Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 J'aimeuh la vapotteuh, savez-vous comment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mell Straum
avatar
Scientifique
Messages : 63
Date d'inscription : 09/01/2018

MessageSujet: J'aimeuh la vapotteuh, savez-vous comment ?   Mar 9 Jan - 19:11

MELL STRAUM
INFORMATION GÉNÉRALES

Nom : Straum.
Prénom : Mell Junior (ne lui rappelez surtout pas son prénom complet, ça le rend hystérique).
Surnom : Mellorine, Melly, Mélofée, Mel Gibson (bon courage pour en trouver un seul qui lui plaise), l'emmerdeur, le razibus, le bègue, l'autre hystérique, l'intello de merde, le vapoteux péteux etc...
Âge : 31 ans.
Date de naissance : 15 novembre 1991.
Genre : Masculin.
Origine(s) :  Enolian. Son nom de famille renvoie à de vagues racines d'Europe du nord-est mais autant qu'il sache, ses ancêtres vivent depuis longtemps sur l'île.
Date d'arrivée sur l'île d'Enola : A sa naissance. Il est né à Amanil, dans un quartier modeste.
Métier/Occupation/Études : Mell est médecin-chercheur titulaire depuis peu et travaille au centre Pokémon de Nuva Eja. Il possède un Doctorat en Sciences Pokémon Appliquées et a soutenu très récemment sa thèse mêlant théorie et pratique sur les capacités de copie et d’apprentissage spéciales des Pokémon (telles que Métronome, Copie, Photocopie, etc..). Il donne également des cours de physique et de méthodologie à l'Université.
Lieu de résidence : Nuva Eja, centre ville. Un appartement de 2 chambres, une salle de bain, un bureau et une salle de vie assez spacieuse, qu'il partage avec sa grande sœur, Leanne. Oui, ça bouscule pas mal les habitudes, quand on a grandi dans des HLM.
Groupe : Anarchistes.
Sous-Groupe : Scientifiques.
Rôle : Medecin-chercheur non-affilié.
Pseudonyme : Maëlstrom. Pseudonyme de chercheur qu'il utilise pour signer ses communications scientifiques depuis sa première année de Master. Il le trouve toujours aussi classe, quoiqu'en disent les gens.

FICHE DRESSEUR
Informations
Rôle :  Medecin-chercheur.
Lien vers le Sac de la version 1 : http://enolaisland.forumsactifs.com/t3656-sac-de-mell-straum#25423
Voulez-vous utiliser le dé shiney? : Non

Modifications à votre équipe
- Melofée ♀ - Berylle - Garde Magik - Gentille
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Evolution en Melodelfe.
PREUVE: Ce post.
-Queulorior ♂ - Sycamore - Tempo perso - Docile
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Ajout à l'équipe Elite, Pokémon assistant.
PREUVE: Héritage Mireille Colombe, ancienne responsable du Centre de Nuva-Eja. Cf. histoire.


PHYSIQUE
Couleur de peau : Caucasienne, légèrement hâlée. Il a plutôt un bon teint et une peau de bébé, une des seules caractéristiques physiques qui lui soient vraiment avantageuses. Il rougit très facilement, et son côté expressif lui donne un air enfantin. A cause de ça (et de sa taille), on lui donne régulièrement 3 voire 5 ans de moins que son âge véritable.

Description des cheveux : Noirs, drus et indomptables, la plupart du temps ébouriffés. Respectez ses rouflaquettes auxquelles il apporte un soin tout particulier.

Description des yeux : Fins, colorés de gris sombre, sous des sourcils souvent froncés dans une expression irritée. Il est astigmate et porte donc des lunettes.

Taille : 163 cm.
Poids : ~60 kg.

Description de la silhouette : Mell est court sur pattes, assez craintif jusque dans son attitude et ne se tient pas spécialement droit. Il est très nerveux, maladroit et expansif dans ses gestes sans le vouloir et ressemble à un yorkshire lorsqu'il rabroue ses collègues. Malgré le fait qu'il fasse du sport de temps en temps, il a tendance à se laisser aller sur la nourriture grasse et sucrée et les fast-food, ce qui l'a rendu bien portant ces dernières années.

Le chercheur est assez coquet et un peu maniaque : il aime soigner habillement, être présentable et ne supporte pas de porter des vêtements de la veille. Il passe beaucoup de temps à pester en repassant ses chemises, et cela se voit aux plis un peu trop appuyés de certains de ses vêtements. Son look est colle bien au vieux garçon qu'il est : des chemises et vestons de couleurs sombres, dans les dégradés gris, marrons ou noirs, unis, à rayure ou à carreaux remplissent ses étagères.

Problèmes de santé physique : Astigmatisme de bas degré. Allergie à la poussière qui ressort plus sévèrement en cas de fatigue ou de maladie.

Particularités autres : Vers ses 19 ans, Mell sortait d'une soirée un peu trop arrosée et s'est fait tatouer une tête de mort style Jolly Roger derrière l'épaule. Il n'a jamais autant détesté l'alcool que lorsqu'il a découvert ce tatouage de la honte le lendemain. Par ailleurs, Mell bégaie depuis toujours et sa voix devient plus fluette lorsqu'il s'emporte, ce qui ne l'arrange pas trop quand il veut se donner l'air plus âgé ou de la contenance.

CARACTÈRE
Personnalité :
Enthousiaste– Passionné – Peureux – Optimiste – Susceptible – Casse-pieds – Chipoteur – Constamment nerveux et à fleur de peau – Stressé – Stressant – Aigri sur certains sujets – Prétentieux – Prend facilement la grosse tête – Franc – Plutôt honnête avec lui-même – Capricieux – Diva – Un peu envahissant et intrusif sans le vouloir – Sensible aux compliments – N'a pas confiance en lui – A besoin de faire ses preuves et de reconnaissance – Timoré – Perspicace – Individualiste – Cherche toujours la petite bête – Fier – Naïf, très naïf (il lui arrive encore de cliquer sur des liens type « bravo, vous avez gagné 100000 Opals » sur internet et de tomber dans les pires attrapes couillons) – Crédule - Travailleur – Concret – A le charisme d'une huître ayant passé trop de temps au soleil – Immature socialement et émotionnellement – Contrôle mal ses émotions, surtout en cas de fatigue – Marmotte – Débrouillard – Assidu – Appliqué – Sait prendre ses responsabilités – Érudit – N'aime pas trop les démonstrations d'affection – Facilement gêné – Hypocrite – Lâche – Parfois hautain – Fort irritable, limite hystérique par moments – Efficace – Un peu acariâtre – Maladroit – Ses paroles dépassent parfois sa pensée – Pas sortable – Parfois radin – Peut-être très farouche – Juge souvent sur les apparences

Goûts/Dégoûts :
Le nerd aime : La recherche - Les revues de Pokésciences – L'écriture (qu'il pratique depuis ses 9 ans avec son journal intime) – Passer de longues soirées à étudier, écrire, ou à échanger avec d'autres nerds – Vapoter – Le thé à la menthe (plus ou moins tout ce qui est à la menthe) - Les jours de pluie – Les chats - Regarder le sport à la télé pendant qu'il travaille (surtout le tennis et le foot) - FIFA (eh oui...), Overwatch et PUBG - Soigner ses rouflaquettes - Les pizza (même celles à l'ananas) – ne pas avoir à cuisiner – Aller au restaurant (ça le fait se sentir riche) - La tranquillité - Sa cigarette électronique – Les blockbusters et les nanars – Aider les mamies à porter leurs courses ou à traverser la route (mais, chut, c'est un secret) – Faire du lèche-vitrine – Les transports en commun – Faire la sieste et dormir en général – Tenir à jour son journal (l'a tenu continuellement pendant des années, quand il n'a pas son carnet, il écrit sur des feuilles volantes, ce qui fait que son « journal » compte actuellement une bonne quinzaine de carnets et beaucoup de feuilles en bazar)

L'abruti a rouflaquettes n'aime pas : Se faire rouler dans la farine (ça lui arrive très souvent) – La politique – L'oligarchie – Qu'on se trompe sur son âge – La moquerie – Les gens qui ont plus de répartie que lui – Le cynisme et le sarcasme excessif – Les conflits – Les institutions trop puissantes (ça lui fait peur) – Parler du passé – Parler de lui en dehors de ses recherches – Les enfants (ils le mettent mal à l'aise, surtout ceux qui sont bruyants) – L'art conceptuel – Les films d'auteur –  Les gens qui se prennent trop au sérieux – La voiture – Égarer son journal (vraiment, il se sent perdu quand il ne sait plus où il l'a mis)

Objectifs et aspirations : Obtenir la reconnaissance qu'il souhaite dans le monde de la recherche et devenir un spécialiste dans son domaine. Il aimerait cesser de vivre dans la peur et se débarrasser de sa nature trop stressée et susceptible. Il veut également se faire des amis et rester à tous prix proche de son entourage actuel.

