Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 Rangers à la rescousse ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tristan T. Weber
avatar
Ranger
Messages : 24
Date d'inscription : 12/01/2018

MessageSujet: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Jeu 24 Mai - 11:37



Rangers à la rescousse !
Libre

Il n'écoute déjà plus les conversations qui prolifèrent autour de lui. Cela ne l'intéresse pas, trop préoccupé par sa petite personne pour l'instant, et surtout par les découvertes qu'il pourrait faire sur cette île mystérieuse. Il ne comprend pas en plus pourquoi il devrait écouter un milicien lui faire la morale, même si ce dernier assure que son rôle n'a rien à voir là-dedans. Mais pour le Weber, c'est comme parler à un sourd. De son point de vue, les miliciens ne pensent qu'à diriger les autres et à abuser de leur autorité pour faire ce que bon leur semble. C'est pour ça qu'il ne fait pas confiance aux hommes en bleu ; pour lui, ce ne sont certainement pas les Rangers qui iraient se montrer hautain à cause de leur statut. C'est pourquoi il n'hésite pas à sourire à la jeune femme qui a tenu tête à 'l'autre péquenaud aux cheveux blancs qui croit tout savoir sur tout' lorsque celle-ci vient le rejoindre. Etant en plus une Ranger, même s'il ne se souvient pas l'avoir croisé auparavant, il se dit qu'elle doit forcément déborder d'une sagesse que son compagnon milicien doit être déposséder. Et ses paroles le montrent bien, puisqu'elle se montre forte agréable et polie.

« Le plaisir fut mien, et c'est tout naturel de soutenir ceux que je considère comme des alliés. Tristan Weber, enchanté. »

Mais au moment où, tout sourire, il s'apprête à lui poser quelques questions et à lui proposer de l'accompagner explorer, un grondement rauque et terrifiant retentit. Il déglutit un peu, retenant un frissons, mais s'ébroue pour ne pas montrer sa nervosité, bien décidé à partir quand même jouer les explorateurs. Néanmoins, une autre voix l'interpelle. Surpris, et ayant peur des mauvaises surprises, Tristan se retourne avec méfiance mais découvre un visage qui lui semble étrangement familier. Incapable toutefois de pouvoir mettre un nom dessus, il n'a pourtant pas à le faire quand la rousse se présente d'elle-même. Puis, quelques souvenirs lui remontent où il se voit effectivement en compagnie de sa comparse pour effectuer des missions. Alors il replace son air chaleureux et impatient sur sa face pour se montrer accueillant. S'engager à l'aventure avec deux autres Rangers ? Mais il ne demande pas mieux !

« Entièrement d'accord avec vous ! Nous devons défendre ces terres nouvelles et l'éco-système qui vit ici ! Je ne voudrais pas que tout ça tombe entre de mauvaises mains. Allons-y ! »

Aka entre les mains de la Compétition, entre autre, dans le langage du Weber. Mais il n'a pas envie de penser à l'organisation rivale de la sienne. Lui qui avait peur de tomber sur des gens ennuyants, c'est qu'il ronronnerait presque à l'idée de passer du temps avec des collègues tout en exécutant leur travail.

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte S. Laurens
avatar
Ranger
Âge : 25
Messages : 19
Date d'inscription : 09/04/2018

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Sam 2 Juin - 17:09

Rangers à la rescoursse
Je sais qu’il est plus prudent de s’accompagner, surtout pour une expédition ainsi dans l’inconnu total. Je n’ai jamais été la meilleure coéquipière, le travail d’équipe me rend souvent grognonne et peu disponible mais mon métier de Ranger m’a permis de mettre une part de mes réticences de côté afin d’accepter l’aide des autres. Ici, j’en reconnais une fois de plus la pertinence, même si je sais que je n’hésiterais pas un seul instant à partir en solo devant un refus de mes partenaires improvisés. Je n’agis pas vraiment pour le bien des rescapés sur la plage, pas pour sauver qui que ce soit, pas même pour assurer la sécurité de je ne sais qui. Non, ce qui vibre en moi n’a rien de bien glorieux. Je suis obnubilée à la perspective de la découverte, de l’aventure et rien d’autre. J’essaie tout de même de réfréner mes envies afin de me  montrer sympathique avec  collègues : si je fais appel à eux c’est aussi quelque part car je ne me fais totalement confiance, que j’ai besoin de quelqu’un pour s’assurer que je ne ferai pas trop la tête brûlée. D’ailleurs, je m’empresse de libérer Astrid la Pandarbare afin de nous assister, mais surtout pour garder un œil sur moi. Mon amie le panda salue aussitôt les deux Rangers d’un souvenir avenant, puis posant un regard préoccupé vers la foule. Elle aurait probablement aimé rester ici à protéger les gens et distribuer des câlins réconfortants, mais l’aventure nous appelle (*insérer musique d’Indiana Jones ici*).

Mes deux partenaires sont d’accord, visiblement préoccupés par l’île, son écosystème et tout le patelin. Je reconnais bien là de fiers Rangers, même que cette attitude totalement dévouée m’amuse toujours autant. Ils ont tout de même toute mon admiration et je suis ravie de les savoir si motivés. En plus d’Astrid, il y aura probablement mes partenaires d’expédition aussi pour me garder sur le droit chemin. Il est vrai que la situation sur les plages pourrait s’avérer préoccupante si jamais nous en venions à manquer de nourriture, mais quelque part je me sens rassurée des paroles que Samaël a adressé à la foule tout à l’heure. Je ne vois dans cette dérive presqu’une banalité, devenue une occasion. Devant l’accord de mes camarades, je laisse mon visage être envahi d’un rare sourire. Je n’ajoute rien, prenant les devants en direction de la jungle. Notre départ attire à nous quelques regards surpris, d’autres moins avenants. Je les ignore, déterminée dans ma quête. Je suis même plutôt ravie de laisser les anxieux derrière moi, observant fébrilement les environs. Nous avons besoin de quelqu’un pour assurer nos arrières et je sais qui est parfaitement adapté à la tâche : Toshi le Mastouffe. Je fais appel à lui pour son sens du flair et son ouïe sensible. Si la créature ayant lâché ce cri peu rassurant s’approche, alors il le repérera.

«L’eco-système semble d’ailleurs être plutôt particulier ici. Je n’ai jamais entendu un cri pareil… en même temps je n’avais jamais vu Kyogre de mes propres yeux avant aujourd’hui. Quelle journée étrange…»


Je franchis finalement le couvert de la jungle, gardant un œil sur le temple qui semble nous narguer de là-haut. Ici, l’ambiance un peu lourde me met un peu plus sur mes gardes, et je sens Astrid se rapprocher tout naturellement de moi pour assurer ma protection. Je refuse de céder à la peur et aux idées préconçues. Il s’agit d’une île certes sauvage, mais rien ne nous a encore montré de l’hostilité jusqu’à présent. Même que cette jungle ressemble un peu à celle que je patrouille régulièrement dans mes rondes.

