Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 Mina - La vie, la souffrance, la mort.. Tout ceci n'est qu'un éternel recommencement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yasmina S. Jaegan-Black
avatar
Eleveuse
Messages : 59
Date d'inscription : 10/12/2017

MessageSujet: Mina - La vie, la souffrance, la mort.. Tout ceci n'est qu'un éternel recommencement.   Dim 10 Déc - 19:57

MINA JAEGAN-BLACK
INFORMATION GÉNÉRALES

Nom : Jaegan-Black. Suite à son mariage son nom d'usage aura subi plusieurs changements, rattachant d'abord le nom de son époux à son nom de naissance par fierté & entêtement, avant de rejeter son nom de naissance pour ne garder que celui de son mari après avoir brutalement découvert l'identité réelle de ses géniteurs. Apprenant cependant plus tard avoir ainsi réagi comme son géniteur, qui rejetait ce nom, elle le reprend alors de la même manière que précédemment, accolé à son nom de naissance, par défi & fierté. Ce dont il ne voulait pas, elle le portera avec fierté, pour se distinguer de ce monstre.
Prénoms : Yasmina Sena, mais on l'appelle rarement par son prénom complet.
Surnom : On la nomme communément Mina & c'est même souvent ainsi qu'elle se présente tout court, mais elle possède aussi d'autres surnoms tels que Yas, Night, Min.
Âge : 41 ans
Date de naissance : 01/04/1981
Genre : Femme
Origine(s) : Née à Doublonville (Johto) de géniteurs écossais -même si la femme était pour moitié marocaine, & l'homme pour moitié anglais-, elle y a vécu deux ans seulement avant d'être emportée par les services sociaux. Pour plus de sécurité, elle a été confiée à une famille d'accueil français d'origine vivant dans une toute autre partie du Japon : elle a donc grandi à Poivressel (Hoenn). Puis elle a vécu quelques années à Cimetronnelle avec sa jumelle, son mari & ses enfants, avant de partir errer à travers le monde pour tomber à Zazambes, où elle a passé quelques temps avant de finir par reprendre l'ancienne Pension officielle de Nuva Eja, où elle réside & officie toujours.
Date d'arrivée sur l'île d'Enola : 2011.
Métier/Occupation/Études : Bac scientifique, master de biologie Pokémon avancée & de médecine Pokémon. Pourtant après sept ans d'exercice comme Médecin Pokémon, elle a changé de voie. D'abord dresseuse (ou ombre) vagabonde pendant deux ans, puis éleveuse assistante à la Pension de Zazambes, jusqu'à ce que son mentor & frère de cœur cède la place d'Hôte à son fils, devenu incapable d'assumer ce rôle qu'elle-même avait refusé en affirmant qu'elle ne pouvait reprendre leur pension familiale ; il l'avait alors aidée à acquérir le titre de nouvelle Hôtesse de Pension à Nuva Eja.
Lieu de résidence : Nuva Eja.
Groupe : Compétition.
Sous-Groupe : Éleveurs - Résistance.
Rôle : Hôtesse de Pension - Résistante pardonnée.
Pseudonyme :
# Mina de la Nuit, dite Mina, hôtesse de Pension / nom d'usage.
# NightRose, dite Nighty, ancien nom de résistante occasionnelle.

FICHE DRESSEUR
Informations
Rôle : Hôtesse de Pension.
Lien vers le Sac de la version 1 : Pioup o/
Voulez-vous utiliser le dé shiney? : Non.

Modifications à votre équipe
- Noctali* ♀ - Minuit - Synchro - Maligne
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Retour en team spé comme à sa 1ère création (pokémon assistant).
- Roserade* ♀ - Nox - Point Poison - Assurée
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Evolution en Rosélia puis Roserade, dans l'histoire. Pierre Eclat à créditer à la création du Sac (départ avec 5 opals au lieu de 50).
- Amphinobi* ♂ - Kuro - Torrent - Sérieux
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Evolution en Croâporal, puis Amphinobi, dans l'histoire.
- Baggaïd ♂ - Adil - Mue - Rigide
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Evolution en Baggaïd, dans l'histoire.
- Jungko ♀ - Natura - Engrais - Maligne
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Evolution en Junko, dans l'histoire.
- Lombre ♀ - Renko - Glissade - Modeste
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Morte durant l'event#7 de v1, dans l'histoire.


PHYSIQUE
Noir - Bleu - Blanc - Argent
Ces couleurs qui la définissent, chacune à leur manière. Entre toutes, c'est d'abord le noir qui primera. Non pas un noir délavé & triste mais un noir ténèbres & profond, celui qui colore sa soyeuse chevelure tombant en cascade sur ses épaules & dans son dos, celui qui pare la plupart de ses vêtements ainsi que sa cape fétiche. La seconde couleur qu'on remarque, le bleu-nuit, est la couleur de son regard indéchiffrable pour le commun des mortels, ceux qui ne la connaissent pas plus que cela, ces yeux mystérieux aussi froids que beaux. Il est également le blanc pour deux raisons ; l'ivoire de sa peau déjà, qui après des années à aimer la lune & la nuit a cessé de se hâler au soleil, surtout depuis ce fameux premier avril de 2008. L'autre raison, c'est Tina, sa jumelle qui portant en blanc neige tout ce qu'elle avait de noir, les vêtements, les cheveux, & même une légère cape de soie. L'argent est le pendentif à son cou, un souvenir de sa vie passée qu'elle garde précieusement, caché à la vue de tous autant qu'elle peut.

Couleur de peau : Blanche, pâle même ; si ce n'est blafarde. Mina n'a jamais été très à l'aise au soleil, mais depuis la mort de sa jumelle, elle ne le supporte plus beaucoup. Son halage léger a disparu, & elle est devenue très sensible aux coups de soleil ; c'est entre autres pour ça qu'elle ne se sépare que peu de sa cape, & a même tendance à en garder le capuchon lorsque l'astre diurne brille.
Description des cheveux : Noirs comme les ténèbres, soyeux, lisses, plutôt longs, ils tombent en cascade sur ses épaules & dans son dos. Aisés à coiffer, & c'est une chance car elle ne supporte pas de les attacher.
Description des yeux : Bleus comme un ciel nocturne, un regard profond & indéchiffrable, empli de mystères & de secrets, de souffrances refoulées & de compassion à la fois.. & en même temps, souvent glacials. Il faut la connaître un peu pour pouvoir lire son regard.
Taille : 1m68.
Poids : 53kg.
Description de la silhouette : Mina est très mince, presque trop, car se nourrissant souvent assez peu. Il est parfois étonnant de constater qu'elle est de constitution relativement solide, & ne peine pas trop à porter seule des objets pesant jusqu'au quart de son poids, peut-être parce que la majeure partie de son poids se trouve justement dans sa musculature, fine mais réelle. Une musculature plus vouée à l'endurance qu'à la force pure, au final. Sa silhouette fluette la rend vive & agile, ce qui peut être un atout intéressant si jamais elle a la nécessité de se battre pour une raison quelconque.

Problèmes de santé physique : Une véritable intolérance au soleil, là est son plus gros soucis & handicap, l'obligeant à porter une lourde cape de velours noir en permanence dès qu'elle se trouve en extérieur, qu'importe la température, & à en garder le capuchon fermement rabattu sur sa tête. Autrement, le contact des rayons de l'astre diurne sur sa peau lui cause très rapidement d'intenses brûlures nécessitant des soins urgents.

Particularités autres : Un tatouage représentant une rose noire sur l'avant-bras gauche, couvrant un petit "H" stylisé qu'elle voudrait oublier & a tenté de "masquer" en faisant la rose. Un pendentif d'argent, rond, renfermant une photo qu'elle défend farouchement. Des vêtements surtout noirs, bleus ou violets (sombres en tous les cas), cape de la même couleur ténèbres dont elle ne se sépare jamais. Elle porte parfois, mais rarement, à sa ceinture une épée, son arme de prédilection qu'elle a appris à manier durant son adolescence avec sa jumelle, d'abord simples bâtons, puis de vraies lames lorsqu'elles ont pu se les payer elles-mêmes. Autrement on ne pourra manquer son visage clairement jeune, reflétant aisément plus une trentaine d'années qu'une quarantaine, & l'on ne pourra guère deviner son âge véritable sans le lui demander.