Peur(s) : Comme plus ou moins tout le monde, Mell a peur de perdre sa sœur ou ses amis et également de mourir seul. Il craint d'être oublié par son entourage ou son milieu professionnel, de ne pas vivre assez longtemps pour laisser sa marque ou obtenir la reconnaissance dont il a besoin. Il est terrifié par les armes à feu et l'idée de devoir tuer ou faire souffrir physiquement quelqu'un à nouveau. Aussi, il a très peur qu'on lui vole ou lise son journal et qu'on lui vole des choses de manière générale : c'est le genre de type qui met une deuxième serrure à sa porte d'entrée pour empêcher les cambrioleurs d'entrer chez lui. Dans la continuation de cette nature méfiante, Mell est devenu assez craintif des gens qu'il ne connait pas et qui ne lui inspirent pas confiance au premier abord (oui, il a un peu tendance à juger sur les apparences)... Les gens trop curieux ou sociables surtout, qui posent plein de questions d'un coup, ont tendance à le mettre extrêmement mal à l'aise et à le faire fuir.

ALIGNEMENT
Votre personnage a-t-il/elle connu Enola entre 2008 et 2017, sous le joug du Régime, et que pense-t-il de cette époque ? : En quelques mots : la peur au quotidien. Mell avait un job alimentaire à la Grande Maison depuis avant l'arrivée du Régime. Quand ce dernier est arrivé au pouvoir, il a fallu qu'il reste sous leur juridiction. Soumis à leur autorité et obligé de se taire, le binoclard se sentait tous les jours oppressé et longeait les murs de peur qu'il arrive quelque chose à sa sœur également. Quand il a découvert que cette dernière s'était rangée du côté de la Résistance, il voulu devenir soldat afin d'au moins apprendre à se défendre et à convaincre Leanne de changer d'avis et rejoindre le camp des "plus forts" (dans sa vision des choses). Néanmoins, cet entraînement tourna au vinaigre quand Mell croisa sa propre sœur dans son costume de Résistante sur le terrain, et qu'une fusillade éclata entre des Résistants et ses collègues soldats novices. Depuis, Mell ne supporte plus la vue des armes et a vécu les années jusqu'à la fin du Régime dans une peur permanente des deux camps. Sans surprises, la disparition des Régimeux et des Résistants fut pour lui un immense soulagement.

Que pense-t-il/elle de la manière dont les choses ont évolué, et du nouveau gouvernement ? : Il veut croire que tout ira bien désormais, mais ne peut s'empêcher de se méfier du Conseil des Régions et d'Allard après les mauvaises expériences du passé. Il se doutes que les maires et le chef du Conseil sont majoritairement pleins de bonne volonté, néanmoins il revient de loin pour ce qui est de donner sa confiance aux gouvernements et aux grandes institutions. Probablement que dans le doute, et en dehors de l'Université, il ne le fera jamais, d'ailleurs.

Que pense-t-il/elle de la légende de Regigigas ? : C'est pour les bébés et les niais, selon lui. Même s'il n'est pas trop pragmatique Mell est bien trop fasciné par ses propres recherches et les sciences exactes pour donner le moindre crédit à la Légende. Se sachant fort crédule, il n'aimerait pas non plus tomber dans le délire assez sectaire vers lequel les prétendants et les partisans semblent aller...

Qu'est-ce que votre personnage pense d'Elixir ? : Ah, Elixir. S'ils n’était pas devenu complètement parano des institutions après la guerre civile opposant la Résistance et le Régime, sûrement se serait-il joint à eux. Leurs recherches, leurs revues, leur mentalité et l'ensemble de leurs productions scientifiques fascinent complètement Mell, le rendent même très envieux. Néanmoins, il y a les tensions récentes entre Olga Wallace et Eleanore Swan et de nouveau l'opposition potentielle de deux groupes... Cela a fait renoncer le chercheur à l'idée de s'affilier à eux pour encore un bout de temps, et il n'en a pas non plus le besoin financier pour le moment.

Qu'est-ce que votre personnage pense de la Compétition ? : Mêmes insécurités que pour Elixir, avec en plus le fait que Mell n'a jamais été franchement fan de l'idée que la Compétition entre en politique. Pour lui, ils aurait du rester dans leur place touristique et de grands divertisseurs. De plus, ils sont les garants de la sécurité et l'idée que les plus riches de l'île puissent désormais s'armer pour faire régner la justice... Oui, cela lui rappelle étrangement le Régime, même si les idées de la Compétition ne sont pas les mêmes.

Qu'est-ce que votre personnage pense des Anarchistes ? : Que ce soit par naïveté, par peur, par désabusement ou par rejet, Mell pense de plus en plus que s'émanciper des oligarques du gouvernement, d'Elixir et de la Compétition peut-être la bonne solution. Peut-être bien que les Anarchiste représentent ce que les Enolians désirent vraiment : s'entraider pour s'émanciper sans gouvernement "dangereux". Aussi bisounours que cela puisse sonner mais bien conscient que tous les membres de ce groupe ne désirent pas la paix, Mell croit fermement en ce que l'Anarchie pourrait avoir de plus altruiste et rassemblant. Finalement, il espère trouver en eux, et peut-être en la Confrérie (s'il se sent de les rencontrer un jour), des guides. Bref, il croit fort en eux car il ne veut plus croire aux grandes institutions gouvernées par une poignée de personne : cela a détruit Enola il y a 5 ans à cause des Régimeux et des Résistants.

Alignement/Allégeance ? : Sans vraiment l'admettre, par envie de changement et de cesser de vivre dans la peur et l'anticipation négative, Mell est clairement devenu partisan des idées Anarchistes ces dernières années. Néanmoins, il se gardera bien de le confesser, même à son entourage proche.
ET VOUS?
PUF/Surnom : Cobouze.
Âge : 24 serpillères.
Disponibilité : Rien a faire, je suis toujours là.
Comment avez-vous connu le forum ? : Euuuuuuh...
Suggestions ? : Ça manque toujours de gingembre confit ici.
Personnage sur l'avatar : Victor Talbot [Baccano!]
Code : Bouffayyy.
Autre: Zvarri !


Dernière édition par Mell Straum le Dim 14 Jan - 14:03, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mell Straum
avatar
Scientifique
Messages : 63
Date d'inscription : 09/01/2018

MessageSujet: Re: J'aimeuh la vapotteuh, savez-vous comment ?   Mar 9 Jan - 19:13

CHRONOLOGIE
/!/ Histoire d'éviter les mauvaises surprises : L'histoire est normalement lisible par tous mis à part un langage assez familier par moments, et le problème sensible de l'alcoolisme qui y est plusieurs fois abordé. /!/

Carnet n°1


17 Novembre 2000
Cher journal,
A mon anniversaire de 9 ans, Pépé m'a acheté plein de carnets comme j'en voulais depuis longtemps. Je peux enfin écrire toutes mes journées ! Papa n'était pas d'accord, ça l'énervait... Il n'arrête pas de dire « mais à quoi ça sert que Junior écrive tout le temps ?! C'est pas comme ça qu'il va apprendre à parler mieux ! », car il préférerait que je guérisse de mon bégaiement, ça « éviterait de me taper la honte à l'école », qu'il dit. En plus, il m’appelle encore « Junior », alors que c'est nul comme nom, « Junior ». Mais bon, l'orthophoniste c'est cher et grand-père répète toujours à papa que c'est « pas magique », que je peux pas arrêter de bégayer du jour au lendemain. En plus, l'orthophoniste à dit que me faire écrire, c'était une bonne idée pour mettre de l'ordre dans mes idées et m'apprendre à mieux m'exprimer. J'adore écrire depuis le CP, le reste, c'est pas toujours intéressant. Même si j'aime écrire, je lis pas trop non plus, et je suis vraiment nul pour les travaux manuels. Les autres et aussi Leanne dessinent vraiment trop bien, c'est pas juste ! Leanne, c'est ma grande sœur, et elle fait toujours tout mieux que moi et elle a toujours toute l'attention de Papa et Pépé, même si ils disent toujours que c'est pas vrai, qu'ils m'aiment autant qu'elle, ça m'énerve !!


3 Décembre 2000
Cher journal,
Leanne est trop chiante !! Elle a fait son intéressante toute la journée avec ses copines avec leur défilé de mode déguisé nul ! En plus, elle a rien dit quand ses amies se sont moquées de mon bégaiement et elle a ri avec elles ! Je la déteste ! Si je pouvais, j'y retournerais pour lui dire que c'est elle la plus moche de toute ! Mais j'ai pas réussi à lui répondre et je suis parti pleurer dans ma chambre. Je suis vraiment nul, c'est pour ça que j'arrive pas à me faire des amis à l'école. Ils disent que je parle trop vite ou bizarrement, ou que je suis un intello pas drôle. Même la maîtresse dit que je suis trop susceptible et que je devrais être plus aimable... J'en ai marre, moi ! C'est pas ma faute si je suis comme ça ! Toute façon, j'ai pas besoin d'amis, j'ai Pépé. Lui, il me console toujours, même si parfois il gronde quand je fais des bêtises. Pépé Mell (oui, Papa m'a appelé comme lui car il avait pas d'idées) et papa se sont encore énervés tous les deux, hier. Je crois que c'est encore à cause des sous et parce que papa ne trouve pas de travail depuis que Maman est partie. Pépé est trop vieux, normalement il devrait plus travailler mais, il a dit qu'il allait devoir gagner de l'argent à la place de Papa quand même, si ça continue.


