs
   Rôle : Dresseur
   Pseudonyme : [ ]

   
FICHE DRESSEUR
Informations
Rôle : Dresseur
   Lien vers le Sac de la version 1 : Ici
   Voulez-vous utiliser le dé shiney? : Oui/Non

   
Modifications à votre équipe
- - Mimigal ♀ - Zagara - Insomnie - Gentille
   DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Décés
   PREUVE: Passage dans l'histoire
- - Flamajou ♀ - Starlet - Gloutonnerie - Maline
   DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Disparition
   PREUVE: Passage dans l'histoire
- > - Kabuto ♀ - Magus - Glissade - Jovial
   DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Eclosion
   PREUVE: Passage dans l'histoire
- >  - Salamèche ♂ - Catastroph - Brasier - Gentil
   DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Eclosion
   PREUVE: Passage dans l'histoire
   

   

   
PHYSIQUE
Couleur de peau : Aussi resplendissante qu'un blanc de poulet ! Difficulté à bronzer, peut de grain de beauté (voir presque aucun).
   Description des cheveux : Porté mi court, ondulé, fin, naturellement brillant d'un châtain similaire à du bois lasuré.
   Description des yeux : Simple, comme la majorité des êtres humains, noisette, légèrement plus clair sur le pourtour.
   Taille : 1.85m
   Poids : 73 kg
   Description de la silhouette : Carrure de grande perche avec des muscles fin, travaillé.
   Problèmes de santé physique : Allergique aux acariens (poussière, zone sale, fumeur, etc.)
   Particularités autres : Tache de naissance au-dessus du fessier, qui ressemble étrangement à un Chamallot. Ses cuisses et ses mollets possèdent de très fine cicatrice invisible sous sa pilosité légère.

   
CARACTÈRE
Personnalité : Grande belette sans tête, facile à berner, naïf et dont on peut facilement profiter si on sait taper dans ses lacunes, il est un jeune adulte que l'on peut nommer de benêt, surtout depuis ces quelques années. Il n'a jamais été quelqu'un de très futé, ou plutôt, pas toujours très réfléchi.
Il fut un temps où la moindre parole déplacée lui aurait fait sauter les plombs avec son caractère à sang-chaud, mais ce temps est révolu depuis un temps. Il conserve toujours son animosité, mais elle est maîtrisé, il à grandit, il à mûrit, il s'est, en quelque sorte, assagis. Cela ne l'empêche pas de foncer tête baissée dans une situation à risque ou de se prendre des panneaux, littéralement... et physiquement !

Calmé, apaisé, sa compagnie n'en est que plus agréable quand il souhaite vous mettre à l'aise, on peut, à présent, prendre le temps de discuter avec lui sans qu'il n'ait à se jeter corps et âme sur une idée soudaine, sans qu'il ne courre après une lubie. Il a, cependant, conservé son attitude de personne très active, et n'hésitera pas à bouger un peu partout si vous le lancez sur une activité quelconque.
Encore un grand enfant dans l'âme, il aime encore jouer, se défouler, et profiter de la vie, et ce, même si les impératifs de la vie quotidienne s'accumulent. Trouver un peu de temps n'est pas un souci, arriver à l'optimiser, c'est une autre paire de manche.

Il éprouve de fort sentiment d'amitié, et se sent très facilement trahis si on joue avec. Il s'attache vite au gens, mais essai de ne pas le montrer, car cela pourrait être mal vu, voir, être bizarre. Il ressent aussi des sentiments que l'on peut qualifier d'envie envers une certaine personne, mais il n'a jamais osé se lancer, car il ne sait pas comment il réagirait à cela. Il est assez difficile, pour le coup, de lui tirer les vers du nez dans ce cas, il arrivera à masquer cela à travers différentes réactions.

   Goûts/Dégoûts : Grand dévoreur, il mange de tout et aime presque tout, et n'est, pour ainsi dire, pas difficile en qualité de cuisine. Il sait s’accommoder d'une cuisine de cantine, mais sait aussi juger d'un bon repas. Il apprécie aussi cuisiner et pâtisser, et n'est pas mauvais dans ce domaine, tant qu'il n'expérimente rien de trop particulier. Dormir est presque une passion, il ne vaut mieux pas le réveiller en pleine nuit sous peine d'avoir affaire à son courroux ! Outre cela, c'est une personne simple, qui apprécie un peu tout, mais il aime par dessus tout quand les gens pensent à lui, d'une manière ou d'une autre, ça le touche beaucoup.

