Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 Mercy & Soso, Nouvel Épisode

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mercedes L. Blanchett
avatar
Elite
Âge : 25
Messages : 88
Date d'inscription : 12/11/2017

MessageSujet: Mercy & Soso, Nouvel Épisode   Sam 16 Déc - 15:45




MERCY & SOSO, NOUVEL ÉPISODEfeat. Solène E. Ikeda


L’extase du combat roule encore dans mes veines tandis que je rejoins ma loge. Ma tête bourdonne des encouragements passionnés de la foule et de l’écho assourdissant de la piscine. Un son aigu et continu me vrille encore les oreilles suite à toute cette cacophonie. Il en sera toujours ainsi, de par la construction de l’Arène, ses hauts plafonds qui reflètent tous les bruits et les accentuent. Au-delà des sons, mon cœur tambourine avec énergie, l’adrénaline faisant encore son effet sur mon corps. Je réalise avoir sué sous ma redingote que je laisse tomber sur une chaise avant de m’effondrer contre le sofa. Il me semble que tout ceci était bien plus facile il y a dix ans, mais j’étais plus jeune aussi. J’ignorais totalement ce que je faisais et ne prenait pas le jeu aussi au sérieux que désormais. J’ai des comptes à rendre maintenant, en tant que Championne de Dimaras. De nouvelles attentes pèsent sur mes épaules et d’assurer les matchs ne représente qu’une toute petite part de mes responsabilités. Je jubile, malgré tout. Après presque cinq années d’isolement et de récupération, j’ai enfin de loisir de goûter pleinement à ma vie et de renouer avec une part de moi que j’ai souvent écarté à tort. Je vais devoir me redéfinir en ce rôle qu’on m’a attribué par défaut lors de mon arrivée sur Enola et que je revêts maintenant fièrement. Dresseuse.

D’affronter Solène lors de mon tout dernier match a quelque chose de profondément symbolique. Tout d’abord, elle est celle m’ayant accueillie, un pas à la fois, dans ce monde qui m’était alors étranger. Puis j’ai mis fin à ma carrière avec notre match dans le Stadium, où j’ai remporté les plus prestigieux prix de ce tournoi annuel, sans encore vraiment reconnaître ma place en tant que dresseuse. Oh, la gloire, j’y ai goûté pour apprécier, mais je n’ai jamais vraiment assumé cette part de moi, cette ivresse au combat. J’étais encore trop anxieuse, trop lâche peut-être. Puis mes Pokémon sont rapidement devenus autre chose, des compagnons de guerre plutôt que de compétition. Et nous y voilà. J’ai pris ce poste et sincèrement je ne regrette rien. Je pense même que j’en avais besoin. De faire mes débuts auprès de ma meilleure amie ne pouvait que m’enchanter. Je contemple encore le plafond quand j’entends de petits coups à ma porte. Je l’ouvre pour découvrir Lexie, accompagnée de Nueria. Au regard sévère que lui lance la dragonne, je comprends qu’il a peut-être été difficile de s’en faire obéir une fois le match terminé. Heureusement, la petite semble calmée car elle gigote en tous les sens, des étoiles dans les yeux.

«C’était géant! Y’avait le gros dragon Tixhydre et Opalyn qui ont fait swooshhh!»

«Trioxhydre, Lexie. Tu as aimé le match, ma belle?»

«Oui!»
fait-elle en grimpant à mes côtés sur le canapé.

Je lui propose une collation, ce qu’elle s’empresse d’accepter, et mange un petit quelque chose moi aussi. Un match aussi enlevant m’aura creusé l’appétit. Ce n’est qu’un peu plus tard que des coups retentissent à nouveau contre la porte de ma loge, annonçant l’arrivée de mon invitée. Sous le regard curieux de l’enfant, je bondis de mon siège pour lui ouvrir avant de la tirer à l’intérieur pour lui offrir le gros câlin que je me retiens depuis que j’ai compris la véritable identité de la dresseuse masquée.

«Saprée Solène, tu as fait mentir ta fille, tu n’as pas honte? Les Weber et leurs mystères… C’était un super match, merci pour tout!»

Je ne la lâche qu’après un temps bien dépassé le convenable, prenant ses avants-bras de mes mains pour l’observer.

«Tu n’as pas changée. Au moins ça en fait une. J’ai failli faire une crise cardiaque en voyant Crystal. Et-et parlant de ça, je te dois une présentation. Tu l’as connue étant bébé mais… ce n’est pas pareil. Lexie, approche.»


Ma fille hésite, la bouche encore pleine du chocolat de ses biscuits. Elle s’approche à demi-pas, prenant place derrière moi et s’accrochant à mon pantalon. Ses immenses iris bleues se sont rivés vers la challenger qu’elle ne reconnaît pas sans aucun doute, ne sachant que dire devant cette inconnue.

«C’est qui la madame, maman?»

«Elle c’est Solène, c’est ma meilleure amie. Tu l’as rencontré quand tu étais toute petite mais tu ne t’en souviens pas. Solène, Lexie.»


