Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 Un farfadet porté par le vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valérian Pryde
avatar
Civil
Âge : 26
Messages : 7
Date d'inscription : 02/01/2018

MessageSujet: Un farfadet porté par le vent   Jeu 25 Jan - 15:12

NOM & PRÉNOM
INFORMATION GÉNÉRALES

Nom : Pryde
Prénom : Valérian
Surnom : Tête de linotte pour les intimes
Âge : 30 ans
Date de naissance : 06/03/1992
Genre : Masculin
Origine(s) : Enola
Date d'arrivée sur l'île d'Enola : Depuis sa naissance
Métier/Occupation/Études : Ancien bac ES, formation en droit, Elite de la zone Nord, il prend à cœur son rôle pour la Milice pour maintenir l'ordre, il fait aussi pâtissier dans un salon de thé très modeste lorsqu'il n'est pas pris pas son travail.
Lieu de résidence : Baguin, dans son appartement, à l'étage du petit salon de thé qu'il tient
Groupe : Compétition
Sous-Groupe : Élite
Rôle : Conseiller
Pseudonyme : Le Pixie, ce pseudonyme lui est attribué en tant que Conseiller spécialisé en Type fée, commandant en chef de son armée de fées !

FICHE DRESSEUR
Informations
Rôle : Conseiller
Ville de l'Arène/Amphithéâtre :
Type de prédilection : Fée
Voulez-vous utiliser le dé shiney? : Non

Équipe Aventure
- - Fluvetin ♀ - Suzette- Coeur Soin - Bizarre
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Suzette, tout comme Tamis, a été attirée par le salon de thé de l'homme, et plus particulièrement par ses gâteaux. Amatrice d'épices parfumées du sucre, l'oiseau était fait pour s'entendre avec Valérian. Elle l'aide dans sa confection des gâteaux en choisissant les senteurs les plus enivrantes.
- - Sucroquin ♂ - Tamis - Glucovoile - Timide
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Tamis, tout comme Suzette, a été attiré par le salon de thé de l'homme, et plus particulièrement par ses gâteaux. Fin gourmet et expert dans le goût des desserts, le nuage de barbapapa  était fait pour s'entendre avec Valérian. Il l'aide dans sa confection des gâteaux en choisissant les ingrédients avec un goût toujours plus doux.

Équipe Élite
- - Farfaduvet ♂ - Sylvain - Farceur - Timide
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Sylvain est le premier Pokémon de Valérian, il le tient de sa grand-mère. Les deux se sont soutenus mutuellement, Valérian s'est entrainé à être Dresseur pour faire plaisir à Sylvain, et ce dernier l'a encouragé à persévérer dans la pâtisserie. Ainsi, Valérian a pu consolider pâtisserie et combat Pokémon.
- - Nymphali ♀ - Alice - Joli Sourire - Calme
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Valérian a rencontré Alice lorsque sa famille fuyait l'île et le Régime. Il l'a rencontré à Kalos, sur la route 10 alors qu'elle n'était qu'Evoli. Comme Valérian se montrait intéressé par les combats Pokémon et le type Fée, ses parents l'ont laissé suivre un entrainement à l'arène de Romant-Sous-Bois, c'est là qu'Alice évolua.
- - Togekiss ♂ - Azazel - Sérénité - Timide
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Azazel est l'un des compagnons de route que Valérian a rencontré lors de sa fuite avec sa famille. Il est le seul à avoir rejoint l'équipe en étant déjà évolué à son dernier stade. Azazel flottait au gré du vent, entre les nuages, lorsque son chemin croisa celui de Valérian.
-
-
- - Mimiqui ♂ - Gasper - Fantômasque - Jovial
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Gasper est l'un des trois Pokémon que Valérian a ramené de ses vacances d'Alola. Taciturne, mystérieux, même après toutes ces années passées ensemble, le Mimiqui parle très peu avec les autres membres de l'équipe ou avec son dresseur.