CARACTÈRE
Personnalité :
Mystérieuse - Distante - Glaciale - Hautaine - Ténébreuse - Marginale
Telle est Yasmina, au premier abord. Depuis toujours, elle a été marginale, impossible à mettre dans ces foutues case que la société voudrait imposer, & ne cherchant absolument pas à y rentrer. Un mouton noir, au sens littéral du terme. Très souvent toute de noir vêtue, ajoutant parfois quelques touches de rouge ou de violet sombre, voire d'un bleu faisant ressortir son regard ; adolescente, elle arborait même un look gothique-lolita. Aujourd'hui encore, on en ressent les restes dans ses tenues, notamment dans cette longue cape de velours noir dont elle se sépare peu. Elle semble insaisissable, ombre agile & souple, presque irréelle. Beauté pâle à l'indéchiffrable regard glacial & à la peau d'ivoire, parée de ces atours d'ébène sous lesquels elle se cache, en réalité. C'est une carapace. Une carapace d'acier & de glace, forgée pendant toute sa vie à mesure des moqueries de ses semblables, renforcée à en devenir presque impénétrable lors de trois longues années d'errance après avoir tout perdu, & qu'elle conserve malgré tout même si certaines pertes ont été retrouvées car les plaies demeurent malgré tout. Mais il est une faille, infime, à cette carapace, une faille qu'elle tente de cacher de son mieux mais qu'elle porte autour du cou, sous la forme d'un médaillon d'argent : sa famille. Sa famille avant qu'elle ne soit brisée. Dans le médaillon, offert, par sa défunte jumelle, vous trouverez les photos de ses enfants, de son mari, & de ladite jumelle. Ce médaillon, rares sont ceux qui ont pu y toucher ; car en découvrir le contenu, c'est mettre Mina en position de faiblesse extrême. C'est pouvoir la détruire d'une seule pichenette.

Tourmentée - Blessée - Lunatique - Rancunière - Imprévisible - Implacable
Des défauts, elle en a. Loin d'être parfaite. Entre tous la Colère est le plus grand, la rendant incontrôlable, plus impulsive & imprévisible qu'à l'accoutumée. Fort heureusement, elle a au fil des années acquis une grande maîtrise d'elle-même ; mais titiller trop ses faiblesses pourrait faire ressortir son véritable côté sombre. Rien ne pourrait l'arrêter probablement, si on la provoquait assez loin, hormis sa propre mort. Brisée par le passé, Mina marche sur un fil tendu & fin, presque invisible ; telle une funambule au-dessus du gouffre de la folie dans lequel elle pourrait basculer à tout instant, si elle ne faisait pas violence pour rester calme & froide en toutes circonstances. Ses grands sens de la liberté, de la justice & de l'égalité ne seraient rien, face à sa Colère. Ils partiraient en fumée, déjà que des rêves de vengeance ont failli une fois la consumer toute entière.. N'allez pas croire, si on la provoque, elle devient dangereuse. Heureusement qu'il en faut beaucoup pour la faire sortir de ses gonds ; cela n'est encore que très rarement arrivé, mais ces rares aperçus qu'elle en a eus ont suffit à lui faire assez peur pour qu'elle tâche de toujours garder parfaite maîtrise, renforçant le masque glacial sous lequel elle se dissimule presque perpétuellement.

Douce - Généreuse - Patiente - Maternelle - Fragile - Rêveuse
De grandes qualités oui, se cachent sous cette carapace. Lorsqu'on parvient à l'approcher, ce qui redevient à mesure des jours un peu plus aisé, on découvre un cœur d'or & non un cœur de pierre comme son visage fermé pourrait le laisser croire. Une femme dévouée à tout ce en quoi elle croit, même si la vie l'a maintes fois brisée & désespérée, même si souvent elle aurait préféré ne pas être. Mina est une amie fidèle, muette comme une tombe lorsqu'on lui confie le plus petit secret quitte à se faire souffrir en gardant le silence, affectueuse avec ceux qui ont su percer à jour sa carapace protectrice. Elle n'a jamais été une personnalité lumineuse, comme l'était sa défunte sœur jumelle, mais c'est quelqu'un de bien à n'en pas douter. Un pilier sur lequel on peut compter, d'une loyauté sans failles, qui ne laissera jamais tomber ses proches. Elle fera tout son possible pour les aider, malgré ses propres tourments, sa mélancolie qui jamais ne la quitte vraiment.

Courageuse - Mélomane - Instinctive - Déterminée - Rusée - Complexe
La musique a toujours été un réconfort pour Mina. Depuis l'enfance & dans toutes ses errances, la suivent une guitare & un violon dont elle joue bien désormais. Son excellente mémoire est pour cela, comme pour beaucoup d'autres choses, un grand atout. Elle est dotée d'un esprit acéré, d'une grande capacité de réflexion, & à force de rester marginale à observer, cerne plutôt bien les gens. Tout ceci est plus résultat de pratique que de dons naturels cependant ; hormis la mémoire & les bases de ses capacités, elle n'aurait pas pu les exploiter sans beaucoup de temps passé dessus. Elle est bonne menteuse, bonne actrice ; mais s'il est une chose qu'elle ne saura jamais feindre, c'est le bonheur. Là-dessus, elle est transparente, totalement. Certains diront d'elle qu'elle est trop parfaite pour être crédible, ceux-ci n'auront pas compris toute sa complexité. Ni bien ni mal, juste des ambitions, des idéaux.. & des blessures. Mina est une femme torturée & sibylline, dont je pourrai parler des heures encore sans pouvoir cerner totalement son caractère changeant.


Goûts/Dégoûts : Aime la nuit, la lune, les pokémons, la liberté, l'égalité, Minuit, son équipe, sa jumelle défunte, son mari bien entendu, ses aînés retrouvés, son benjamin perdu à jamais, son frère adoptif, ses parents adoptifs décédés, les Weber & leurs proches, Jack en particulier, les enfants, les sciences, la médecine la musique, le violon, la guitare, le piano, le chant, le maniement de l'épée, la lecture, les arts en général, les mythologies antiques, la vie.
N'aime pas le soleil, les oppresseurs, l'injustice, le conformisme, les faux-semblants, ceux qui en veulent aux siens, ses géniteurs, la souffrance, la mort, la vie.

Objectifs et aspirations : N'a plus beaucoup d'aspirations, hormis vivre pour respecter la dernière volonté de sa jumelle, vivre en paix après tant d'années de souffrances & de guerre, vivre paisible auprès de son époux retrouver, voir leurs enfants encore en vie réaliser leurs rêves, & honorer la mémoire de son défunt frère de cœur en gérant au mieux la Pension qu'il l'a aidée à acquérir en 2014.

Peur(s) : Craint de perdre encore un proche, de souffrir à nouveau. De se réveiller un matin & de s'apercevoir que les retrouvailles avec ses enfants aînés, son frère adoptif, son mari, n'étaient qu'un rêve ; & que la plaie de les avoir perdus est en réalité toujours aussi vive.
Il est aussi un axe de sa personnalité qui, sans lui faire réellement peur, la laisse sur ses gardes ; si cela n'était pas déjà évident, Mina est une funambule, marchant sur un fil au-dessus d'un gouffre où la folie est reine, où il serait aisé de basculer sans retour possible, si elle devait trop perdre à nouveau. Pourquoi la Colère est-elle son plus grand défaut, pourquoi contient-elle aussi farouchement ses émotions, après tout, si ce n'est pour ça? Ne pas atteindre le point de non retour.

ALIGNEMENT
Votre personnage a-t-il/elle connu Enola entre 2008 et 2017, sous le joug du Régime, et que pense-t-il de cette époque ? : Une honte. Un désastre. Un calvaire. Longtemps peu active malgré sa présence dans le mouvement de Résistance, un peu désintéressée du fait de ses souffrances personnelles, elle s'est petit à petit de plus en plus impliquée après 2014, alors qu'elle retrouvait son fils aîné, puis quelques mois plus tard son époux ; qu'elle recommençait à vivre vraiment. Surtout chanteuse de rue avec son mari déguisé lui aussi, elle organisait des petits "concerts" à la volée pour appeler les foules & la population à s'interroger, à réfléchir sur leurs conditions de vie, s'ils souhaitaient réellement ça à leurs enfants. Ses paroles incitant finalement peu à la violence, hormis une petite série de concerts finalement plus colériques & provocateurs qu'incitateurs suite à la marche pacifique de 2015, la résistante NightRose a été pardonnée. Mais Mina n'a pas revendiqué cet autre visage pour autant, préférant laisser derrière elle cette part de son passé, tout comme l'époque sombre à laquelle il appartenait, pour se contenter d'avancer désormais.

Que pense-t-il/elle de la manière dont les choses ont évolué, et du nouveau gouvernement ? : Pas grand chose, pour l'instant. Elle attend de voir du concret, du vrai ; la réorganisation & reconstruction d'Enola c'est une chose. A voir ce qu'ils en feront ensuite.

Que pense-t-il/elle de la légende de Regigigas ? : Elle s'en fout un peu. Oui certes, toutes les légendes ont leur part de réalité, & sûrement que celle-ci l'a un peu aussi. Mais tant qu'on lui aura pas montré un réel élu de Regigigas, elle n'y croira pas vraiment, & n'y portera que peu d'intérêt. Quoique si on devait lui présenter un élu supposé monter sur un trône, elle risquerait fort de se rebeller ; pas question de se voir imposer un roi après une démocratie.

Qu'est-ce que votre personnage pense de la Compétition ? : Elle n'adhère pas pleinement à leurs idées, même si ce sont eux qui subventionnent son Elevage, conformément au contrat établi avec eux en 2014 puis actualisé en 2019. Oui les valeurs traditionnelles sont importantes, c'est le patrimoine de l'île & tout ce qui fait son identité, sa culture ; même si celle-ci s'est formée au travers d'immigrations successives. Oui la Compétition annuelle représente une grande part de ce qu'est Enola, mais Enola ne peut pas se limiter à ça seulement.

Qu'est-ce que votre personnage pense d'Elixir ? : Cependant, les avancées sont importantes aussi, stagner n'est jamais bon ; stagner trop pourrait donner à un nouveau groupuscule similaire au Régime la place d'un nouvel éclat. Les recherches, les innovations, l'évolution, ce que revendique Elixir, tout ça a une grande importance ; & Mina estime qu'un juste milieu entre les philosophies des deux groupes serait probablement plus intéressant. A voir si le gouvernement saura l'instaurer, à présent. Elle se méfie aussi grandement des rumeurs comme quoi Elixir travaillerait sur l'Emergya ; le passé récent a montré que ce n'était pas une grande idée après tout.. Même s'il faudra bien trouver un moyen d'être sûrs que l'énergie antique s'est bien rendormie.

Qu'est-ce que votre personnage pense des Anarchistes ? : Elle ne sait qu'en penser. Ce n'est pas vraiment un groupe, ils sont désorganisés au possible, & n'affirment pas tous vraiment les mêmes idées. Certains sont très radicaux voire vraiment violents, d'autre, la majorité de ce qu'elle a compris, parlent surtout de liberté, de paix & d'égalité ; de belles idées, mais revendiquées sans gouvernement. En auto-gestion? Mina est fort sceptique, & se méfie de ceux qui font du grabuge, mais à part ça, qu'en dire?

Alignement/Allégeance ? : Au niveau de ses pensées personnelles? Malgré de longues réflexions, elle ne sait pas vraiment se positionner, même si elle demeure affiliée à ceux qui furent ses premiers créanciers lorsqu'elle a acquis sa Pension en 2014 ; la Compétition.
ET VOUS?
PUF/Surnom : Rayquaza, Mina, Nighty.
Âge :
Disponibilité :
Comment avez-vous connu le forum ? : Because fonda d'Enola, v1 :v:
Suggestions ? :
Personnage sur l'avatar : Alice Baskerville (parfois Lacie selon les images) [Pandora Hearts]
Code : Nom tardif
Autre:


Dernière édition par Yasmina S. Jaegan-Black le Mar 12 Déc - 19:37, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasmina S. Jaegan-Black
avatar
Eleveuse
Messages : 59
Date d'inscription : 10/12/2017

MessageSujet: Re: Mina - La vie, la souffrance, la mort.. Tout ceci n'est qu'un éternel recommencement.   Dim 10 Déc - 19:58

RELATIONS
Jasper S. Black - Son mari.
Tomy S. D. Black - Leur fils.
Kendra M. T. Black - Leur fille.
Daniel J. J. Black - Leur dernier fils, décédé.
Christina L. Jaegan - Sa défunte sœur jumelle, toujours dans son cœur.
Erin Blyns - Son frère adoptif.
Jackson Weber - Son frère de cœur, décédé.
Anaïs Weber - Sa belle-sœur de cœur, épouse de Jack, décédée.

A venir - Sa nièce, fille adoptive de son frère.
Solène E. Ikeda - Fille aînée de Jack, bonne amie.
Angela C. Weber - Fille de Jack, décédée avant qu'elle ne la rencontre.
Tristan T. Weber - Fils cadet de Jack, collègue Eleveur.
Maelys Z. Weber - Fille cadette de Jack, jeune Médecin pokémon prometteur.
Judith L. Watson - Fille benjamine de Jack, bonne amie & reconnaissance éternelle.
Damien K. Ikeda - "Fils" de Jack, ou tout comme, aussi époux de Solène, collègue Eleveur.

Abby Torrès-Weber - Epouse de Maelys.
Eugène Watson - Epoux de Judith, jeune Médecin Pokémon prometteur.

Kijani B. Ikeda - Fils adoptif de Damien & Solène.
Crystal S. Ikeda - Fille cadette de Damien & Solène.
Céleste A. Ikeda - Fille benjamine de Damien & Solène.
Naomi K. Weber & Yanis S. Weber - Enfants adoptifs de Maelys & Abby.
Eliza A. Watson - Fille unique de Judith & Eugène.
Lya Young-Lahaye - Fille adoptive de Maxwell Young, un peu cousine des précédents par lien de cœur entre leurs mères & Maxwell.

Maxwell R. Young - Bon ami & confident, pilier.
Béatrice Clarks - Bonne amie, décédée.

CHRONOLOGIE
Être ou ne pas être? Telle est la question qui, un jour ou l'autre, s'impose à tout être humain. Mina serait bien souvent d'avis de vous dire qu'en son cas, il aurait mieux valu ne jamais être. Ne jamais naître. La jeune femme, parée d'un manteau nocturne, a beaucoup reçu de la vie, & également beaucoup perdu. Tout a commencé le jour même de sa naissance, lorsque quelques minutes après elle, un second bébé vit le jour. Sa sœur jumelle, la prunelle de ses yeux, son cœur. Elle s'appelait Christina Lena. Elle avait des cheveux de neige, & des yeux azurés comme un ciel d'été. Hormis ces deux couleurs différents de l'ébène de sa propre chevelure & du bleu sombre de ses propres yeux, ce second bébé était son identique. Identique & opposée, à la fois. La petite légende veut que quelques instants à peine après leur naissance, on ait vu ces deux bébés se tenir la main, déjà. & qu'on leur ait prédit que dès lors, elles seraient inséparables à jamais. Comme l'on se trompait..

Elles n'ont jamais connu leurs parents. Ou plutôt, leurs géniteurs. Enlevées à moins de 2 ans, placées sous la responsabilité d'un couple adorable ne parvenant alors pas à procréer sans raison visible, elles ont grandi heureuses tout de même, avec un petit frère les rejoignant quelques temps plus tard, suite à une sorte de déblocage probablement lié à l'adoption des aînées comme cela arrive souvent. Heureuses & choyées, même si à l'école ce ne fut guère facile, entre la couleur d'ivoire des cheveux de la plus jeune, & la colère de son aînée qui toujours la défendait. Elles passèrent outre. Firent tout de même quelques rencontres merveilleuses, avec ceux qu'on pourrait nommer des "amis pour la vie". A l'époque, elles portaient encore leur vrai nom, toutes les deux. Conscientes que cela signifiaient qu'elles étaient adoptées, mais inconscientes de la portée de ce nom qu'elles ont depuis oublié. Compter plus loin leur enfance, ne serait guère utile. Elles ont eu des hauts, des bas, comme tous les gamins qui se montrent si cruels entre eux. Elles s'en sont sorties sans mal. Voilà tout.

Avant d'aller plus loin, il me semble utile de présenter quelques autres personnages.
Tout d'abord Tamia, ah, Tamia. Leur première amie, depuis le bac à sable. Leur meilleure amie, aussi. Ouverte d'esprit & adorable, cette gamine aux cheveux & au regard bruns n'a pas hésité à approcher ce duo esseulé, laissé à l'écart des autres pour leur différence. L'amitié les a vite liées, toutes les trois, pour ne jamais plus les quitter. Jamais. Jusqu'à ce que la vie en décide autrement ; mais ceci viendra plus tard.
Samuel est également un nom à retenir. Rencontré par ce petit trio au début de leur primaire, il fut longuement le seul garçon du groupe, non pas moins intégré pour autant. Pour Tina il était un meilleur ami, pour Mina un confident, pour Tamia au fil du temps il est devenu l'amoureux.
Pour la suite il me semble essentiel de nommer Jasper Black. Ce nom est familier, n'est-ce pas? Vous l'aurez compris, il s'agit de l'époux de Mina, qu'elle rencontra au début de son collège & dont elle tomba vite amoureuse. Son premier, son unique amour, le père de ses enfants.

Mon histoire reprend au cours de la quinzième année des jumelles, alors que la Vie leur avait tout donné ; petit frère chéri, amis adorés, un amoureux pour l'aînée, un avenir brillant qui se traçait sous leurs pieds, des rêves plein les yeux malgré les détracteurs que sont parfois les adolescents non moins cruels que les gosses.. Ah, cette quinzième année. L'année de tous les changements. Pensez-vous à la puberté? Je vous détrompe aussitôt ; cet épisode n'est que futilité. Non, quinze ans, c'est l'âge où ce petit quintuor que je viens de décrire fut brisé. Par la Mort elle-même, si vous voulez tout savoir. La Mort qui emporta Samuel, dans des circonstances qui restèrent bien longtemps inexpliquées. Mina trouva simplement son corps déjà froid, maculé de rouge, dans une ruelle alors qu'elle rentrait chez elle après son cours de violon. & les enquêtes de la police ne menèrent à rien, sauf à une ribambelle de questions soulevées par les regards étranges que posaient les agents sur Tina & elle en apprenant leur nom de famille. Effondrées par la mort d'un ami si proche, elles durent s'appuyer sur ceux qu'elles nommaient & nomment toujours "parents" malgré que ce lien ne soit pas gravé dans le sang, ce couple adorable qui les a élevées. Elles durent s'appuyer sur eux surtout, car elles devaient rester fortes en dehors de la maison familiale, tout comme Jasper de son côté, pour soutenir Tamia. Brisée car Sam était son petit ami. Hélas ces efforts furent vains, car pas plus de six mois plus tard, la jeune fille se suicida, rejoignant ainsi dans ce qui pourrait sembler un sot élan, le garçon qu'elle avait aimé depuis l'enfance.

Triste tragédie. La première d'une longue liste hélas, tant que cela devient presque ironique.

La quinzième année des jumelles. Deux morts, que semble la puberté face à cela, hein? Elles auraient pu s'effondrer. Définitivement, je veux dire. Laisser s'éteindre leur quintuor, en se laissant mourir de désespoir elles aussi. Mais il restait Jasper, leur frère, & leurs parents. Un espoir, si mince soit-il, d'autant que Samuel & Tamia n'auraient probablement pas voulu qu'elles se laissent abattre. La cadette de plus, était persuadée que la Vie est un don à ne pas gâcher ; alors elles ne l'ont pas gâché. Elles se sont relevées, ont continué. Persévéré dans leurs études, commencé à chercher l'identité de leurs géniteurs pour résoudre au moins cette question. Probablement que dans cette volonté de se relever & continuer, l'apparition dans leurs vies de deux petites Evoli aida beaucoup. Leurs premiers pokémons respectifs. Nouveau départ, début de la réalisation de leurs rêves d'enfant ; travailler avec ces créatures merveilleuses. Les étapes de leur guérison quant aux décès de deux amis proches n'étaient guère originales ni intéressantes, nous ferons ici une nouvelle ellipse.

C'est à vingt ans que nous retrouvons les jumelles, diplômées de licence avec félicitations, dotées chacune d'un bon petit début d'équipe. Jasper? Toujours là, bien sûr. A cette période, nous le retrouvons même fiancé à Mina, avec qui il est depuis huit ans maintenant. Nous les retrouvons sur le point d'être parents. Une nouvelle fois, la vie s'apprête à tout leur donner. N'est-ce pas merveilleux? Finalement, elles se sont bien remises les jumelles, du désespoir de la perte d'êtres chers. A vingt ans donc, elles quittent ensemble la demeure familiale de Poivressel, partant avec Jasper s'installer dans le charmant village de Cimetronnelle, plus proche de l'université choisie par les trois jeunes gens pour leurs masters, à Nenucrique. Un petit sanctuaire mille fois agréable, où se produisit peu après leur installation le mariage de l'aînée & de son amoureux de toujours, dont la cadette fut évidemment le témoin. Une jolie cérémonie, en comité familial surtout. Rien de très excentrique, malgré ce qu'on aurait pu attendre de ce couple un peu marginal & relativement fortuné, puisque Jazz avait hérité de feu ses parents quelques années plus tôt.
Quelques mois plus tard naquirent Tomy & Kendra Black, jumeaux aînés des jeunes mariés âgés de vingt-et-un ans, dont Tina accepta avec joie d'être la marraine. Un an après leurs études s'achevèrent par un diplôme de master, de nouveau avec félicitations ; & un métier acquis pour les jeunes mariés qui n'avaient plus qu'à mettre en œuvre ses projets de Pension pour l'un, à sa faire embaucher officiellement pour l'autre, tandis que la jumelle de celle-ci n'aurait plus qu'à courir les routes pour se faire un nom. Puis deux ans encore après cet évènement, alors que Mina avait près de vingt-quatre ans, naquit un autre adorable petit garçon nommé Daniel. Tout était beau, tout était bien ; & en plus le trio formé par les jumelles & Jasper commençait à se faire connaître, chacun de leur côté, pour leurs compétences avec les pokémons. L'homme était éleveur, propriétaire de sa propre Pension qui commençait à fleurir petit à petit, & ses dons commençaient à le faire renommer dans tout le village & alentours. Dresseuse, la femme aux cheveux d'ivoire parcourait les chemins autour de la ville, n'allant jamais très loin mais assez pour être en passe de parvenir à se faire un nom & une place dans le coin. Quant à la dame aux yeux de nuit, elle était selon ses ambitions plutôt scientifique, embauchée comme elle l'avait espéré au Centre Pokémon du village comme jeune médecin pokémon, & ses recherches tant que ses talents de médecin commençaient à laisser prévoir des promotions.

Vingt-quatre ans, c'est l'âge qu'avaient Mina & Tina à la naissance du dernier fils de la première & de son époux, vous souvenez-vous? Tout était beau, rose, tout allait bien. Une vraie période de bonheur pur pour la petite famille désormais nombreuse, ce couple & ses enfants, & la sœur inséparable de la mère, tous sous le même toit en une joyeuse assemblée pour qui tout semblait sourire. Vous sentez venir le "mais", n'est-ce pas? Car il y en a bien un. Car ce bonheur, ça pouvait pas durer, hein.
Jusqu'ici, les jumelles avaient toujours porté le nom de leurs parents biologiques, mais leurs recherches pour découvrir qui ils étaient n'avaient rien donné. Fière, Mina avait même choisit de garder ce nom après son mariage, écopant donc d'un nom de famille composé. Le "mais" est bien simple : à vingt-neuf ans, elles retrouvèrent finalement leur père biologique. De façon fort peu sympathique, puisqu'il fut l'instrument du désespoir de Mina. Car Tina.. N'y survécut pas. Victime de la colère de son propre géniteur qui les avait retrouvées en premier. Oui, il l'assassina. Sous les yeux de son opposée, après une discussion pour le moins tendue avec leur "paternel", où la vérité était sortie. Elles avaient été enlevées à leurs géniteurs & placées ailleurs, lorsque lesdits géniteurs avaient été emprisonnés théoriquement à perpétuité. Des tueurs en série, de vulgaires assassins, rien de plus ; mais des assassins fous & dangereux, connus dans tout le pays pour leurs crimes nombreux & violents. Voilà pourquoi, quatorze ans plus tôt, les agents de police enquêtant sur la mort de Samuel les avaient regardées étrangement en entendant leurs noms. & désormais qu'elles savaient, Tina perdait la vie dans les bras de son identique, en lui murmurant de ne pas la suivre, lui faisant promettre de vivre quoiqu'il arrive. Le géniteur s'était enfui. Deux heures plus tard, un incendie se déclarait dans la demeure des jumelles, où se trouvaient Jasper & les enfants.