Mon cœur bat à la chamade. Deux de mes mondes se rencontrent, et j’espère que la petite saura se tenir, pour une fois. Elle ne semble pas disposée à quitter mes jupes, attirant à elle un regard attendri de Nueria.
(c)Golden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Ikeda
avatar
Compétitrice
Messages : 76
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Mercy & Soso, Nouvel Épisode   Jeu 28 Déc - 7:54

Mercy & Soso, Nouvel Épisode.
Arène de Dimaras, 15 novembre 2022.


Nous avions quitté l'Arène, aussi simplement & dignement que cela, pour nous écarter rapidement du chemin rejoignant Picq qui nous attendait déjà au dehors un peu à l'écart, & qui nous félicita avec un grand sourire de celle qui ne doutait pas, mais qui a apprécié le spectacle tout de même. Puis elle m'informa simplement que Crystal & Lya étaient déjà reparties, ayant à s'entraîner ; & je hochais simplement la tête avec une petite étincelle amusée dans le regard. Oui, je m'en doutais un peu, c'était à peu près ce que ma fille m'avait dit qu'elle ferait en effet. Ma compagne de voyage ne fut pas plus surprise que je lui annonce à mon tour que je restais quelques temps de plus, que j'avais quelqu'un à voir avant de repartir. Sa seule réponse fut qu'elle en profiterait pour aller voir sa famille, & je m'empressais alors de lui confier la pokéball de Galia avec un léger sourire. Non sans lui demander, bien sûr, de me renvoyer la belle Gardevoir bleutée juste après, que je serais probablement dans la loge de la Championne de l'Arène. Elle acquiesça simplement à cette requête, puis nous nous séparâmes ; elle tournant les talons, accompagnée de sa fidèle Persian, & moi restant encore un peu là, assise contre l'herbe sans me soucier plus que cela de ma robe violette puisque je n'avais pas quitté mon costume. Si certains auraient pu s'interroger de me voir demeurer ici, une lueur immaculée en provenance de la sacoche transportée par Louna depuis le début du match me donna assez vite une excellente excuse, alors que le petit oeuf rose & vert acquis lors de mon inscription à la Compétition vint vite reposer sur mes genoux, entre les pans de mon jupon. Bébé visiblement pressé de voir le monde, la coquille ne tarda pas à cesser de clignoter par moments pour simplement devenir vive & immaculée, tout en changeant rapidement de forme. Très vite, je me retrouvais alors avec une jolie petite Granivol ouvrant de petits yeux à la fois ensommeillés & curieux qu'elle leva vers moi, & je lui souriais avec douceur avant de la prendre contre moi dans un premier câlin qui lui arracha un petit cri de contentement.

- Bienvenue dans la famille, petite Candy.

Je ne sais combien de temps nous restions là, faisant connaissance avec la petite dernière-née de l'équipe & attendant que les spectateurs du matchs aient définitivement tous quitté les lieux. Probablement un peu plus longtemps que nécessaire à l'Arène pour se vider complètement ; mais ce n'était pas très grave, je suppose. Finalement je me relevais, & ce fut aux yeux de mes alliés un signal des plus clairs, sans nul besoin de précision, en un instant ils étaient debout également & à mes côtés. & je me dirigeais à nouveau vers le bâtiment, encadrée de ma chère Lockpin portant la petite nouvelle-née & du Zoroark se dissimulant dans les ombres derrière moi, ainsi que mon cher Rattata ayant repris sa place favorite sur mon épaule. Traversant le terrain de combat désormais complètement désertée, j'approchais la porte qui rendait probablement auxdites loges où Mercy m'attendait, selon ses dires, avant d'apposer quelques petits coups discrets aussitôt que je suis sûre d'avoir trouvé la bonne entrée. Celle-ci ne tarde pas à s'ouvrir, & je ne peux contenir un rire devant l'empressement & l'enthousiasme de la rose qui me fait entrer, qui m'étreint avec force. Je lui rendis bien sûr ce câlin, sous les yeux surpris & curieux de deux êtres un peu trop jeunes pour en comprendre les raisons, ne sachant pas encore que nous nous connaissions bien avant ce match ; voire ne sachant pas du tout que ce match avait eu lieu, pour l'une des deux. Lexie & Candy, bien entendu. Je riais alors qu'elle me réprimandait pour avoir "fait mentir ma fille" ; ah bon, vraiment? Je n'eus cependant pas le temps de répondre à cette pique que la Championne poursuivait, entamant des présentations qui, somme toute, étaient clairement plus importantes ; il en était deux ici qui avaient besoin de comprendre, pour ne pas avoir l'impression d'être délaissées & placées de côté. Je ne pouvais que m'attendrir quelques peu devant les grands yeux bleutés de cette petite toute maquillée de chocolat & de miettes de biscuit. & malgré moi il me semblait revenir neuf ans en arrière, alors que je venais de rencontrer Mercy & que je lui présentais ma propre fille, âgée approximativement du même âge. Tandis que la rose poursuivait en effectuant un peu mieux les présentations, j'ôtais ma perruque pour libérer ma chevelure rousse avant de me pencher un peu vers la fillette, plaçant mes mains sur mes genoux -même si vu ma robe, bien malin saurait dire où étaient précisément mes genoux-.