PHYSIQUE
Couleur de peau : Pas trop bronzée, ni trop blanche, il prend sa dose de soleil quotidienne pour atteindre un beige qui témoigne qu'il est en bonne santé.
Description des cheveux : Blonds cendrés, toujours hérissés, toujours rebelles, c'est une mission impossible de les coiffer, seul le gel pourrait avoir raison de cette chevelure qui a sa vie propre, mais il déteste employer ce genres de produits synthétiques. Il faudra donc faire avec cette tête de hérisson !
Description des yeux : D'un bleu royal sombres, ses yeux sont expressifs, pétillants. A les regarder, on devine tout de suite que Valérian ne peut qu'être honnête, son regard est trop benêt pour trahir la moindre trace de machiavélisme. Voir la moindre parcelle d'intelligence. C'est un regard reposant, doux, certains y verront une personne calme à qui se confier, d'autres un pigeon potentiel à plumer. Les deux auront raison.
Taille : 1 m 87
Poids : 62 kg
Description de la silhouette : Lorsqu'on le voit de loin, on se demande qui est ce bonhomme. Il tient à la fois droit dans ses chaussures, calme, apaisé, mais en même temps, on a l'impression qu'il va s'envoler. Il est le surprenant mélange entre quelqu'un qui est dynamique dans ce qu'il fait mais qui semble empoté, pourtant il ne fait aucun geste de travers.
Problèmes de santé physique : Lorsqu'il était jeune, Valérian faisait du badminton. Suite à un mauvais déplacement sur le côté, il est tombé en se faisant un froissement des ligaments internes. Il a passé des semaines sans pouvoir bouger sa jambe gauche. La ré éducation se fit sans encombres, pourtant il sentit que la blessure ne disparaîtrait jamais vraiment. Et il avait raison. Durant tout une année qui suivit sa blessure, il avait une drôle de sensation à son genou qui apparaissait de manière aléatoire, lui rappelant sa blessure. Deux ans plus tard, et donc encore maintenant, il ressent la blessure à son genou uniquement lorsqu'il fait un effort physique vraiment dur ou sollicitant beaucoup son genou. Elle ne l'empêche pas de faire du sport, il a juste une sensation qui n'est pas douloureuse, elle lui rappelle juste cet accident.
Particularités autres : Valérian semble avoir reçu un don pour paraître ridicule. Par exemple, il fut une fois invité par une amie. Lorsqu'elle arriva en voiture, il passa bien cinq minutes avant de réussir à ouvrir la portière, qui au lieu de se tirer vers lui, devait être tirée vers le haut. Rien de bien grave puisque le ridicule ne tue pas.  

