Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 Edwin ¬ I will never give up on my new home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edwin Leclair
avatar
Compétiteur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Edwin ¬ I will never give up on my new home   Lun 13 Nov - 22:50

EDWIN LECLAIR
INFORMATION GÉNÉRALES

Nom : Leclair
Prénom : Edwin
Surnom : Ed
Âge : 33 ans
Date de naissance : 6 Juin
Genre : Homme
Origine(s) : Américain
Date d'arrivée sur l'île d'Enola : 12 Décembre 2013
Métier/Occupation/Études : Compétiteur coordinateur / Bénévole de l'Association "Les Couleurs de l'Espoir" et de la Maison Weston Elric. / Secouriste volontaire (Formation accomplie avec son équipe).
Lieu de résidence : Zazambes
Groupe : Neutres
Sous-Groupe : Compétiteur
Rôle : Coordinateur
Pseudonyme : ///

FICHE DRESSEUR
Informations
Rôle : Coordinateur
Lien vers le Sac de la version 1 : Par icii <3
Voulez-vous utiliser le dé shiney? : Non

Modifications à votre équipe
- - Germignon ♀ - Jenny - Engrais - Malin
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Retirer de l'équipe, volée avec le reste de sa boîte.
PREUVE: Voir l'histoire
- - Togétic ♀ - Faith - Sérénité - Modeste
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Évolution
PREUVE: Voir l'histoire
- - Milobellus ♀ - Meraxès - Adaptabilité - Gentille
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Évolution
PREUVE: Voir l'histoire
- Tous les autres pokémons de ma boîte.
DESCRIPTION DE LA MODIFICATION: Tous les retirer, volés.
PREUVE: Voir l'histoire


PHYSIQUE
Couleur de peau : Biologiquement blanc, le fait d'avoir vécu toute sa vie à Miami, sous le joug du soleil, son teint de peau est devenu bronzé puisqu'il est un grand amoureux de la nature.
Description des cheveux : Avant, il avait cette obsession de conserver ses cheveux très courts. Son père lui disait qu'un garçon devait avoir ce type de coiffure, alors pour lui, c'était tout à fait naturel d'aller souvent chez le coiffeur. Maintenant, d'une couleur noire et d'un touché doux, ses cheveux s'allongent sur le dessus de sa tête, plus court sur le derrière de sa nuque.
Description des yeux : L'homme possède de jolis yeux d'une couleur bleue océan. C'est un trait familial qui ressort beaucoup chez les Leclair.
Taille : Ed est un grand homme qui mesure 6 pieds et 2 centimètres. (1,88 mètre)
Poids : Suite à ses entraînements réguliers, il pèse maintenant 76.44 Kg (168.54 lbs). (Je me suis basé du calcule du poids santé d'un homme de 1.88 mètres et ça me donnait un poids santé entre 155.44 et 194.30, j'ai été plus vers le moins lourd car comme justifié plus bas, la course + pompes + redressements assis ne font pas tant de muscles alors il reste en forme sans avoir de grands muscles.)
Description de la silhouette : On peut vite le reconnaître avec la carrure d'une personne qui prend soin de son corps et qui l'entretient assez bien ; il fait attention à ce qu'il mange et il fait ses exercices à tous les jours comme faire le jogging le matin et quelques pompes et redressement assis avant de se coucher. Il n'est pas monsieur muscles non plus, mais on peut vite deviner qu'il a mis les efforts nécessaires pour avoir ce corps très en forme.

Problèmes de santé physique : On ne lui a jamais diagnostiqué des problèmes de santé physique quelconque. Il semble tout à fait normal, il n'est presque quasi jamais malade, c'est un bonhomme en pleine santé !
Particularités autres : Il est O négatif, ce qui fait de lui un donneur universel,
très utile comme information ! ... ou pas  :derp:

CARACTÈRE
Personnalité : Calme - Objectif dans presque tout ce qu'il fait - Responsable - Déterminé - Observateur - Franc - Prévoyant - Sarcastique - Aime la simplicité - Justicier - Amoureux de la nature - Grand coeur - Réservé - Sympathique  - Autrefois extraverti, devenu beaucoup plus introverti - Aime le social léger - Têtu - Devient dépressif quand il ne fait rien / est seul - Protecteur - Fonceur - Susceptible quand on parle du régime / résistance / anarchiste - Sportif - Actif - S'énerve quand il ne fait rien - Optimiste - Imprévisible - Émotionnellement stable - Bi-polaire au niveau  du social : adore la solitude tout comme il adore être avec ses amis - Aventurier - Imaginatif - Anciennement rêveur, maintenant beaucoup plus terre à terre - Nouvellement bricoleur - Aime les défis - Compétitif - Opportuniste - Spontané - Réaliste ; peut avoir des propos durs lorsqu'il se fâche - Orgueilleux - Obstiné - Pointilleux - Routinier - À l'écoute    
Goûts/Dégoûts : Il va de soit que s'il a un tempérament calme, il aime la tranquillité. Vivre dans le vacarme, il deviendrait fou. Il aime par-dessus tout son indépendance et sa liberté. Ed' "détestait" les sushis, mais après dégustation forcée par ses amis, il a fini par aimer manger ce met qu'il trouve maintenant délicieux. Bien sûr, son amour pour les concours pokémons est toujours ancré en lui, il peut passer plusieurs heures à regarder des vidéos de concours pour satisfaire son envie d'en faire. Il déteste les gens qui se prennent pour les rois du monde. Ce qui le répugne le plus sont les gens qui oppriment la liberté des autres et qui utilisent la violence pour arriver à leur but. Les gens impolis, agressifs et arrogants peuvent le rendre amer et "salty bitch". Depuis quelques années, il adore s'entraîner au boxing qui lui permet de libérer ses émotions fortes et négatives. Il a développé un intérêt à vouloir aider les gens, ainsi il passe beaucoup de son temps libre à aider *bénévolement* quelques organismes venant en aide à la population. D'ailleurs, depuis l'inondation d'Amanil et du tremblement de terre de Zazambes, Edwin a été surpris d'avoir développé un intérêt pour la construction, il aime bien faire des petits travaux manuels pour aider les autres. Enfant des tropiques, il déteste plus que tout les milieux froids et glacials. Ed' est quelqu'un qui aime lire des romans de tout genre.  
Objectifs et aspirations : - Pour lui, il est impératif de reconstruire Enola. Ça prendra le temps qu'il faudra, mais il se fait un devoir de mettre tous ses efforts pour reconstruire sa nouvelle maison qu'est l'île d'Enola. - Bien sûr, il va continuer à faire tout son possible pour faire avancer Enola en donnant de son temps personnel à divers organismes humanitaires. - Il aspirait à vouloir être maire de sa ville, mais il a été devancé par son adversaire. Cependant, il a eu la chance d'épauler son adversaire avec un poste d'adjoint. - Il veut atteindre le Grand Festival afin de se tailler une place et qui sait aller combattre le Maître.   
Peur(s) : Comme pour la plupart des personnes, Edwin a peur de perdre ceux qui lui sont chers. Puisqu'il espère à des années de tranquillité pour Enola, il a peur d'un "come back" du Régime, ce genre d'organisation (oui car pour lui, le Régime n'a aucunement la légitimité de se faire appeler un gouvernement) revient toujours puisque ce genre d'idéologie ne meurt jamais. Il est persuadé qu'ils vont revenir, un jour ou l'autre, paff comme ça et tout le monde ne s'attendra pas. Sinon, il a peur de se retrouver dans un endroit clos, oui, il est claustrophobe.  

ALIGNEMENT
Votre personnage a-t-il connu Enola entre 2008 et 2017, sous le joug du Régime, et que pense-t-il de cette époque ? : Oui, arrivé fin 2013 début 2014, il a connu le Régime pendant son temps fort. Attentat par-ci, attentat par-là, Edwin a goûté aux atrocités du Régime et pourtant, il est resté à l'île d'Enola. Mise à part pour la compétition en elle-même, il aurait préféré ne pas avoir été là pendant les divers événements liés aux attaques entre le Régime et la Résistance.
Que pense-t-il de la manière dont les choses ont évolué, et du nouveau gouvernement ? : C'est une bonne chose qu'un vrai gouvernement a pu pris forme. Il croit que c'est en travaillant tous ensembles qu'ils vont tous pouvoir avancer et faire d'Enola un endroit sécuritaire et vivable.
Que pense-t-il de la légende de Regigigas ? : La légende de quoi ? Pour être franc, il n'en a aucune idée. Edwin en a entendu parlé par-ci et par-là par certaines personnes. Mais ce n'est qu'une légende. Il ne s'intéresse pas à ce genre de bêtise qui existe que pour faire peur aux enfants. Il n'a aucunement du temps à perdre pour ce genre de chose, il y a des choses beaucoup plus importantes à faire, comme refaire Enola !

Qu'est-ce que votre personnage pense d'Elixir ? : En général, il pense que c'est une compagnie qui rejoint beaucoup ses idées en ce qui attrait à la progression des choses, faire évoluer Enola. De plus, il en doit énormément aux scientifiques qui ont pu trouver un remède à temps pour sauver sa soeur Jennifer qui avait été atteinte par l'emergendémie qui avait frappé Enola. Elle était dans les premiers à être diagnostiqués. Il a eu très peur de perdre sa soeur jumelle, il passait tous les soirs pour la voir et prendre de ses nouvelles. Donc, il va toujours remercier Elixir d'avoir pu sauver sa soeur.
Qu'est-ce que votre personnage pense de la Compétition ? : Étant un ancien coordinateur et avoir fait les compétitions de 2014 à 2017, il apprécie beaucoup la Compétition. Il est pas très traditionaliste dans la vie, mais il porte cet instance dans son coeur. Le respect des pokémons est quelque chose qu'il va toujours mettre en importance. S'il n'avait pas eu l'Elixir, Edwin aurait rejoint la Compétition sans hésitation.  
Qu'est-ce que votre personnage pense des Anarchistes ? : Dans un jardin, il y a de belles fleurs, mais il y a aussi la mauvaise herbe. Les Anarchistes sont la mauvaise herbe d'Enola. Oui, leur idée de base peut avoir un bon fond, mais c'est plutôt la manière dont ils expriment leur mécontentement qui fait en sorte qu'Edwin a une très mauvaise opinion sur eux. Pour Ed', leur groupe n'est pas légitime, qu'ils viennent exprimer de façon démocratique leurs désaccords comme toutes autres parties politiques le feraient ! Sinon, qu'ils restent chez eux à bougonner.  

Alignement/Allégeance ? : Du pratiquo-pratique pour l'Exilir. Du coeur pour la Compétition. De l'âme pour les neutres. Du vomit pour les Anarchistes !
ET VOUS?
PUF/Surnom : Frankies
Âge : 27 ans
Disponibilité : Pas mal à tous les jours, parfois moins.
Comment avez-vous connu le forum ? : V1
Suggestions ? : Non
Personnage sur l'avatar : Kougami Shinya [PSYCHO-PASS]
Code :
Spoiler:
 

Autre: //

____________________________________________


#Never Give Up


Dernière édition par Edwin Leclair le Mer 29 Nov - 19:56, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Leclair
avatar
Compétiteur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Edwin ¬ I will never give up on my new home   Lun 13 Nov - 22:57

CHRONOLOGIE
Je suis né à l’hôpital de Miami, dans l’état de la Floride, aux États-Unis. Je n’étais pas tout seul, ma naissance a été accompagné d’une autre personne ; Jennifer, ma soeur jumelle. Selon mes parents, nous voulions toujours la même chose. De plus, nous étions des inséparables. Oui, je peux l’avouer, nous étions des petits monstres. Malgré tout, mes parents nous aimaient beaucoup. Nous étions pas riches, même que je peux dire que nous étions pauvres. Pauvreté ne veut pas nécessairement dire mauvaise qualité de vie et de l’éducation. Au contraire, mes parents nous ont appris à bien vivre et ne pas surconsommer. Nous avions l’amour de nos parents, ce qui était amplement suffisant. En tout cas, je n’ai pas eu l’impression d’avoir eu une mauvaise enfance.

Mes parents peuvent vous le dire, j’étais un garçon qui était toujours à l’extérieur, toujours en train de surveiller les pokémons, s’exclamer lorsque ceux-ci s’approchaient trop de la maison. Ma soeur m’accompagnait partout, bien sûr, elle avait peur de ces bestioles. À cet âge, je ne comprenais pas pourquoi elle était réticente à vouloir prendre un pokémon. Bonne nouvelle, je me souviens vaguement lorsque mon père nous avait annoncé qu’il avait acheté un petit terrain afin de mettre son projet à terme, celui de construire un refuge pour les pokémons. Nous avions pas assez d’argents pour ouvrir une pension. Le refuge a fait son temps. À mon âge, j’avais eu la chance d’assister à divers interventions de mon père qui guérissait ces belles créatures que je trouvais si fascinants. Je ne saurais jamais expliquer en détail de cette fascination, mais je peux dire que je les ai toujours considéré comme des êtres intelligents qui peuvent accomplir de grandes choses. Mon père a commencé par m’appeler l’ami des pokémons puisque lorsqu’il m’autorisait à l’aider à soigner un pokémon au refuge, le courant passait en général, entre les pokémons et moi. Ça me brisait toujours le coeur lorsqu’il venait le temps de les relâcher dans la nature. Je dois avouer que je m’attachais assez rapidement à ces jolies créatures. Au final, parce qu’elle me suivait partout et qu’elle me regardait faire, ma soeur a finalement lâché sa réticence envers les pokémons, comme ça, j’ai été le premier surpris lorsqu’elle est venue me joindre lorsque je m’amusais avec eux. Elle a dû été tenté de vouloir s’amuser j’imagine, elle voyait bien que les pokémons ne sont pas tous des monstres. J’ai donc passé mon enfance, adolescence et le début de mon ère d’adulte à jongler entre le refuge pokémon et l’école.