«Je me demande vraiment ce qui a pu pousser ce cri. Peut-être le temple pourrait nous en apprendre plus sur les créatures qui habitent l’île, si le peuple qui a vécu ici les ont représenté sur les murs dans des fresques comme on en voit dans les ruines du Titak.»

Bon, d’accord, peut-être que je me cherche des excuses pour aller par là-bas… Vous croyez qu’ils s’en rendent compte?

Event no°1
(c)Golden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Easton Brady
avatar
Milicien
Messages : 47
Date d'inscription : 15/11/2017

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Lun 11 Juin - 14:11






Event n°1 - La Dérive
Rangers à la rescousse!
Charlotte S. Laurens - Tristan T. Weber - Emily Davis



Même si la situation est étrange et que le cri venant du coeur de l'île est intimidant, je n'ai pas l'impression d'être en danger. Après tout, je ne suis pas seule à partir à l'exploration. Les deux Rangers avec moi, Li et Tristan, semblent être de bonnes personnes sur qui je pourrai compter. Et ce n'est pas tout, Li sors un ball pour libérer un pokémon, une pandarbare imposante qui nous salut. Autant dire qu'avec un tel pokémon à nos côté on ne risque pas grand chose. Ma Méganium est habituée à sortir sur le terrain alors j'imite ma collègue et libère à mon tour mon pokémon qui saura se rendre utile. J'en profite d'ailleurs pour remercier ma méganium de son soutient sur le bateau, chose que je n'avais pas pu faire tout à l'heure, l'ayant rappeler sans prévenir.

Tristan fait la remarque qu'il n'aimerait pas que cette île tombe entre de mauvaise main et je le suis sur cette idée. Si jamais nous n'explorons pas maintenant ou ne faisons pas en sorte de la protéger, je suis prête à parier que dans dix ans, elle n'aura plus rien à voir.  

Li ouvre la voie et libère un second allié, un mastouffe qui nous préviendra en cas de danger. Du peu que j'en vois, son équipe est tout de même impressionnante, elle a clairement l'air d'avoir de l'expérience et est parée à toutes les éventualités, et c'est rassurant.

-"Je ne sais pas de quand peut dater ce temple mais si cette île n'a pas connu de civilisation humaine depuis longtemps, ça sera intéressant de découvrir comment tout a évoluer. A mon avis, on est pas au bout de nos surprises."

Nous avançons prudemment. Même si on a tous de l'expérience en tant que Ranger, la situation nous pousse sans doute à nous poser trop de questions. Je pense que nous n'avons rien à craindre mais ce cri ne m'a pas vraiment réconforté dans mon idée. Enfin, à moi de se sentir vraiment menacée, une espèce sauvage essayera plutôt de nous fuir que de nous attaquer. Alors si nous voulons en savoir plus, il faudra chercher des réponses là où on aura le plus de chance d'en avoir, et Li semble du même avis. Elle garde un œil sur le temple et nous propose d'aller voir là-bas.

-"Je suis d'accord! On aura plus de chance d'avoir des informations et le plus important c'est de comprendre où nous sommes. Parce que pour l'instant, je suis totalement de la brouillard. Vous avez déjà vu ce genre de temple?"

Li parlait des ruines du Titak, elle doit avoir des connaissances en la matière. J'ai plus l'habitude des forêts que des ruines, alors mes camarades sauront peut-être plus de choses que moi.

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mell Straum
avatar
Scientifique
Messages : 89
Date d'inscription : 09/01/2018

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Lun 18 Juin - 5:57

Rangers à la rescousse !
Event n°1
Décidément, il ne sait pas si c’est parce qu’il est court sur pattes ou car les adolescentes sont toutes particulièrement véloces, mais Mell perd Alice de vue à mesure que les secondes passent. Et elles passent vite, les secondes, là. On peut dire qu’elle qui voulait partir explorer, elle a bien arrangé ses affaires de manière à se retrouver tranquille pour l’exploration. Mell ne se soucierait vraiment pas si fait qu’Alice soit partie devant s’il n’y avait pas eu ce cri de grosse bête et que Natsume ne comptait pas sur lui. Car, après tout, d’ordinaire, il aurait été du genre à faire confiance à Alice et à dire qu’il faut bien que jeunesse se fasse.

Il arriva un moment où Mell avait perdu Alice pour de bon après l’avoir vu disparaître à la sortie d’un chemin. Et à la suite de celui-ci, deux choix s’offrent à lui : descendre vers la forêt ou monter vers le temple qu’on aperçoit à l’horizon. Tel qu’il connaît Alice (assez peu, finalement), Mell était totalement certain que la rouquine avait dû se diriger vers le temple pour se lancer un défi et satisfaire son insatiable curiosité. Il emprunta donc le chemin qui montait vers le temple et ne tarda pas à croiser des visages familiers. Aussi, le binoclard pressa le pas jusqu’à Tristan, Charlotte et une dernière Ranger qu’il ne connaît pas.

« Ah ! Des g-gens ! »


Déclara-t-il en les rejoignant et en les coupant grossièrement au milieu d’une conversation surement fascinante au sujet du temple et de ses fresques. Un peu essoufflé par sa course, le chercheur se baissa en s’appuyant sur ses genoux de manière à reprendre son souffle tout en saluant les trois Rangers.

« F-fiou… B’jour Tristan et Charlie. Z’avez pas vu Alice ? J-J’crois qu’elle es pa-partie s’planquer dans l’temple ! »
Il se tourna vers la dernière personne du duo de Rangers et lui tendit une main pour la saluer. « En-Enchanté ! M-Moi c’Mell, Mell Straum ! »

Il se redressa et toussa pour s’éclaircir la gorge. Puis il se re-concentra sur la vue du temple que les Rangers avaient déjà commenté. Il ne fait pas trop le malin à l’idée d’entrer là-dedans, mais se rassure en se disant qu’il est entouré de 3 Rangers compétents qui le protégeront au besoin. Et puis, au pire, ils fuiront en criant pour s’échapper !

Oui ! Ça a l’air d’un bon plan !


« B-Bref, p-pardon, j’vous ai c-coupés ! V-vous alliez ex-p-plorer ? C’quand même p-pas croyable qu’on a j-jamais t-trouvé c’temple s-si bien conservé ou m-même cette île… V’trouvez pas ç-ça chelou ?! »

Tout cela échappe un peu à son esprit scientifique (même si on ne peut pas dire que Mell soit très cartésien ou rationaliste) et il serait curieux de voir s’il y a une explication plausible à tout ce joyeux bazar. En même temps, peut-être y’a-t-il une relation entre l’apparition de Kyogre et le fait d’avoir échoué sur cette île… ?

