Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 Noah R. Evans | Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noah R. Evans
avatar
Compétiteur
Messages : 236
Date d'inscription : 26/11/2017

MessageSujet: Noah R. Evans | Terminé   Dim 26 Nov - 8:19

Noah R. Evans
INFORMATION GÉNÉRALES

Nom : Evans, un nom qu'il a reçu de son père, anglais d'origine. Un nom qui fait naître un sentiment de nostalgie et une pointe de fierté.
Prénom : De son premier prénom, Noah, choisi par sa mère pour sa signification douce et en hommage à de vieilles racines familiales qui lui tenaient à coeur. De son second prénom, Rudy, déterminé par son excentrique de père en clin d'oeil à ses recherches sur les pokémons canidés dans l'espoir de transmettre cette passion à son fils.
Surnom : Nono, bien évidemment. Ses parents l'appelaient Petit Loup.
Âge : 25 ans  
Date de naissance : 28 mars 1997
Genre : Masculin
Origine(s) : Enolien pur souche. Des origines anglaises du côté de son père et d'un pays du nord de l'Europe dont il ne se rappelle jamais le nom, du côté de sa mère.
Date d'arrivée sur l'île d'Enola : Le 28 mars 1997, à sa naissance.
Métier/Occupation/Études : Interne au centre pokémon de Vanawi, spécialiste des espèces canidées de pokémon.
Lieu de résidence : En périphérie de la grande Vanwi, dans une petite maison de banlieue avec un coin de verdure pour ses compagnons. Ce choix implique du temps dans les transports et peu de place pour ses loisirs la semaine mais il est heureux comme ça, il ne supporterait pas la vie dans un appartement plein centre.
Groupe : Neutre mais intéressé, il suit avec attention les rivalités entre les trois grands groupes sans y prendre part, incapable de se décider, incapable de croire aux promesses évoquées.
Sous-Groupe : Interne et compétiteur, il s'est laissé tenté par la nouvelle saison de compétitions afin de se lancer un défi et de varier l'activité de ses pokémons.
Rôle : Coordinateur, du moins il s'y essaye. Son truc à lui, c'est plutôt le sport.

FICHE DRESSEUR
Informations
Rôle : Coordinateur
Voulez-vous utiliser le dé shiney ? Oui

Équipe Aventure
- - Rocabot ♂ - Cachou - Esprit Vital - Naïf
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU ? Cachou a été offert à Noah par ses parents pour son 16ème anniversaire. Une grande joie et une nouvelle responsabilité.
- - Germignon ♀ - Gala - Engrais - Brave
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU ? Gala, comme la pomme. Noah a retrouvé la petite blessée sous un pommier. Perdue, abandonnée, capture qui a échoué peut-être ou une autre victime de l'ancien affrontement... Il n'en sait rien mais il l'a emmenée, soignée et choyée.
- - Psykokwak ♂ - Tac - Moiteur - Foufou
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU ? Oeuf Pokémon confié par la Compétition au moment de votre inscription afin de tester votre capacité d'adaptation à un nouveau Pokémon que vous n'aurez pas choisi. Votre personnage en ignore le contenu. Celui-ci est choisi par vous dans une Sélection de trois Pokémon préparée par le Staff.


PHYSIQUE
Couleur de peau : Une peau blanche, claire, qui rougie au soleil et ne bronze pas, transformant le chercheur en écrevisse après une simple après-midi à la plage. Amateur de chapeaux et de crème solaire en été.
Description des cheveux : Des cheveux blonds aux reflets dorés qu'il tient sans aucun doute de sa mère et de ses origines nordiques. Doux au touché, légèrement ondulés qu'il aime laisser pousser à mi-longueur, qu'il attache parfois avant de se décider à les couper.
Description des yeux : Des yeux ronds, bleus, aux couleurs de l'océan, vifs et perçant mais un regard éteint et distrait.
Taille : De taille moyenne pour un homme, 1 mètre 78.
Poids : Poids moyen également, 77 kg.
Description de la silhouette : Silhouette haute, élancée, sans excès qui résiste à l'effort. Habitué à pratiquer des sports de courses principalement, le blond possède un corps endurant et musclé sans être fort.

Problèmes de santé physique : Douleurs de vieilles cicatrices.
Particularités autres : Noah est astigmate, il porte des lentilles de contact la journée et enfile ses lunettes de vue quand il rentre chez lui. Ce n'est pas seulement une question d'esthétique, Noah est toujours en train de bouger, de se changer, d'enfiler une blouse, de se préparer pour courir ou d'essayer de maîtriser un pokémon apeuré. Il a cassé trois paires de lunettes avant d'opter pour des lentilles.