Il n'apprécie guère qu'on le réveil de manière brutale, ça le rend ronchon en début de journée, alors son réveil est synonyme de musique douce. Il est aussi du genre à ne pas accepter facilement un refus catégorique sans explication, ou s'il est certains d'avoir raison. Et enfin, il n'apprécie pas des masses la loi de la jungle, il est plutôt loi du talion.

   Objectifs et aspirations : Avant, il voulait devenir maître de la ligue, ah ah ! La bonne blague ! Maintenant, il le veut toujours, mais d'abord, au moins affronter un champion d'arène, ça serait bien !
Sinon, se construire une véritable équipe et arrêter de trainer de la patte.

   Peur(s) : Perdre quelqu'un, un ami, un être aimé, un compagnon, mais pas de véritable peur ni phobie. Il n'a jamais trop éprouvé de grand effrois, car il à du sang-froid. Il peut ressentir des émotions très fortes, une profonde tristesse, mais la peur ne fait pas vraiment partie de cela.
On parlera plus de petites inquiétudes, de soucis envers les autres. Si quelqu'un se blesse, il va, non pas s'affoler, mais se faire un sang d'encre tout en s'occupant de lui. S'il n'a plus de nouvelle d'une autre, ça va le tarauder, mais il ne va pas se recroqueviller dans un coin. Même face à plus fort et plus brut que lui, il ne se démonte pas. Il a, pour ainsi dire, toujours surmonté l'adversité avec un certains panache, et un courage un peu niais. La peur, la véritable peur, ne fait pas partie de ses ressentis, mais la crainte, l'inquiétude envers les autres, le soucis qu'il peut se faire, ça, ça peut le dévorer de l'intérieur.

En fait, si, il y à bien une peur qui c'est développé, il y à un peu plus de sept ans, après son enlèvement, avant de passer deux ans dans l'oubli. Depuis ce jour, la proximité d'un Spectre lui hérisse le poil et lui font voir des images d'une horreur sans nom. Peut-être est-ce la clé à toute ses réponses.

   
ALIGNEMENT
Votre personnage a-t-il/elle connu Enola entre 2008 et 2017, sous le joug du Régime, et que pense-t-il de cette époque ? : Oui, il n'en garde pas de traumatisme psychique, ni de peur, mais son corps se souvient encore de la torture. Ce fut une époque très particulière, mêlé de joie et de grande tristesse, mais c'est le quotidien d'une vie. Le Régime ne l'inquiétait pas plus que ça, jusqu'aux dernières années ou il fut bien plus vindicatif.
   Que pense-t-il/elle de la manière dont les choses ont évolué, et du nouveau gouvernement ? : Il n'a pas encore d'avis sur la question. En soit, que le Régime ne soit plus là est un plus, mais une menace de moins libère le champ pour une autre. Il attend de voir comment évolue la situation mais continue à vivre normalement.
   Que pense-t-il/elle de la légende de Regigigas ? : Ah ! Il est né sur Enola, il connait cette légende depuis tout petit, mais n'en à cure à présent, il s'en contrefiche un peu, c'est le cadet de ses soucis.

   Qu'est-ce que votre personnage pense d'Elixir ? : Il s'en fiche, tout organisme scientifique mène des expériences plus ou moins farfelues, tant qu'elles restent légales et qu'elles ne posent aucun problème, ils peuvent faire ce qu'ils veulent, dans les limites de la loi et de la morale.
   Qu'est-ce que votre personnage pense de la Compétition ? : Il à très envie d'y participer, mais en ce qui s'agit du groupe, il n'en sait rien. Il approuve l'organisation et l'ordre qui est cherché derrière cela, mais se demande si tout cet arbitrage en vaut vraiment la peine.
   Qu'est-ce que votre personnage pense des Anarchistes ? : Une bande de bras cassé qui ne casserait pas trois pattes à un connard.

   Alignement/Allégeance ? : Loyal Neutre (anciennement Chaotique neutre)
ET VOUS?
PUF/Surnom : Acythion
   Âge :Et c'est là que je me dis que Tele à mon âge...
   Disponibilité : Tous les soirs, et plus encore
   Comment avez-vous connu le forum ? : De la V1 !
   Suggestions ? : Bwabwabwah !
   Personnage sur l'avatar : Natsuya Kirishima [Free !]
   Code : Enola restera forte ! Gloups
   Autre: Ok, j'ai déjà presque fini la fiche du DC .-. frappez-moi !
   