« Hm… Vous p-pensez qu’y’a un rapport entre Ky-Kyogre et c’t’île et c’temple… ? P-Parce que ça s’trouve, on p-peut y trouver des exp-explications ! »

Sur ces mots, Mell se sentit envahi d’un enthousiasme et d’une curiosité certaine qui le pousse… A aller retrouver Alice, déjà, ben entendu, hein… Mais aussi a prendre le peu de courage qu’il a pour aller s’aventurer dans cette ruine bien conservée. Alors, le chercheur suivit le petit groupe qui engageait son chemin vers le temps.



____________________________________________


Mell pique ses crises et se la pète en #663300.
RPs : Easton, Livie.
DCs : Cobaltium, Tobito, Alexander, Angarade, Ludwig et Lionel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerneas
avatar
Staff
Messages : 330
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Mer 27 Juin - 17:16

LA DÉRIVE - Le temple qui n'en fait qu'à sa tête

Les murs ont beaucoup vu. Chaque petite fissure dans leurs dalles obscurcies par le temps et la poussière est le fruit d'une histoire propre. Chaque grain de poussière doit sa position aux aléas de la nature et des caprices de l'île, qui n'a pas été dérangée depuis longtemps. Aujourd'hui, pourtant, le temple est foulé pour la première fois depuis des siècles. Les murs ne font plus que voir : ils entendent. Les pas qui se rapprochent activent en eux un instinct coulé dans le moindre de leurs atomes : celui de protéger par tous les moyens le temple de ceux qui s'y aventurent, et, peut-être, de mettre ces derniers au défi.

D'un coup, toutes les vieilles torches, qui paraissaient pourtant trop dévorées par l'humidité et l'âge pour faire autre chose que s'éteindre dans une poignée de poussière, prennent feu.
Dans un long raclement quasiment semblable à un râle caverneux, les murs tremblent, et le sol comme le plafond vibrent pendant quelques longues secondes. Les pierres semblent prêtes à tomber, et le son se fait cacophonique, tandis que d'épais nuages de poussières s'élèvent en l'air, résultats de siècles d'immobilité. Lentement au début, puis avec plus de vélocité, comme si ils gagnaient en assurance, les murs se déplacent comme par eux-mêmes : ils se resserrent, faisant disparaître des pièces entières, séparant des espaces, s'arrangeant en un tortueux labyrinthe d'impasses et de carrefours infernaux. Les endroits voués à disparaître s'éteignent en un claquement des pierres les unes contre les autres, comme de grandes mâchoires qui n'hésiteront pas à s'abattre sur quiconque se retrouvera entre leurs crocs. Certaines pierres, semblant plus audacieuse, s'en vont former de longs chemins dans les hauteurs, sans la moindre base pour les faire tenir, se glissant jusqu'à des ouvertures inaccessibles, ou de véritables cul-de-sac.
Les murs ne semblent pas décidés à révéler tous leurs secrets aussi aisément que cela.


Lisez-moi !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan T. Weber
avatar
Ranger
Messages : 24
Date d'inscription : 12/01/2018

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Dim 26 Aoû - 17:31



Rangers à la rescousse !
Libre

Cette île est décidément bien étrange, en effet. Pour avoir non seulement attiré l'œil de Kyogre de telle sorte à ce qu'il les pousse jusqu'ici, c'est qu'elle doit posséder en son sein quelque chose qui vaut le détour ; du moins, c'est ce que pense Tristan. Le cri qu'ils ont entendu en arrivant ici d'ailleurs n'est sûrement pas anodin non plus. D'autres Pokémon légendaires en perspective ?.. Le Weber l'espère. Il rêve tout à coup de découverte extraordinaire qu'ils pourront faire passer dans les informations une fois rentrée. Une bonne idée d'ailleurs qu'a eu la jeune femme rousse en appelant à elle une fière Pandarbare ainsi qu'un Mastouffe dont le flair risque de leur être bien utile. Tristan aurait pu lui-même sortir quelques uns de ses alliés mais puisqu'ils restent ensemble pour le moment, il n'a pas de raison de les sortir tout de suite, avec les compagnons de sa camarade, et en plus le Méganium de Emily qui est lui aussi présent. À regarder la jungle mystérieuse qui les entoure, il en oublierait presque le temple majestueux qui se dresse pourtant devant eux, comme s'il les appelait à venir à sa rencontre. Une invitation que Tristan ne peut refuser, tout comme celles qui l'accompagnent et qui semblent également assez intriguées par l'édifice. Et franchement, il y a de quoi. S'il y a un temple, c'est qu'une ancienne civilisation a dû habiter ici, et que des vestiges devraient pouvoir se trouver dans les environs. Le grand brun cache un peu son impatience d'aller explorer un peu plus en détails un lieu jusqu'alors possiblement inexploré ; même s'il demande comment personne n'a pu encore fouler un pied sur cette île. Ou alors, si quelqu'un l'a déjà fait, c'est resté plus ou moins secret. Mais bon, après tout, il n'aurait pas cru que Kyogre puisse pousser leur embarcadère jusqu'ici, alors plus rien ne devrait l'étonner ici.

« Je n'en ai jamais vu de tel, non... Enfin... Sauf dans les livres historiques. Mais là, nous vivons pour de vrai l'expérience. Qui sait ce qu'on va voir à l'intérieur ! »

Et c'est peu de le dire. Peut-être pourrait-il même ramener un souvenir de cette excursion palpitante ?.. Ce serait dommage de revenir les mains vides, mais il ne dérangera bien sûr rien du paysage si ça dégrade ce dernier. Il est quand même heureux de pouvoir cheminer en compagnie de deux autres passionnées... Ou plutôt trois.

« … Mell ? »

En se retournant, Tristan découvre son ami qui les rejoint, à bout de souffle. Il ne va pas refuser que lunetteux les rejoigne dans leur aventure, mais il se demande quand même ce qui l'amène ici. L'aurait-il suivi en reconnaissant un visage familier ?.. Peu importe, après tout. Plus on est de fous, plus on rit, non ? Le Ranger n'est jamais contre un accompagnateur supplémentaire si c'est en plus quelqu'un qu'il apprécie, et qui se montre tout aussi curieux quant au temple droit devant eux. Mais quant à savoir le rapport entre Kyogre et l'île...