CARACTÈRE
Personnalité : C'est un bon gros naïf, mais qui dans le fond veut bien faire. Il fut un temps où il accordait son amitié beaucoup trop facilement, il le regretta amèrement lorsqu'elle fut piétinée à de nombreuses reprises. Depuis ce jour, Valérian accorde toujours son amitié, mais sa confiance est devenue telle une bougie. Soufflez la une seule fois, elle ne se rallumera que difficilement. Avant, il voulait aider tout le monde, ne détester personne. Aujourd'hui, il a appris à bien discerner qui doit mériter son attention ou non. Il aidera toujours une personne dans le besoin, mais si une personne le blesse, il n'ira pas plus loin dans le cadre purement relationnel, parce qu'il évite à présent les personnes à problèmes dans le privé. Pour être clair, si Valérian ne vous aime pas pour des raisons personnelles, il pourra vous prêter sa tondeuse ou vous appliquer les premiers soins si vous tombez dans la rue, mais ne vous attendez pas à ce qu'il vous confie ses rêves ou ses idéaux lors d'un repas du soir entre amis. Mais blessez le ou blessez un de ses amis, vous n'existez déjà plus à ses yeux. N'attendez plus rien de lui, à moins que vous ne vouliez réparer vos erreurs, là il sera ravi de voir du progrès. Il ne s'éloigne pas des gens par plaisir, bien au contraire. Il adore les gens, vivre seul lui serait impossible. Mais on ne peut pas vivre en bonne entente avec tout le monde, voilà ce qu'il a appris, et sans prétendre avoir la réponse exacte, il essaie avec son mode de fonctionnement de se prévenir des coups fourrés des gens mal intentionnés au maximum. Si vous êtes quelqu'un de bien, il est bien avec vous en retour. Parce qu'il se préoccupe des autres, surtout de ses amis. C'est bien pour ça qu'il est devenu Conseiller, il pensait à tous ces gens qui du jour au lendemain se retrouveraient sans repère. Il a décidé de devenir Conseiller et de gérer la milice de sa zone, de punir ceux qui abuseraient de la confusion tout en défendant ceux qui ne demandaient qu'à vivre leur vie.
Enfin, il a un grand instinct paternel pour ses amis. Il voudrait que les gens qu'il aime soient toujours heureux, et s'ils ne vont pas bien, il aimerait pouvoir lui même les rouler sous une couette et les mettre au lit avec un chocolat chaud pour que ça aille mieux. Il n'en fera pas une maladie si un de ses amis disparaît sans donner de nouvelles, mais parfois il aura une petite pensée pour eux en soupirant. Mais s'ils ne sont plus là, c'est qu'ils ont une raison. Il faut respecter ça, et aller de l'avant. Ça ne changera rien de se morfondre toute la journée.
Voilà comment on peut résumer tout ça. Vous êtes un ami de Valérian ? Il vous adore, et il veut vous materner. Vous êtes neutre auprès de Valérian ? Il vous aidera du mieux qu'il peut, et il est possible que vous créiez des liens. Valérian ne vous apprécie pas plus que ça parce que vous n'avez pas la même idéologie par exemple ? Valérian ne vous tournera pas le dos si vous avez besoin d'aide, mais ne vous attendez pas forcément à faire ami-ami, sauf si quelque chose vous rapproche et vous permet de passer outre. Vous avez blessé Valérian ou un de ses amis et vous ne faites rien pour changer la donne ? Vous n'existez plus pour Valérian, n'espérez même pas une main tendue. Vous avez blessé Valérian ou un de ses amis mais vous avez pris conscience de votre erreur ? Valérian appréciera vos efforts et votre relation avec lui pourra éventuellement changer.
Il a bien des défauts, dont il est plus ou moins conscient. Il sait lui-même qu'il est un grand émotif, ça lui a déjà joué bien des tours par le passé, et ça continue encore maintenant. Avant, il avait le sang chaud et lorsqu'on le cherchait, il ré agissait au quart de tour. A présent, il est beaucoup plus calme, il préfère fuir le conflit. Peut être que c'est une certaine lâcheté, au fond. Par contre, il continue toujours de rentrer dans le lard des gens prétentieux. Il n'acceptera jamais de se faire prendre de haut par une personne qu'il juge avoir les mêmes défauts que lui. Si vous lui dîtes : « Tu devrais nettoyer ton appartement », alors que le votre est une porcherie, attendez vous à ce qu'il réponde, plus ou moins durement en fonction du ton et de la manière dont vous insistez. La réponse sera à son paroxysme de violence ou de sarcasme si vous prenez le ton du moralisateur, ou celui qui sait tout mieux que tout le monde et que vous faites la même chose ou pire. Il ne supporte pas une affaire laissée en stand by. Imaginez qu'il se prenne la tête avec un ami, le soir assez tard. Et là, l'ami part se coucher et ne reviendra pas avant demain soir. Valérian va se tourner dans son lit, en grognant, pensant à ce conflit, aussi petit soit-il, qu'il aurait voulu résoudre. Il aime vraiment qu'il n'y ait pas de malentendu entre lui et un de ses proches. Il sait qu'avoir quelque chose en tête comme ça, qui va le travailler longtemps est un défaut, car il devrait apprendre à lâcher prise quand il ne peut pas contrôler la situation, mais il n'y arrive pas.


Goûts/Dégoûts : Valérian adore le partage, voir un jeune individu s'accomplir grâce à l'enseignement. Il aime venir en aide à son prochain, il est en cela paternel. Il a un côté enfantin, voir naïf en voulant le bien de tous, peut être est-ce pour ça qu'il adore le sucre et la pâtisserie, et tout ce qui est doux.
Objectifs et aspirations : Aider du mieux qu'il peut son île natale, rester présente pour elle, pour les gens, devenir meilleur en pâtisserie et apprendre tous les secrets de cet art, étendre l'empire de la pâtisserie, du sucre, des fées, du rose et de l'amour ! Valérian n'a rien contre le fait de chercher à se mettre en couple non plus.
Peur(s) : Valérian n'a pas de peur physique à proprement parler. Ça ne veut pas dire qu'il foncera dans n'importe quelle situation sans pincement au cœur, il aura toujours de l'appréhension de situation, il n'a simplement pas peur du noir, du vide ou des Pokémon Insecte. Les peurs de Valérian se situent au niveau relationnel. Il aura toujours peur d'être une gène pour quelqu'un, d'être lourd, d'être dérangeant. Il a aussi peur de la trahison, de trahir quelqu'un ou d'être trahi. C'est l'inconvénient d'être un grand émotif qui recherche les autres, si on avance ses sentiments et qu'ils sont foulés du pied, ça fait très mal.

ALIGNEMENT
Votre personnage a-t-il/elle connu Enola entre 2008 et 2017, sous le joug du Régime, et que pense-t-il de cette époque ? : Valérian n'a pas connu personnellement cette période. Tout ce que Valérian a pu entendre sur le Régime, il l'a lu ou entendu dans l'actualité de la période de 2008 à 2017. Attentats, Résistance, déchirement d'un peuple tout entier, expérimentations douteuses. Tout cela avait déchiré le cœur de Valérian qui n'avait même pas pu participer aux événements. Il avait du veiller sur sa famille, comment aurait-il pu les laisser derrière. C'était derrière cette phrase que ses proches l'avaient toujours rassuré. Mais comment s'en contenter ? Comment le justifier alors que des Résistants avaient périt alors qu'eux même avaient des familles ? Sa propre inaction l'avait rendu malade. C'est pour se racheter qu'il a rejoint la milice. Pour être présent cette fois-ci, se trouver au cours de l'action et tout faire pour préserver sa chère île.
Que pense-t-il/elle de la manière dont les choses ont évolué, et du nouveau gouvernement ? : Valérian ne désaprouve pas la milice, il ne l'aime pas pour autant. Le nouveau gouvernement est un moyen pour lui, un moyen d'assurer la prospérité des honnêtes gens d'Enola. Tant que le gouvernement agit pour le bien commun, Valérian fera tout ce qui est en son pouvoir pour le défendre, ainsi que ses valeurs. Un régime politique, encore assez fragile, encore à définir. Le Conseiller fée y voyait le terreau d'un avenir du possible et participerait activement pour qu'il penche du bon côté.  Mais si le gouvernement devait suivre le même chemin que l'ancien Régime, il pourrait trouver Valérian sur son chemin.
Que pense-t-il/elle de la légende de Regigigas ? : La légende était peut être fondée, il y avait de la vérité dans les mythes. Si on parle ensuite du contenu de la légende en lui-même, du prétendu héros, hé bien, qu'il existe ou non, ça ne faisait aucune différence pour Valérian. On ne peut construire une vie en attendant la potentielle venue d'un élu. Il lui est hors de question de se tourner les pouces, le futur d'Enola, chacun pouvait y contribuer à son échelle, et Valérian ne comptait pas perdre de temps à attendre qu'une légende se réalise.