Dernière édition par Telemaque D. Enat le Dim 26 Nov - 21:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telemaque D. Enat
avatar
Compétiteur
Âge : 27
Messages : 22
Date d'inscription : 15/11/2017

MessageSujet: Re: Telemaque Dorian Enat   Dim 26 Nov - 2:54

CHRONOLOGIE
Naissance – Enola de père et mère particulier, trop peu aimant. Sa mère à plusieurs fois tenté de le travestir, souhaitant une fille à tout prix.

Petite enfance à préadolescence – S'est fait renvoyer de nombreux établissements à cause de son caractère de petite teigne. A souvent chercher à défendre ceux qui se faisaient agresser pour rien.

Adolescence – Décisions de sortir de son quotidien de petit vendeur en boutique Pokémon après la rencontre d'un inconnu connu sous le nom de Faust Donovan. Trop longtemps endoctriné par sa famille de se trouver un bon travail, une situation, d'oublier le monde entourant les dresseurs.

Capture de son premier Pokémon en la compagnie de Faust, et Starter, un Airmure revêche et peu enclin à l'écouter, encore à ce jour, il a un caractère très prononcé. Capture de deux autres Pokémon dans son équipe, Flamajou et Pyronille, en plus d'un don de Poussifeu de l'inconnu.

S'en est suivi des combats Pokémon contre d'autre dresseurs et de nouvelle capture, d'on Mimigal, Grainipiot, Passerouge, Doudouvet, Zorua. Eclosion de l'œuf de Tritonde donné par les organisateurs de la compétition et récupération de deux autres œufs inconnu jusqu'alors.

Fin d'adolescence – Enlèvement du jeune homme par le Régime et torture par ce dernier. Réussite de son évasion puis disparition.

Jeune adulte – Absence durant deux ans, amnésie totale. Réveil de sa conscience chez ses grands parents paternel, seul véritable famille, vivant dans les montagnes. Il s'était abandonnés à l'oubli après les évènements, mais autre chose avait survenu. Il n'était pas arrivé tout de suite chez ses vieux, et ses derniers l'avaient récupéré là, sur le perron, à moitié nu, et mal en point. Tout ce qui revient reste des images horrible de spectre, d'une tête au cheveux noirs de jais, une crinière sans pareil, un visage qu'il n'arrivait pas à décrire, les traits, flous, s'échappant à sa perception. Depuis ce jour, les spectres lui octroient une peur glacial.

Enfin, il reparti pour une vie normale au niveau de Nuva Eja. Retrouvaille de Faust M. Donovan, et de Samaël Enodril, difficile, pour lui, il avait eu du mal à assumer, même s'il n'avait pas vraiment voulu cela.


HISTOIRE
Tchak tchak tchak.

Cinq longues années à essayer d'oublier, ou plutôt, à éviter de repenser à tout ce qui s'est passé. Il est arrivé tellement d'évènement, et il en était tellement extérieur.  Il n'y avait tellement pas participé, et pour autant, il en avait subis les affres. Il se mit à observer ses mains, ses doigts, et nottament ses doigts. Il ne restait rien, plus aucune trace de ses ongles arrachés, de cette souffrance pour lui soutirer des informations qu'il n'avait pas, qu'il n'aurait, de toute manière, pas donné. Ses poignets ne laissaient plus paraitre aucune marque, seul lui, par habitude, savait repérer les cicatrices infimes qui restait des menottes qui l'avait maintenu à cette chaise.

Une de ses mains enserra l'autre alors qu'il venait de se couper le doigt. Il ne devrait pas penser à tout cela quand il était au fourneau, un moment de distraction est si vite arrivé. Trop vite. Il en a déjà fait les frais il y a si peu de temps.
Il releva la tête de son chou chinois à moitié haché ; des taches d'humidités s'étaient éparpillés ça et là, de part et d'autre de la planche de coupe ; il porta son annulaire à sa bouche. La coupure n'était pas profonde, ça irait, un simple bandage waterproof et le tour serait joué. Il traversa rapidement son petit appartement ; pas plus de 15 m², mais incroyablement ergonomique ; jusqu'à la salle de bain afin de récupérer le pansement tant convoité. Alors qu'il relevait la tête, il se fit face et remarqua alors que sur son visage d'adulte, des perles aqueuses se traçaient un sillon sur ses joues. Pourquoi repensait-il à cet évènement ? Pourquoi était-il devenu si sensible, à présent, à toute ces choses ?

Une danseuse de ballet se mit à tourbillonner devant ses yeux, gracieuse, mais dans son air, d'une profonde tristesse, dans sa tunique à moitié déchiré, son tutu fendu de part en part, et ses ballerines trouées, elle tentait, t'en bien que mal, une pirouette, sans jamais, y arriver. Peut à peut, cette scène devenait étrange, la danseuse se recouvrait d'une carapace de chitine vert pomme, ses bras et ses jambes prenaient doucement une forme comportant plus d'angle, et se démultipliant par deux. Son corps, plus larges, ses yeux, plus globuleux, sa bouche, plus garnie en chélicère et crochet.
La pièce de théâtre en était devenue sordide. Un corps arachnide se tenait là, sans mouvement, les yeux vident de toutes lumière, elle n'était plus. Un garçon se tenait là, à ses côtés, alors que Zagara la Mimigale était partie déjà loin de ce monde. Cause du décès, brûlé vive après avoir eu quelques pattes brisées et un œil crevé. Agresseur, inconnu, enfin, presque. C'est au même moment qu'un autre de ses Pokémon avait disparu, Starlet, la Flamajou. Devait-il l'accusé de ce mal ? Il n'en savait rien, ce n'était ni le moment, ni l'instant.

Deux de ses Pokémons l'avaient quitté, et pas de la même façon, pour l'une d'elle, se fut sur le dos, pattes recroquevillées sur elle-même, pour celles qui le pouvaient encore, dans un dernier râle d'essai de survie. Cela était arrivé il y à cinq ans, peu après la défection du Régime, durant les explosions d'Emergya. A ce moment-là, il ne savait plus quoi penser. Tout sonnait comme un meurtre, et le coupable semblait s'être dénoncé en fuyant. Mais il ne pouvait accepter cette idée. Les Pokémon ont-ils ce genre de sentiment meurtrier ?
Il avait pleuré, tellement, qu'il n'avait presque pas remarqué le déroulement des évènements, il s'était laissé balloté par eux, sans rien y comprendre. La pandémie, la traque des anciens membres du régime, l'arrivé d'un nouveau gouvernement, etc.
Tout cela le dépassait, et de loin. Il avait vécu 5 années sans deux de ses plus proches compagnons, et n'avait trouvé son réconfort que dans l'arrivé naissante de deux nouveaux amis. Un Salamèche à la peau de sable et au tempérament très agréable, toujours à s'accrocher à lui. C'était d'ailleurs le cas actuellement. Ce petit être à la teinte dorée s'était accroché à sa jambe, tendrement, alors que Telemaque s'était remémoré de triste élément du passé. Le jeune homme se baissa, récupérant la salamandre et serra Catastroph contre lui.

Alors qu'il avait à peine réussi à trouver une formation ainsi qu'un lieu de vie à Nuva Eja, non loin de certaines personnes qu'il appréciait plus que tout. Il s'était un jour posé dans sa chambre avec cet œuf de Salamèche, d'on il ne connaissait pas l'occupant jusqu'alors. C'était un beau jour d'avril, 2018, le soleil traversait la fenêtre par raie et avait presque embraser l'œuf de toute sa chaleur. Alors qu'il s'était endormi, la petite créature naquit, lové contre sa poitrine, la coquille de son ancienne demeure se retrouvait éparpillée ça et là.
Etonné par sa couleur ? Non ! Il s'en fichait. Pour lui, ce nouvel arrivant était salutaire. Un petit être qui égayerait sa vie, en compagnie de ses autres compagnons. Ainsi s'était déroulé, dans la douceur et le calme, l'arrivé de ce petit être.

Dans le cas de Magus, la petite Kabuto, son éclosion arriva bien singulièrement.
Alors que le jeune homme avait repris du poil de la bête, qu'il avait réussi à trouver un emploi stable dans un café bibliothèque auquel il souhaitait proposer des services de botanique, cet œuf, qu'il pensait mort ou fossilisé, commença à donner des signes de vie.
Telemaque s'était tellement investi dans sa nouvelle aventure qu'il n'avait plus trouvé le temps pour s'accorder des combats sérieux, et entraîner ses compagnons. Ces derniers combattaient parfois, mais trop peu à son gout, il avait, heureusement, le droit de les amener avec lui à son lieu de travail, et l'œuf de la limule ne faisait pas exception. En fait, il ne savait même plus si c'était un œuf, ou un simple caillou rond au final, à tel point qu'il avait pris pour habitude de l'avoir toujours sur lui.