La haine habita longtemps Mina après cet épisode, & la colère. Elle n'était plus qu'une ombre, que seule la présence éternelle de Minuit pouvait raviver. Tout en elle criait vengeance. Elle se nourrissait peu, dormait peu ; juste assez pour vivre. Seule, oui. Personne n'avait survécu. Personne, sauf elle & ses pokémons. Tina était morte dans ses bras, son mari & ses enfants dans l'incendie déclaré criminel qui avait ravagé leur demeure. Après cela, elle abandonna tout, vendant même la Pension de son époux pour fuir sur les grands chemins, joignant ainsi à l'héritage de son mari dont elle venait d'hériter à son tour, une petite fortune dont elle pensait ne jamais se servir. Oui, elle abandonna tout. Ses rêves d'être médecin pokémon? Délaissés, car désormais elle courrait toutes les routes comme dresseuse errante animée uniquement de haine & de rage. L'élevage de son défunt époux? Sa famille? Il n'en restait que ses parents & son frère adoptifs, & puisqu'elle était persuadée de devoir la perte de tous les autres à son géniteur, elle préféra couper les ponts. Son nom? Haineuse, elle le rejeta dans un coin reculé de son esprit, ne garda que celui de son mari. Elle criait vengeance, pleurait les siens. Jumelle vidée, mère éplorée, épouse dévastée.
Être ou ne pas être? Tous ceux qu'elle aimait n'étaient plus. Mais elle devait leur survivre ; elle l'avait promis à Tina. Mais en faisant cette promesse de vivre pour sa défunte sœur, qui malgré tout serait toujours un peu en vie dans son cœur.. Elle n'aurait jamais imaginé devoir vivre pour toute leur famille. Jamais que ce serait si dur. Une ombre qu'elle devint.

Jamais elle ne retrouva son géniteur. Un beau matin, elle apprit que la police l'avait retrouvé. Elle ne sut jamais comment il s'était évadé de prison la première fois, mais l'article qu'elle lut relatant sa capture annonçait qu'il ne sortirait plus jamais ; car on avait capturé un cadavre. Abattu en tentant de se défendre sans doute. La nouvelle ne lui fit ni chaud, ni froid. Elle ne reprit pas contact avec ses parents adoptifs pour autant, craignant d'avoir une génitrice tout aussi dangereuse. C'est à ce moment-là qu'elle quitta le Japon, & continua d'errer un bon moment à travers le monde, jusqu'à ce que ses errances la mènent sur une île. Serez-vous surpris si je vous annonce qu'il s'agit de l'île d'Enola? L'ombre qu'était devenue Mina ne sut jamais pourquoi finalement, entre tous les lieux visités durant deux longues années après la perte de sa famille, elle se posa finalement sur cette île. Sans doute fatiguée d'errer sans objectif. Peut-être enfin assez apaisée pour tenter de reprendre une vie. Ou peut-être tout simplement car un matin, épuisée & mal en point à cause d'une mauvaise grippe au début de décembre 2011, elle fit un malaise sur le pallier de Jackson Weber.

L'homme & son épouse la recueillirent sans se poser plus de questions, lui prêtèrent une chambre & veillèrent à ce qu'elle ait des soins. Au cœur de ses délires de fièvre, elle sut leur présence. Quand la maladie reflua enfin un peu, Minuit l'informa de leur implication, de leur respect aussi. Comme elle dût garder le lit un peu encore pour achever de se remettre, elle fit leur connaissance. Découvrit deux personnes adorables avec un grand cœur ; & en l'homme, un grand frère qu'elle n'avait jamais eu. Le premier à qui, enfin, elle pût parler de cette souffrance qu'il avait deviné. Cela lui prit une semaine entière alitée, avant de pouvoir en souffler quelques mots. Sans montrer de pitié particulière, juste compassion & gentillesse habituelles, il l'apaisa un peu en lui parlant de la perte de ses propres enfants. Il parla bien plus que le peu qu'elle en avait dit, preuve qu'il avait déjà tout compris. Mais ne posa pas plus de questions. Pour tout cela elle lui est aujourd'hui encore reconnaissante.
Encore convalescente mais presque remise, elle passa le Noël de cette année-là à la Pension de Zazambes, découvrit le reste de la famille de Jackson & Anaïs. Fut charmée par eux. S'attacha lentement, mais sûrement, à eux. Un peu pour les remercier, elle avait commencé à aider le père de famille aux travaux de la Pension depuis deux ou trois jours ; peut-être que dans l'optique de repartir, elle n'aurait jamais dû faire ça. Car ce fameux jour de Noël, il lui proposa de rester quelques temps encore, justifiant qu'entre le départ de Maelys de la maison & sa jambe infirme, il aurait bien besoin d'un peu d'aide, & au lieu de refuser en affirmant qu'une ombre comme elle ne pouvait plus rester en un lieu, elle accepta. Elle n'est après plus jamais repartie.
Ayant déjà par le passé aidé son mari à son propre élevage, & ayant été médecin pokémon, ce ne fut pas une grande difficulté de s'adapter. L'ombre se fixa enfin de nouveau en un point. Auprès du couple Weber, elle réapprît à vivre, petit à petit. Elle devint, quand son séjour se prolongea, l'apprentie officielle de celui qu'elle appelait affectueusement son grand frère. Elle ne reprit jamais vraiment goût à la vie, mais trouva grâce à lui d'autres raisons de continuer que la promesse faire à sa défunte jumelle.

C'est en mars de l'année 2014 que tout bascula de nouveau pour elle, quand trois choses arrivèrent coup sur coup ; tout d'abord fin février, la Pension de Nuva Eja brûla dans un incendie inexpliqué, laissant sa propriétaire sans demeure partir courir les chemins, incapable de reconstruire alors que l'incendie venait de lui faire perdre son statut de Pension Officielle de la Compétition. Puis Tristan Weber, fils disparu depuis près de cinq ans & demis car emprisonné par le Régime sans raison, fut libéré & revint à sa famille. Peu après, un "accident" fit perdre définitivement à Jackson l'usage de sa jambe déjà faible, & fragilisa un peu trop sa santé pour qu'il puisse décemment continuer à travailler comme avant.. Voyez-vous où je veux en venir? Oui, pour une fois, ce qui bascula dans la vie de Mina ne bascula pas en mal. Apprentie de Jake depuis quelques années désormais, elle était en "concurrence directe" avec Tristan pour reprendre la Pension de Zazambes, puisque celui-ci en plus d'être fils de l'ancien Hôte avait été son apprenti avant elle. Mais elle s'effaça, avec son typique sourire en coin, ne se jugeant pas en droit de reprendre cette Pension familiale alors que le fils de son frère de cœur, lui aussi éleveur, était enfin de retour. Quand on lui demanda pourquoi, elle répondit qu'il était temps pour elle de partir, qu'elle ne voulait pas traîner dans leurs pattes alors qu'ils avaient tant à rattraper. On lui répondit qu'elle ne gênait pas.. Alors elle avoua avoir des projets.
Des projets. Enfin, pour la première fois depuis des années, elle touchait du doigt un objectif ; c'était si bon signe pour sa guérison, même si celle-ci resterait toujours partielle, qu'on cessa de s'interroger. On lui sourit, on lui promit de l'aide & demanda ce dont elle avait besoin. De tout ce qu'elle aurait alors pu quémander, elle ne demanda qu'une chose ; le soutien de Jack. & sans rien ajouter, elle partit faire ses bagages, un sourire énigmatique au visage. Ce soutien, elle l'eut sans hésitation, & même que l'homme une fois dans la confidence garda le secret, malgré sa fierté très apparente. Deux semaines plus tard, grâce à l'appui de son frère de cœur & ancien mentor, elle acquérait le statut d'Hôtesse de Pension elle aussi, spécialiste du type Ténèbres. Voyez-vous pourquoi j'évoquais l'ancienne Pension officielle de Nuva Eja, désormais? Oui, c'est elle qui la reprit, cette Pension, obtenant grâce à ses économies obtenues durant ses années d'errance, durant ses années d'apprentie éleveuse, & celles d'avant tout cela, un terrain vaste sur lequel se tenaient notamment trois bâtisses : une petite demeure chaleureuse, ainsi qu'une future Pouponnière & une future grange. Le reste était à bâtir, aménager, puisque ce terrain n'était à la base pas une Pension ; mais grâce à l'aide de Jack, elle avait eu les subventions pour les frais que ses économies (ou sa petite fortune, soyons clairs, puisqu'elle n'y avait toujours pas vraiment touché) n'avaient pu couvrir.