« Eh bien... Moi, ce que j'en pense, c'est que Kyogre nous a peut-être amené ici pour... euh... pour chercher quelque chose sur cette île, peut-être ?.. »

Tristan est convaincu, quelque part, que Kyogre a fait tout ça volontairement. Mais à savoir la raison, ça... Est-ce lié au temple ? Ou à autre chose ? Les secours sont-ils d'ailleurs déjà arrivés ? C'est un peu égoïste de sa part, mais le Weber voudrait ne pas rentrer tout de suite, maintenant qu'un sanctuaire empli de mystères les attend. Sanctuaire qu'ils finissent d'ailleurs par atteindre. La structure a l'air très ancienne, avec les lierres et autres plantes qui la recouvrent désormais, mais également aux nombreuses fissures qui parsèment l'extérieur. De ses faux yeux verts, il se permet de l'admirer, posant même sa main sur les pierres qui encadrent les pierres servant d'encadrement à l'une des portes ancrées à même le temple. Mais l'ouverture qui intéresse le plus Tristan, c'est celle qui était visible depuis la plage, en haut d'un grand escalier. Si elle est en hauteur, c'est qu'elle doit cache un trésor intéressant. Il se tourne alors vers le reste du groupe en leur pointant la porte tout en haut.

« Vous montez avec moi ? Je vais faire un tour par le passage d'en haut, personnellement. »

Sans vérifier que ses camarades le suivent, Tristan arpente les marches, peu touché par la fatigue qu'accumulent ses jambes. Il a l'habitude, à force de marcher dans la nature, même si ça fait quand même une trotte, puisque les escaliers sont grands. Mais une fois qu'il arrive au sommet, il franchit la porte tout en laissant son regard parcourir les environs. C'est un long tunnel sombre qui l'attend en ligne droite. Le Weber vérifie qu'il a apporté sa lampe, car elle lui serait bien utile. Mais à peine a-t-il posé le pied dans le couloir infini que les torches au mur s'allument d'un coup, flamboyantes comme si elles n'avaient pas pris une ride. Le Ranger sursaute, étonné, avant de lâcher un sifflement admiratif. Quelqu'un veut-il l'accueillir ?.. Ou alors s'agirait-il d'un piège...
On ne pourra pas le savoir avant d'avoir essayé, je suppose.
Il appréhende un petit peu sa traversée à l'intérieur, mais il sait qu'il n'est pas seul. Ses Pokémon sont avec lui, et Li, Mell, et Emily ne sont pas loin non plus. Si jamais il lui arrive quelque chose, ils pourront alertir des personnes extérieurs pour l'aider.
Son attention divague sur les différentes peintures sur les murs. D'étranges dessins en couleurs ornent les pierres marquées par le temps. Admiratif, Tristan s'amuse tout à coup à tâter la surface dans l'espoir naïf de trouver une sorte de passage secret, comme il a pu voir dans les films. Il s'attendait d'ailleurs à ce que ça ne marche pas, mais les tremblements qu'il sent tout à coup ne le rassurent pas énormément.

« Woo-oooh ! Qu'est-ce qui... Qu'est-ce qui se paaaasse !.. »

C'est comme si un marteau-piqueur rongeait les murs tant les secousses sont fortes, le faisant même sautiller sur place.

« Au... Au secouuuurs ! »

Les secousses s'intensifient, mais si seulement il n'y avait qu'elles... Car les murs s'agitent également, à tel point qu'ils se mettent à bouger. Les pierres qui les formes bougent toutes seules, comme par magie, et changent de place pour former des ouvertures et des fermetures. Tout à coup paniqué, Tristan veut sortir. Rapidement, il fait volte-face, mais l'embouchure qu'il a emprunté pour entrer dans les lieux a disparu. À sa place, un mur lisse et fermé qui le condamne à rester à l'intérieur. Pire encore, ses pieds se dérobent sous lui ; ou plutôt, le sol s'abaisse en pente, le faisant glisser. Effrayé, il pousse un cri d'effroi, pas rassuré du tout. Heureusement, en quelques secondes, il atterri enfin sur un sol droit. Il a fermé les yeux, n'osant pas les rouvrir. Il se croit perdu. Reprenant son souffle peu à peu, il finit par rouvrir ses paupières pour se rendre compte qu'il est toujours en vie (déjà ça), mais qu'en plus, les murs ne bougent plus pour le moment. Son cœur bat la chamade, son esprit est embrouillé de partout, et il ignore totalement où il se trouve. D'un bond, angoissé et désorienté, il fait un tour sur lui-même pour regarder où il est tombé. S'il juge par l'aspect et la forme, il jurerait qu'il s'agit d'un énorme labyrinthe, mais si c'est ça, alors ça ne présage pas quelque chose de spécialement bon...

« Euh... À l'aide ?.. »

si t'as la flemme de tout lire:
 

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte S. Laurens
avatar
Ranger
Âge : 25
Messages : 19
Date d'inscription : 09/04/2018

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Mar 11 Sep - 18:27

Rangers à la rescoursse
Notre destination se dessine de plus en plus à l’horizon tandis que nous convergeons tous vers la même idée, habités d’un sentiment de découverte. À présent, je suis envahie par une frénésie que je n’ai plus ressentie depuis… des années? Dans la confusion de la tempête, j’ai oublié de prendre ma dose d’anti-dépresseurs et je peux sentir que leur effet est moins prenant qu’à l’habitude. Ou peut-être n’est-ce que dans mon esprit que quelque chose s’est rallumé, désinhibante mes sens et émotions? Je n’ai plus qu’un objectif : ce temple qui semble m’appeler. Même encore maintenant, les ruines du Titak m’impressionnent toujours et m’apportent un sentiment de paix. Que sera-t-il d’un tout nouveau terrain à explorer? Je n’en peux plus d’attendre et porte une attention plutôt distraite aux conversations réflexives au sujet du temple qui pourtant auraient dû m’intéresser. Définitivement, ce temple me rappelle ceux observés dans les régions arides d’Enola mais il a quelque chose de plus… primitif, plus ancien presque. Le dater serait impossible. Je n’ai pas les connaissances requises pour m’avancer sur un tel terrain mais je dois avouer que la question me taraude tout autant que Emily. Je me souviens avec un brin d’amertume qu’à ce point-ci, j’aurais pu être en train de faire mon master en archéologie en me spécialisant justement sur les anciennes civilisations de mon île d’accueil. Sauf que les choses ne se sont pas passées comme prévues, n’est-ce pas?