16 janvier 2001
Cher journal,
Pépé et Papa crient souvent à cause de l'argent et de Maman en ce moment et ça énerve beaucoup Leanne. Elle aime pas quand on parle de Maman, ça la rend triste. Moi, j'aime pas la voir triste, en plus, j'arrive pas à comprendre. Je me souviens même pas Maman, elle est partie alors que j'étais un tout petit bébé. Mais Leanne m'a dit que Maman elle lui manque. Elle dit qu'elle comprend pas pourquoi elle est partie comme ça sans nous. Leanne a dit qu'elle détestait Papa et ça m'a rendu triste. Moi, Papa c'est mon Papa alors je l'aime mais parfois il est méchant. Quand Pépé n'est pas là, il nous gronde tout le temps et un jour il a dit que c'est à cause de nous qu'on a des problèmes de sous. Ça fait toujours pleurer Leanne, moi je comprends pas, parce que j'ai l'impression que c'est pas vraiment mon Papa, quand il nous gronde comme ça.


24 mai 2001
Cher journal,
Ça fait longtemps que j'ai pas écrit, depuis février, parce que j'ai que des choses tristes à raconter. Pépé a dit qu'on va devoir déménager parce que la maison est trop chère pour lui. J'ai pas envie de partir, je l'aime cette maison... Pépé Mell a dit qu'il le savait, mais que c'est pas possible. Il a dit que « parfois dans la vie, il faut laisser certaines choses pour vivre plus facilement » et « de toute façon, c'est qu'une maison, le plus important c'est de vivre ensemble ». Je n'ai pas trop compris mais ça m'angoisse beaucoup. Même que la maîtresse était inquiète et m'a demandé ce que j'avais, comme j'ai plus envie de rien à l'école. J'ai pas envie d'écouter, même pas d'écrire ni lire et les autres m'énervent trop parce qu'ils comprennent rien et parce que c'est pas juste. C'est pas juste ! Les autres ils ont pas de problèmes dans leur vie comme moi et Leanne ! Je veux plus jamais leur parler ! De toute façon, ils comprendront rien.


14 juillet 2001
Cher journal,
C'est les vacances ! Ça va un peu mieux à la maison même si il y a des cartons de déménagement partout. Pépé a dit qu'on allait habiter dans un grand immeuble un peu éloigné du centre ville. Il a dit que ce serait plus petit que la maison mais que tout le monde aura quand même sa chambre. Du coup ça va un peu mieux, je suis un peu plus content de déménager. Mais je crois que Leanne est pas aussi contente. Elle voulait continuer d’habiter près de chez ses amis. Mais elle a fait ses cartons quand même. Le seul qui a pas fait ses cartons, c'est Papa. Mais c'est parce qu'il rentre plus beaucoup à la maison en ce moment. Pépé est fâché contre lui, je l'ai entendu s'énerver, un soir. Papa venait de rentrer et je les ais entendu se fâcher tous les deux. Ça m'a fait peur alors je suis allé dormir avec Leanne.


8 août 2001
Cher journal,
On a enfin déménagé ! C'était rigolo ! On a fait les fous dans la camionnette de Pépé et c'était marrant de remplir l’ascenseur de cartons puis de tout déballer ! En plus, pour nous récompenser d'avoir aidé et d'avoir été courageux pendant le déménagement, Pépé a dit qu'il allait nous emmener au Parc d'attraction de Zazambes ! J'ai trop hâte !

9 septembre 2001
Cher journal,
Pfff... C'est déjà la rentrée. J'aime pas le nouveau maître de CM2, il crie tout le temps, on dirait Papa. Et les autres sont redevenus chiants avec moi. C'est vraiment nul, l'école, parfois. Sauf la bibliothèque, c'est bien, la bibliothèque. En plus la dame de la bibliothèque et gentille et me laisse rester pendant les récréations pour écrire ou lire. Elle s’appelle Madame Nicolet, je suis bien, avec elle. Parfois j'ai l'impression qu'elle est un peu comme une Maman avec moi... Enfin, je crois qu'une Maman c'est gentil et tout alors... Peut-être !


17 octobre 2001
Cher journal,
Ça fait vraiment longtemps que j'ai pas vu Papa. Mais en même temps, j'ai plus envie de le voir parce que à chaque fois qu'il rentre, il crie sur Leanne sur moi et sur Pépé. Il devient méchant et il me fait peur. Je sais que Pépé il nous protège, mais Pépé a l'air fatigué et triste aussi. J'ai demandé à Pépé pourquoi Papa devenait méchant. Pépé a eu l'air encore plus triste et m'a dit qu'il voulait nous parler à moi et Leanne. Il a dit que ce qui rendait Papa méchant, c'est parce qu'il boit trop d'alcool depuis que Maman est parti. Leanne elle savait déjà mais moi je comprenais pas bien. Pépé m'a expliqué que quand on boit trop d'alcool, on se transforme en quelqu'un d'autre et on oublie ses soucis et c'est pour ça que Papa boit. Sauf que c'est pas bon pour la santé, ça rend malade. Pépé a expliqué d'autres choses, mais je m'en souviens pas bien. Leanne a dit qu'elle en avait marre de parler de ça et elle est partie dans sa chambre. Je crois qu'elle pleurait. J'étais triste aussi, donc je suis resté avec Pépé jusqu'à ce qu'il appelle la baby-sitter pendant qu'il allait travailler. Il a vraiment l'air de plus en plus triste Pépé des fois.


15 novembre 2001
Cher journal,
Aujourd'hui, j'ai 10 ans ! J'ai eu des nouveaux stylos de couleur et Pépé m'a abonné à Sciences et Vie Junior. Bon, j'avais demandé une Game Boy Advance, mais c'était un peu cher. C'est pas grave ! Le gâteau était aussi super bon, c'est Leanne qui l'avait fait pour moi. Des fois, elle est gentille Leanne, même si elle fait peur et qu'elle me boude souvent ! C'était une super journée d'anniversaire et Papa a même pas grondé une seule fois !



25 novembre 2001
Cher journal,
Papa va pas revenir à la maison. C'est Pépé qui l'a dit. L'autre soir, Papa est rentré et ils ont encore crié. Je n'ai pas compris ce qu'ils disaient, mais après, Pépé a dit que Papa reviendra pas. Il dit que c'est mieux comme ça. Papa ira peut-être dans un lieu où des gens s'occuperont de lui et le soigneront. Leanne a dit que c'était bien fait, et Pépé a eu l'air triste et l'a un peu grondée et elle a boudé. En même temps je ne l'entendrais plus crier le soir contre Pépé et ça fait un peu moins peur.



Carnet n°2


3 février 2004

Cher journal,
Aujourd'hui, j'ai eu un 18/20 en chimie ! Les rageux m'ont traité d'intello, c'est vraiment des cons, sérieux. Enfin, au moins, il y a Etienne qui était content pour moi. Il y a vraiment que lui qui est cool parmi les autres de la classe. Et puis Pépé m'a félicité aussi, bien sûr ! Ça sera au moins ça de bien sur mon bulletin, car je vais encore me faire enguirlander par rapport à l'anglais et au sport, moi... Sérieux, je déteste le sport. Ces salauds de cons se foutent encore de moi dans les vestiaires. Surtout ce gros bâtard de Taylor... Alors qu'il est obèse ce malabar débile ! Je suis trop petit, c'est super chiant d'être le minus de service depuis l'école primaire, sérieux ! Si je pouvais, j'me vengerais de ce connard ! Me demande pourquoi Etienne est pote avec un minus moche avec un prénom de merde comme moi, de fois. Lui il est sympa avec tout le monde et il a jamais de soucis comme ça, je l'envie. Tant que lui il est pote avec moi et qu'il me protège... Bah, on m'embête moins, je crois.


26 avril 2004

Cher journal,
Pépé m'inquiète en ce moment. Il est de plus en plus fatigué d'être obligé de travailler en plus de sa retraite depuis que Papa n'est plus là. Depuis 3 ans, c'était calme, à la maison, Papa nous manque plus vraiment et les seuls soucis qu'on avait, c'était de moins bien manger certaines fins de mois. Pépé aussi, il dit que ça va, mais je vois bien qu'il a mauvaise mine et Leanne pense comme moi. Elle dit qu'il faudrait qu'on travaille aussi pour l'aider mais j'ai pas envie de travailler, l'école c'est déjà trop fatiguant. Elle dit que je fais l'enfant gâté en résonnant comme ça mais c'est vrai, quoi ! Je suis pas comme elle qui sèche les cours à 16 ans pour faire je sais pas quoi ! Enfin... Leanne dit qu'à 16 ans, elle peut déjà travailler. C'est bizarre. Mais elle dit que « en même temps, on a plus d'argent, on a pas le choix, surtout si Pépé tombe malade, il faudra le soigner ». Je veux pas que Pépé tombe malade ! Elle est chiante à m'angoisser tout le temps, Leanne, avec ses histoires d'adultes super sérieuses et qui font peur ! J'ai pas envie de devenir adulte, moi. J'ai envie que le temps s'arrête de passer, des fois...