Qu'est-ce que votre personnage pense d'Elixir ? : Elixir est un institut de recherche comme un autre. A ce titre, elle a le droit de mener les expériences qui lui plaisent, tant qu'elle reste dans le cadre de la loi et de la morale.
Qu'est-ce que votre personnage pense de la Compétition ? : La Compétition n'est peut être pas l'idéal pour l'île. Qui sait quels individus mal intentionnés pourraient intégrer les hauts gradés de la milice. Mais c'était toujours mieux que rien. Sans elle, l'île serait plongé dans le chaos, et ça fendrait véritablement le cœur de Valérian rien que d'imaginer tous ces jeunes gens qui devraient vivre dans une société de cauchemar. Il fallait quelqu'un pour redresser l'île après le passage du Régime. C'est pourquoi Valérian avait voulu être dans les hautes sphères de la Compétition, pour éviter des débordements de la milice.
Qu'est-ce que votre personnage pense des Anarchistes ? : Les anarchistes sont des gens dangereux, sans véritables leaders. Si certains d'entre eux peuvent avoir d'excellentes idées qui impliquent de devoir lutter contre la milice, Valérian peut vouloir collaborer avec eux. Mais s'ils cherchent à plonger Enola dans plus de chaos encore, il sera intransigeant. Ce n'est ni la milice, ni les anarchistes qui doivent avoir le dessus sur l'autre. C'est le bien de la population de l'île qui doit prévaloir.

Alignement/Allégeance ? : Compétition
ET VOUS?
PUF/Surnom : Neowstix
Âge : 19 ans
Disponibilité : Toute la semaine à partir de mercredi, lundi et mardi étant mes deux seules journées pleines de la semaine
Comment avez-vous connu le forum ? : J'ai été ramené ici par Tele :derp :
Suggestions ? : Il fait beau dehors.:3
Personnage sur l'avatar : Jean Havoc [Full Metal Alchemist]
Code : Code dévoré miam miam
Autre: Ne me mangez pas. :c


Dernière édition par Valérian Pryde le Lun 19 Fév - 5:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian Pryde
avatar
Civil
Âge : 26
Messages : 7
Date d'inscription : 02/01/2018

MessageSujet: Re: Un farfadet porté par le vent   Dim 11 Fév - 18:14

Valérian Pryde a écrit:
CHRONOLOGIE
Écrire ici. Cadre réservé pour les anciens personnages, veuillez supprimer si ce n'est pas votre cas. Racontez la vie de votre personnage avant 2017. La forme vous appartient. Vous pouvez résumer la vie de votre personnage en points de forme ou encore écrire un texte continu. Vous pouvez prendre quelques libertés quant au passé de votre personnage mais assurez-vous de rester réaliste et cohérent.

HISTOIRE


Comment les avions volent ? Où dort le vent ? Pourquoi je suis un garçon ? Pourquoi le petit chat il ne bouge plus ?

...Dis, maman ?



… Pourquoi tu pleures ?

Des questions sans queue ni tête, des questions qui n'interrogeaient en rien le bien ou le mal. Des questions innocentes d'enfant. Des questions innocentes jusqu'à l'âge de raison, à dix ans, où l'enfant commence à s'ouvrir au monde, à voir autour de lui. Assez éveillé pour voir les larmes couler sur les joues de sa mère, pas assez mature pour comprendre. Valérian ne le comprenait pas encore mais c'était le début de l'exil de sa famille. La nouvelle était tombée, comme un coup de tonnerre. Les explosions, le coup d'État, le Régime. Tout s'écoulait machinalement de la radio. M'man avait juste peur. Et c'était bien normal, qui n'aurait pas peur en apprenant que le gouvernement avait été renversé par la force ? Mais Valérian était trop petit pour comprendre.