- En effet ça fait très longtemps Lexie, tu étais encore un petit bébé la dernière fois que nous nous sommes vues, pas plus grande que ça, & je joignais le geste à la parole en mimant entre mes deux mains la taille approximative qu'elle devait avoir alors. Tu as beaucoup grandi depuis, tu es devenue une jolie petite fille.

C'est cette discussion tournée vers l'enfant qui fit remarquer à ma petite Granivol sa présence, & aussitôt elle s'écartait des bras de Louna pour venir virevolter autour de la tête de la fillette, lui portant un grand regard à la fois curieux & intrigué, & j'échappais un petit rire doux. Il était vrai que c'était la première fois qu'elle voyait un humain en version miniature ; & si Mercy, étant adulte, ne l'avait pas particulièrement surprise ; l'enfant l'intriguait tout particulièrement. Au bout de quelques instants, elle se risqua à effleurer doucement sa petite joue avec l'une de ses feuilles, avant de lâcher un petit cri joyeux. Adorable. Laissant cette scène se dérouler dans un premier temps sans intervenir, je reportais un regard rieur vers mon amie, tout comme la Lockpin venant se placer à mes côtés tandis que le Zoroark gardait un regard attentif sur les deux enfants, ayant totalement laissé retomber son Illusion.

- Crystal t'avait contactée? Elle ne me l'a pas dit.. C'est peut-être ça la vraie raison pour laquelle elle n'est pas restée aujourd'hui ha, pour échapper aux taquineries?


()

fiche by Nighty Jaegan, alias Rayquaza.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes L. Blanchett
avatar
Elite
Âge : 25
Messages : 88
Date d'inscription : 12/11/2017

MessageSujet: Re: Mercy & Soso, Nouvel Épisode   Jeu 4 Jan - 11:14




MERCY & SOSO, NOUVEL ÉPISODEfeat. Solène E. Ikeda


Cette rencontre a quelque chose de déjà-vu. Une autre époque auparavant, une autre vie, Solène m’introduisait à sa propre enfant, Crystal, âgée alors de presque le même âge. Combien nos existences ont changé depuis… À vrai dire, je ne nous reconnais plus, deux guerrières qui se sont relevées après des années d’incertitudes, d’échecs et de deuils. Pour ma part, la transformation aura été profonde. Parfois, je redoute le regard de Solène et de mes proches, peur qu’on ne m’identifie plus à cette Mercedes que j’étais alors. Peur de m’en être éloignée tant qu’un retour ne pourra plus s’envisager. J’ai crainte aussi de les perdre, les uns après les autres, après avoir laissé les années défiler sans être présente, sans être là. Je me demande comment mériter le pardon, même si la jeune femme comprendra mieux que quiconque mes raisons de me dénoncer et d’affronter les conséquences de mes actes. Mes sourires menacent de se faner, devant toutes les angoisses qui me rongent constamment. Je me rassure néanmoins de son geste de débuter cette année dans mon Arène, un geste suffisamment significatif pour me convaincre de son amitié. J’ai beau m’en inquiéter, je sais qu’elle ne m’abandonnera pas. Dans son triomphe, voilà un peu de ce qu’elle tentait de communiquer ici, je suppose. Tout de même, il fait presque incongru de se retrouver dans la même pièce, sans les barreaux.

«Je n’ai jamais été aussi petite moi…»

La voix de Lexie me tire de mes réflexions houleuses. La gamine a arboré une expression renfrognée et méfiante qui frôle l’impolitesse. À vrai dire, je m’attendais à une telle réaction. Weston m’a bien prévenue des réticences de l’enfant envers les adultes de sexe féminin, particulièrement les inconnues. Je m’excuse d’un regard compatissant envers la dresseuse, qui n’en mérite pas autant.

«Mais si, je t’assure Lexie. Maman aussi a été aussi petite que ça, tu sais? Et Benjamin, et papa. Puis tu as grandi fwouuup! Et te voilà.»

Mon ton humoristique réchauffe un peu l’enfant, qui pouffe d’un petit rire. Elle s’interrompt en voyant un Granivol s’approcher d’elle, lui tournoyant autour avec curiosité. Aussitôt, la petite se détache de moi pour la suivre des yeux, fascinée par sa danse. De toute évidence, il s’agit de sa première rencontre avec un Pokémon de cette espèce, ce qui ne semble pas du tout lui déplaire. Tandis que la plante volante lui effleure la joue, elle éclate d’un rire qui me fait tout simplement fondre, et je porte une main à mon cœur en jetant un regard plus qu’attendri vers Solène. Celle-ci me rend mon regard, rieuse, avant de me parler de Crystal.

«Oui, cette petite belette a bien caché son jeu! Il va falloir que tu fasses attention, elle entame l’adolescence… puis elle semble avoir plus d’un tour dans son sac. C’est fou de la voir… si grande… Je me souviens encore à mon arrivée sur Enola, elle n’était pas plus grande que Lexie et maintenant elle est presque une jeune femme.»

Je reste silencieuse quelques instants, le regard rivé vers le sol, vers un passé qui me semble si lointain à présent, comme mes années d’incarcération m’en avaient dissociée. Comme si les gestes et les paroles prononcées avant la prison ne m’appartenaient pas réellement. Je scrute cette autre vie avec une nostalgie grandissante.

«Puis me voilà Championne de cette Arène, mère célibataire, divorcée, ex-prisonnière, ex-Résistante…»

Mes mots ne sont plus que des murmures. Ma vie a tant déraillé de mes plans originaux de ne jamais avoir d’enfants et de me tenir loin de cette notion de couple, loin de mon rêve de devenir journaliste. Combien ces projets ne font plus beaucoup de sens à présent.

«Et toi c’est un nouveau départ de Compétitrice. J’imagine que le Granivol est ton Pokémon offert par la Compétition? Un Badge déjà en main, ça va plutôt bien pour toi.»

Je force un sourire, tandis que Lexie invite le Pokémon Plante à jouer avec elle dans un coin de la pièce.
(c)Golden

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Ikeda
avatar
Compétitrice
Messages : 76
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Mercy & Soso, Nouvel Épisode   Dim 21 Jan - 16:13

Mercy & Soso, Nouvel Épisode.
Arène de Dimaras, 15 novembre 2022.


Alors que la rose me répondait, je ne pus m'empêcher de lâcher un soupir. Oui, Crystal avait bien grandi, si vite qu'il me semblait à peine avoir vu les années passer ; & il m'arrivait parfois de la dévisager un moment, me demandant où avait bien pu passer ma petite fille. Cela la faisait rire bien sûr, lorsque j'avais le malheur de l'évoquer, & je ne pouvais que comprendre.. Je répondais la même chose à mes parents, à son âge. Désormais j'étais mieux capable d'appréhender ce qu'ils pouvaient ressentir alors, peut-être même était-ce pire dans mon cas, les huit premières années de sa vie s'étant faite durant une guerre à laquelle j'avais grandement pris part. Oh bien sûr j'avais toujours été très présente pour elle, suivant de près le moindre pas qu'elle faisait dans sa toute jeune vie, & son père en avait fait autant sitôt qu'il avait pu nous revenir, connaître son existence. Mais d'une certaine manière, j'avais l'impression que la guerre m'avait volé l'enfance de ma grande fille, comme elle avait arraché celle de mon fils adoptif -quoique de manière plus nette & violente le concernant-. Céleste elle, avait toujours été bien plus pétillante & insouciante que l'avait été Crystal, plus sédentaire, peut-être plus protégée de ce cauchemar au-dehors que je n'avais pu le faire pour son aînée.

Une seconde fois j'expirais, longuement, chassant cette pensée, me reconcentrant sur mon amie qui elle, n'avait réellement pas pu voir la petite enfance de sa petite Lexie. Derrière les barreaux pendant pratiquement les cinq premières années de sa vie, elle n'avait pu la voir grandir que de loin en loin, & la redécouvrait à peine en ce moment, tout juste sortie de la maison de réinsertion où elle s'était trouvée quelques mois après avoir été relâchée de prison. Un frêle sourire s'esquissa sur mes lèvres alors qu'elle évoquait sa situation, & je posais une main réconfortante sur son épaule. Elle était bien loin désormais, la petite journaliste innocente & un peu insouciante, mal à l'aise avec les enfants & n'y connaissant strictement rien aux pokémons, que j'avais accueilli sur Enola un beau jour de juillet, des éternités plus tôt me semblait-il. Alors que la jeune femme évoquait désormais ma propre situation, mon regard se porta sur la scène formée par la fillette blonde & ma petite Granivol nouvelle-née jouant dans un coin de la pièce, sous la surveillance de Louna qui restait tout de même à proximité. Petite scène attendrissante, en soi.

- Tu as oublié "battante", dans ta définition de toi-même. C'est pas tout le monde qui peut passer les épreuves que tu as passées, & être toujours debout des années plus tard. j'esquissais un fin sourire un peu plus assuré, quoique bref, se faisant vite plus mélancolique. Enfin.. C'est fou comme le temps passe, oui. Comme il change les gens, du tout au tout. Compétitrice je suis cette année, à nouveau, & éleveuse. Finalement j'aurais fini par marcher sur les traces de mon père, & mon frère par les quitter. Les combats m'avaient manqué, tu sais. Je suis contente d'avoir fait le premier contre toi. Nous aurons finalement eu notre match retour officiel, même si je n'arbore plus les traits de Sunny.

Un soupir bref, & j'esquissais de nouveau un vague sourire. Cette identité me manquait, souvent. J'avais pensé plusieurs fois à dévoiler sa survie, mais pourquoi faire? Cela ne m'aurait pas permis de refaire vraiment la Compétition. & puis, j'échappais enfin aux potins people en tous genres. L'étiquette d'ancien Maître m'aurait collé à la peau. Je voulais être une inconnue, à nouveau. Aller rencontrer mon élève à nouveau, sur le Stadium, dans un tout autre match retour tout aussi important. Je ne l'avais pas vraiment perdu de vue, mais à la disparition de Sunny j'avais dû le désigner pour me remplacer, & le faire par le biais de quelqu'un d'autre, laissant planer le doute sur l'éventuelle mort de mon personnage. En vérité, je n'avais pas eu l'occasion de le féliciter ; & quelle meilleure manière que celle-ci? Je n'avais parlé presque à personne de ce projet ; Mercedes était une des premières à le connaître en m'ayant reconnue. Si l'ancienne Maître de la Ligue devait être déclarée vivante finalement, ce ne serait pas avant d'avoir rencontré son successeur sur notre terrain commun. Celui des grands matchs entre dresseurs.

- Oui, c'est bien Candy, elle a éclos il y a peu, juste devant ton Arène. Je repars de zéro cette année, pas d'antécédents de Compétitrice ou même de dressage, la Dresseuse Masquée est une parfaite inconnue.

Un sourire plus franc & un peu amusé m'échappa finalement. J'avais plutôt bien réussi mon coup de plus, si Mercy avait peiné à me reconnaître autant que j'en avais eu l'impression ; malgré l'originalité plus qu'inexistante du pseudonyme choisi. Enfin, c'était un peu volontaire en vérité.

- Hey, j'ai entendu dire que ton frère était venu s'installer du côté d'Enola?


()

fiche by Nighty Jaegan, alias Rayquaza.


Dernière édition par Solène E. Ikeda le Lun 29 Jan - 16:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes L. Blanchett
avatar
Elite
Âge : 25
Messages : 88
Date d'inscription : 12/11/2017

MessageSujet: Re: Mercy & Soso, Nouvel Épisode   Jeu 25 Jan - 20:40




MERCY & SOSO, NOUVEL ÉPISODEfeat. Solène E. Ikeda


Il y a quelque chose qui carillonne dans cet échange. Qui vibre, fil invisible qui nous lie et dont je discerne enfin les extrémités invisibles, palpables à présent. Le poids d’une déception commune, d’un tournant de l’âge adulte que nous dû rater somme toute, pour se retrouver sur des terrains insoupçonnés. Je me demande à quoi ça rime, ce qu’il faut apprendre de nos échecs, s’il y aura quelque chose au bout de la ligne, une révélation peut-être ou une récompense comme les héros des films. Voilà ce que nous sommes peut-être, deux héroïnes après le chapitre leur étant dédié, dans cet après où plus personne n’a d’intérêt sur leur cheminement. Après avoir sauvé le monde, il ne reste plus que des blessures, je pense sarcastiquement, un peu moqueuse malgré tout de notre situation. Il y a pire. Il y a bien pire. Ce qui n’empêche pas une certaine amertume de poindre le bout de son nez dans mon discours et aussi dans la réponse de Solène. Même si de nous deux elle fut toujours la plus forte, qu’elle tente encore de minimiser peut-être ce que je tente réellement de lui dire dans un effort louable de m’apaiser. Sauf que «combattante» ne s’applique plus tellement. J’ai évité si longtemps de nombreux problèmes qu’ils me consument à présent. «Survivante» me décrirait mieux, mais je n’ai pas envie de la contredire ou de discréditer ses paroles car j’y vois un intérêt sincère de m’encourager sur ma voie actuelle, celle de la guérison malgré tout. Pour la première fois depuis longtemps, je n’ai pas envie de pleurer sur mon sort, même si je reste nostalgique d’une autre époque. De partager mes regrets et de comprendre les siens m’apporte une certaine paix. Je me sens moins seule.

Évidemment, Sunny lui manquerait. Il s’agit de son rêve de gamine, ce pour quoi elle s’est battue, ce qui l’a tenue en vie à une autre époque aussi j’ai l’impression. Maintenant, l’île s’est fait plus calme mais il reste encore ce combat, ses vieux démons que je sais là même si elle les dissimule. Je soupire de réaliser que je n’ai pas exactement été là pour elle au décès de ses deux parents, que j’ai plutôt sollicité son aide car je m’enfonçais de plus en plus profondément. Je ne réagis pas à ses mots, je me contente de la regarder car elle sait très bien que j’ai compris, que je l’appuie silencieusement. Je prends sa main un moment pour la serrer brièvement et je soupire. Tout ceci se traduisant par un évident «je sais parfaitement comment tu te sens».

«Tu sais quoi? Je crois qu’il nous en faudra un autre car Kinu va me faire la gueule pendant des semaines d’avoir raté ce match. J’essaie de convaincre la Compétition de l’inclure dans mon équipe Élite mais ils redoutent son côté… Grognon disons. Je travaille fort tout de même, car Kinu… C’est avec lui que tout a commencé, je veux vraiment partager ce nouveau départ avec lui de façon privilégiée. Comme tu as voulu le faire avec Taryn et Ryan.»