Parlant d’imprévu, nous voilà interrompus par l’arrivée de l’ami de Natsume dont j’ai encore une fois oublié le nom. Le voyant se diriger vers nous, je m’assombris quelque peu, nous imaginant déjà ralentis par cet énergumène qui a l’air totalement perdu. Il n’aurait pas pu rester sur les plages et laisser faire les pros, lui? Par contre ce qu’il dit m’inquiète un peu. Alice serait partie toute seule en direction du temple? Mon regard s’égare vers la vieille bâtisse comme dans l’espoir de la repérer. Bon. Peut-être que Mell a bien fait de venir nous retrouver après tout. Si un civil est menacé alors il valait mieux effectivement qu’il se tourne vers les Rangers pour l’aider. Mais maintenant que cette information est partagée, pourquoi reste-t-il pour faire la causette? Il balbutie tellement qu’il m’en rend mal à l’aise. Je l’observe avec un peu de mépris, décidant finalement de l’ignorer pour accélérer le pas en direction du temple. Je reste brutalement silencieuse pour le reste du trajet pour éviter de dire quelque chose de pas sympa.

Finalement le temple se dresse devant nous! J’y entre précipitamment, sans trop de considération pour les autres. Sans mon équipement d’exploration, il sera moins facile de se repérer dans le coin. Heureusement, le soleil entre bien dans ses couloirs et la vue y est plutôt bonne. Astrid reste près de moi tandis que je suis Tristan qui est passé au-devant. Je ne remarque aucun passage humain dans le coin.

«Je ne crois pas qu’Alice soit passée par ici. Elle est peut-être restée dans la jungle plutôt que de monter vers les sommets de l’île.»

Au moment où je termine ma phrase, un tremblement me fait sursauter. Qu’est-ce qui se passe encore? Mes yeux s’écarquillent devant les murs qui soudain se sont mis à bouger, nous dévoilant au cœur d’un labyrinthe. Pire encore, Tristan soudain tombe plusieurs pieds en contre-bas sous mes yeux horrifiés. Je me lance à sa suite et tente de le rattraper mais il est trop tard. Depuis les ténèbres je ne peux pas percevoir sa chute… Mais je l’entends atterrir assez peu de temps après.

«Tristan, ça va? Merde! Vaut mieux le sortir de là avant que ça se remette à bouger!»

Je m’empresse de rappeler la Pandarbare à sa balle, me tournant vers les autres.

«Un de vos Pokémon pourraient nous éclairer? Emily, vous avez toujours ce Méganium? Il pourrait sortir Tristan du trou, à coup sûr!»

J’observe nerveusement les murs. Pourvu que les mouvements aient cessé pour un moment.

Event no°1
(c)Golden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mell Straum
avatar
Scientifique
Messages : 89
Date d'inscription : 09/01/2018

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Dim 16 Sep - 13:02

Rangers à la rescousse !
Event n°1
Mell n’allait bien entendu pas interférer avec le travail des Rangers professionnels. Son but ici n’est absolument pas de faire le boulet (même si chez lui c’est assurèment une seconde nature), mais vraiment de retrouver Alice. Et une partie de lui est rendue follement enthousiaste à la vue des ruines… Vers lesquelles il est certain d’avoir vu se rendre Alice. Mais, en même temps, si elle était passée par là, les Rangers l’auraient vue passer et reconnue. Les affirmations des uns et des autres commencèrent à le faire admettre qu’Alice n’était peut-être pas venue dans le coin. Et en approchant de l’entrée du temps, totalement déserte, le binoclard devant bien admettre que Charlie avait raison. Il n’y avait aucun signe du moindre passage, dans le coin.

« Argh… J-j’imagine qu’t-t’as p-pas t-tord… Vi-visiblement p-p-personne est p-passé p-part là d’puis p-ptet… des s-siècles… Wow. »

En parlant, le chercheur fit la réalisation qu’ils étaient peut-être les premiers à fouler l’entrée de ce temple depuis des décennies… Cette île n’était même pas connue du capitaine ou de l’équipage, et Kyogre les y avait guidé ! Muet d’admiration, Mell oublia quelques secondes Alice alors qu’il observait les vestiges extrêmement bien conservés du temple. Il n’a beau pas être archéologue, il imagine assez facilement à quel point une telle découverte est incroyable, et peine à mesurer l’ampleur de la chance qu’ils ont de se trouver là.

« C’est… C’incr-croyable ! »

Son exclamation résonna dans les couloirs obscurs qui s’étendaient vers le haut, le bas, et les côtés. Puis, il se rappela ce qu’il était venu faire ici en premier lieu.

Et mince ! Alice ! Si je la perds, c’est vraiment la merde, qu’est-ce que je vais dire à Natsu ?!

Le Scientifique se mit à balayer nerveusement les environs des yeux. Probablement devrait-il se diriger vers la jungle et sortir du temple histoire de retrouver Alice et assumer la responsabilité donnée par son ami. Mell s’apprêta a tourner les talons en s’excusant auprès des Rangers mais le temple s’ébranla soudain, dans un vacarme assourdissant. Le scientifique se pétrifia en voyant, médusé, les murs commencer à bouger… Et Tristan, qui était perché plus haut, avec eux.

« Qu- !!! Attention T-Tristan !! »


Mais, le Weber avait déjà glissé vers bas, suivant une sorte de rigole de dalles.

« Oh noooooon ! »


Cria-t-il en voyant disparaître le Ranger dans les profondeurs du temple. Charlotte s’anima à son tour en scandant qu’il fallait aider leur camarade qui venait de tomber. Pour le coup, Mell n’avait rien à réfuter dans sa proposition… Si ce n’est qu’il était quelque peu pétrifié par la panique et n’osait plus bouger de peur de tomber à son tour. Il leur fallait éclairer le dédale à leurs pieds pour y trouver Tristan. Mell fouilla dans son sac et y trouva Bérylle, sa Mélodelfe. Celle-ci apparut et paniqua un moment devant l’aspect tout à fait inattendu de la situation.

« Bérylle, R-Rayon Lune ! »


Sans trop comprendre, la Fée se concentra et fit apparaître une orbe lunaire au-dessus du gouffre, éclairant l’abîme d’une lumière bleutée.

« Y l’est là ! »

Dit Mell en désignant une ombre en contrebas. Malheureusement, une autre secousse ébranla le temple et Mell sauta sur place en allant s’agripper à une colonne pour ne pas tomber à ton tour. Mais, cette fois, au lieu de l’emmener vers le bas, la colonne pivota sur elle-même et l’emmena à quelques du sol.

« Aaaaaaaaahhhh ! »

Cria-t-il comme un gamin terrifié.

« Laissez-m-m-moi d-d-d-descendreeeeeuh ! »


En se cramponnant à sa colonne, le chercheur fermait les yeux de toutes ses forces pour ne pas regarder vers le bas. Tandis que le temps continuait de trembler de plus belle.

« SI CE P’TAIN D’T-TEMPLE P-POUVAIT ARRETER D’DANSER LA L-L-LAMB-LAMBADAAA ?! »

Coïncidence, le temple sembla se calmer à nouveau.

…Ce truc est vivant ou quoi ?!





RésuMell:
 

____________________________________________


Mell pique ses crises et se la pète en #663300.
RPs : Easton, Livie.
DCs : Cobaltium, Tobito, Alexander, Angarade, Ludwig et Lionel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerneas
avatar
Staff
Messages : 330
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Lun 17 Sep - 18:56

Les murs continuent de s'agiter. Les briques s'agitent, convulsent, remuent, se mélangent, comme animés d'une volonté propre qui les pousse à s'éloigner les unes des autres. Petit à petit, les murs se défont, s'ouvrent, s'écartent, comme des portes de fourmis grouillantes. Le temple se défait, petit à petit, dans une lenteur étonnante.

Il semble s'ouvrir comme une fleur de printemps, laissant petit à petit apparaître un immense bloc de pierre, qui s'élève dans un bruit sinistre et grinçant de roche effritée. Des siècles depuis sa dernière sortie, tant le son est rauque, long. La longue roche convexe et cylindrique s'écrase sur la terre, la faisant trembler par le seul fait de son poids. Une autre semble sortir tout droit du temple, et les deux bras soulèvent avec lenteur tout un corps de pierre.  

Sept points jaunes brillent sur le sommet de son crâne inhumain. Un son aigu, agressif et informe parait venir de lui, sans que rien ne s'agite. Regirock vient pourtant de s'éveiller de son long, très long sommeil. Son lit n'est plus à son goût : il s'extirpe lentement du temple, alors que les murs s'activent à reprendre leur place.
Du haut de toute sa masse maintenant que le golem prend conscience de son entourage, son immense tête se tourne brièvement vers les visages humains qu'il remarque.

Quelque chose attire son attention, toutefois. En bas, un humain crie, alors que les briques du temple ne demandent qu'à se refermer ; elles semblent embêtées par celui qui bloque leur destination. Alors, Regirock choisit ce moment pour s'accroupir. Avec lenteur, et en laissant un épais nuage de poussière se former derrière ses mouvements, l'un des grands bras du titan vient se poser en dessous de la figure humaine coincée, et l'élever jusqu'à la surface, comme pour ramasser une poussière. Il le repose ensuite, sans un bruit.
Cette action faite, il se redresse de tout son long et tourne le dos à ceux qu'il a croisé, avant de s'enfoncer progressivement dans l'épais manteau de végétation de la jungle.

Il n'y a plus derrière lui qu'un vieux temple devenu silencieux et inactif, comme pour couver les secrets qu'il contient.

Lisez-moi !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Easton Brady
avatar
Milicien
Messages : 47
Date d'inscription : 15/11/2017

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Lun 24 Sep - 16:44






Event n°1 - La Dérive
Rangers à la rescousse!
Charlotte S. Laurens - Tristan T. Weber - Mell Straum - Emily Davis



Plus le temps passe, plus je sens l'excitation me quitter pour laisser place à de l'inquiétude. ça fait déjà un moment qu'on est arrivé sur cette île et je ne commence qu'enfin à réaliser notre situation. Le silence me laisse le temps de me poser des questions mais je ne trouve aucune réponse. Va-t-on vraiment trouver un moyen de quitter cette île dans ce temps ou est ce je me cherchais juste un prétexte pour partir l'explorer? Et puis je n'ai aucune expérience pour ce genre de mission, mon domaine c'est plus le sauvetage et les soins plutôt que l'archéologie.

Mes pensées négatives s'envolent quand une personne vient nous rejoindre, essoufflée. Je crois comprendre qu'ils se connaissent et que notre invité cherche quelqu'un. Il me tend ensuite la main et se présente.

-"Emily Davis, enchantée."

Il ne m'a pas l'air d'être un ranger mais s'il connait mes deux camarades d'explorations peut-être que je me trompe après tout et qu'ils travaillent ensemble. Enfin, même s'il a réussi à me faire oublier mon inquiétude, le fait qu'il ai perdu quelqu'un me dérange. Je ne sais pas qui est cette Alice mais une chose est sûre, on a rien croisé d'humain depuis qu'on est tous parti. J'espère qu'elle ne s'est pas perdue...

On se remet en route malgré tout, une fois au temple j'essaierai de les assister du mieux que je pourrai pour ne pas les gêner. Mell soulève des points intéressants pendant que nous avançons. Je ne suis pas la seule à avoir penser que toute cette histoire n'est pas due au hasard. J'essaie de trouver une réponse logique et j'aimerai en avoir une à offrir mais j'ai beau me creuser la tête, rien ne me vient à l'esprit.

-"Je ne sais pas s'il y a un lien entre Kyogre et cette île mais tout ça n'est pas du simple hasard. S'il nous a poussé ici c'est qu'on a quelque chose à y découvrir."

Je remarque que Li n'a presque pas parlé depuis que nous sommes partis et semble complétement focalisée sur notre objectif. ça doit filer droit quand on travaille avec une personne comme ça, je ferai bien de prendre exemple.

On arrive enfin au pied de ce grand temple, Tristan et Li ne perdent pas la moindre seconde et sont déjà partis gravir l'immense escalier qui se dresse devant moi. Je reste un peu en retrait profitant de la vue qui s'offre à moi au fur et à mesure que l'horizon se dégage des arbres. Mégane peine à monter alors je suis son rythme quitte à laisser le loisir aux autres de découvrir le temps en premier. Je dois avouer qu'il y a quand même une petite dose de magie dans notre malheur, ce genre de scène qui s'offre à moi est une expérience unique dans une vie. D'ici on se rend encore plus compte d'à quel point ce temple règne sur cette île.

Je relève ma tête vers le sommet du temple et remarque qu'ils sont déjà à l’intérieur, je suis assez proche pour entendre Li signaler que personne n'est passée ici. Mais je n'ai n'y le temps de m'inquiéter pour cette Alice n'y celui de me réjouir de faire partie des premiers parce que le temple tout entier se met à trembler. Mégane a eu le réflexe de me retenir mais bien que je sois accrochée, je sens les secousses me traverser le corps entier. Je n'arrive plus à avancer, n'entend plus rien à part ce tremblement assourdissant et à part un énorme nuage de poussière, impossible de voir quoi que ce soit.

Finalement les secousses cessent mais je suis bien sonnée et n'arrive pas à entendre clairement ce qui se passe plus haut. Je distingue des voix mais rien de claire. Il faut vite que j'arrive en haut, si ç'a tremblé comme ça, je n'ose même pas imaginer ce qu'il s'est passé à l'intérieur.

Je retrouve peu à peu mes repaires et crois comprendre qu'on me demande l'aide de mon pokémon. Merde bouge toi, c'est pas le moment de paniquer! Je me redresse et recommence à grimper cet escalier pour arriver au plus vite. Mais un nouvelle fois, le temple s'anime et je me retrouve à nouveau figée au sol. Sous mes yeux, la structure s'ouvre et laisse apparaitre un énorme rocher qui finit par s'animer. Un golem de pierre qui n'est autre que Regirock. Je ne saisie presque rien de ce qui se passe en face de moi mais tout ce que je sais, c'est qu'il n'est pas agressif. Pas envers nous en tout cas. Le temple se calme et le golem semble venir en aide à Tristan qui a dû se retrouver coincé dans le temple pendant les tremblements.

Une fois le golem disparu dans la jungle, je monte les quelques marches qu'il me reste et aperçoit Mell accroché tant bien que mal à une colonne en hauteur. J'ordonne à Mégane de l'aider avant de m'approcher de Tristan pour vérifier son état et m'excuser pour ne pas avoir pu l'aider avant de m'écrouler sur les genoux. Les secousses sont venues à bout de mon énergie physique comme mentale.  

-"Vous allez peut-être pas me croire mais, ranger ou pas, je préfèrerai être chez moi dans mon bain à cette heure-ci. Vous avez compris quelque chose sur ce qui vient de se passer?"

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan T. Weber
avatar
Ranger
Messages : 24
Date d'inscription : 12/01/2018

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Mar 16 Oct - 15:23


Rangers à la rescousse !
Libre

Pas qu'il soit mal à l'aise, là, mais... Si, il est mal à l'aise. Il ignore déjà s'il y a un quelconque moyen de sortir et il n'est pas non plus très calé en labyrinthe de façon générale, alors il y aurait de quoi paniquer un petit peu et il a fort à parier que s'il n'y avait pas Mell et les autres, il serait probablement bien moins rassuré qu'à l'heure actuelle. La perspective que des gens l'attendent dehors lui permet d'être moins agité et il tente de se concentrer pour réfléchir à un moyen de quitter le temple, mais le fait d'être tout à coup enfermé lui provoque des sensations étranges au creux de son ventre qui ne sont pas si agréables que ça. Heureusement, les voix de ses camarades d'infortune qui l'appellent permettent à son rythme cardiaque de perdre un peu en vitesse et à sa respiration de se calmer également. Il n'est pas seul. C'est quelque chose qu'il ne doit pas oublier. Par un procédé ou un autre, ils arriveront sûrement à le tirer de là. La lumière de Bérylle est suffisante pour que Tristan aperçoive ses compagnons en plissant un peu les yeux. C'est qu'il est tombé plus bas que ce qu'il pensait, mais il doit y avoir un Pokémon capable de le tirer d'affaire, non ?..

« Que... Quoi, encore ?! »

Le Weber reste inquiet malgré le groupe qui l'accompagne. Après tout, à son échelle, il est seul. Mais ce n'est pas ce qui l'alarme sur le coup : de nouvelles secousses se font retentir et c'est au tour de l'architecture un peu plus haut de faire des siennes. Le Straum se retrouve à son tour dans une position assez fâcheuse quand une colonne se soulève du sol pour l'entraîner à sa suite vers le ciel. Le Ranger, quant à lui, demeure impuissant mais se raccroche au seul objet qu'il a avec lui : son sac de mission qu'il ne quitte jamais et qui possède tout le pack du véritable Ranger en herbe. Et si on s'est moqué de lui quelques fois pour avoir de tels outils parce qu'il en faisait des tonnes, le fait de le serrer contre lui en se mettant en position foetale lui fait penser temporairement à autre chose que les tremblements qui s'agitent encore et lui donnent l'impression que son environnement change autour de lui. Il entend des bruits de mur qu'on déplace, mais n'ose pas relever la tête pour confirmer les idées qui commencent à se former. Divers sons se propagent autour de lui sans qu'il ne puisse les identifier tant qu'il a encore les yeux clos. En les rouvrant, il a peur de ce qu'il pourrait déouvrir, car les bruits étranges s'intensifient. Il a l'impression que s'il reste aussi immobile qu'une statue, tout finira par se calmer. Un cri rauque et profond le tire toutefois de sa torpeur et il relève enfin le regard vers le Pokémon légendaire qui vient d'apparaître des tréfonds du temple, celui-ci ayant été complètement modifié. Sur le coup du stress et de la surprise, Tristan ne trouve rien d'autre de productic à faire que de pousser un cri avant qu'il ne remarque que la main du golem s'approche dangereusement de lui. Il croit à sa fin prochaine durant un court instant.

Puis, plus rien. Le silence se forme petit à petit tandis qu'il sent quelque chose le tirer vers le haut, s'emparant de ses vêtements afin que son corps suive le reste. Effrayé et stupéfait, il écarquille les yeux, avant de constater que ce n'est nul autre que Regirock qui l'a pris entre ses doigts comme s'il n'était qu'une petite gêne sur son passage. Et sans doute que c'est ce qu'il est face à ce géant qui pourrait l'écrabouiller dans la paume de sa main d'une seule traite. Son cœur rate un battement alors qu'il n'arrive pas trop à réaliser ce qu'il se passe. Tout ce qu'il peut faire, c'est pousser un cri de stupeur (surtout de peur) et espérer que le Pokémon légendaire ne le lâche pas alors qu'il le fait décoller à plusieurs mètres du sol. Son attention est toutefois détournée quand il se rapproche de la hauteur du Straum devant lequel il passe, ce dernier étant toujours accroché à sa colonne. Heureusement, Emily l'aide à descendre de son perchoir avant de venir constater l'état de Tristan une fois que celui-ci est finalement posé au sol par Regirock. Il tremble de partout et il ne sait pas exactement où donner de la tête, avec tout ce qui leur arrive. C'est un peu un enchaînement, depuis tout à l'heure. La tempête, Kyogre, l'île, le temple, maintenant Regirock... Le Weber est encore trop surpris pour y songer mais plus tard, sans doute qu'il aura des étoiles plein les yeux en rentrant chez lui et en se rappelant de toutes les rencontres incroyables qu'il a faites, notamment avec ces Pokémon si mythiques qu'il ne pensait pas les croiser un jour. Il ne pense même pas à remercier le golem immense pour son aide alors qu'il s'en va déjà vers le bord de l'île, sans doute en direction de la plage sur laquelle ils ont accosté.
L'interrogation de la Ranger, dans tous les cas, ne lui vient qu'après une longue minute de silence où le grand brun admire la statue de pierre qui s'enfonce dans la jungle luxuriante derrière eux. Enfin, le choc passé, quelques mots sortent de sa bouche, le premier mot en murmure comme pour lui-même et le reste adressé plus directement à ses camarades.

« Incroyable... Je ne saisis.... absolument rien, mais c'est... Incroyable ! »

Sa poitrine menace d'exploser, mais cette fois-ci, il est heureux. Tant pis pour le temple qu'ils s'apprêtaient à voir puisque celui-ci s'est complètement démantelé pour faire émerger le Pokémon antique.

« Cette île est sûrement liée à Regirock, dans tous les cas... Mais c'est drôle que Kyogre nous ait conduit jusqu'ici... »

Son regard émeraude se lève vers la structure de laquelle le golem a jailli, comme libéré d'une prison devenue trop ancienne pour lui. Rien ne présageait sa venue (ni son départ), mais c'est un événement historique pour Enola, se dit Tristan. Il reste muet un court instant en contemplant le vieil édifice. Pourraient-ils encore en tirer quelque chose ?.. Il a sûrement des écritures qu'ils pourraient encore analyser... Mais ce n'est peut-être pas l'heure de penser à ça. Un sifflement lointain parvenu à ses oreilles le ramène à la réalité et il se retourne vivement pour apercevoir dans le ciel une fusée d'alarme, sans doute pour prévenir que les secours sont arrivés. Evidemment, puisqu'une partie est dispersée sur l'île, il fallait trouver un moyen de les rassembler. Il est pourtant certain que Regirock n'est pas passé inaperçu et qu'il a déjà attiré à lui seul de nombreux curieux jusqu'à lui, ou du moins dans son passage.
En espérant qu'il n'y ait pas de blessés graves...
Mais en parlant de blessé, un de ses amis n'a pas eu beaucoup de repos lui non plus, et il vient de s'en rappeler. Il s'approche donc désormais du chercheur en Pokémon copieurs.

« Ah, Mell, ça va ? Tu n'as rien de cassé ? Il s'en est fallu de peu... Héhé... Vous avez vu comment il était énorme ! »

Il aura quelque chose à raconter à ses neveux et nièces pour son retour, semblerait-il, mais sa mémoire sera déjà rempli d'un souvenir rare et précieux : celui de ce géant de pierres imperturbable mais qui, malgré tout, lui est venu en aide.

si t'as la flemme de tout lire:
 

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mell Straum
avatar
Scientifique
Messages : 89
Date d'inscription : 09/01/2018

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   Sam 27 Oct - 8:16

Rangers à la rescousse !
Event n°1
Oh que non, ce qui est en train de se passer dans ce temple n’est pas très glorieux. Surtout si tout le monde s’amuse à brailler et à faire des concours de vocalises. Mell s’arrêta sans trop trainer de crier et de chouiner grâce à la Méganium d’Emily l’aida à  descendre de sn inconfortable perchoir. Une fois en contact avec le sol, le chercheur manqua de tomber par terre en titubant sous le coup du soulagement d’être à nouveau en « sécurité »… Enfin, en tout cas, il est un peu plus en sécurité ici que là-haut, parce que ce n’est pas encore gagné. Comme le dit assez bien Emily, Mell aimerait mieux être dans son bain, au chaud. Même s’il n’a pas de baignoire chez lui. Mais bon, sous une douche bien chaude c’est aussi bien. S’appuyant sur un mur pour que ses jambes ne cèdent pas sous lui à leur tour, le scientifique attendit que les secousses ne passent… Mais le petit groupe n’était pas au bout de ses surprises et le cœur du binoclard rata un battement quand il aperçut finalement le golem géant qui surgit de derrière le temple pour aller cueillir Tristan dans les entrailles de l’édifice.

La mâchoire de Mell aurait bien pu tomber sur le sol durant toute cette improbable scène marquant l’arrivée d’un Pokémon légendaire. Pour le moment, il n’arrivait même pas à se remettre à crier comme un hystérique conformément à son habitude, pur dire « mais lâches Ti-Tristan, m-malotru ! » tout en sautant sur place. Mais, là, ses instincts le défendent de bouger d’un seul centimètre à la vue du colosse… Parler ou crier pourrait déranger le golem ou le mettre en colère. Pourtant, Tristan est mort de peur et Emily a la présence d’esprit de l’aider à descendre de la main de Regirock. Toujours bouche-bée, le chercheur regarda ses camardes de galère rassemblés autour de Tristan qui venait de revenir avec eux sur le plancher des vaches.

Après un long silence pendant lequel ils purent observer Regirock disparaître dans les flots, les Ranger s’exclamèrent sur l’improbabilité incroyable de ce qu’ils venaient de voir.

Oui, oui, Tristan, cette île est peut-être liée à Regirock… Et ce temple aurait pu tous nous tuer aussi. Et l’autre il trouva ça « drôle » que Kyogre nous ait potentiellement envoyé au casse-pipe, si on avait mins de chance.


Dans cet ordre de pensée, Mell a un peu de mal à voir ce qui enthousiasme Tristan à ce point. Il dévisagea son pote le Ranger avec l’air de lui dire « mais tu déconnes, là, gars ! », puis leva les yeux au ciel avant de retrouver la force dans ses jambes afin de chercher à sortir prudemment du temple, avec sa Mélodelfe à ses côté.

« Ouais, c’est s-super, hein ?! C-c’est super « drôle » et m-marrant, ou-ouais, parc’qu’on a f-failli c-crever ! »

Rétorqua-t-il avec ironie. Le chercheur soupira pour se calmer, voyant que Tristan restait tout de même optimiste et voulait quand même de préoccuper des autres. Il souffla pour se calmer une fois encore et hocha la tête de manière à rassurer le ranger.

« Ça va, ça va, j’ai r-rien… » Marmonna-t-il comme le gros tsundere qu’il est. « Et v-vous autres ? Ça ira ? J's-suggère qu'on r'sorte du t-temple... »

Oui, Tristan, Regirock était énorme, c’était impressionnant, oui, et tout et tout ça.

Mell progressa vers la sortie du temple, et une fois hors de l’édifice, il aperçut les nouveaux venus sur la place, en contrebas.

« H-hé ! Les s’cours s-sont là ! On v-va rentrer à la maison ! »


Son humeur était passé d’un extrême à l’autre en quelques secondes. Mais, pour le coup, il se sent un peu mieux et surtout, Mell se dit qu’il pourra être avachi sur son canapé avant ce soir avec un pizza. Oui, chacun ses priorités.




RésuMell:
 

____________________________________________


Mell pique ses crises et se la pète en #663300.
RPs : Easton, Livie.
DCs : Cobaltium, Tobito, Alexander, Angarade, Ludwig et Lionel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rangers à la rescousse ! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rangers à la rescousse ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: L'Île d'Enola :: Côte Ouest :: Event no°1 - «La Dérive»-