CARACTÈRE
Personnalité : Derrière les responsabilités, les ambitions et les rêves, Noah aime profiter de la vie. Assez calme de nature, il est pourtant un bon vivant et se montre d'agréable compagnie. Très sociable, doté d'une pointe d'humour et d'un coeur sur la main, il s'entend bien avec la plupart de ses collègues mais compte ses amis proches sur les doigts d'une main, auxquels il consacre du temps. Il aime se retrouver à travers les autres, en prenant soin d'eux, en veillant sur ses amis et ce qu'il reste de sa famille.
Il ne faut cependant pas se fier totalement à son calme et à sa maturité apparente. Pourtant loin d'être agressif, quand quelque chose lui déplaît, le blond peut devenir très impulsif voir excessif et imprudent. S'il ne cherche pas la bagarre, il n'hésite néanmoins pas à rendre les coups et ne rechigne pas à en prendre. On a qu'une seule vie.

Noah est un audacieux passionné. Depuis qu'il est petit, il sait exactement ce qu'il veut : partager sa vie entre la recherche et les soins. Tout au long de ses études, il s'y est appliqué jusqu'à ce que le régime s'impose et détruise petit à petit sa volonté et ses aspirations sous le contrôle et les menaces. Et il s'y est plié, aspirant dans l'ombre à des rêves de résistance et des pensées de lutte mais auxquelles il n'a jamais réellement pris parti. Trop jeune, trop insouciant pour se battre au front. Il n'a cependant pas hésité à sa majorité, à monter à l'aide d'amis et de résistants, une petite clinique clandestine, chargée de soigner les pokémons blessés ou abandonnés par le régime. Il n'était qu'un novice rebelle mais c'état sa manière à lui d'ajouter sa pierre à l'édifice et de lutter contre l'horreur.

D'apparence maître de lui, Noah n'en est pas moins hanté et lutte continuellement contre ses chimères et ses cauchemars comme beaucoup après la fin du conflit entre le régime et la résistance. Il est conscient de ses limites, des peurs irrationnelles qui l'animent et travaille à y remédier, petit à petit. Aujourd'hui, cinq ans après la fin du régime, il ne se laisse plus bouffer par le passé, il profite, il sort, il travaille, il vie. Parfois, des bruits ou des odeurs le ramènent à un temps où tout n'était que chaos mais il sait que ce temps là n'est plus alors il respire et avance, tout simplement.

Goûts/Dégoûts : Noah aime tout ce qui de près ou de loin se mange et pour dépenser les croissants au chocolat du petit déjeuner ou les cookies du goûter, il fait du sport. Il court le matin, avant de partir travailler, il pratique le Poké Cross et le Poké VTT quand il a le temps, principalement le week-end. Il est bon nageur, résultat d'une vie à grandir à quelques pas de l'océan et ça lui arrive de surfer, très rarement, ça demande du temps et il n'en a pas beaucoup. Si s'endormir sur le canapé, un Germignon dans le creux du cou et un Rocabot sur les genoux est un sport, alors Noah en est le champion toute catégorie confondue.
Il se donne corps et âme à son métier, pour aider les autres, principalement les pokémons et poursuivre les recherches de son père.
Bon public, il apprécie le cinéma sous tout ses genres et dévore avec envie les livres, qu'ils soient fantastiques, philosophiques ou scientifiques.

Habitué à la campagne, le blond ne supporte pas le rythme qu'impose la capitale et la ville en générale, qu'elle soit grande ou belle n'y change rien. Il a besoin de calme, d'une illusion de liberté et d'un chez lui, loin de l'agitation du centre et des milliers de vies qui s'y côtoient.
Bien éduqué, il est très à cheval sur la ponctualité et les règles de bienséance classiques si bien qu'il ne rate jamais une occasion de remonter les bretelles d'un gamin malpoli qui fait preuve d'un manque de savoir être.
Malgré le temps passé depuis l'incident, Noah ne supporte pas de croiser son reflet dans une glace ou une vitrine, il ne sert qu'à lui rappeler, à se souvenir. Même si aujourd'hui il a appris à vivre avec et à ne plus se laisser ronger par le passé, c'est un sujet qui reste délicat.

Objectifs et aspirations : Noah souhaite marcher dans les traces de son père en devenant médecin chercheur. Il s'est également donné comme défi de participer à la compétition, pour le loisir et le plaisir.