12 juin 2004
Cher journal,
Pépé est tombé au travail, cet après-midi. On vient de rentrer avec lui des urgences. Il est en repos pour deux semaines seulement, mais on a vraiment eu très peur. Leanne a pas arrêté de pleurer dans la salle d'attente et moi, j'avais envie de vomir tellement j'étais angoissé. Le docteur nous a dit que c'était un problème avec le cœur de Pépé, qu'il devait arrêter de forcer, sinon il va se mettre en danger. Leanne a du appeler Papa pour qu'il nous ramène en voiture et quand il est arrivé à l’hôpital, on l'a même pas reconnu. Il a changé, il a l'avait l'air vraiment vieux, rabougri... Il marchait déjà comme un papi. Leanne m'a dit en rentrant qu'il la dégouttait, en plus, il puait l'alcool. J'espère que Pépé va se reposer, mais je veux pas qu'il retourne travailler... J'ai peur qu'il finisse par vraiment se faire du mal ou qu'il meure, des fois...

30 juin 2004
Cher journal,
Pépé va un peu mieux. C'est lui qui le dit. Il dit toujours qu'il va bien, lui, que ça va aller. En même temps il nous a toujours appris à être positifs pour nous aider à avancer, mais là... C'est pas que je suis négatif, mais j'ai juste peur pour lui. Leanne aussi a peur. Elle ne l'a pas dit à Pépé, mais depuis le début des vacances, elle fait des ménages et des services à droit et à gauche toute la semaine. Elle a dit que de toute façon, elle était même pas sûre d'avoir son Bac cette année, et que ça servait à rien d'attendre que ça tombe. Pépé a l'air de se poser des questions, quand il est à la maison et que Leanne n'est pas là. Elle me reproche de rien faire de mes journées et dit que je pourrais aller l'aider au lieu de glander mais... Je vais voir Etienne pendant les vacances, moi, il m'a même proposé de venir en vacances avec sa famille ! Ça va être trop cool, j'ai hâte !


8 juillet 2004
Cher journal,
J'ai quand même emmené mon carnet en vacances parce que je voulais trop raconter ce qui se passait. Mais j'ai un peu oublié comme on a pleins de trucs à faire dans la villa des parents d’Étienne. Ils ont une super grande maison en bord de mer à Zazambes, c'est vraiment le top ! On se baigne tous les jours et Étienne m'a emmené voir le centre ville de Zazambes et les coins où on peut pêcher des fruits de mer. C'est dégueu, ces trucs-là, j'en ai jamais mangé mais ça fait pas envie ! Berk ! Les parents d’Étienne ont l'air gentils, mais ils me font un peu peur. Parce que quand on est à table avec eux et Étienne, personne dit rien, c'est super bizarre comme ambiance ! Je me suis tapé la honte quand j'étais en train de parler avec Étienne au repas, il avait l'air bizarre, même si il m'a dit que c'était pas grave et qu'il était content que je sois là car sinon, il s'ennuie vraiment, tout seul avec ses parents. Ça m'a fait super plaisir mais ça m'a rendu triste pour lui aussi. Leanne et Pépé me manquent un peu, j'ai quand même hâte de rentrer la semaine prochaine.


15 juillet 2004
Cher journal,
Leanne a eu son bac !!! Je l'ai appris en rentrant de Zazambes !! Elle y croyait pas du tout, mais elle est passée pile poil grâce aux jurys et au rattrapage ! Heureusement que Pépé l'a forcée à y aller, d'ailleurs, après avoir découvert qu'elle travaillait à faire le ménage chez les gens. Je sais pas trop de quoi ils ont parlé, mais Leanne a dit que Pépé voulait absolument qu'elle ait au moins son Bac, c'était la condition si elle voulait chercher du travail. Enfin, ils m'ont dit de pas m'en mêler pour le moment : je travaille déjà beaucoup à l'école et je dois continuer jusqu'à la fin, pour avoir mon Bac comme Leanne avant de me décider. En tout cas, on va fêter ça ce soir à la pizzeria !!


23 septembre 2004
Cher journal,
Leanne a trouvé du travail grâce à Pépé ! Il a réussi à la faire engager sur les chantiers là où elle avait travaillé ! Elle dit que c'est de la chance d'avoir trouvé comme ça, mais bon, moi je dis que c'est parce qu'elle a travaillé dur pour et que Pépé a été super. En plus, Pépé a accepté de travailler un peu moins maintenant que Leanne aide pour les sous, c'est rassurant ! Et puis ça me booste trop pour l'école, je dois vraiment travailler très fort, comme ça je les aiderais aussi dans quelques années !


4 décembre 2004
Cher journal,
Le docteur a donné son verdict. Pépé doit arrêter de travailler, sinon il risque sa vie, son cœur est en mauvais état et il ne doit plus faire d'efforts. Comme d'habitude, il se met en colère et il dit qu'il peut continuer, mais, sérieux, je veux pas qu'il continue et Leanne non plus. Il mérite de se reposer, à 70 ans. Leanne va avoir 18 ans, j'ai 14, elle a dit a Pépé qu'on allait être responsables et faire attention avec les sous, et ça ira. Puis il y a toujours la retraite de Pépé et ses petites économies. Leanne a pas voulu me parler des frais du médecin pour me protéger, je le sais, mais j'ai vu les factures quand même. Mais c'est pas grave. On va pas manger de fruits et légumes quelques temps et ça passera.


28 février 2005
Cher journal,
Pépé a encore fait une syncope. Le docteur dit qu'on ne peut plus faire grand chose pour lui et qu'il va devoir se déplacer à l’hôpital. On s'en fout que ça coûte cher, moi je veux juste que Pépé il aille bien. Sinon... je sais pas. J'ai pas envie d'y penser ni d'écrire, là. La vie c'est vraiment de la merde, des fois.


15 mars 2005
Cher journal,
Pépé est mort à l’hôpital ce matin.


C'est tout.


20 mars 2005
Cher journal,
Je veux pas retourner vivre avec Jordan (Papa), putain !!! A ce qu'il paraît on a pas le choix pour le moment, car il faut que Leanne soit déclarée assez responsable pour me prendre en charge comme j'ai pas 18 ans mais en attendant, on doit se farcir cet alcoolo qui passe son temps à rien branler et à demander des thunes pour s'acheter sa bière ! Putain de con qui squatte notre canapé, j'en ai rien à foutre que ce soit notre père, il était pas là pendant presque 5 ans, et il ramène sa gueule ! Tout ça pour profiter des sous de Pépé ! Connard, connard, connard !!! Il a aucun respect, je comprends pourquoi Leanne le détestait autant, maintenant...


11 avril 2005
Cher journal,
J'en peux plus... C'est trop la merde. Pépé dit qu'il faut toujours positiver et Leanne dit qu'il faut repenser à ses encouragements pour avancer, mais j'y arrive pas. C'est de la merde, ce diction et Pépé est plus là. Pour Leanne, c'est facile, elle a son job, elle s'occupe et elle rentre tard. Mais moi, faut que je me coltine Jordan qui picole parfois toute la nuit dans la cuisine. Je suis une merde, j'arrive pas à lui dire de se barrer... En plus on galère à trouver quelqu'un aux services sociaux pour s'occuper de notre dossier, alors que Leanne y va tous les jours. Sérieux, j'ai peur, là. Je veux pas que après Pépé, ce soit elle qui s'épuise. Mais moi aussi je suis fatigué. Je fais plus que travailler. Étienne s'inquiète pour moi car je veux plus lui causer. En même temps, j'ai une vie tellement merdique et je deviens tellement naze que je crois pas qu'il voudrait encore être pote avec moi alors depuis des jours je l'évite pour me planquer au CDI. Je veux pas le perdre lui aussi s'il voit comment je suis devenu nul. Tout pue et moi aussi, c'est comme ça.


23 avril 2005
Cher journal,
Je suis vraiment une merde. Cet aprem, après le repas, je me suis mis à chialer comme un con en classe. Je suis crevé, j'ai pas voulu manger depuis 2 jours et je me suis engueulé avec Leanne en partant ce matin pour des conneries en rapport avec le petit dej pas rangé et les bouteilles laissées par Jordan. C'est nul, on va finir par se détester à cause de ce con, et Pépé voudrait pas ça. A l'école j'ai craqué. Je me sentais trop mal et Étienne a demandé au prof de physique de m'emmener prendre l'air puis me reposer à l'infirmerie. Il m'a demandé ce qui se passait en ce moment, pourquoi on traînait plus ensemble et je lui ait tout raconté. J'ai eu trop peur qu'il veuille plus être mon pote après ça, mais il a eu l'air très triste pour moi et m'a fait un câlin. C'est ce que je voulais, un câlin. Et j'ai encore chialé comme un con. Mais je crois que ça va mieux, là. Étienne, c'est un vrai pote, il a dit qu'il voulait pas me lâcher et que je pouvais compter sur lui. Il est trop gentil. En vrai je crois que Étienne, je suis amoureux de lui depuis un bail.


1er juillet 2005
Cher journal,
Je préférais quand y'avait encore école. Maintenant je dois rester à la maison tout le temps. Leanne a a réussi à virer Jordan de l'appart, enfin ! M'enfin, j'ai quand même peur qu'il revienne. Si il vient, je sais pas si j'arriverais à pas lui ouvrir, parce que je suis con et faible, c'est lui qui arrête pas de le dire. Leanne me dit que dans tous les cas, je dois pas lui ouvrir, parce que c'est pas à nous de nous occuper de lui. A moins qu'il soit vraiment blessé ou en danger. Et c'est pas le cas quand il vient tout ce qu'il fait c'est frapper contre la porte et gueuler qu'il a besoin de thunes parce qu'il sait qu'on en a. On a bien fait d'ajouter un verrou à la porte, sinon ce connard la défoncerait... Sérieux, j'arrive pas à croire que cette enflure était mon père y'a des années... Ça fait trois jours qu'il est pas venu et tant mieux.


29 août 2005
Cher journal,
On a enfin commencé à voir l'assistante sociale. La roue tourne enfin car je pense qu'on est vraiment bien tombés. Elle veut vraiment nous aider et nous a présenté tous les documents et procédures auxquelles on pouvait avoir recours pour avancer et nous venir en aide. Franchement, c'est cool. Leanne est contente aussi, ça faisait super longtemps que je l'avais pas vu sourire. Elle m'a même sauté au cou, cette andouille. Ce soir, pizza pour fêter ça !


3 octobre 2005
Cher journal,
Ce connard de Jordan est encore revenu. Je pensais qu'il en avait terminé et qu'il s'était cassé pour de bon, moi. Sérieux, je m'en foutais, je préférais qu'il soit juste plus là. Je lui ait pas ouvert, mais Étienne était là, Jordan nous insultait tous les deux, j'avais pas envie que ça dure des heures. Donc je lui ait filé la thune qu'il réclamait même si ça me faisait vraiment chier, et que j'avais méga honte de l'avouer à Leanne le soir. Elle était aussi en colère que moi et elle est direct allé le signaler à l'assistante sociale qui nous avait dit de la prévenir en cas de problèmes, même si elle ne pourrait pas forcément agir. J'ai pas envie que ces conneries recommencent alors qu'on commence juste à se remettre, là, et que je suis au lycée... je veux pas me louper maintenant !!


6 octobre 2005
Cher journal,
Hier on a appris que Jordan était mort. Apparemment il était complètement bourré et il est tombé d'un pont. Ça me fait chier d'être triste. Je sais même pas pourquoi je suis triste pour ce mec même si c'était mon père. Je me sens super mal d'être soulagé qu'il soit plus là, aussi. C'est super bizarre. J'ai pleins de DM à faire, toute façon, pas le temps de penser à ça. L'assistante sociale a dit qu'elle allait accélérer les démarches pour que Leanne soit ma tutrice et responsable de nous... On a pas d'autre famille dans le coin, toute façon. Elle m'a dit que nous deux, au moins, on sera toujours ensemble pour veiller l'un sur l'autre.



Carnet n°4


8 mai 2008
Bon ! J'ai trouvé un petit boulot à la Grande Maison ! Je vais faire le ménage dans le hall de temps en temps le week-end et le mercredi et ça va nous faire un peu de sous de côté. Il faudra bien que j'économise un peu pour la fac l'an prochain aussi. Enfin, d’abord, faut passer la terminale et le Bac, mais je le sens bien. J'ai pas arrêté de bosser depuis le collège et le prof de physique-chimie arrête pas de m'encourager depuis que je lui ait dit que je voulais entrer en Sciences Pokémon appliquées à l'Université d'Amanil. Il m'a même refilé des trucs à réviser pour les vacances, l'aurais du temps le soir après mon job ! Allez, on va en finir avec la lycée et je pourrais dire « bye-bye » aux gros malabars qui me traitent d'intello bègue débile. Je me demande ce que Étienne va faire, après le lycée, d'ailleurs... J'ai pas envie qu'on soit pu dans la même classe. Surtout que je lui ait toujours pas dit que j'ai des sentiments pour lui. Je dois être grillé depuis le temps. Mais bon, il a toujours pas de copine depuis le collège alors que c'est pas les occasions qui lui manquaient ! Faut que j'arrête d'avoir de l'espoir, je suis vraiment un gros niais débile. Puis avec mon bégaiement, vaut mieux jamais que je fasse ma déclaration, ça va être super ridicule, je cringe rien que de l'imaginer !

28 juin 2008
QUOI ????????? Putain de bordel à queues !!!
Au final c'est Étienne qui m'a fait une déclaration alors qu'on sortait du bac de français. J'ai rien compris. WTF ???? Comment il fait pour aimer un bègue débile et intello à lunettes comme moi, il est con ou quoi, LOL ??? En vrai je suis content mais j'y crois toujours pas, j'ai l'impression que j'ai rêvé. On s'est même tenus la main en rentrant comme y'avait personne dans sa rue. Y'a jamais personne dans sa rue de riches, comme l'apelle. Il a dit qu'il voulait que je le sache avant les vacances comme il allait partir en vacances à l'étranger quelques semaines au début du mois de juillet avec ses parents. Wouah, sérieux. Je suis trop heureux mais je sais pas quoi écrire ! On va s'envoyer des SMS pendant les vacances, il a dit qu'il s'en foutait de ruiner son forfait à l'étranger, c'est ses « richards de parents qui payent ». Y'a pas à dire, il doivent vraiment le faire chier. Ça a l'air chiant, d'être riche comme eux, quand je viens chez Etienne, ils me regardent toujours de travers. Ça va sans dire qu'ils doivent être super réac et qu'il vaut mieux pas qu'ils me voient faire des bisous sur la joue de leur « petit ange d'amour » (héhé) !


10 juillet 2008
C'est hyper chaud ce qui est arrivé à la Grande Maison, aujourd'hui. Heureusement que je bossais pas aujourd'hui, parce que y'a des connards armés qui se sont ramenés pour prendre me pouvoir et virer Turnac. C'est quoi ce bordel ?! Ils ont fait un communiqué sur la chaîne d'information le soir pour annoncer à tout le monde qu'ils veulent « rendre à Enola leur gloire d'antan » ou une connerie comme ça. Ils sont armés, c'est super flippant, j'ai pas envie d'aller bosser à la Grande Maison demain et Leanne a pas envie que j'y aille non plus. Il paraît qu'ils ont fait prisonnière Turnac et sa famille et qu'ils feront pareil avec tout ceux qui veulent pas collaborer...

Putain... On va faire quoi, là, maintenant ?!


20 juillet 2008
Étienne est rentré plus tôt que prévu. Il était de super mauvais poil car il paraît que ses parents ont écourté les vacances pour se joindre au Régime direct. Il est furieux contre eux il dit que le Régime c'est des vrais connards et il a peur pour moi. Pour le moment, les Régimeux ont rien dit aux gens qui travaillaient à la Grande Maison mais on doit obéir. Y'a juste un soldat qui m'a fait de l'intimidation pour que je frotte le sol plus vite. Connard. Enfin j'ai vraiment peur en attendant et Leanne flippe aussi. Le Régime prend le contrôle de toutes les villes, ils ne leur reste plus que Baguin à « conquérir ». Sérieux... j'ai peur de savoir comment ça va se passer.

7 septembre 2008
Au moins la rentrée s'est bien passée. Je vais pouvoir faire ma terminale tranquille tant que je ferme ma gueule dans la rue et au taff et que je respecte les couvre-feu. Ça fait chier ce qui est arrivé à Baguin pendant les vacances... Maintenant y'a des Résistants, à ce qu'il paraît, et ça parle de guerre civile dans les infos étrangères et dans la rue. Au lycée, y'a des nouveaux caïds, des filles et des fils de Régimeux qui se disent qu'ils vont faire la loi. Avec Étienne on va juste rester dans notre coin et on verra bien sur qui on peut compter plus tard. Toute façon, on peut rien faire d'autre, on peut pas juste partir comme ça. Leanne a dit que les gouvernements comme le Régime, ça dure jamais bien longtemps. J'espère que c'est vrai.

21 octobre 2008
Ça fait une semaine que Étienne ne vient plus en cours. Il répond pas à mes SMS ou à mes appels, je flippe carrément. Faut que j'aille voir chez lui ce week-end ce qu'il fout, je m'en fous si ses parents me claquent la porte au nez. J'espère qu'il lui est rien arrivé. Il avait l'air bien, y'a une semaine, même si ses parents lui foutaient la pression en parlant que du Régime... D'ailleurs c'est de pire en pire, avec ces enculés. Ils arrêtent des gens dans la rue pour trouver les Résistants. J'aime pas dire ça mais les rues sont pas sûres, le soir à Amanil. Putain, Étienne, t'es où ??

30 octobre 2008
J'ai reçu une lettre d’Étienne. Lui et sa famille sont partis d'Enola il ne me dit pas où. Il dit que ses parents ont eu peur de comment les choses ont dégénéré avec le Régime, qu'il regrettaient le choix et il sont décidé de s'enfuir sans laisser de traces. Dans la lettre, il dit qu'il s'excuse de pas être resté pour moi et qu'il m'aime toujours. Et c'est tout. Je sais pas. C'est pas juste. J'ai envie de tout casser ça fait trop mal. Je reverrais jamais Étienne je le sais, je suis pas con. Je serais plus jamais amoureux si c'est pour souffrir comme ça.

10 juillet 2009
J'ai enfin mon Bac ! Avec une mention alors que quelle année de merde... Un ans que ces connards de Régimeux sont au pouvoir et des mois que Etienne s'est barré. Heureusement que Leanne et Mr Fallen (le prof de physique) étaient là, sinon j'aurais pas su quoi faire. Les vacances à bosser à la Grande Maison vont être super pénibles mais à la rentrée, j'espère que je serais pris à la fac d'Amanil. J'ai besoin d'étudier pour oublier tout ce merdier et j'ai déjà commencé à voir les programmes. Ça me fait du bien d'apprendre des trucs et de lire sur les Pokésciences. Et d'écrire aussi, j'avais plus envie depuis le départ d’Étienne. Pépé dirait qu'il faut positiver et donc on va essayer. Il faudra bien.


Carnet n°6


9 juillet 2013
Elle est passée où cette idiote de Leanne encore ?! Elle est toujours fourrée avec son nouveau mec ces temps-ci ça me gonfle ! Déjà que je dois retaper ma L2 car j'ai manqué de temps pour le rattrapage avec le boulot, elle me fait chier à jamais être là en ce moment. Comme les années ont passé, je sais qu'on a fini par s'habituer au Régime et à ses conneries et même aux attentats mais elle pourrait prévenir quand elle repasse pas trois jours de suite !! Surtout avec les émeutes que la pendaison de Turnac ont déclenché, c'est un vrai merdier ! Plus sérieusement, j'espère qui lui est rien arrivé. Elle a pas idée de sortir avec son mec ces jours-ci...

15 juillet 2013
Leanne est revenue mais faut qu'on se coltine son Jack à l'appart. Je peux même pas prendre mes pauses de FIFA sans qu'il vienne m'emmerder ! Il est super hautain avec moi quand il me pose des questions sur mes études, le fait que j'ai retapé ma L1 et maintenant ma L2, et surtout le fait que je bosse à la Grande Maison à faire le ménage. « Hahaha, alors t'es un collabo, Melly ! »... Pourquoi Leanne aussi ça la fait marrer ??? Je bosse à la Grande Maison aussi pour elle car le Régime se méfie moins de nous, parce que je veux nous protéger. Et elle, elle traîne avec ce con qui passe son temps à parler de « faut tous les tuer ces Régimeux, si je pouvais j'irais tous les tuer ». Il est super malaisant ce type, j'espère qu'elle va vite le lourder.

4 novembre 2013
Je le savais bordel ! Jack est un Résistant et il veut entraîner Leanne dans ses trucs de Résistant. Il veut mettre ma grande sœur en danger, ce connard ?! Et elle, elle boit ses paroles de manipulateur extrémiste comme une cruche et elle soupire quand je lui dis qu'il joue avec elle, qu'elle n'est qu'une grosse naïve. Faut vraiment que je trouve un moyen pour qu'elle s'en rende compte... Pépé est mort, Étienne s'est barré à cause du Régime, je vais pas perdre Leanne aussi.

5 janvier 2013

J'ai commencé à suivre l’entraînement militaire du Régime. Je vais devenir soldat pour nous protéger, Leanne et moi. Elle va pas aimer mais ça en vaut la peine, même si ça va vraiment devenir chaud avec mes études. Tant pis, je préfère perdre des années que perdre ma sœur. Ça fait presque 5 ans que le Régime est là, il va pas partir de sitôt, autant choisir le camp des plus forts... j'ai pas envie de faire ça, mais j'ai pas le choix.

13 juin 2013
Ce dernières semaines, c'était vraiment la merde. J'ai vraiment pas eu une bonne idée en suivant cet entraînement... ça a vraiment mal tourné. Je voulais pas écrire à ce sujet pendant des mois, mais faut que ça sorte.

En février, j'étais sorti au bar avec des gens rencontrés à l’entraînement et on a croisé un groupe de Résistants. Parmi eux il y avait Leanne et Jack. Ma sœur m'a tout de suite reconnu et moi aussi mais on a pas eu le temps de parler. Ça s'est mis à tirer de partout. Je me suis jeté par terre en attendant que ça passe j'ai jamais vécu un truc aussi flippant. Dans le groupe il y en a qui se sont enfuis et d'autres se sont pris des balles et sont tombés. Leanne était dans la deuxième catégorie. Je l'ai vue allongée dans son sang, je savais pas quoi faire. Jack avait été touché aussi et rampait par terre. Il était armé et m'a tiré dans le genou. J'ai pas réfléchi, j'avais trop peur. J'ai pris le pistolet de Leanne et j'ai tiré... J'ai tué ce type. C'était pour nous sauver mais je regrette d'avoir pressé la détente. J'aurais jamais du faire ça, ça va me hanter toute ma vie. Heureusement qu'après la fusillade, les gens du coin ont été alertés et nous sont venus en aide sinon je sais pas si on serait encore là...

Leanne va bien mais elle ne peut plus marcher. Depuis 4 mois elle est en fauteuil roulant et on arrête pas de s'engueuler à cause de ça. Je veux qu'elle se repose, mais elle veut absolument pas être inutile me laisser ramener des sous alors que j'ai ma licence à terminer. J'en ai marre qu'on se prenne la tête moi. Je veux juste qu'on vive comme avant.


2 février 2014
Leanne a trouvé a se faire embaucher dans des bureaux de chantiers malgré son handicap finalement. Y'a toujours tellement de reconstructions à faire avec les attentats et les batailles que c'est pas les offres qui manquent dans le milieu où elle bosse depuis ses 18 ans. Comme d'hab, elle s'est bien démerdée même si j'aime pas qu'elle se surmène comme ça. C'est galère pour les allers-retours, mais bon, financièrement c'est viable,et puis je peux rien lui dire, quoique j'en dise, elle en fait qu'à sa tête... En même temps si on faisait comme moi je disais on serait dans la merde, heureusement que Leanne est là. Donc on essaie de reprendre nos habitudes malgré le Régime et j'essaie d'ignorer que l'autre idiote a encore des liens avec la Résistance, et aussi de tourner le dos aux horreurs qui continuent de s’enchaîner, comme cette horrible rafle de janvier dernier. Je vais juste attendre que ça se termine et fermer les yeux sur tout ça c'est beaucoup mieux pour ma santé mentale.


Carnet n°7


15 novembre 2015

C'est mon anniv et l'est temps qu'on fête mon entrée en Master (depuis 2 mois, hem!) aussi autour d'une pizza ! J'ai eu ma place en recherches appliquées en Pokésciences, je suis vraiment content. A l'occase, j'ai pris la peine d'aller commander des pizza. J'étais en train de textoter des blagues de nerd débiles à mon pote de fac Natsume quand j'ai rencontré une Miaouss. Je voulais un chat et un Pokémon depuis longtemps (j'aurais besoin de les étudier un jour ou l'autre pour mes recherches...), alors je l'ai capturée et je l'ai appelée Rubis. C'est une peste et Leanne a un peu fait la tronche, mais bon ! Je lui ait promis qu'elle ne prendrait pas trop de place.

4 janvier 2016
Bon, mon directeur de mémoire a donné son feu vert pour mon sujet de recherche ! J'espère que mes Pokémon pourront m'aider à mieux voir les capacités spéciales qui m’intéressent d'étudier et pour les Capsules techniques aussi... j'ai vraiment hâte de pouvoir voir l'attaque Métronome de ma Mélofée pour ça. John, un éleveur de Nuva Eja, a une Togetic qui l’apprendra bientôt.. Il a promis de m'apeller le jour où elle y parviendra !

25 février 2016
Ça fait un bail que j'ai pas de nouvelles de Natsume...
Je l'ai pas vu à nos cours communs récemment non plus. J'espère qu'il va bien. Je peux pas trop aller à Nuva Eja chez lui non plus pour prendre des nouvelles. En même temps je m'inquiète peut-être pour rien, à cause de ce qui m'est déjà arrivé avec mes proches. Je suis devenu parano dès qu'un ami est absent de ma vie un peu trop longtemps. Si je suis si lourd que ça en un sens ça m'étonnerait pas que Natsume m'esquive. Et son copain a pas l'air de trop m'apprécier non plus. Leanne dit que je m'inquiète trop et que toute façon Natsume ne vit pas tout près et que c'est forcé d'avoir des périodes sans nouvelles... J'espère qu'elle dit vrai. En plus, en ce moment, le régime reprend du poil de la bête alors qu'il devenait un peu moins chiant que d’habitude... Mais ils harcèlent tout le monde avec leur « découverte », là. Je le sens pas, cette histoire, encore.


1er avril 2016
Faut vraiment que Leanne arrête de traîner avec les Résistants. Je l'ai encore surprise à lire leur journal. Il paraît qu'ils ont découvert un truc sur la Générale Scientifique ou je sais pas quelle connerie. Je veux pas savoir. J'ai un job pas mal payé à la Grande Maison et le Régime ne nous cause pas de problèmes. J'ai pas envie que ça commence à cause du fait que Leanne est toujours du côté de la Résistance. Mais elle écoute pas, quand je lui en parle, elle ne veut rien entendre... Pourquoi elle comprend pas que c'est aussi à cause des Résistants, que c'est encore la guerre depuis presque 8 ans ?!

27 novembre 2016
Je le sens vraiment pas. J'ai reçu une invitation du Régime pour une de leurs « presentations » qui aura lieu le mois prochain. J'ai pas d'autre choix que d'y aller, c'était hasardeux et c'est tombé sur moi. Leanne ne veut pas que j'y aille et j'ai pas plus envie, mais il faudra bien.