Les frontières étaient encore ouvertes, la famille prit la fuite à Unys, à Papeloa, chez la sœur de Emilie Pryde, Sarah Lazuli, mariée à Joshua Lazuli. Valérian put ainsi avoir une adolescence tranquille, à l'abri de la guerre. Il assista même à la naissance de son petit cousin, Pitch Izlasuli qui avait déjà un frère aîné, Seth Izlasuli. Valérian était leur aîné d'une dizaine d'années, il n'avait donc pas vraiment de garçons de son âge dans sa famille. L'intégration ne fut pas facile non plus, il leur fallu apprendre la langue locale, son père ayant quitté Enola dans la hâte était en recherche d'emploi. Valérian n'avait que sa famille. Il grandit en prenant soin des petits, cela lui donna goût à l'éducation, à prendre soin des petits, à les protéger.

Unys était également la patrie de la mère de sa mère. Lorsque les adultes étaient absents et que les petits étaient couchés, c'était avec elle qu'il discutait. Il aimait beaucoup sa grand-mère. Elle était cultivée et intelligente. Il lui parlait en allumant la télé, la radio, il apprenait ce qu'il se passait sur son île natale. Pourquoi de telles choses arrivaient ? Sa grand-mère soupiraient en passant une nouvelle maille pour son tricot, avant de répondre par une analyse historique ou politique. La politique mondiale était vieille comme le monde, les tenants et les aboutissants des événements comme le Régime pouvaient s'expliquer avec l'Histoire. La vieille femme voulait lui changer les idées, ça l'inquiétait un peu de voir son petit fils prendre petit à petit conscience des problèmes de sa région natale et d'en prendre la responsabilité sur ses épaules. C'est donc elle qui l'initia aux Combats Pokémon. Elle lui présenta un Doudouvet, en lui expliquant à quel point elle trouvait les Pokémon Fée fabuleux.

Un été, la famille partit à Alola alors que Valérian était encore au Lycée. C'était de simples vacances, histoire de changer d'air. Le voyage accentua la passion de Valérian pour le type fée vu toutes les espèces qu'on pouvait trouver à l'état sauvage.

Pour parfaire son art, Valérian déménagea. Unys était une région très éloignée à l'ouest, l'existence même du type Fée commençait à atteindre à peine ses côtes. Valérian alla donc à Kalos, patrie de la première arène de type Fée. Les années qu'il passa là-bas furent chargées. Il voulait retourner sur l'île pour aider la population, pour mettre fin à la terreur. C'était son île natale, cette idée le hantait depuis des années, il ne pouvait juste pas la laisser derrière. Conscient qu'il devait peut être affronter le Régime, Valérian se prépara sur plusieurs plans. Il perfectionna son art du Combat à l'arène, mais il suivit également une Licence ainsi qu'un Master en Droit politique, afin d'être le plus renseigné possible sur la politique.

La nouvelle tomba. Le Régime était dissous. Valérian eut un choc. Ce fut quelque chose de devoir fuir sa patrie natale. C'en fut une autre d'apprendre que la cause de sa fuite avait disparu, sans réellement l'avoir affronté, ni même rencontré un jour. Valérian était majeur depuis longtemps, spécialisé en droit, en Combat, et dans une condition physique respectable. Lorsqu'il arriva sur l'île, il découvrit une population déroutée, se remettant à peine du changement politique. Voir cette population désemparée fit vibrer la corde paternelle du spécialiste des fées. Valérian prit des initiatives, il multipliait les missions de bénévolat, il travaillait auprès des habitants, il se faisait un nom parmi la population. Cette renomée et ses talents lui ont permis de se faire repérer par la Compétition.


Dernière édition par Valérian Pryde le Lun 19 Fév - 16:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victini
avatar
Staff
Messages : 333
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Un farfadet porté par le vent   Lun 12 Fév - 13:59

Coucou Val :dummy:
La voilà enfin cette fameuse fichette (a)
Alors je ne suis pas déçue franchement, ton petit bonhomme est fort intéressant et j'ai super hâte de voir comment il s'inscrira dans l'histoire! Sans plus te faire attendre, voici l'analyse de ta fiche avec les quelques corrections à apporter.
Au niveau du caractère et du physique sincèrement je n'ai rien à redire, c'est plutôt intéressant tout ça même si j'en aurais aimé un peu plus du côté des goûts (les dégoûts ça allait). Perso comme j'ai dit que j'aime beaucoup ce dork de service, bien hâte de le voir évoluer en RP!
Au niveau de l'alignement ça va aussi, il y a seulement un détail qui ne va pas et qui va te falloir aussi corriger dans l'histoire. Effectivement, le Régime n'a pas eu de lente montée au pouvoir, le tout s'est fait en grande surprise dans un coup d'état dans la capitale. Les parents de Val n'ont donc pas pu appréhender la chose puis disparu dans la brume avant que ça se gâte. Tu peux bien sûr dire qu'après le coup d'état qu'ils ont pris peur et ce sont enfuis avant que le Régime n'aille totalement contrôle des départs de l'île par contre!
Pour ses Pokémon, il te manque les infos de Sucroquin, tu as dû les louper! Pour ta team élite, tu as le droit à 4 Pokémon seulement pour un Conseiller. Tu pourras en faire ajouter un à ta team en acheter le bonus en temps et lieu. Pour le moment nous te demanderons d'en retirer deux de ton équipe Élite pour en avoir bel et bien quatre!

Finalement, au niveau de l'histoire, je t'ai déjà souligné un truc mais il y a d'autres éléments un peu que j'aimerais voir retravaillés. Tu parles d'un déménagement à Unys (États-Unis donc) puis à Kalos, mais pas du tout d'Alola. Or, tu nommes dans comment tu as obtenu tes Pokémon qu'il les a eu à Alola... Qu'en est-il? Je vois bien que tu en parles quand tu évoques les gardiens et les mythes des fées mais tu parles pas de comment il s'est rendu là ni pourquoi. C'est pour ses études en fait? Dans le paragraphe en-dessous tu parles plutôt qu'il a fait ses études à Kalos donc c'est pas trop clair cette partie là. Puis finalement, au niveau de la fin de l'histoire, y'a quelques éléments à revoir. La Compétition a été interrompue pendant cinq ans, de 2017 à 2022. Il n'est donc possible que Val aille été recruté par celle-ci que en 2022. Qu'a-t-il fait pendant ces cinq années donc? Il est spécialisé en droit mais c'est plutôt vague, il fait quoi exactement? Il n'y a pas de test à proprement parler pour entrer dans l'Élite, mais un recrutement. Pour te faciliter la tâche d'avoir été remarqué par la Compét, peut-être que tu pourrais dire que Valérian a été engagé par l'organisme pendant ces cinq années comme avocat (...?) et qu'il était connu que c'est un combattant plutôt costaud... Bref, il va te falloir trouver une meilleure justification pour sa nomination au rang de Conseiller car pour le moment je ne la vois pas vraiment (même si y'a quelques éléments en place). Nous pouvons t'aider à ce sujet sans souci :)

Bonne chance pour la suite et n'hésite pas, nous sommes là pour t'aider :)
Victini

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian Pryde
avatar
Civil
Âge : 26
Messages : 7
Date d'inscription : 02/01/2018

MessageSujet: Re: Un farfadet porté par le vent   Dim 18 Fév - 7:58

C'est édite. <:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victini
avatar
Staff
Messages : 333
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Un farfadet porté par le vent   Lun 19 Fév - 19:16

Et nous avons enfin une validation! Amuse-toi bien en RP avec nous ^^
Tu débutes l'aventure avec 50 Opals, 3 Poké Ball et 2 Potions. J'ouvrirai ton Sac dans la soirée ou demain!

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un farfadet porté par le vent   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un farfadet porté par le vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: Premiers Pas :: Présentoir :: Présentations Validées-