Quoi de neuf sur l'île d'Enola ?

Période en cours
Eté 2024

~25° - 37°C / Fortes chaleurs dans les terres, venteux sur les côtes, orages occasionnels.

Intrigues et Events
Intrigue n°2 : « Passions »
Des conflits s'engagent entre les Monarchistes et les Anarchistes.
Event n°2 : Le festival de Cayagane
Le festival de Cayagane est victime d'un incendie criminel.
Mini event n°1 : Panique à Vanawi !
Un blocus Anarchiste est en cours à Vanawi, sous surveillance des forces de l'ordre.

Missions et Défis
Un guide dans les ruines (mission)
Faites découvrir les ruines du Titak !
La comète (défi)
Découvrez un mystérieux astéroïde.

Demandes de RPs et liens
- Cendrée cherche un.e partenaire pour un RP ou un défi.
- Pseudo cherche ...
- Pseudo cherche ...
+ pour afficher vos demandes, contactez staff !




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Reprendre du début IV - Le facteur temps. [OS]
Série d'OS - Reprendre du début :
 


Le facteur temps.
OS flashback, 30 juin 2022.


N'ayant plus ce pokémon dans son équipe depuis longtemps, les siens ayant évolué depuis longtemps, il lui a fallu quelques temps pour se procurer de nouveaux échantillons de cellules d'Evoli après avoir utilisé tous ceux récupérés en décembre. Pratiquement un mois, puis il a fallu le temps de préparer ses hypothèses & des protocoles correspondants, d'achever les travaux qu'elle a entamés au Centre pour le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à l'installation d'ascenseurs, pour avoir l'esprit pleinement disponible pour ses expériences. Puis en début juin, elle est retournée à son laboratoire finalement, pour mettre à exécution ses recherches & tester ses hypothèses, pour reprendre ses travaux là où elle les a laissés, cette fois avec bien plus d'assiduité elle l'espère. Les premiers tests n'ont pas été très concluants cependant. En premier lieu, elle a choisit de s'attaquer à l'idée que cette absence d'évolution face à des Pierres pourtant théoriquement adaptée pourrait s'expliquer par une moindre puissance des éléments proposés.

Pour commencer, elle a testé la quantité, soumettant ses cultures à une quantité bien plus importante de poudre de chacune des quatre Pierres d'évolution sélectionnées pour débuter ses travaux. Sans résultat cependant, les cellules ne semblaient pas beaucoup plus agitées que face à de moindres quantités ; & aucune de ses cultures soumises à ce régime ne se différenciait des autres, lorsqu'elle a effectué plusieurs tests dans d'autres conditions de température ou d'oxygénation notamment pour s'assurer qu'il ne s'agissait pas d'un hasard. Alors elle a pris des notes, transcrit ses observations ou plutôt son absence d'observations, puis a remisé cette idée au placard. Définitivement pas la bonne explication, autant se concentrer sur l'une des autres hypothèses formulées des mois plus tôt.
Puis elle s'est essayée à laisser les cellules soumises à ses poudres de Pierres plus longtemps. Quelques minutes d'abord, puis une demi-heure, sans constater de différence notable. Pas d'amplification de la réactivité de ses cellules, ni même de ralentissement. Rien.

Puis un soir, par pur hasard, elle oublia une de ses cultures sous son microscope en montant se coucher, une culture que pour une fois sa Nymphali & sa Pashmilla avaient oublié de ranger également. Redescendant le lendemain en fin d'après-midi, après une longue journée à la Clinique, elle découvre son erreur ; & prise d'une impulsion rallume la machine sans retirer l'échantillon oublié, puis se fige devant ce qu'elle découvre. Les cellules n'ont pas fini par muter, contrairement à ce que son hypothèse d'un besoin d'une exposition plus longue supposait. Cependant, elles n'ont plus non plus aucune réactivité.

- Nyria.. Nyria, jette un œil ma belle.