C'était là.. Un nouveau départ, pour de bon. Car désormais elle savait, aussi dangereuse que soit Enola avec le Régime, que sa seule place était ici. L'ombre errante avait trouvé un lieu à hanter, si l'on veut. Le seul lieu où elle pourrait guérir un peu même si les plaies ne disparaîtraient jamais, & recommencer à vivre. Enola est sa maison maintenant, & si sa famille était morte à Hoenn, c'est sur l'île tropicale qu'elle-même mourrait.
Prenant possession des lieux, sa nouvelle demeure, & de l'Elevage qu'elle commença à y développer, la femme-ténèbres survivait toujours plus qu'autre chose ; mais au moins, elle avançait un peu. Elle rencontra peu après un homme qui deviendrait rapidement un nouveau tournant critique de sa vie ; il se faisait appeler Mister Renard, & venait quêter son expertise d'Hôtesse de Pension dont la seconde spécialité officieuse était le type psy, pour la dépression d'une Staross. Un beau jeu d'acteurs que tout cela, mais si bien mené qu'il parvint malgré ses méfiances à duper Mina. Revenant plusieurs fois après avoir laissée son alliée en pension chez l'Eleveuse pour qu'elle se remette, il sympathisa plus ou moins avec elle, & mima un jour à la perfection découvrir le nom de naissance de la jeune femme sur son ancien diplôme de Médecin Pokémon, toujours affiché dans son bureau. Dévoila alors son vrai nom ; Tobias Jaegan, adopté au Japon lui aussi. Des recherches confirmèrent un lien de sang, & d'abord Mina se réjouit.
Durant la même période, une ombre de son passé ressurgissait devant elle ; un Démolosse avec une cicatrice à l’œil qu'elle reconnut immédiatement, sans hésiter. Il s'agissait de son Malosse, vestige de sa vie d'avant. Il lui revenait, évolué, après l'avoir cherchée longtemps. Il avait finalement survécu à l'incendie ; & il apportait une bien étrange nouvelle. Un espoir fou en lequel elle voulait croire. Son fils, son fils aîné, en était sorti vivant lui aussi ; sauvé par le canin qui avait changé de forme pour le tirer de la fournaise. Il avait été enlevé ensuite ; mais il était peut-être encore en vie.

Sous le choc & l'espoir porté par cette nouvelle, elle n'en parla qu'à une seule & unique personne ; son bon ami Maxwell Young, le Maître Coordinateur d'Enola, & accessoirement un proche des Weber qu'elle avait rencontré à leur contact. & grand bien lui en prit. Le sept de juillet 2014, un fou furieux délogea Sulfura du Limar, après avoir pris le contrôle de l'oiseau légendaire au travers d'une immonde technologie fixée à son cou. Pour la première fois en six ans, Régime & Résistance s'allièrent pour lutter contre cette menace qui si elle n'était pas éradiquée, causerait la destruction de l'île & donc la perte de toute raison de s'entredéchirer. Mina prit part à ce combat, dissimulée sous le costume de NightRose. Elle y fut blessée, ou du moins sonnée par un coup qui la fit chuter de haut, & sa cape lui échappa alors qu'elle tombait, laissant les parties de son visage non dissimulées par son loup noir exposées aux rayons ravageurs du soleil. Evacuée du champ de bataille, elle fut convalescente plusieurs jours ; & c'est durant ceux-ci que Maxwell trouva son fils un peu par hasard dans la Forêt d'Erode, & l'arracha aux griffes de la génitrice de Mina pour le ramener au bercail immédiatement. Après des années de séparation forcée, à se penser mutuellement perdus à jamais, mère & fils se retrouvaient.. & se raccrochaient l'un à l'autre pour tâcher de se reconstruire.
Tobias apprit vite la nouvelle. & reparut quelques jours plus tard sur les terres de la Pension, mais accompagné. Par Jessica Pierz, leur génitrice, décidée à venger son amant, à faire plier son aînée comme héritière ou à l'achever. Cela aurait sans doute finit par être le cas, la femme-ténèbres étant incapable de toucher à son frère, & aussi sous le choc de le découvrir traître ; si Tomy n'était pas intervenu avec ses pokémons & en rameutant les autres compagnons de sa mère, prenant les assaillants par surprise assez pour les faire battre en retraite. Après quoi Mina, décidée à attaquer avant d'être assaillie de nouveau, se mit à traquer sa génitrice, & guetta alors la bonne occasion pour frapper la première, attendant juste de la voir isolée ; tout en ne sachant que faire du cas de son frère biologique.
La solution à ce dilemme lui fut portée par son frère de cœur, qui parvint lors d'une visite à sa Pension peu après ça à obtenir ses confidences, & lui affirma l'aider, la sachant réellement en danger. L'occasion attendue se présenta à ce moment-là, & alors que l'Eleveuse s'élançait à la poursuite de sa génitrice, bourreau de son fils & incendiaire de son ancienne demeure dans laquelle avait péri le reste de sa famille, Jackson restait près de la planque des deux criminels. Lorsqu'elle revint, ayant rendu la monnaie de sa pièce à Pierz, ce fut pour apprendre avec un soulagement non dissimulé que Tobias avait trouvé Jack, l'avait affronté.. & avait perdu. Qu'il n'était plus une menace. Qu'elle pouvait avancer de nouveau sans crainte, particulièrement celle de voir son fils lui être arraché de nouveau. Si les corps furent découvert un jour, on assimila sans doute cela à un énième combat Régime-Résistance, sans chercher trop plus loin puisqu'aucun des deux bords n'avait reconnu les corps.

La nouvelle du cancer de Maxwell, tombée quelques temps après, fut un nouveau choc dans sa vie. Elle le soutint bien sûr, du mieux qu'elle put, mais c'était dur. Inutile de préciser que la nouvelle de sa rémission, l'assurant de ne pas perdre tout de suite un proche de nouveau, fut un intense soulagement. Un mois avant que cette bonne nouvelle ne tombe cependant, un autre chamboulement avait bouleversé sa route, apporté par la plus jeune fille de Jackson. C'était un premier avril, en cette date anniversaire de trop de souvenirs, y compris de sa naissance qu'elle ne pouvait plus fêter depuis bien longtemps, cette date qu'elle passait depuis son arrivée sur Enola au bord de la plage de Zazambes avec une petite bougie à laisser aller sur les flots à la nuit tombée. Elle venait de poser celle-ci sur les flots, quand un son juste derrière elle attira son attention ; & en se retournant, elle se perdit aussitôt dans un océan d'émeraude qu'elle n'aurait jamais pensé revoir.. Du moins pas avant l'au-delà, si celui-ci existait bien. Un regard, & un homme, qu'elle pensait perdus à jamais. Son unique amour, son bonheur, se trouvait de nouveau face à elle, bien réel ; & alors toutes les barrières si savamment construites des années durant s'effondrèrent d'un coup. Elle venait de retrouver une partie d'elle-même, en même temps que cette survie miraculeuse & inespérée lui était dévoilée.