Peur(s) : Le blond est effrayé par le feu depuis son traumatisme et se retrouve ainsi mal à l'aise avec les pokémons de ce type. Problème gênant dans son travail de tous les jours, les hésitations pouvant coûter des vies dans son métier. Il essaye de se soigner, seul, refusant l'aide proposée.

ALIGNEMENT
Votre personnage a-t-il/elle connu Enola entre 2008 et 2017, sous le joug du Régime, et que pense-t-il de cette époque ? Noah avait 11 ans quand un coup d'état a renversé le pouvoir. Trop jeune pour comprendre ce qu'il se passait, pas assez pour ignorer l'inquiétude sur le visage de ses parents. En 2009, son père est forcé de travailler pour le régime et sa famille étroitement surveillée. En 2014, il est gravement blessé dans les explosions sur la place publique d'Amanil. En 2017 il souffle, la lutte est terminée.
Cette période a marqué un tournant dans la vie du blond, forcé d'abandonner tout ce qu'il connaissait. Mais malgré la terreur et les horreurs, cette période a forgé ce qu'il est devenu.
Que pense-t-il/elle de la manière dont les choses ont évolué, et du nouveau gouvernement ? Les coupables ont été jugés selon la loi, des deux côtés. Le nouveau gouvernement en place ne se bat plus pour imposer ses choix ou ses volontés et regroupe des représentants de toute l'île, offrant ainsi l'opportunité aux habitants de prendre la parole via le maire, ambassadeur de leur cité.
Que pense-t-il/elle de la légende de Regigigas ? Comme la plupart des habitants de l'île, Noah connaît la légende du mystérieux pokémon, sans savoir quel réel crédit lui apporter.

Qu'est-ce que votre personnage pense d'Elixir ? En tant qu'interne et chercheur, c'est le groupe qui a attiré le plus l'attention du blond. Cependant, s'ils ont trouvé le remède contre le virus, Noah n'est pas fondamentalement certain des objectifs de ce groupe.
Qu'est-ce que votre personnage pense de la Compétition ? Ils ont financé en grande partie la reconstruction d'Enola, c'est un bon point pour eux ou un moyen de s'attirer la reconnaissance du peuple de l'île ?
Qu'est-ce que votre personnage pense des Anarchistes ? Un groupe qui cherchent à faire passer leur messages, parfois de manière radicale, trop radicale. Un groupe désorganisé et qui malgré leurs belles paroles, font autant de bonnes que de mauvaises actions. Un futur problème ?

Alignement/Allégeance ? : Noah refuse de s'identifier à un groupe. Loin d'être pour autant désintéressé, il a cependant beaucoup de mal à croire aux promesses des dirigeants.
ET VOUS?
PUF/Surnom : Jujube
Âge : 21 ans
Disponibilité : Principalement le WE.
Comment avez-vous connu le forum ? : Anciennement Lucas, Ash et Kido...
Suggestions ? : -
Personnage sur l'avatar : Sabo [One Piece]
Code : Enola renaît de ses cendres.
Autre:  :love: :love:  :love:


Dernière édition par Noah R. Evans le Lun 27 Nov - 12:44, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah R. Evans
avatar
Compétiteur
Messages : 236
Date d'inscription : 26/11/2017

MessageSujet: Re: Noah R. Evans | Terminé   Dim 26 Nov - 10:49

HISTOIRE
Noah est né le 28 mars 1997 à Vanawi, grande ville portuaire de l'est d'Enola. Son père, un médecin-chercheur réputé pour ses découvertes et ses études sur les pokémons canidés, travaillaient dans le centre pokémon de Vanawi. Sa mère, une femme douce et aimante, était technicienne dans un laboratoire de la grande ville. Ils vivaient tous les trois dans une petite maison en dehors de la ville, à mi-chemin entre la cité portuaire et Dimaras. Noah grandi à quelques pas de la mer, bénéficiant du calme de la campagne et des avantages de la ville à proximité. Il pouvait jouer sagement des heures entières sur le sable fin de la plage, sous l'oeil attentif de sa nounou ou bien être un véritable petit démon en suppliant ses parents pour monter sur le dos du grand Arcanin du chercheur. Pauvre Arcanin. Heureusement, il savait faire preuve de patience et de douceur avec l'enfant. Noah se souvient parfaitement du grand chien au pelage enflammé qui se couchait aux pieds de son père. Il pouvait le brosser, lui tirer les poils, grimper sur son dos ou encore tenter de lui faire des crêtes, l'animal ne bronchait jamais. Il l'adorait et le pokémon veillait avec attention sur l'enfant. Sur la plage, ils jouaient ensembles pendant des heures, l'animal pourtant de feu se laissait éclabousser par le jeune Noah. Ils couraient, roulaient dans le sable, trébuchaient, tombaient, se relevaient pour courir à nouveau. Ils étaient infatigables et le garçon conserva précieusement des souvenirs imméroablês de ces parties de jeu de son enfance.