Intriguée, la créature rose bondit sur la paillasse près de sa dresseuse, & baisse les yeux vers l'appareil. Marque un sursaut quelques instants plus tard, comprenant ce qu'elle voit, avant de poser un regard interdit sur l'humaine. Hochant légèrement la tête, comme pour confirmer la conclusion muette de la scientifique, qui reprend alors le microscope pour observer un peu plus, un peu mieux sa culture qui finalement a réagi. Il suffisait de la laisser vraiment longtemps soumise à la poudre d'une Pierre évolutive.. De mémoire une Pierre Plante, pour celle-ci. & elle a fini par obtenir un changement oui, mais hélas rien de très positif. Avec un soupir, après avoir noté quelques phrases, elle jette cet échantillon de cellules désormais inutilisable, avant d'en récupérer d'autres & de les soumettre chacun à la poudre d'une de ses quatre Pierres, sans oublier d'en laisser un neutre pour avoir un témoin. Pour s'assurer que ce n'est pas simplement un hasard que sa culture oubliée soit morte, que cela est bien dû au fait qu'elle était toujours en contact avec la poudre d'une Pierre Plante. Reste à voir si cela se reproduit, en attendant plusieurs heures à nouveau dans les mêmes conditions. Si cela a lieu uniquement pour les échantillons testés ou si le témoin réagit pareil.

Cette fois-ci c'est dès le lendemain matin qu'elle revient, pour examiner un à un ses cinq tests. Commençant par le témoin bien sûr, pour constater que la culture semble encore vivace, suffisamment en tout cas pour réagir si elle lui appose désormais la poudre d'une pierre d'évolution quelconque. Griffonnant quelques mots dans son carnet, elle saisit ensuite son échantillon soumis à la Pierre Lune, & constate le même résultat que sur celle de la veille ; plus aucun des cellules de cet essai n'est vivante. Elles ont fini par s'éteindre, certaines ont même éclaté ; épuisement à force d'être soumises à une force cherchant à les modifier sans y parvenir, ou simple phénomène d'apoptose? Les sourcils froncés, elle note quelques phrases supplémentaires tandis que sa Nymphali place sous le microscope la culture soumise à la Pierre Soleil, l'observe brièvement puis lui laisse la place. Une ou deux cellules semblent encore légèrement vivaces ici, mais c'est très léger, & toutes les autres ont cessé définitivement de réagir. Les cellules auraient-elle réagi plus vite à la Pierre Lune durant la nuit? Elle ne le sait, & pour le moment n'en est pas encore là. Cependant la jeune femme n'omet pas de noter cette interrogation sur son carnet, & de préparer deux nouvelles cultures à laisser évoluer avec une Pierre Lune & une Pierre Soleil pendant la journée pour confirmer que les résultats obtenus s'inversent bien ; avant de passer à l'observation de ses deux dernières cultures qui dévoilent rapidement des résultats similaires, du moins à mi-chemin entre les deux précédentes. Toutes les cellules sont mortes, clairement, mais pas de phénomènes d'éclatement visibles.

Enfin. Dans tous les cas, voilà finalement une avancée. Ah ça, ses cellules finissent par changer d'état après un contact prolongé avec la poudre d'une des Pierres évolutives non adaptées, mais visiblement semblent finir par s'épuiser ; à tenter de se transformer ou à résister contre, elle ne le sait pas encore & ne peut que formuler des hypothèses, penchant l'air de rien plus vers un phénomène de résistance, mais le fait est là. Il semblerait que les cellules passent là toute leur énergie, jusqu'à finir par s'éteindre. Maintenant, reste tout de même à tester la dernière hypothèse qu'elle avait formulée des semaines plus tôt, & qui demeure dans son carnet ; de manière à recouper les résultats qui en découleront avec ceux des deux expériences principales qu'elle a menées ces dernières semaines. Il lui faut tester l'influence du climat sur l'efficacité de ses Pierres évolutives non adaptées sur les cellules d'Evoli ; car après tout, la différence notée sur son carnet entre la Pierre Lune & la Pierre Soleil en les laissant agir de nuit, semble indiquer clairement l'intérêt de tester aussi cet axe de recherche-ci.

fiche by Nighty Jaegan, alias Rayquaza.
Maelys Z. Weber
Scientifique
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Nov - 2:00
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: