Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 Evangeline Cornel [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Evangeline Cornel [Terminée]   Mer 13 Déc - 16:01

Cornel Evangeline
INFORMATION GÉNÉRALES

Nom : Cornel.
Prénom : Evangeline.
Surnom : ///
Âge : Vingt-trois ans.
Date de naissance : 16/03/1999.
Genre : Femme.
Origine(s) : Enolanienne.
Date d'arrivée sur l'île d'Enola : De naissance.
Métier/Occupation/Études : Champion d'Arène.
Lieu de résidence : Cayagane.
Groupe : Compétition.
Sous-Groupe : Élite.
Rôle : Championne d'Arène de Type Feu.
Pseudonyme : ///

FICHE DRESSEUR
Informations
Rôle : Champion Dresseur.
Ville de l'Arène/Amphithéâtre : Cayagane.
Type de prédilection : Feu.
Voulez-vous utiliser le dé shiney? : Non.

Équipe Aventure
- Riolu ♂ - Aura - Attention - Rigide
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: De mémoire, Aura a toujours été là pour Evangeline. En effet, ce Pokémon lui a été offert à l'âge de cinq ans, alors qu'elle commençait à arpenter la Voie du Sabre. Depuis, il reste constamment avec elle. Ce n'est pas vraiment un combattant, preuve en est qu'il n'a toujours pas évolué malgré les années. C'est plus un compagnon de vie et un ami, qui reste toujours auprès d'elle.
- Stari -Asexué - Étoile - Médic Nature - Prudent
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Étoile est un coup du sort. Ou plutôt, il a sauvé la vie d'Evangeline, quand elle était plus petite. Alors qu'elle était à la mer avec sa famille, la petite fille s'était éloigné pour se balader, tandis que la vigilance de ses parents était au plus bas. Emportée par les vagues, Evangeline ne savait malheureusement à l'époque pas nager et c'est grâce au concours de Stari qu'elle parvint à s'en sortir, évitant de peu la noyade. Finalement, la petite fille se lia d'amitié avec le Pokémon qui l'avait sauvé et en fit son compagnon, alors que ses parents arrivaient, morts d'inquiétudes.

Équipe Élite
- Funécire  - ♀ -Chandelle - Corps Ardent - Calme
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Chandelle est une petite Pokémon Feu assez calme et discrète. C'est la plus jeune des Pokémons d'Evangeline et également la plus faible. C'est sous forme d’œuf que la jeune femme l'obtint deux ans auparavant, lors d'une loterie. Depuis, elle s'est occupée de l’œuf jusqu'à son éclosion et en fit un Pokémon de son Arène, décelant en lui un fort potentiel. Chandelle considère Evangeline un peu comme sa maman, d'ailleurs.
- Galifeu - ♂ - KFC - Brasier - Foufou
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Un Pokémon extrêmement énergique venant tout droit d'Hoenn. C'était il y a déjà cinq ans, lors de vacances en famille que la jeune fille fit la rencontre de ce Pokémon, un coup du hasard. En effet, le petit Pokémon s'était tout simplement planqué près des tables, pendant un pique-nique familial. Son petit jeu, c'était de voler discrètement na nourriture des touristes inattentifs sauf qu'il s'est fait chopé par la jeune fille et s'est fait capturé dans le foulée, alors qu'il essayait de voler sa nourriture. Evangeline est la première à admettre que son surnom de KFC est de très mauvais goût mais...
 - Dracaufeu* ♂ - Indra - Brasier - Solo
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Indra, son plus puissant Pokémon, de très loin. Il n'était qu'un petit Salamèche Chromatique à l'époque. C'était à l'époque ou Evangeline commençait à voyager toute seule, durant son adolescence. Le Pokémon, assez fier l'avait défié en combat singulier, car il cherchait un dresseur pouvant utiliser correctement sa force. C'est comme ça que la Cornel fit sien de ce Pokémon qui devint très rapidement son plus grand atout et le symbole de son équipe, grandissant et évoluant au fur et à mesure des combats pour devenir un puissant Dracaufeu.
- Mini-sprite - Espèce ♀/♂ - Surnom - CS/Talent - Nature
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Écrire ici
- Mini-sprite - Espèce ♀/♂ - Surnom - CS/Talent - Nature
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Écrire ici
- Mini-sprite - Espèce ♀/♂ - Surnom - CS/Talent - Nature
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Écrire ici


PHYSIQUE
Couleur de peau : Evangeline est assez blanche. En effet sa peau est relativement sensible au soleil et c'est pour ça qu'elle ne cherche pas vraiment à bronzer. Le jeu n'en vaut pas la chandelle. C'est d'ailleurs pour ça qu'on la voit constamment avec un chapeau de paille, pour se protéger le visage.
Description des cheveux : De longs cheveux noirs et lisses, lui arrivant au niveau des reins, ainsi qu'une frange recouvrant son front. Parfois il lui arrive de les nouer dans une queue-de-cheval, mais c'est tout.
Description des yeux : Des yeux noirs, c'est tout.
Taille : Evangeline mesure un mètre soixante-huit, une taille correcte, sans plus.
Poids : Pesant un total de cinquante-quatre kilogrammes, un poids idéal étant donné sa taille. Et elle est toute en muscles, ça aide, de faire du sport !
Description de la silhouette : Une silhouette assez quelconque, quoique légèrement élancée, mais sans plus.

Problèmes de santé physique : À part une peau légèrement sensible au soleil, rien de vraiment particulier. Elle était malade à l'époque de l'Emergya mais ce n'est plus le cas, désormais.
Particularités autres : Ses mains sont extrêmement calleuses.

CARACTÈRE
Personnalité : Evangeline est généralement une personne assez calme, ne se laissant que peu dominer par ses émotions. Ce contrôle lui vient de sa pratique intensive du kendo et de la discipline de fer que son père et maître lui a enseigner, au sein de leur dojo, afin qu'elle le reprenne un jour. Dotée d'une discipline de fer, la jeune femme sait donc obéir aux ordres et réfléchir aux conséquences de ses actes. Peser le pour et le contre de chacune de ses actions, ne pas agir sous le coup de l'émotion, tout ça, elle l'a appris.

Peu sujette au stress donc, cette habitude à toujours réfléchir à ses actes dénote quand même d'un certain manque de réactivité dans des situations qui demanderaient d'agir de manière instantanée.  De plus, il lui est également difficile de se fier à son instinct et donc, elle perd en efficacité lorsqu'elle a peu de données à se mettre sous la dent face à un problème en particulier. Cependant, lorsqu'elle a toutes les cartes en main, Evangeline se trouve être d'une redoutable efficacité et elle sait alors parfaitement prendre les bonnes décisions en fonction de la situation.

Evangeline souffre cependant d'un certain complexe d'infériorité envers les autres Champions d'Arènes et membres de l'Élite. Il faut dire que son type de prédilection n'est clairement pas le meilleur et étant Championne depuis peu de temps, elle a peur de ne pas être à la hauteur de ses confrères pour offrir assez de challenges aux dresseurs. Ce  manque de confiance peut se voir surtout quand elle est en présence de ses collègues, moments durant lesquels elle est plus effacée, moins sûre d'elle et ne prend plus autant de décisions qu'avant. Au moins, ça lui permet de ne jamais être satisfaite d'elle-même et de toujours viser plus haut.  

En dehors de ça, Evangeline reste une personne très sociable et qui peut se lier assez facilement aux gens. Certes, elle reste un peu méfiante au début d'une relation étant donné que les cicatrices laissées par le Régime et il ne faut pas se laisser embobiner. Mais à part ça, la Championne reste quelqu'un d'assez accessible qui est toujours partante pour de nouvelles expériences.

Goûts/Dégoûts : Le kendo est une activité que pratique Evangeline depuis qu'elle est toute jeune, afin de pouvoir reprendre un jour la tête du dojo de son père, quand ce dernier sera trop vieux pour s'en occuper. Ce n'est pas qu'elle aime spécialement le kendo, c'est juste que c'est une pratique qui est devenue tellement naturelle pour elle qu'elle n'y réfléchit même plus. Le kendo fait partie de sa vie, c'est tout. Elle apprécie bien sûr cette discipline, qui lui a appris la rigueur et la valeur du travail, entre autres.

L'art et plus particulièrement la peinture sont des activités qui la passionnent. Arriver à coucher sur du papier des émotions, des lieux, des personnes ou des souvenirs lui procure des sensations tout à fait grisantes. Il n'est pas rare de la voir se poser sur la plage ou dans un parc avec son matériel et de peindre ou dessiner tout ce qui lui passe par la tête. C'est très reposant pour elle et ça lui permet de se vider un peu l'esprit, chose dont elle a besoin avec son travail.

Évidemment, elle aime énormément les Pokémons et son équipe. Ils font partie intégrante de sa vie et Evangeline essaie de faire de son mieux pour vivre en harmonie avec ces derniers. C'est pour ça d'ailleurs qu'elle est devenue Championne : transmettre son savoir et permettre aux autres de pouvoir resserrer  leurs liens avec les Pokémons. Et puis, même en tant que Championne, Evangeline en apprend à chaque combat.

Autrement, Evangeline aime énormément la musique et s'y est essayé plusieurs fois, toujours avec le même résultat : elle aime la musique mais cette dernière ne l'aime pas. Que ça soit le solfège, à l'oreille ou toute autre manière, ça ne marche pas. Evangeline s'est donc résignée depuis quelque temps maintenant à ne jamais pouvoir jouer d'un instrument. Cela la rend un peu triste mais bon, elle n'a pas trop le choix.

Sur une note plus légère, elle prétend toujours être allergique aux épinards pour ne pas en manger parce qu'elle déteste ça.

Objectifs et aspirations : Bien faire son travail de Championne, déjà. C'est un lourd poids sur ses épaules et elle veut s'en montrer digne. De plus, elle a également une forte volonté de progresser afin de devenir forte. Suffisamment forte pour pouvoir protéger correctement Cayagane, sa ville natale. À part ça, Evangeline n'a rien de très précis en tête, étant donné que c’est une personne qui aime bien profiter au jour le jour de sa vie, sans se poser trop de questions.
Peur(s) :Il y a bien un type de Pokémon cependant que la jeune femme ne peut pas supporter : les Pokémons Insectes. En effet, Evangeline est atteinte d'entomophobie et hurle de panique dès qu'elle voit un Pokémon Insecte. C'est peut-être pour ça d'ailleurs qu'elle a orienté son équipe vers le Type Feu, pour s'en protéger. Toujours est-il que c'est assez amusant de la voir paniquer dans ces moments-là, n'étant absolument plus maître de ce qu'elle fait ou peut dire.

ALIGNEMENT
Votre personnage a-t-il/elle connu Enola entre 2008 et 2017, sous le joug du Régime, et que pense-t-il de cette époque ? : Oui, elle a connu cette époque et c'était très loin d'être réjouissant. Durant une longue période du Régime ce n'était qu'une enfant et elle en avait peur. Peur de mal regarder un membre du Régime et finir en prison. Même voyager c'était compliqué pour elle, bien que sur la fin, Evangeline s'était un peu décoincée. Au final, elle trouvait l’atmosphère à cette époque très étouffante, mais c'est désormais fini, pour le meilleur.
Que pense-t-il/elle de la manière dont les choses ont évolué, et du nouveau gouvernement ? : Le nouveau gouvernement est une bonne chose, selon Evangeline. Comme les régions de l'île sont autogérées, elles peuvent désormais se concentrer sur leur développement personnel, les tâches sont moins disparates et le Conseil permet de chapeauter tout ça sans excès. Il faut juste espérer qu'aucun maire n'ait soudainement la folie des grandeurs...
Que pense-t-il/elle de la légende de Regigigas ? : Un héros qui deviendrait roi d'Enola avec la puissance de Regigigas ? Evangeline n'est pas tant intéressée par la légende elle-même que ses implications. Après tout, si elle s'avérait juste, cela voudrait dire que l'île courrait dans le futur un grave danger. Bien plus dangereux qu'une instabilité politique ou une  perte de tourisme. Oui, c'est très inquiétant.

Qu'est-ce que votre personnage pense d'Elixir ? : Qu'ils ne devraient pas jouer avec le feu. Ils ont trouvé un vaccin pour l'Emergya et c'est très bien. Cependant, ce n'est pas dit qu'ils pourraient de nouveau réussir si l'énergie leur échappait ou que les conséquences ne seraient pas plus graves.
Qu'est-ce que votre personnage pense de la Compétition ? : Étant elle-même un engrenage dans cette organisation, elle soutient bien évidemment la Compétition. Après tout, il vaut mieux réguler et officialiser les combats de Pokémons, pour en avoir un certain contrôle. Et puis, ça permet de promouvoir certaines valeurs beaucoup plus facilement, comme le dépassement de soi et la camaraderie.
Qu'est-ce que votre personnage pense des Anarchistes ? : Son avis sur les Anarchistes est un peu compliqué. Certes, elle ne tolère pas le moins du monde les actions extrémistes de la part de ces personnes et veille à ce que cela n'arrive pas dans sa ville, mais elle comprend un peu d'où vient cette volonté de s'émanciper des organisations officielles. Après tout, l'époque du Régime est encore relativement récente et elle n'était pas au goût de tout le monde. Si seulement tout le monde pouvait s’asseoir autour d'une table pour discuter, ce serait beaucoup plus simple.

Alignement/Allégeance ? : Compétition.
ET VOUS?
PUF/Surnom : VDM.
Âge : Vingt-deux ans.
Disponibilité : Fréquent.
Comment avez-vous connu le forum ? : Retour.
Suggestions ? : Pas vraiment.
Personnage sur l'avatar : Marie Yoshizaki [Dans l'Intimité de Marie]
Code : Mangé par le dada !
Autre: Je suis pastafariste.


Dernière édition par Evangeline Cornel le Mer 13 Déc - 20:38, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Evangeline Cornel [Terminée]   Mer 13 Déc - 16:02

HISTOIRE
Evangeline est née à Cayagane, tout au nord de l'île d'Enola durant une soirée de mars, au dojo familial. Sa famille tenait en effet depuis plusieurs générations un dojo dans lequel on enseignait le kendo et son père était l'héritier du style familial. Autant dire que dès sa petite enfance, Evangeline était conditionnée par sa famille pour devenir une maître dans le maniement de l'épée. Heureusement pour elle, sa mère parvenait à tempérer quelque peu son mari, qui accordait donc des pauses suffisantes à sa fille. Il faut dire que le pauvre avait été entraîné dès son plus jeune âge jusqu'à en vomir. Il n'avait donc sans doute pas le réflexe d'arrêter l’entraînement quand ça allait trop loin, car trouvant ça normal.

C'est à l'âge de cinq ans qu'Evangeline reçut son premier Pokémon. Un petit Riolu, comme le voulait la tradition de sa famille. Très vite, les deux jeunes établirent un lien spécial entre eux. Il faut dire que c'était le premier véritable ami d'Evangeline, car cette dernière n'allait pas à la garderie ni la maternelle. Résultat, elle n'était jamais allé à l'école avant la primaire et même à cette époque, ce n'était pas facile pour elle. Elle était différente des autres enfants de son par son éducation et son milieu familial et elle grandissait donc un peu à l'écart. Certes, elle avait tout de même quelques amis très chers à ses yeux. C'est durant cette période qu'elle fit la rencontre d'Étoile, qui lui sauva la vie d'une mort certaine, alors qu'elle était en train de se noyer, après un défaut de vigilance de sa famille.

Puis vint le Régime. Un coup d'état, le dix juillet deux mille huit se produisit. Plusieurs attentats de grande ampleur dans la capitale, Amanil avec l'assassinat de la famille Turnac, qui jusque-là dirigeait la région sous le mandat d'Eliza Turnac. Et voilà, le gouvernement était tombé, en à peine quelques heures et le groupuscule à l'origine de ces actions s'autoproclamait comme nouveau gouvernement en place. Tout le monde était très inquiet à Cayagane, les parents d'Evangeline aussi, bien sûr. Ils hésitaient même à partir pour s'installer ailleurs mais les grands-parents maternels de la petite fille souhaitaient rester ici. Et ils ne pouvaient décemment pas les abandonner. C'est donc le cœur lourd que la famille Cornel décida de rester ici.

Rapidement, une Résistance commença à voir le jour, notamment avec la bataille de Baguin. On pouvait plus appeler cela une guerre étant donné qu'elle dura au final de nombreuses années et laissa la ville dans un triste état. Autant dire que la petite fille avait très peur de ça. Elle en faisait des cauchemars parfois, ayant l'impression que la prochaine fois, le champ de bataille se déroulerait chez elle, à Cayagane. Les années suivantes étaient assez dures, même si de manière générale, le quotidien n'était pas tant différent que ça. C'est surtout qu'il y avait désormais des conflits armés entre la Résistance et le Régime. D'ailleurs, le père d'Evangeline y participait secrètement, de temps en temps. Il voulait en effet se battre pour sa femme et sa fille mais ne pouvait pas non plus les mettre en danger. C'est pour ça qu'il agissait dans le plus grand secret.

Autant dire que ce n'était pas un environnement très propice pour le développement d'une enfant comme Evangeline, qui restait un peu trop fragile à cette époque. Il fallait trouver une idée pour qu'elle s’endurcisse, afin de ne pas mourir si la guerre frappait leur ville. C'était assez compliqué de trouver un juste milieu, mais finalement ses parents prirent la décision de voyager à travers la région avec elle. Ils surveillaient surtout Evangeline, afin qu'elle ne fasse pas de bêtises et la guidait dans son apprentissage. Le but était donc de lui faire un voyage initiatique accompagné, car par les temps qui couraient il était impensable de la laisser partir seule. Seul un fou ferait une chose pareille.

Indra. Son premier véritable combat Pokémon et sans doute son allié le plus fort, de loin. À l'époque, c'était un petit Salamèche qui avait l'habitude de se battre contre les Pokémons du coin. Un peu comme le caïd des Hautes Herbes. Et donc il défia la gamine dans un combat, elle et son Stari. Évidemment, elle avait l'avantage, il avait été orgueilleux mais assuma sa défaite, en devenant lui aussi un compagnon de l'enfant. Dans un sens, sans doute cherchait-il un dresseur qui pourrait le faire vibrer et il voyait peut-être en Evangeline cette personne.

Onze ans. C'est à cet âge que Evangeline, qui commençait très doucement à rentrer dans l’adolescence assista à la pendaison d'Eliza Turnac, sur la place publique d'Amanil. C'était... à vomir. Voir la vie quitter lentement le corps de  la demoiselle pendant que la corde pressait son cou pour au final la voir décéder. À cet instant, Evangeline perdit son innocence.  Ce n'était plus une enfant désormais, mais pas encore une adulte. Une situation compliquée à gérer et qui causa de nombreuses nuits blanches à ses parents, à l'époque. Et avec l'article d'Azmita, la région était en ébullition.

Puis les années passèrent. Pour échapper à tout ça, Evangeline se plongeait corps et âme dans la pratique du kendo, devenant assez bonne. Quand elle s’exerçait, la jeune fille ne pensait plus aux morts et la guerre qui ravageait la région. Seulement au sabre. Son équipe grandissait d'ailleurs un peu, devenant plus imposante. Indra venait même d'évoluer en Reptincel et une idée commença à germer dans son esprit. Mais c'était encore bien trop tôt, à l'époque. Elle avait encore besoin d'entraînement. De beaucoup d'entraînement.

La marche silencieuse. Evangeline y participa avec sa famille, pour rendre hommage à toutes les personnes mortes durant ce conflit. Des tas de gens étaient morts, beaucoup trop et c'était terrible. Il y avait même des personnes que l'adolescente connaissait. C'était... triste. Et finalement, à cause d'un seul homme, un seul... la panique s'empara des lieux et un nouveau massacre vit le jour. Massacre durant lequel Evangeline avait dû se battre pour avoir la vie sauve. Cet homme du régime qu'elle avait affronté... Était-il mort de ses blessures ? Evangeline ne le savait pas et espérait que ça ne soit pas le cas.

Les recherches orchestrées par le Régime dans les ruines étaient assez inquiétantes, Evangeline devait l'admettre. Mais elle ne pouvait pas intervenir, pas encore. Elle était loin d'avoir la force de faire fléchir la balance, alors elle s'entraînait. Elle avait décidé de se battre, pour quand elle serait adulte. Après tout, à partir de ce moment, ses parents ne pourraient pas le lui interdire. D'ailleurs, son père continuait de la former au sabre et à l'art du combat Pokémon. Il savait sans doute ce que sa fille avait en tête à ce moment.

Petit à petit, le Régime commençait à s’essouffler, la peur laissait désormais place à la colère et la Résistance gagnait du terrain, encore te encore. Et ce n'était pas l'Emergya qui allait aider le Régime dans cette lutte. Evangeline était très contente, avec KFC qui venait d'évoluer en Galifeu, elle se sentait presque prête à entrer dans la lutte, elle aussi, pour donner le coup final. Encore un peu de patience et elle pourrait rejoindre la lutte ! Si le conflit n'allait pas se terminer avant, bien sûr.

Une catastrophe sans précédant frappa alors la Région, en Août deux mille dix-sept. Le Régime perdit le contrôle de l'Emergya et l'explosion des ruines du Titak, causée par cette perte de contrôle fit entrer l'île entière dans une panique encore plus grande que lors de l'arrivée du Régime. Des morts, des tas de morts, partout tandis que la capitale elle-même était désormais en ruine. La Résistance en profita pour asséner alors le coup final au Régime, qui était complètement désorganisé et même le Général Militaire du Régime mourut ce jour-là. Mais Evangeline était déçue. Déçue par la Résistance qui avait préféré attaquer le Régime à ce moment plutôt que de concentrer toutes ses forces à l'évacuation et le sauvetage des civils.

Le Régime n'était plus.

Cependant, Evangeline n'était pas au bout de ses peines. En effet, l'adolescente tomba malade peu de temps après. Et ce n'était pas la seule, un nombre assez important d'habitants de l'île souffraient des me^mes symptômes. C'était.. étrange, mais bien vite, la conclusion se fit d'elle-même : une pandémie, causée par l'explosion de l'Emergya. Il ne manquait plus que ça. À croire qu'une entité supérieure jouait avec les habitants de l'île, s'amusant à les faire souffrir encore et encore. Tous les scientifiques de l'île cherchaient alors une solution, mais c'était difficile et certains tombaient eux-même malades. Evangeline allait-elle mourir ? Peut-être.

Et voilà que l'Elixir, une communauté scientifique parvint à découvrir un remède afin d'endiguer la maladie. Un remède qui parvint à guérir Evangeline qui, après quelques semaines clouée au lit parvint enfin à se relever. Saine et suave. La vie, c'était vraiment quelque chose de précieux et elle était sans doute passé à deux doigts d'y passer. Il lui fallut quand même de nombreux jours de repos, avant d'être totalement remise et elle mit directement la main à la patte pour aider à remettre la région sur pied.Et pour ça, elle savait ce qu'elle avait à faire, surtout avec Indra qui venait d'évoluer en Dracaufeu.

La mise en place d'un gouvernement temporaire et la traque des fuyards du Régime prenaient beaucoup d'énergie à la région. Il fallait qu'elle renaisse de ses cendres et toute aide était la bienvenue. Pendant cette période, Evangeline restait beaucoup dans son coin, s'entraînant d'arrache-pied. Bientôt, il y aurait des embauches pour les titres de Champion vacants et celui de sa ville était également sur les listes. Il n'y avait plus qu'à devenir assez forte pouvoir postuler et devenir la Championne de Cayagane. Elle voulait protéger sa ville, sa maison par sa  propre force, avec Indra et les autres. Et c'est finalement l'année suivante, en deux mille dix-neuf qu'Evangeline tenta sa chance.

Évidemment, on n'entrait pas dans l'Élite comme dans un moulin, il y avait plusieurs phases à respecter. Enfin, c'était surtout au cas par cas selon la situation et c'est comme ça que les choses se déroulèrent pour Evangeline. Un entretien avec les administrateurs de la Ligue pour définir si oui ou non son profil correspondait aux attentes pour un poste de ce genre. La jeune femme était légèrement intimidée, elle devait bien l'avouer mais faisait de son mieux malgré le stress. Au final, on lui demande de revenir un autre jour pour tester directement ses capacités en tant que Dresseuse. Génial, elle avait accompli la première partie du test. Pfiou. Il ne fallait pas se rater pour la seconde.

Un match, donc, contre une personne sélectionnée par l'administration. Très bien. C'était moins compliqué que de devoir faire face aux administrateurs. Enfin, c'est ce qu'elle pensait... La personne face à elle était... Samaël Enodril, Maître de la Ligue Pokémon. Cet homme... il dégageait une aura à clouer n'importe qui sur place et Evangeline avait toutes les peines du monde à ne pas tomber à terre. C'était donc ça, la force du maître ? Mais elle ne devait pas flanche,r pas pour si peu. Sinon, jamais elle ne pourrait devenir Championne et protéger ceux qu'elle aimait. Elle allait se battre ! Qu'importe son adversaire, même si c'était le dresseur le plus puissant, elle l'affronterait de face, comme une samouraï.