A 11 ans, Enola bascula et le monde du petit Noah connu de grands changements. Le coup d'état qui renversa le pouvoir fût très vite suivi par l'arrestation des scientifiques. Sous la menace, le médecin-chercheur accepta de déménager à Amanil, accompagné de sa famille afin de travailler pour le nouveau régime. Si l'enfant ne comprenait pas les raisons du déménagement et l'inquiétude des parents, il éprouvait un pincement au coeur en laissant la plage de ses grandes parties de jeux et une vive excitation à l'idée de découvrir la belle Amanil, capitale de l'île. Dans la grande cité, tout était différent du calme de la campagne. Il n'y avait pas de plage où courir, ni d'océan où se baigner. L'ambiance à la maison était extrêmement tendue et le stress des parents influençait leur fils qui avait du mal à trouver le sommeil ou bien tout simplement à discuter avec eux. Les grands échanges familiaux à table s'étaient mués en silence et malgré les tentatives pour la mère de rassurer son fils, lui promettant que tout allait bien, le gamin n'était pas dupe. Rien n'était comme avant.

En grandissant, l'enfant naïf se transforma en adolescent vif d'esprit, saisissant la raison de leur déménagement, suivant avec attention les conflits entre la résistance et le régime. Il développa une haine du régime pour avoir forcé son père à venir travailler à Amanil, pour avoir soumis leur famille par la force, pour avoir grandi bercé d'un sentiment de crainte. Il ne se laissa cependant pas gagner par la peur ni le désespoir, ils étaient encore tous les trois. A 16 ans, l'adolescent rêvait de participer à la 100ème édition de la grande compétition et ses parents lui offrirent alors son premier pokémon, un jeune Rocabot, aussi fou de liberté que lui. Encore trop jeune et trop inexpérimenté, il se résolut finalement à attendre l'année prochaine et s'invita plutôt à assister le 1er janvier 2014 à la compétition festive de combats pokémons organisée sur la grande place publique d'Amanil. Accompagné de son père, il se laissa inonder et bercer par les rires, les effusions de bonheur et la volonté de gagner des participants. Fasciné par la démonstration des dresseurs, il ne remarqua rien, comme chaque spectateurs venu profiter de la nouvelle année pour prendre de bonnes résolutions et balayer leurs craintes et leurs peurs du régime.

Après la redoutable attaque pistolet à eau du Tortank, il ne se souvient que de peu de choses. De la douleur, des flammes, de la chaleur étouffante, des cris, encore et encore et du sentiment de terreur et d'horreur qui fit trembler ses membres avant qu'il ne perde connaissance. L'adolescent se réveilla deux jours et demi plus tard, dans une chambre aseptisée, aux côtés de sa mère effondrée. Il se souvient de la souffrance des blessures, des sueurs froides, de la fièvre et du calvaire mais aucune plaie n'était aussi douloureuse que la mort de son père. Ils guérirent à deux, lui de ses blessures physiques, elle de son traumatisme moral, se soutenant mutuellement. A ses 18 ans, les contusions avaient cicatrisé et les déchirures du coeur se renouaient petit à petit. Afin de ne pas se laisser sombrer, le jeune adulte repris ses études avec la volonté de marcher dans les pas de son père. Accompagné par quelques amis et résistants, il monta une clinique clandestine où il recueillit et prodigua des soins à des pokémons blessés dans les conflits, abandonnés ou bien dont les maîtres étaient décédés. Novice, cette expérience lui permit de gagner en assurance et d'oublier l'attentat en se concentrant sur l'aide qu'il apportait.