Devant le récit de la mise en place de l’identité secrète de dresseuse de mon amie, je rigole tout de même un peu.

«Je ne suis guère surprise, toi et tes identités secrètes! Ravie de partir sous mon véritable nom, j’ai enfin l’impression d’être moi-même, même si ça déplaît carrément à certains habitants de la ville. Apparemment je n’ai pas fait l’unanimité chez tous les citoyens mais au pire bon. Ils s’en remettront. J’occupe mon poste pour y rester.»

J’hausse les épaules d’un air désinvolte, mais l’approbation des citoyens que je suis sensée protéger m’inquiète tout de même.

«Oui, les rumeurs courent vite! Mon bébé frère, ici à Enola. Il m’a aidé à m’installer il y a quelques jours et il essaie d’obtenir son contrat d’internat chez ta sœur. Ça fait du bien de l’avoir ici, je m’ennuie un peu depuis qu’Adélia est partie…»

Ma cousine aura effectivement décidé de s’impliquer dans un mouvement de médecins sans frontière en direction de l’Afrique.

«Bordel, je radote. Tu as faim? On peut aller casser la croûte si tu veux, même si euh… Je t’avoue que je connais encore peu les restos du coin. J’ai failli me perdre encore en me rendant à l’Arène alors qu’elle est visible dans toute la ville.»
(c)Golden

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Ikeda
avatar
Compétitrice
Messages : 76
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Mercy & Soso, Nouvel Épisode   Lun 29 Jan - 17:17

Mercy & Soso, Nouvel Épisode.
Arène de Dimaras, 15 novembre 2022.


J'eus bien du mal à ne pas rire en réalité, à l'évocation de Kinu. Ce bon vieil Aligatueur, vrai que c'était plutôt lui que je me serais attendue à affronter en ce jour ; mais je comprenais en un sens ce qui avait pu gêner les administrateurs de la Compétition. Non pas qu'il soit bien méchant en soit, mais il était très protecteur. & puissant. Possiblement fort décourageant pour de jeunes Compétiteurs encore inexpérimentés, sûrement. J'hochais simplement la tête, un sourire compréhensif aux lèvres. Bien sûr qu'elle tenterait de l'avoir à ses côtés dans son équipe d'Arène, cela me semblait si logique. Comme elle le disait si bien, pour elle, pour sa vie de dresseuse, tout avait commencé avec lui, & Shadaya aussi. Enfin, la Luxray n'ayant pas le type adéquat, il ne lui restait que le grand alligator bleu pour l'accompagner dans son nouveau parcours de Championne. J'avais fait de même qu'elle après tout, devenue Elite à l'époque. Ryan & Louna avaient été de loin mes premiers choix, là où bien des gens avaient tenté de me décourager, de me dire qu'ils n'avaient pas la puissance nécessaire de par leurs espèces bien souvent méconnues & fortement sous-estimées. Après quelques matchs, on avait vite cesser de dénigrer ou critiquer ce choix de n'importe quelle manière que ce soit.. J'avais tout simplement eut le soucis inverse de celui que rencontrait la rose avec son souhait d'intégrer son starter à son équipe d'Arène. Enfin, la connaissant, je ne doutais pas qu'elle finisse par y parvenir.

- Aha, tiens-moi au jus quand tu auras eu gain de cause alors! Je repasserais sans faute, & Kinu aura lui aussi droit à son combat. Nous aurons un second match-retour semble-t-il.

Du fait que mon amie affirme être satisfaite de reprendre sous sa véritable identité cette fois-ci, je n'étais guère surprise non plus. Si j'avais une très nette affection pour les déguisements & multiples personnages impliquant chaque fois un jeu d'acteur particulier, la rose avait eu elle à endosser en permanence un rôle des années durant, à oublier un peu sa véritable identité pour se protéger elle-même.. & il n'était donc en rien étonnant qu'elle préfère revenir à elle-même que de prendre un nouveau masque, même pour une durée partielle. Bien sûr cela impliquait que la population sache précisément qui elle était en vérité, du moins connaisse ses antécédents.. & ne soit pas forcément ravie de la nomination d'une ancienne prisonnière (ce même si celle-ci avait purgé sa peine) à la tête d'une partie de la Milice. Je soupirais légèrement, peu dupe du détachement apparent de Mercedes, mais n'ajoutais rien à ce sujet. Me contentais de la laisser rebondir finalement sur la remarque concernant son frère, souriant un peu devant son air enjoué soudain, qui se tarit finalement assez vite alors qu'elle évoquait Adélia. Je n'avais pas bien suivi l'évolution de la jeune Turnac en réalité, depuis la fin de la guerre. Elle & Tristan s'étaient quittés, ça je le savais. Elle avait beaucoup soutenu sa cousine dans la période difficile ayant suivi sa propre rupture avec son ex mari, je savais aussi. Mais suite à la chute du Régime, je n'avais plus eu beaucoup d'informations la concernant. Surtout que le seul lien qui restait entre elle & moi, Mercy, allait trop mal pour transmettre des nouvelles je suppose, & surtout avait décidé de son plein gré d'aller se faire incarcérer. Un nouveau soupir, puis un sourire léger. N'y pensons plus.

- Oui, c'est Lys elle-même qui m'en a parlé. Elle a été bien surprise de le voir débarquer chez elle aha, mais elle ne lui a encore rien dit au sujet du fait qu'elle te connaissait. Elle préférait que ce ne soit pas mis en avant dans la création d'une éventuelle relation Interne-Mentor, & même mettre elle-même ce lien de côté pour demeurer la plus impartiale possible, je suppose. Enfin, peut-être qu'elle est même plus exigeante sans s'en apercevoir qu'avec les autres candidats qu'elle a pu recevoir.

Un petit rire m'échappait, bref, repris en chœur par ma chère Lockpin, tandis qu'une étincelle vive traversait mon regard. Sincère amusement.

- Aller manger, c'est une bonne idée. Toi & ton sens de l'orientation par contre.. Vous me surprendrez toujours! Ne t'en fais pas, je pense que j'ai une bonne adresse ; je suis passée voir Kendra quelques fois depuis qu'elle est installée ici, & nous avons mangé dehors à l'occasion. Par contre j'admets que j'aimerais mieux redevenir Solène avant de sortir, s'il y a un endroit où je peux me changer?

Car après tout, hormis les lentilles que j'avais retirées tantôt devant l'Arène avant de la rejoindre, & la perruque que j'avais laissée tomber en même temps que mon loup noir une fois dans la loge de mon amie.. Hé bien, j'arborais toujours le costume de la Dresseuse Masquée.


()

fiche by Nighty Jaegan, alias Rayquaza.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes L. Blanchett
avatar
Elite
Âge : 25
Messages : 88
Date d'inscription : 12/11/2017

MessageSujet: Re: Mercy & Soso, Nouvel Épisode   Mar 30 Jan - 22:00




MERCY & SOSO, NOUVEL ÉPISODEfeat. Solène E. Ikeda


À vrai dire, reprendre mes marques après ma sortie d’isolement pendant presque cinq années devra se faire progressivement. Chaque personne qui partageait autrefois mon quotidien n’en est plus au même point alors que j’ai l’impression lourde d’en être toujours au même point. Sauf que c’est faux, moi aussi j’ai changé. Même que je ne reconnais plus exactement qui je suis, et de m’affirmer face à de vieilles connaissances qui elles-mêmes ont cheminé et mûri de leur côté dans un contexte tout à fait différent dont je ne connais pas encore les bases… Tout ceci me terrifie. Je n’ai plus de repères. Même mon frère a énormément changé. Il n’est plus le petit garçon enjoué qui buvait chacune de mes paroles. Aujourd’hui, il s’agit d’un interne dans une clinique, et un jeune homme au grand cœur prêt à me soutenir. Aussi saugrenue soit cette idée. Je dépendrai de lui maintenant pendant mon adaptation à cette nouvelle vie. Et heureusement, à Solène aussi, qui j’ai l’impression doit parfois partager mon sentiment d’appartenir à une autre époque. Comme si pour moi le temps s’était figé en l’année 2017. Une impression erronée. Depuis j’ai guéri de nombreux deuils et ai cheminé malgré l’adversité. Mais je me demande ce qui en a été pour tous les autres que j’ai laissé derrière, et si je les reconnaitrai et vice versa à travers nos nouveaux échanges.

Dans tous les cas, je reconnais bien Maelys dans ce que me répète sa sœur à son sujet. Je me satisfais même de son attitude. Je ne me fais aucune idée quant à mon frère : il a encore tout à prouver dans un monde compétitif et difficile. Sauf que malgré tout, je reconnais chez lui des qualités qui en feraient un candidat idéal, si seulement il prenait un peu plus confiance en lui. Drôle de constater que sur ce point nous sommes totalement opposés. Je suis la tête brûlée et il est le garçon prudent qui calcule chacun de ses gestes et en regrette la moitié.

«Tant mieux. Je préfère qu’il en ignore tout à vrai dire, car lorsque Lys le choisira -car je n’en ai absolument doute, mon frère est le meilleur, tant pis pour les autres!- au moins il aura la certitude que ce sera réellement pour ses qualités à lui. Il serait prompt à se dire qu’il ne mérite pas sa place cette andouille.»

«Tonton Brandon c’est pas une andouille!»


Je sursaute en entendant la voix de ma fille qui a interrompu son jeu pour me reprendre. Devant son air sérieux, je souris avant de me pencher vers lui.

«Tu as raison, ma petite grenouille. Tonton c’est vraiment le meilleur.»