Au moins, j'ai appris que Nastume allait bien. Enfin qu'il va mieux. Je n'ai pas tout compris et il n'a pas l'air prêt à en parler tout de suite, mais apparemment, il avait perdu la mémoire et avait disparu pendant des mois. L'essentiel c'est qu'il aille bien, maintenant.


20 décembre 2016

Je suis allé à la présentation de l'Emergya. C'était super glauque...
J'aurais dû parier que ça allait dégénérer, leurs conneries, sérieux. Je veux même pas m'en souvenir, apparemment ils ont trouvé une énergie antique qui alimente tous les appareils et ils en sont hyper fiers. Je veux même pas imaginer ce qu'ils voudraient en faire.  Puis la Résistance a pété un câble et se sont ramenés. Heureusement que je suis tombé sur la championne coordinatrice de Zazambes, sinon je sais pas si je serais sorti vivant de la fusillade. Leanne était morte de trouille jusqu'à ce que je rentre à la maison. Elle a invité Riku pour la remercier de m'avoir abrité le temps que je me remette de mes émotions... je crois qu'elle se rend pas trop compte qu'elle ma sauvé la mise, cette coordi.


9 février 2017
C'est de nouveau la guerre, dehors. Les Résistants sont vraiment pas mieux que le Régime, à faire des attentats de partout. Même Leanne croit de moins en moins en eux depuis ce qui a failli m'arriver en décembre. J'essaie de me concentrer sur mes recherches, mais ce qui se passe partout sur l'île, encore, ça me fait de nouveau flipper. Voir Natsume ou Riku me permet un peu d'oublier, mais c'est épuisant... J'ai juste envie que ça se termine et je suis pas vraiment le seul, quand j'entends les gens à la caisse au supermarché ou à la cafeteria de la fac.

16 avril 2017
Riku va partir d'Enola, elle me l'a dit après qu'elle soit venue manger à la maison. Je sais pas trop pourquoi, ça m'a fichu en rogne. Parce que moi aussi j'aimerais bien partir d'ici, des fois, et ça me rappelle des vieux démons, je crois. On va garder contact, mais bon, je suis assez déçu quand même. J'en ai un peu marre des gens qui s'en vont.

31 juillet 2017
Je me suis foiré pour mon entretien au Centre Pokémon de Nuva Eja. Mais la Médecin Chercheur responsable a été sympa avec moi même si elle recherchait pas d'interne je lui ait fait bonne impression à cette vieille qui adore me faire tourner en bourrique. Elle s'apelle Mireille Colombe, c'est une ponte dans le domaine des Pokésciences et c'est déjà bien de l'avoir dans mon carnet d'adresse. J'ai ma soutenance en septembre prochain pour mon Master 2, ça devrait se passer comme j'ai travaillé dur... Mon directeur m'a proposé de me reprendre en doctorat si je veux tenter une thèse en gardant mon sujet. Ça devrait bien se présenter, du moins, je vais tout faire pour !


Dernière édition par Mell Straum le Sam 13 Jan - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mell Straum
avatar
Scientifique
Messages : 63
Date d'inscription : 09/01/2018

MessageSujet: Re: J'aimeuh la vapotteuh, savez-vous comment ?   Mar 9 Jan - 19:13

HISTOIRE

Carnet n°8


29 janvier 2018
J'ai enfin le temps de reprendre l'écriture et je sais pas par où commencer. Enola a complètement changé depuis le mois d’août et il a fallu qu'on quitte Amanil avec Leanne et les Pokémon. J'ai besoin de réécrire tout ça pour me le sortir de la tête, et pour me souvenir. Même si je suis pas prêt d'oublier.

Fin août, l'Emergya a explosé au PDT d'Amanil et s'est étendue partout dans la ville et sa périphérie. Il y a eu un phénomène semblable à Zazambes au même moment, avec un tremblement de terre venant des ruines du Titak, dans un autre foyer de l'Emergya. On est tout de suite partis d'Amanil avec Leanne. On voulait prendre la voiture, mais c'était impossible avec les embouteillages, et les massacres qui avaient lieu dans tous les coins de la ville... Les Résistants et les Régimeux se sont entretués, mais heureusement on a pas été pris dans les massacres, des gens sont venus des autres villes pour récupérer ceux qui tentaient de s'enfuir. C'est comme ça qu'on s'est retrouvés téléportés à Zazambes et on a attendu qu'un bateau nous emmène jusqu'à Nuva Eja comme beaucoup d'autres réfugiés. J'ai réussi a faire monter Leanne en priorité, elle m'a engueulé, mais je voulais qu'elle passe en première pour avoir l'esprit tranquille.

Quand je suis arrivé à Nuva Eja, j'ai mis plusieurs heures à retrouver Leanne, qui m'a encore gueulé dessus, mais je l'avais mérité. Après ça, on a rapidement mis la main à la patte pour aider les réfugiés et les blessés, il n'y avait rien d'autre à faire après tout et on avait la chance d'être physiquement en forme, pas comme d'autres. Et ça s'est pas amélioré. Au centre, là où j'étais allé prêter main forte à Mireille Colombe et parfois à Natsume, on a vu de nombreux malades atteins du virus de l'Emergendémie. Je l'ai pas choppé, Leanne non plus, mais Natsume, Mireille et pleins d'autres, oui. A cause de son âge avancé, Mireille a succombé la première avec d'autres patients trop jeunes ou vieux. Natsume a tenu le coup, fort heureusement.

Pendant des mois, on a pas eu de répit, Leanne aidait à mettre en place des structures d'acceuil, et pour ma part, je prêtais toujours main forte au centre. Mireille partie, on a continué de diriger avec d'autres soigneurs et chercheurs, professionnels ou improvisés, à faire tenir le Centre pour y soigner les malades. Pendant tout ce temps, m'ayant vu de nombreuses fois tenter d'aider sa maîtresse, le Queulorior de Mireille ne m'a pas lâché, et nous a également aidé comme il le pouvait, comme il avait l'habitude de le faire depuis longtemps avec son ancienne dresseuse. Après un certain temps, on a finalement reçu de l'aide d'Elixir, un organisme scientifique et social venu avec l'objectif éradiquer l'Emergendémie. Ils ont reussi, et à l'heure actuelle, le vaccin est en train d'être diffusé.

Je sais pas ce qui va se passer maintenant... On ne sais plus trop quoi faire, c'est redevenu calme. D'après Elixir on peut désormais retourner à Amanil et Zazambes qui ne sont plus envahis par les vapeurs de l'Emergya qui auraient causé l'épidémie. Je ne sais pas dans quel état est resté notre immeuble mais je vais y aller dès demain pour récupérer des affaires. Avec Leanne, on s'est mis d'accord pour emménager à Nuva Eja dès que tout cela se sera calmé.


10 février 2018
J'ai fini les allers-retours vers Amanil pour récupérer nos vieux trucs. Tout était intact, on a eu de la chance que notre ancien quartier ne soit pas trop sinistré même s'il y a eu de la vandalisation et du vols. Amanil est devenu super glauque, on dirait une ville fantôme. Le gouvernement provisoire a dit que sa reconstruction et celle de Zazambes seraient les priorités numéro 1 après qu'ils en aient terminé avec la traque des anciens Régimeux. On va encore devoir entendre parler d'eux, j'aurais préféré qu'on les oublie, ces connards. Mais bon, c'est la loi et les choix des gens au pouvoir, à force, je sais que c'est mieux de laisser faire quand on peu de toute façon pas agir en tant que péon lambda.

Mes recherches étaient intactes, bonne nouvelle, même si j'ai aucune idée de comment ça va se passer pour la fac. Il paraît qu'il vont provisoirement transférer les cours dans les Université de Baguin ou de Vanawi.


14 septembre 2018
Ça se remet à avancer doucement. Leanne sait déjà qu'elle participera à la mise en place des chantiers de Zazambes et je me suis renseigné pour mon doctorat. Mon directeur de recherche d'avant s'est barré pendant le cataclysme, mais un autre professeur a accepté de me diriger, à la condition que je soutienne ma thèse en 3 ans, pas plus. Ça me semble sévère, mais étant donné qu'il a fait la même chose avec ps mal d'autres doctorants qui se retrouvaient sans direction, c'est juste. Et comme je me suis retrouvé à bosser régulièrement au Centre de Nuva Eja, qu'il me faudrait juste obtenir mon statut d'interne, les choses ne se présentent pas mal.

9 mars 2019
Ça y est, la machine est de nouveau en route !! Leanne est repartie aider à diriger les chantiers de reconstruction, et j'ai obtenu mon statut d'interne au Centre de Nuva Eja. C'est encore temporaire, mais on a aussi obtenu un petit appartement dans les nouvelles habitations (ce sont des préfabriqués qui datent de l’exode de 2017, mais y'a tout ce dont on a besoin) de la périphérie de la ville, ça permet d'enfin de re-poser dans un « chez nous ». Punaise, ça m'avait manqué d'être vraiment « chez moi » !! Les dirigeants sont en train de parler d'un nouveau gouvernement plus démocratique. Je sais pas si j'ai trop d'espoir ou si c'est réaliste mais ce sera forcément mieux qu'avant. On va toucher du bois, mais cette fois, faudra pas compter sur moi pour les aider. J'ai déjà donné.