En juin 2017, en accord avec les volontés de sa mère et rassuré par la prise de pouvoir de la résistance, il quitta Amanil pour retrouver sa ville natale et les plages de son enfance. Il suivit depuis Vanawi, impuissant, les horreurs de la fin du régime, du virus de l'Emergya et de l'explosion de la capitale et de Zazambes. L'épidémie fût vite contrôlée par un nouveau groupe, l'Elixir et la reconstruction de l'île financée par la Compétition commença tandis que le régime et la résistance étaient jugés et punis selon la loi du nouveau gouvernement. L'île brisée se reconstruisit petit à petit et le jeune Noah obtint finalement son diplôme de sciences vétérinaires dispensé par l'université de Vanawi. A 23 ans, il commença à travailler en tant qu'interne au centre pokémon de la nouvelle capitale, riche de ses expériences passées. Il dit au revoir à sa mère qui, toujours marquée par les évènements, choisie de quitter Enola pour découvrir l'Angleterre, pays de son défunt mari. Cinq ans après la fin du régime, Noah est heureux. Il marche dans les traces de son père, contact régulièrement sa mère installée dans la grande Liverpool dont elle est tombée amoureuse. Il a retrouvé les plages de sa jeunesse, y a lié ses souvenirs, a enterré les horreurs du passé qui hantent tantôt ses nuits ainsi que ses cicatrices qui le font parfois encore souffrir et tendent à lui rappeler qu'il est vivant. Vivant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victini
avatar
Staff
Messages : 340
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Noah R. Evans | Terminé   Lun 27 Nov - 11:12

Coucou toi (a) Bienvenue parmi nous mon petit chou :B

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerneas
avatar
Staff
Messages : 331
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Noah R. Evans | Terminé   Lun 27 Nov - 11:13

Alors, rebienvenue déjà ^w^
Bon, ma foi, je n'ai pas grand chose à te reprocher (zuteuh, ma spécialité). La fiche est concise mais on saisit ce qu'il y a à savoir sur Noah, bien que j'avoue que j'aurais aimé un peu d'étoffement sur la partie alignement/caractère, mais même là, tu donnes ce qu'il faut donner et je ne vais pas chipoter :v:
Il a l'air sympa, en tous cas, ton petit, et j'avoue avoir un coup de cœur pour sa spécialité. J'suis bien curieuse de voir comment il va évoluer et ce que tu comptes en faire, personnellement.
Bon, sans surprises, tu es validée. Tu commences avec 3 pokéballs, 2 potions et 50 opals, enfin, tu connais un peu le système. Je posterai ton sac sous peu, dès lors que tu auras choisi ton pokémon de sélection parmi ces trois ci-dessous.
Ah oui, et pense à ton profil, à l'occasion :derp:

SÉLECTION

#054 PSYKOKWAK
Je me base un peu sur la partie alignement, ici. Les opinions de Noah m'ont eu l'air un peu vagues, ou confuses, comme si il ne savait pas trop quoi en penser. Et je me suis dit que si il existe un pokémon paumé par excellence, c'est bien lui. Peut-être l'aidera-t-il à faire le point dans sa tête, tiens ? (ou alors ils seront plus bêtes à deux, au choix).

#535 TRITONDE
Allez, un petit choix ingrat... Mais pas tellement,
en quelque sorte. Déjà, j'ai eu l'idée d'un pokémon tel que Tritonde parce qu'il symbolise la croissance à venir. C'est un petit têtard, loin d'une grenouille, comme Noah est encore loin d'être le médecin-chercheur qu'il espère être. En plus, un pokémon de type eau et sol devrait constituer une défense de choix contre les pokémon de type feu qui l'effraient tant, non ?

#037 MEDITIKKA
Dernier choix plus classique, ici. Pour quelqu'un de calme et de posé, mais en proie à des épisodes impulsifs et déraisonnables, peut-être qu'un Meditikka pourrait être une aide non-négligeable. Apprendre la méditation à ses côtés ne lui ferait sans doute pas de mal pour combattre ses peurs, en plus !


Résultat dé shiney : Pas de shiney, désolé !


Dernière édition par Xerneas le Lun 27 Nov - 11:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regigigas
avatar
Messages : 1006
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Noah R. Evans | Terminé   Lun 27 Nov - 11:13

Le membre 'Xerneas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé shiney' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enola.forumactif.com
Noah R. Evans
avatar
Compétiteur
Messages : 236
Date d'inscription : 26/11/2017

MessageSujet: Re: Noah R. Evans | Terminé   Lun 27 Nov - 12:43

Merci à toutes les deux :la:

J'ai adoré cette sélection, d'abord parce que ça fait un moment et que ça me manquait mais aussi parce qu'elle m'a fait beaucoup rire et que j'ai eu vraiment du mal à choisir  (a) En y réfléchissant bien, je vais prendre Psykokwak pour son côté complètement à l'ouest (non, il ne le perdra pas tout le temps dans Vanawi, pas du tout), parce qu'il est blond comme Noah ah ah et parce que je porte la 1ère génération dans mon coeur même si j'adore l'évolution de Tritonde, Batracné, il a trop une bouille de thug, j'adooooooooore.

En tout cas merci :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Noah R. Evans | Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Noah R. Evans | Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: Premiers Pas :: Présentoir :: Présentations Validées-