La petite me sourit. Timidement, mais elle sourit. Et c’est un gain, pour moi du moins. Un petit pas à la fois. Je rigole un peu quand Solène se moque de mon sens de l’orientation. Si seulement elle savait… depuis ma sortie je ne reconnais plus rien de ce qu’était Enola auparavant. Il me tarde de retrouver des lieux significatifs de mes voyages, mais appréhende un peu de retrouver mon île changée.

«C’est pas juste, je viens juste d’arriver! J’ai toujours pris Dimaras pour un petit village bourgeois, mais en fait je me trompais. Il y a plutôt une bonne ambiance ici, parfait pour moi. Enfin, je te laisse te changer, viens Lexie.»

La petite me suit, ainsi que Nueria, tandis que nous quittons la loge pour laisser un peu de son intimité à la challenger. Lexie me regarde intensément tout à coup, et je me demande ce qu’elle veut.

«Quelque chose ne va pas ma puce?»

«Tu es pas fâchée que la madame elle aille gagné, maman?»


Mon regard glisse contre la porte et je souris.

«Tu sais, il y a longtemps, c’est moi qui a gagné contre elle. Et c’était vraiment fabuleux. Donc non, je suis même plutôt contente.»

«Pourquoi?»

«Parce que ça veut dire qu’on combattra à nouveau.»

«Oh! Je pourrai regarder maman? Dis oui!»

«Mais oui, bien sûr mon ange. On va aller au restaurant avec elle, tu resteras sage d’accord?»

«Je pourrai jouer avec Granivol?»

«Ça, il va falloir que tu lui demandes, Lexie.»


Sans surprise, sitôt Solène sortie que l’enfant se précipite devant elle pour lui demander :

«Madame… Au restaurant je pourrai jouer avec Granivol hein? Hein?»


Je rigole, secouant la tête devant les manières douteuses de ma fille. Oh c’est bon, d’accord. Un combat à la fois.
(c)Golden

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Ikeda
avatar
Compétitrice
Messages : 76
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Mercy & Soso, Nouvel Épisode   Mer 31 Jan - 9:36

Mercy & Soso, Nouvel Épisode.
Arène de Dimaras, 15 novembre 2022.


La réflexion & la remarque pleine de confiance de la rose envers son jeune frère me fit rire légèrement. Ah, je reconnaissais bien là la voix de la grande sœur! J'avais tant & tant eu la même pour mes propres cadets, dispensant parfois à leur égard bien plus de confiance qu'ils ne s'en accordaient eux-mêmes. J'avais rarement eu tord de croire ainsi en eux & de les encourager de toutes mes forces, d'ailleurs. A un moment ou un autre, chacun avait fini par atteindre ses rêves.. Même si comme moi, mon frère Tristan quant à lui avait fini par les abandonner. Je n'avais pas trop compris pour quelle raison, d'ailleurs ; hormis qu'il était devenu ranger par la suite, tout ceci demeurait assez obscur. Enfin! Peu importait, & je chassais rapidement ces pensées pour en revenir à l'instant présent.

La nouvelle Championne se défendit d'ailleurs sur mes gentilles taquineries concernant son sens de l'orientation parfois assez douteux, il fallait bien l'avouer ; & je riais alors plus franchement, tandis qu'elle quittait la loge avec sa fille, nous laissant seules Louna & moi-même. Je souriais d'ailleurs avec un certain amusement, constatant que les deux mâles de mon équipe ici présents avaient également déserté les lieux pour suivre mon amie & la fillette, tout comme la petite Granivol.. Dont je me doutais qu'elle avait surtout choisi de suivre sa nouvelle partenaire de jeu, aha. Sans tarder, assistée par les pattes agiles de ma chère Lockpin, je me débarrassais de la lourde robe violette participant au costume de la Dresseuse Masquée, pour la troquer contre une tunique légère & un pantalon de toile bleus tous deux, couleur majoritaire dans ma garde-robe.

Sitôt l'autre vêtement bien rangé & à l'abri dans un sac prévu à cet effet, je quittais à mon tour la loge de la rose.. Pour me faire aussitôt assaillir par une petite blondinette surexcitée, avant même d'avoir pu refermer la porte derrière moi. Un regard échangé avec ma belle lapine, & nous pouffions d'un même rire toutes les deux, autant de l'enthousiasme de l'enfant que de ses paroles. Puis je me penchais un peu vers elle, avec un léger sourire, mes mains posées sur mes genoux alors que la petite Granivol dont il était question voletait simplement autour de nous, en attente de cette réponse.

- Elle s'appelle Candy. & bien sûr que tu pourras Lexie, mais si elle veut se reposer il faudra la laisser un peu d'accord? Ce n'est encore qu'un petit bébé, elle a besoin de dormir beaucoup pour bien grandir.

Puis je me redressais lentement, offrant un sourire simple à la rose.

- On y va, découvrir ce resto?


()

fiche by Nighty Jaegan, alias Rayquaza.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mercy & Soso, Nouvel Épisode   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mercy & Soso, Nouvel Épisode

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: L'Île d'Enola :: Côte Est :: Dimaras :: Place Publique :: Arène de Dimaras-