Bien évidemment, elle perdit le match, mais Samaël semblait satisfait de ce qu'il avait vu. Il faut dire qu'Indra s'était battu de toutes ses forces pour montrer ce qu'il valait. On lui dit simplement qu'elle recevrait la réponse plus tard, dans un courrier officiel. Autant dire que la jeune adulte était très stressée et c'est après une grande inspiration qu'elle ouvrit le courrier, décidant de son destin.

Chère mademoiselle Evangeline Cornel.

Nous avons l'honneur de vous informer par la présente que votre candidature au poste de Champion d'Arène de Cayagane, avec une spécialisation de Type Feu a été retenue.

Vous trouverez ci-joint toutes les informations dont vous aurez besoin et également le lieu et la date d'une réunion d'information avec l'administration de la Compétition.

Toutes nos félicitations.

Avec nos plus sincères félicitations,

L’administration de la Compétition,


Oui ! Elle y était parvenue ! Enfin, elle faisait partie de l'Élite d'Enola. Un poste d'importance et elle ne devait pas faillir à la tâche. Ses parents étaient fiers d'elle, surtout son père qui, bien que ça lui faisait mal de l'admettre devait bien avouer que sa fille le surpassait, désormais. Championne d'Arène. Une nouvelle vie, une nouvelle existence s'ouvrait enfin à elle, désormais... Elle allait avoir beaucoup de travail, à partir de maintenant.

Les années suivantes étaient riches en événements. Désormais Championne, Evangeline ouvrit son Arène pour que les challengers viennent la défier le moment venu. Le gouvernement était désormais plus stable qu'auparavant notamment avec l'administration des villes via différents maires et la nomination de Théodore Allard en tant que premier représentant du Conseil. Parallèlement, une milice composée des membres de l'Élite vit le jour, afin de permettre de garantir la sécurité des habitants de l'île. Désormais, il y avait peu de chances qu'un groupe comme le Régime parvienne à renverser le pouvoir en place. Bien sûr, il y avait quelques anarchistes mais rien de très dangereux pour l'instant. Et puis, chaque nouvelle organisation avait ses détracteurs, c'était normal, on ne pouvait pas plaire à tout le monde. D'ailleurs, c'est peu de temps après que les mythes et légendes revinrent à la mode, notamment celle du Héros et de Regigigas. Intéressant...

Mais pour l'heure, Evangeline avait bien d'autres soucis à régler notamment les fuites de sécurité concernant les foyers de Pokémons du Régime. Il fallait à tout prix éviter que la tragédie ayant frappé la petite Jane Desrosiers ne recommence. Et puis, la Compétition allait bientôt recommencer. Très bientôt, tout un tas de challengers viendraient frapper à sa porte, ça Evangeline en avait la certitude.
Revenir en haut Aller en bas
Cobaltium
avatar
Staff
Âge : 25
Messages : 308
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Evangeline Cornel [Terminée]   Jeu 14 Déc - 6:05

Et coucou Evangeline ! Encore bienvenue sur cette V2 d'Enola !

Tout d’abord, ravie de voir que le contexte de Légendes d'Enola t'as inspiré dans la création express de ta fiche, ça fait plaisir à lire ^^ Je n'ai donc pas grand chose à dire au niveau du fond de la fiche, c'est vraiment raccord avec l'histoire d'Enola à ce niveau. Au niveau de la première partie, cela me convient également... Evangeline renvoie une impression de jeune femme "ordinaire" sans l'être, ce genre de personnage est toujours le bienvenu ! Tout comme j'avais remarqué il y a quelque temps dans la fiche d'Izzy sur le V1, ton écriture est teintée d'un réalisme et d'une objectivité tout à fait agréable, ça colle très bien à l'ambiance générale induite par le perso d'Eva.

Tu as néanmoins fait une petite faute : les habitant d'Enola sont des "Enolians/Enoliannes" et non pas des "Enolaniens/Enolaniennes" ^^ Et étant donné que le soucis de l'âge d'Eva a été changé, je crois pouvoir valider ta fiche de suite o/ Tu commences l'aventure avec 3 Pokéball, 2 Potions et 50 Opals et tu peux tout de suite vaquer au RP et au postage de tes diverses demandes ! Je créerais ton sac dans la journée ^^

Bon jeu sur l'ïle d'Enola !

EDIT : Oh, et n'oublie pas de remplir ton profil, à l'occase ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Evangeline Cornel [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Evangeline Cornel [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: Hors-Jeu :: Corbeille :: Anciens personnages-