Carnet n°12


26 février 2020
On a fait les comptes avec Leanne aujourd'hui et on a réalisé qu'on avait les moyens de faire des économies plus rapidement qu'avant. Depuis qu'elle est dans un fauteuil roulant on était trop ric-rac pour y penser, mais là, on pourrait dans un an ou deux avoir assez d'argent pour financer une opération qui lui donnerait des chances de remarcher ! Je suis hyper partant, mais Leanne est pas aussi sûre. Elle a peur que ça rate et que ça puisse avoir des répercussions sur le reste de sa santé ou de son physique. Je vais essayer de la convaincre de ne pas avoir peur, on peut faire confiance aux médecins !

8 mai 2020
Finalement, on a pris rendez-vous chez le docteur pour les jambes de Leanne. On le savait mais ça va coûter plutôt cher. C'est une opération très délicate au niveau de la moelle épinière, il faut donc aller dans les hôpitaux les mieux équipés. On hésite entre faire un prêt ou attendre d'économiser. Le doc a l'air de nous inciter à aller voir la banque pour voir nos possibilités. Et moi qui pensais qu'on en avait fini avec les formalités administratives ! Je suis un peu con et niais, aussi, moi...

3 novembre 2020
L'opération est fixée pour dans une semaine. Leanne ira à l’hôpital dans trois jours en attendant. Elle dit que ça va aller quand je promets d'aller la voir tous les jours, je dois être lourd. Maintenant, c'est à moi de flipper. Ce serait horrible que ça loupe ! Puis, même si ça réussit, elle dit que la rééducation sera vraiment super difficile. Je vais prier Arceus, pour une fois, moi, histoire que tout se passe vraiment bien.

10 novembre 2020
L'opération a été un succès !! J'ai vu Leanne ce matin à l’hôpital, elle est totalement crevée mais contente de me l'annoncer avec le docteur. Elle va se reposer quelques jours avant de voir quelqu'un pour sa rééducation. Je lui ait dit qu'on s’inquiéterait pour ce que ça coûtera plus tard, c'est pour ce genre de choses qu'on a pris un prêt. Dommage que Leanne ne puisse pas manger de pizza tout de suite, sinon je lui en aurait ramené une. J'attendrais qu'elle soit sortie pour fêter ça !

5 avril 2021
Mon DR et les autres internes du centre me stressent en ce moment. Je suis déjà pas super en avance par rapport au reste pour la thèse. J'ai vraiment trop de choses à dire et mon Directeur est pas toujours hyper au taquet, ça fait chier, j'ai pas envie de bâcler le travail. Puis j'ai encore un cours de méthodologie à préparer... Je me demande quand est-ce que l'Université d'Amanil sera ouverte à nouveau ou reconstruite, d'ailleurs. J'ai pas vraiment le temps pour ça en ce moment. En plus tous les internes font la course aux financements maintenant que Elixir et la Compétition en distribuent. Si on me demande ce que j'en pense, je sais que je veux rien venant d'eux. Aucune envie de prendre parti de cette façon, ça me fait flipper. Si Leanne savait que je refuse pour des histoires de paranoia, elle m'engueulerait sûrement, mais elle non plus, elle croît pas vraiment en tous ces gens. Après le doctorat je devrais peut-être y repenser à deux fois. Mais, pas maintenant.

15 novembre 2021
Mais nooooon ! Je suis trop vieux, j'ai 30 ans ! C'est l'occasion de faire la fête et d'inviter Natsume et Tristan (fallait choisir entre lui et Samaël, les deux ensemble c'est même pas la peine d'y penser) et de profiter de Leanne autour d'une bonne pizza, mais bon... 30 ans ça me fait super bizarre. Les années dernières sont vraiment passées trop vite alors que j'ai l'impression que c'est le calme plat depuis la fin du Régime. Mais j'ai pas envie que ça recommence !!! C'est bien le calme aussi, hein... Moi si je peux toujours vivre peinard comme ça avec mes recherches, mes amis nerd et ma sœur, je serais bien content !

23 mars 2022
Je flippe à mort pour ma thèse. C'est trop court et mon DR me presse pour finir. Il dit que les doctorants, c'est toujours pareil, on prend trop de temps et ça n'en finit jamais. Je sais que la recherche c'est jamais fini et que j'en finirais jamais de trouver des applications, surtout avec ce que peut faire Berylle ma Mélodelfe, ou Vortex mon Spinda et Sycamore, le Queulorior du Centre de Nuva Eja qui ne me lâche plus et qui est toujours au taquet pour me venir en aide. M'enfin, on me fout la pression pour me grouiller, avoir plus de chercheurs titulaires avec ceux qui ont pu partir, bref, faire tourner la machine. Enfin, en vrai , je sais pas si on manque vraiment de titulaires, et quand bien même, c'est pas demain la veille que je vais le devenir... Surtout si j'ai pas mes félicitations. Meh, j'ai pas envie d'y penser, à cette soutenance que je dois déjà préparer en avance. Je suis sûr que je vais me mettre à bégayer, encore.

25 juin 2022
La soutenance est fixée pour dans quelques semaines... Je stresse !! Va vraiment falloir que j'y aille à fond. Mais je suis frustré, c'est trop tôt. J'aurais voulu prendre plus de 3 ans pour faire tout ce que je voulais, prendre le temps de découvrir plus de choses sur le terrain, et connaître plus de monde. J'étais presque tout le temps dans mon coin à force de me grouiller, c'est trop bête ! J'espère que je pourrais arranger ça une fois que le doctorat sera fini.

11 juillet 2022
J'ai réussi !!! J'y croyais pas, mais la soutenance s'est bien passée et j'ai réussi à avoir les félicitations ! Je vais pouvoir obtenir mon titre de médecin-chercheur dans pas trop longtemps et continuer mes recherches en post-doctorat. J'ai abusé sur le champagne, hier, j'ai encore mal au crâne, mais j'ai aucun regret !! Les chaussures de Natsu, peut-être, par contre... Mon estomac a pas tenu le coup, c'est ballot ! Punaise, ça fait trop bizarre d'avoir terminé... Surtout que pour moi c'était pas vraiment terminé, mais bon. On est bien !

2 septembre 2022
Je savais qu'Elixir et la Compétition allaient jouer à se tirer dans les pieds ! Je le savais !! On peut pas faire confiance à ce genre d'institutions, jamais ! Elixir ils font peut-être des trucs super cool en sciences, ça reste des politicards qui veulent aussi la ramener plus que leurs voisins... Je devrais pas être déçu comme ça, quel gros naïf débile. En tout cas, j'hésitais à leur demander des financements en m'affiliant, mais là, c'est mort de chez mort ! Pour une fois en plus, on est tombés d'accord au niveau politique avec Leanne. Elle aussi, elle en a marre de toutes ces prises de tête.

Enfin, pour parler d'un truc un peu plus joyeux, on a découvert qu'avec mon revenu de Medecin chercheur et la promotion récente de Leanne dans son boulot, on va peut-être pouvoir déménager dans un appartement plus grand et avec des murs un peu plus épais que le préfabriqué dans lequel on crèche ces dernières années. On va commencer à chercher à Nuva Eja, en tout cas j'ai hâte !



Carnet n°15


14 janvier 2023
On a déballé tous les cartons, ça y est. On a trouvé assez rapidement un appartement grâce aux conseils des gens qu'on connaît qui vivent dans le coin. Ça fait bizarre d'avoir une grande pièce  et un bureau en plus des la cuisine, de la salle de bain et des chambres... je vais avoir du mal à m'y faire. A peine arrivés, on s'est quand même engueulés avec Leanne sur les cartons et le rangement, mais c'est pas très grave, Leanne est chiante avec ça et moi aussi.

Je me demande quand même combien de temps on va vivre comme ça, encore. Je me demande si Leanne ne se sent pas forcée de rester avec moi après tout ce qui nous est arrivés. Je sais pas ce que ça me ferait de ne plus vivre avec elle. Je me pose pas trop la question, comme pour moi c'est une évidence de vivre avec Leanne. On a pas envie d'y penser, en fait, même si nos rythmes de vie avec nos boulots respectifs divergent de plus en plus et créent des disputes.

Toute façon, demain, faut que j'aille donner un cours aux Licence 1 à Amanil, donc j'ai pas trop le temps de penser à des trucs déprimants. Ils sont chiants les L1, en vrai, quelle bande de petits cons qui se croient intéressants... J'étais comme ça aussi, à leur âge ?! Mais pourquoi je me plains, moi ?! J'ai quand même la belle vie, pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerneas
avatar
Staff
Messages : 304
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: J'aimeuh la vapotteuh, savez-vous comment ?   Sam 13 Jan - 21:14

C'est ma journée de modération où j'ai rien à dire, j'vais finir par bouder :v:

Je ne vois pas trop de raison de t'embêter d'une quelconque manière à vrai dire, tu as traité ce qu'il y avait à traiter en approfondissant d'une manière très plaisante, ça fait toujours plaisir de voir des fiches d'anciens persos aussi bien travaillées x)
Vu que rien ne semble s'opposer à ta validation, eh bien tu es validée. Je te laisse faire ton sac, ton carnet, tu connais le chemin.

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J'aimeuh la vapotteuh, savez-vous comment ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

J'aimeuh la vapotteuh, savez-vous comment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: Premiers Pas :: Présentoir :: Présentations Validées-