En juillet 2015, alors qu'en une rivière immaculée se déversant dans Amanil, la population enolianne protestait pacifiquement contre les massacres perpétrés depuis la naissance du Régime, un nouveau malheur frappa finalement Mina, & les Weber. Venue comme bien d'autres en Résistante sous le costume blanc des manifestants, elle avait réagi bien sûr quand le gouvernement oppresseur avait ouvert le feu sur les foules. Souhaitant protéger les civils, leur permettre de fuir ; mais son rôle s'était finalement résumé à sauver son frère de cœur, blessé & battu par un soldat adverse, non sans avoir empêché Soledad de compromettre sa véritable identité en y allant elle-même plutôt que guider la contre-attaque de la Résistance ainsi que son grade & son masque l'y contraignaient. Elle l'avait tiré de là, massacrant son assaillant. L'avait mené à l'abri dans la clinique clandestine de Doc Kimono, s'était efforcée de le sauver & le maintenir en vie. Puis la sentence était tombée, assommante. Le coma. Il était dans le coma, entre la vie & la mort. Nul ne saurait dire s'il se réveillerait. Il fallut toute la force de sa volonté à la femme-ténèbres, & tout le soutien de son mari & de son fils, pour l'empêcher de s'effondrer à nouveau.

C'est sans doute en partie à cause de cette histoire, pour se forcer à avancer, que Mina décida de parcourir le chemin de la Compétition cette année-là sous le nom de Yamiko, l'enfant des ténèbres. Peu à peu, à mesure des évènements rythmant la vie de sa famille proche & de ceux qui l'avaient admise en leur sein, les Weber, elle recueillit les badges non sans continuer de s'occuper de son Elevage avec son mari revenu, qui avait pris rapidement sa place à ses côtés étant Eleveur de formation. & puis en début avril, à la date anniversaire de leur fille aînée, jumelle de Tomy, ils se rendirent tout deux sur la plage formant l'un des bords de leur domaine comme ils le faisaient chaque fois dans ce genre de cas, passer simplement la journée dans le silence, & préparant une petite bougie à laisser voguer sur les flots à la nuit tombée. Leur fils, bien que malheureux aussi durant cette journée & tout aussi prompt à l'isolement, les laissait cependant aller de leur côté normalement ; mais ce jour-là, il interrompit leur réclusion d'un jour, à renfort de cris, d'appels, où perçaient un enthousiasme inattendu. Surpris, ils lui portèrent attention bien avant qu'il n'arrive jusqu'à eux, courant avec un empressement euphorique, une jeune fille de son âge sur les talons. Une jeune femme que, malgré l'adolescence bien installée depuis, les deux adultes reconnurent sans mal ; & alors tout le deuil porté par cette rude journée s'estompa. Un autre miracle avait eu lieu.
Aux côtés de la jeune brune, se tenait un homme tout aussi familier pour le couple. Le frère adoptif de Mina, né de ses parents adoptifs quelques années après leur arrivée dans leurs vies, à Tina & elle. Le bienfaiteur de Jasper, il se révéla être l'individu mystérieux qui l'avait tiré des flammes & laissé dans une caverne avec couvertures & un peu de nourriture avant de disparaître.. En réalité, il se trouvait alors à l'hôpital de Nénucrique où il s'était rendu en urgence pour la jeune fille qu'il avait aussi sortie de là, blessée gravement & brûlée. Il y avait aussi fait constater le décès du plus jeune de la fratrie Black, avant de retourner sur Cimetronelle organiser ses obsèques, apprendre le décès présumé d'une de ses sœurs aînées suite à celui avéré de la seconde.. & de ne plus retrouver Jasper là où il l'avait laissé. L'homme avait disparu, probablement parti complètement désespéré d'être seul au monde ; & il n'apprit qu'en ce jour de retrouvailles que son beau-frère était alors totalement amnésique, perdu. Là où il s'excusa de n'avoir pas pu réunir le père & la fille à l'époque, Mina répliqua aussitôt que sans lui, leur famille n'aurait pas pu être réunie tout court. Qu'ils lui devaient beaucoup. & autant ses aînés que son époux approuvèrent. Il avait permis un miracle inespéré.

Suite à cela, Erin Blyns récupéra une des bâtisses inoccupées de l'Elevage, un petit chalet où il s'installa le temps de se retourner. Restant à proximité de sa sœur aînée retrouvée, de sa nièce dont il avait pris soin six années durant. De ce qu'il restait de sa famille brisée.

Le Régime annonça l'existence de l'Emergya aussi, laissant bien des gens sceptiques, voire effrayés. Beaucoup de choses arrivèrent en bien peu de temps, des ennuis plus ou moins importants. & puis, en fin août 2017, une véritable explosion, ou implosion, tout dépend de l'axe observé & du point de vue. Le Régime chuta, enfin. La source formidable d'énergie qu'ils avaient exhumée avait échappé à leur contrôle, & causa maint dégâts. Matériels, humains, psychiques.. Souhaitant des nouvelles complémentaires de l'île principale quelques heures après l'arrivée des premiers réfugiés à Nuva Eja, Mina se rendit tout droit au Centre Pokémon de Baguin, sachant que la jeune Weber aux prises probablement avec des flots de réfugiés d'autres origines que ceux qu'elle accueillait elle-même aurait sans doute des informations à lui partager. Mais le spectacle qu'elle découvrit, passant la porte de l'établissement médical, lui fit vite détourner les talons, emboîtant le pas de Damien Ikeda qui avait eut la même réaction à ce qu'elle y avait vu. Un flot de rage & de souffrance déferlant dans son cœur, elle se joignit aux quelques combats agitant encore la ville du Nord, des derniers Régimeux convaincus contre ceux souhaitant achever de les renverser. Avant même qu'elle ait pu faire quoi que ce soit en arrivant dans la bataille, une balle perdue frappa un de ses alliés, sa Lombre apparue à ses côtés pour la soutenir ; la laissant inerte dans une flaque écarlate qui gonflait toujours plus, alors que son pouls cessait déjà de battre sans lui laisser la moindre chance. La jeune femelle s'éteignit ainsi dans les bras de la Massko apparue en même temps qu'elle, déjà tremblante de douleur & de colère alors que son regard se relevait lentement vers l'arme qui avait tiré ce coup fatal, & qu'elle s'illuminait en posant respectueusement le corps avant de s'élancer sous sa nouvelle forme pour venger celle qui était pour elle une amie, une soeur.
Folle de colère & de haine, plus encore face à cette deuxième scène aussi violente qu'insoutenable qu'était la mort d'un autre proche, une alliée placée sous sa protection des années plus tôt, la femme-ténèbres déversa ce flot contre les quelques représentants des oppresseurs se battant encore ; ceux qui n'avaient pas déjà rendu les armes. Elle ne découvrirait que bien après ces évènements l'évolution d'un autre de ses alliés, pour la protéger alors qu'elle négligeait un peu de surveiller ses arrières tant sa rage était avancée ; son petit Baggiguane changea de forme à son tour pour la préserver de son mieux. Puis alla achever de passer sa haine dans les montagnes, talonnée par ses pokémons ne la lâchant pas d'une semelle, une fois les derniers ennemis mis à terre par la population ; ne souhaitant malgré tout pas blesser ces derniers dans cet éclat un peu trop proche de la folie.
Elle ne rentra à sa Pension que de nombreuses heures plus tard, & sa famille qui avait été informée quand surpris de ne pas la voir rentrer, Erin s'était rendu à son tour à Baguin.. Sa famille ne jugea pas. Ils comprenaient, en un sens, cet éclat. & étaient juste soulagés de la voir revenir, à peu près lucide, vidée de toute énergie, tremblante de douleur & de pleurs intériorisés à s'en briser une fois que sa rage vengeresse avait finie par s'apaiser quelques peu. Elle avait eu besoin de retrouver les siens, de se rappeler à elle-même malgré cette intolérable souffrance qui la prenait encore.. De mettre face à elle toutes les bonnes raisons qu'elle avait de ne pas sombrer à la folie, ces piliers essentiels qu'étaient les membres de sa famille pour qui elle se devait de continuer à vivre. De rester lucide, & se relever.. Qu'importe le temps que ça prendrait.