Ce jour-là, l'œuf se trouvait là, sur le comptoir, un petit Salamèche aux écailles brillantes le gardait proche de lui pour éviter que quelqu'un de malintentionné ne s'accapare de l'ovale. Enfin, le pokémon Feu était gardé par le reste de l'équipe, donc c'était surtout un Airmure à l'allure belliqueuse qui empêchait quiconque d'approcher de l'œuf, et de Catastrophe.
L'œuf du Kabuto n'aurait certainement jamais éclos si Telemaque n'avait pas renversé son plateau, avec des verres d'eau glacé et citronné, sur le dit ovoïde, en trébuchant sur son Pyronille. Aussitôt que le liquide rentra en contact avec la coquille, cette dernière se mit à bouger, mais rien ne perça ni ne fractura l'enveloppe. Pris de curiosité après avoir constaté cela, il se pressa de déposer l'ovale dans une bassine d'eau. En un instant, la coquille ne fit pas long feu. L'eau venait de raviver le Pokémon fossile se trouvant à l'intérieur.
Et c'est depuis bientôt un an que la petite créature a vu le jour. Ne pouvant rendre le jeune homme que plus heureux encore !
Il n'oublie pas. Il se rappelle bien entendu de Zagara, ainsi que de Starlet, mais il n'avait rien pu faire à l'époque, et n'aurait, de toute façon, certainement rien trouvé. Sa Flamajou avait était introuvable durant un temps, et cela se réitérait.

Il déposa Catastroph au sol, séchant ses larmes et se remis à émincer son légume avec sérieux. Il avait de nouveaux projets ces derniers temps. Il devait passer voir Sam un de ces 4, ça fait plusieurs temps qu'il ne l'a pas vu, et il pourrait venir l'embêter pour l'avoir un peu oublié. Il devait aussi aller prendre des nouvelles de Faust, et du reste de la famille Donovan, amis compris, mais surtout de la boule de piquant qu'est le petit homme écrivain et conseiller, mais ce dernier point, le jeune homme ne le sait pas encore. Ce n'est pas le genre de personne à écouter la télévision ou la radio, et encore moins à lire les journaux. Il ne connait pas vraiment tant de monde que cela, et ne se doute même pas des capacités, et du véritable poste, du conseiller ténèbres. C'est aussi à se demander s'il à connaissance du titre de maître de Samaël Enodril. Il reste fort à parier qu'il n'en as jamais évoqué le sujet car il n'a juste pas pensé à le leurs demander.

Tchak tchak tchak


Dernière édition par Telemaque D. Enat le Dim 26 Nov - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes L. Blanchett
avatar
Elite
Âge : 25
Messages : 90
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Telemaque Dorian Enat   Dim 26 Nov - 3:49

Déjà la fiche de ton DC??? Je suis fière de toi Tele, tu as surmonté tes inquiétudes et pondu le truc super rapidement :3 Contente de te revoir :hug:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobaltium
avatar
Staff
Âge : 25
Messages : 323
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Telemaque Dorian Enat   Dim 26 Nov - 16:00

Yo Tele !! Ça fait zizir de te revoir ici avec ton Telemaque toujours aussi sympa à découvrir et à lire ^^

Je vois que tu as modifié ce dont tu as parlé et je trouve que cela couvre les parts un peu floues de la fiche. Si j'ai bien compris, Telemaque est resté quelques temps enfermé par le Régime et est resté deux ans amnésique en retournant à ses parents...? Ou alors, il a totalement oublié les événements de son enfermement, mais le choc l'a fait rester cloîtré pendant 2 ans chez sa famille ? Désolée d'insister un peu ici, je t'avoue que même si les détails sont clairs, je veux être certaine de bien piger *boulet* °W°

Pour le reste, c'est une fiche simple et très agréable à lire, qui colle bien à son personnage aux apparences sobres et normales. C'est toujours rafraîchissant de lire ce genre d'histoire, il nous faut vraiment des personnages "Monsieur Tout le Monde" comme Telemaque ^^ J'ai hâte de voir ses retrouvailles avec Samaël et les Donovan, à l'occasion !

Je te laisse le temps de répondre à mes questions ci-dessus, et je te validerais aussitôt o/

EDIT : On me signale que Tele serait un an plus jeune que prévu...? J'imagine que c'est une étourderie de ta part, mais il nous semble qu'il avait 21 ans vers la fin 2017, ce qui ferait 26 ans actuellement ? °°

EDIT 2 : Les éclaircissement ont été faits, la fiche est donc validée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Telemaque Dorian Enat   

Revenir en haut Aller en bas
 

Telemaque Dorian Enat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: Premiers Pas :: Présentoir :: Présentations Validées-