HISTOIRE
Ces décès ne furent malheureusement pas les seuls à déplorer, suite à cette sombre période. D'autres pertes furent à supporter, plus ou moins proches ; l'île entière était endeuillée, & même libérée du joug de l'oppresseur ne pouvait pas réellement s'en réjouir. Une maladie aussi fulgurante qu'incapacitante frappa les survivants des zones sinistrées, & même si les morts des suites de ce mal furent rares, le mal lui-même marqua définitivement au fer rouge les esprits, bien après le développement & la diffusion de son vaccin des mois plus tard. Ce fut peut-être la victime de ce qui fut nommé emergendémie au sein de la famille Weber, qui aida définitivement Mina à sortir la tête de l'eau. Anaïs, sa belle-sœur de cœur pusiqu'elle était épouse de Jackson, y avait succombé après un tragique accident, probablement imputé par les hallucinations caractéristiques de la maladie. Ca, & la seconde évolution de sa petite Rosélia chromatique, comme pour la première fois dans le simple but de la réconforter, à l'un des enterrements. Le premier, avant été celui de Jack bien sûr, quelques trois mois plus tôt. Le second, qui avait apporté un résultat un peu plus probant donc, aux obsèques d'Anaïs ; elle découvrit plus tard que son époux avait confié la Pierre nécessaire à la jeune plante quelques semaines plus tôt, lui suggérant de s'en servir si elle le souhaitait au moment qui lui semblerait opportun.. & voici celui qu'avait choisi Nox.

Après ça, Mina se remit finalement un peu plus à la tâche, s'impliquant mieux dans le travail de sa Pension plutôt que s'y noyer littéralement comme elle avait pu le faire par moments précédemment, & aussi dans la reconstruction d'Enola ainsi qu'elle le pouvait, à son échelle. Elle accompagna notamment plusieurs fois son jeune frère à Baguin, pour l'aider auprès de l'association d'aide aux orphelins de guerre montée par Solène ; & elle découvrit au passage ce beau projet qu'elle avait un peu manqué précédemment, initié à l'origine un peu comme un moyen trouvé par la jeune rousse pour faire le deuil de son père tout en se rendant utile. C'est là qu'elle rencontra aussi la jeune fille qui deviendrait bientôt fille adoptive de son cadet. & quelques autres enfants qu'elle aida de son mieux, devenant bénévole occasionnelle lorsqu'elle avait un peu de temps pour passer par Baguin. Peu à peu, déterminée à poursuivre pour sa famille, de cœur & d'âme comme biologique, à veiller sur les Weber pour Jack & Anaïs qui ne pouvaient désormais plus le faire, la femme-ténèbres releva la tête & poursuivit son combat pour la vie ; fière comme toujours.

Les évolutions politiques d'Enola, en reconstruction économique & sociale après les évènements d'août 2017? Elle les vit, oui. Les suivit même d'assez près, eut un avis sur tout expliquant assez bien finalement son absence toujours actuelle de positionnement général face aux différents acteurs politiques ; elle jugeait & juge toujours chaque idée individuellement, & non le bloc proposé par chaque parti. C'est dans la continuité de l'idée de la reconstruction de l'île qu'en début 2019, alors qu'elle félicitait son Croâporal qui venait d'évoluer, qu'elle vit se présenter aux portes de son Elevage un représentant de la Compétition. Venu mettre à jour le contrat la liant au groupe qui la finançait depuis des années désormais en tant que Pension officielle de Nuva Eja, du fait d'une évolution du statut même des Pensions officielles : il n'y en aurait plus une seule par ville désormais. Chaque éleveur désirant ouvrir sa Pension & la rendre officielle aux yeux de la Compétition, & également d'Elixir puisque ce second groupe avait désormais pris toute sa place sur la scène politique, pourrait désormais le faire à la condition de remplir les formalités nécessaires. Formalités auxquelles Mina convenait sans nul doute, tout comme son mari, mais le contrat qu'elle avait se retrouvait désormais instantanément modifié par la perte désormais inéluctable de son statut d'unique Pension officielle rattachée à la ville de Nuva Eja. Oh, la nouvelle ne la choqua pas, à peine cela lui fit-il lever les yeux au ciel ; elle s'y attendait, puisqu'un discours similaire avait été servi à l'une des filles Weber -Maelys- quelques semaines plus tôt, au sujet de son Centre Pokémon.
Elle quêta juste les renseignements. Remplit les documents relatifs à l'actualisation de son statut, & à l'officialisation de celui de son époux comme second Hôte de Pension à ses côtés ; même si pour des raisons de pratiques la seule spécialité officielle de leur Elevage restait celle du type Ténèbres revendiqué à l'origine par la femme. Tant pis y répondirent-ils, le nom du domaine se suffisait à lui-même pour sous-entendre le reste. Ils négocièrent aussi, ensemble, l'officialisation du statut d'Apprenti de leur fils de dix-sept ans, affirmant que cela n'empêcherait pas la présence d'autres élèves un jour si nécessaire ; citant pour cela l'exemple de Natsume, qui après avoir été formé chez eux en parallèle de Tomy s'apprêtait à tenter de devenir Hôte de Pension à son tour, au travers d'un concours d'état.. L'une des nouvelles formalités, paraissait-il, qu'on leur épargna puisque Mina était déjà en poste depuis longtemps, & que si son époux l'aidait depuis qu'il était réapparu miraculeusement dans sa vie, il était également détenteur de diplômes japonais & de références personnelles puisqu'il avait tenu sa propre Pension lorsque le couple vivait encore à Hoenn.

L'année d'après vit se concrétiser un projet de leur fille également, entrée en école de police en septembre 2019. En effet, Nuva Eja ayant été épargnée par les catastrophes d'août 2017, les jumeaux avaient pu poursuivre leurs cours au lycée, quoique de manière un peu chaotique ; & un solide travail personnel accompagné par le soutien de leurs parents leur avait permis de maintenir clairement le niveau de leur année de 1ère, suffisamment pour leur permettre de passer en terminale sans mal même si l'on tint à leur faire suivre des cours d'été avant de passer les épreuves anticipées du bac fin août 2018, & d'enchaîner sur l'année. Tant pis, ils le firent, pour leurs projets à chacun ; & tous deux furent récompensés après l'obtention de leurs diplômes du Bac. Officiellement Apprenti Eleveur auprès de ses parents pour l'un, malgré des stages réguliers dans d'autres Pensions pour voir comment cela marche ailleurs, & admise en école d'officier de police pour dix-huit mois pour l'autre. Elle réussit d'ailleurs ses études sans difficulté majeure, portée par sa passion de la Coordination & du patinage artistique qu'elle exerçait toujours parallèlement pour se rebooster dès que nécessaire. Le jour de sa remise de diplôme vit l'évolution du jeune Croâporal chromatique de sa mère, en un sublime Amphinobi noir qui lui offrit un beau salut militaire en félicitations, attirant l'amusement des gens présents. Après cela, pour commencer sa vie professionnelle la jeune femme entra dans la Milice ; & même si ce choix laissait ses parents un peu perplexes, encore indécis quant à leurs pensées au sujet des miliciens, ils n'en dirent rien & ne purent qu'approuver ; Kendra, trop active, n'aurait jamais supporté de se retrouver aux stationnements. Au moins là, elle aurait de quoi bouger & s'activer. & puis, elle saurait se débrouiller quoiqu'il arrive, ni Mina ni Jasper n'avaient vraiment de doutes là-dessus.

La vie se poursuivait ainsi, finalement. Un peu étrange parfois, semée d'embuches ou de rebondissements selon les périodes ; mais plus de grands drames depuis longtemps. Elle n'était toujours pas un long fleuve tranquille, mais elle était ainsi ; & finalement, cela convenait bien à la femme-ténèbres, tant que les siens demeurent en paix. De toute manière puisqu'il faut vivre, alors autant vivre pleinement n'est-ce pas? & elle n'était plus seule depuis des années désormais ; ne le serait plus jamais, normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerneas
avatar
Staff
Messages : 324
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Mina - La vie, la souffrance, la mort.. Tout ceci n'est qu'un éternel recommencement.   Mar 12 Déc - 20:16

So. Ce que je t'ai notifié a été changé, je n'ai donc plus rien à dire. Curieuse de ce que va devenir Mina, mais je suppose qu'on le verra vite !
Tu es validée, tu commences avec 5 opals, 3 pokéballs et 2 potions, comme d'habitude. Je ne te fais pas le topos, tu sais ce que tu peux faire.

En attendant, amuse-toi bien, tout ça, je m'occupe de ton sac demain en soirée O/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mina - La vie, la souffrance, la mort.. Tout ceci n'est qu'un éternel recommencement.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mina - La vie, la souffrance, la mort.. Tout ceci n'est qu'un éternel recommencement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: Premiers Pas :: Présentoir :: Présentations Validées-