C’est à la fin de l’année 2013, à mes 25 ans que j’ai mis pour la première fois les pieds à Enola. Je me souviens de l’excitation d’Ifrit et moi-même en arrivant à l’Aéroport d’Amanil. Je me suis inscris aussitôt pour la compétition car tel était notre but. Je m’étais inscris pour la section dresseur, pensant que c’était la voie à suivre. Mais, c’est quand j’ai assisté au spectacle concours de Monsieur Image que l’envie de faire les concours m’a pris les tripes. Pourquoi les concours ? Parce que je suis ébloui à chaque fois que je vois les pokémons créer des combinaisons à en couper le souffle. Monsieur Image a été ma motivation afin de m’engager dans la voie de la coordination.

Bonne année ! Bing bang boom !
Alors que nous étions là, à prendre plaisir au tournois organisé à Amanil. Le stade qui accueillait cet événement a été bombardé et détruit par…*bruit de suspens inutile* le Régime ! Je pense que c’est à ce moment que j’ai pu goûter pour la première fois à la violence de ce Régime. Non, je n’ai pas été blessé, mais j’ai pu voir des gens morts et des blessés qui dépassaient horriblement le nombre de mes doigts. Malgré tout, j’ai fais mon possible pour aider ceux qui combattaient. Dalidae, mon Chenipan à cette époque, avait pu aider les défenseurs en créant des bandages grâce à sa sécrétion. Je ne pouvais pas faire grand chose, mais c’était l’aide que je pouvais apporter. J’ai été marqué par cette attaque, au point que j’ai eu peur pour quelques temps et j’envisageais même de retourner à Miami puisque je jugeai cet endroit trop dangereux. Pourtant, j’y suis resté. Je refusais revenir à Miami les mains vides...maudit orgueil !

Été 2014, le Grand Festival. Ah que j’ai aimé l’ambiance de ce lieu. Je peux avouer que j’étais fier de m’être rendu là-bas. Cependant, je n'ai pas pu me rendre en final afin de combattre le fabuleux Maître Coordinateur. J’ai été heureux de voir mon amie Rikku remporter la coupe ! Le match avait été épique. J’ai été content de revoir mes parents qui sont venus me voir pour cette occasion spéciale.

This is war ! Début Juillet 2014, alors que je volais sur le dos d’Ifrit, nouvellement évolué en un beau Dracaufeu. Le volcan Limar a grondé pour au final faire sortir un oiseau légendaire : Sulfura. Le pauvre était contrôlé par un homme qui voulait faire une démonstration de son invention. J’ai aidé du mieux que je pouvais en restant en basse altitude afin de couvrir les valeureux guerriers plus haut. J’ai fais la rencontre de Charlotte par des circonstances difficiles, mais encore une fois, j’ai fais tout mon possible pour l’aider. Kinésis a évolué en Alakazam et il a pu se joindre au groupe de pokémons psy afin de contacter Sulfura. Elle a réalisé que ce n’était pas de notre faute. Elle est retournée dans sa demeure de feu et le pire a été évité, c’est-à-dire, la destruction de Vanawi et qui sait, de tout Enola.

Entre Automne 2014 et l’été 2015, j’ai fais plusieurs rencontres, surtout de pokémons qui sont devenus pour la plupart des amis et membres de mon équipe. Enola devenait de plus en plus inquiétant, pourquoi ? Parce que le Régime se faisait de plus en plus actif. J’ai été indigné de leurs attaques sur de petits villages près de Béguin sous le prétexte de faire sortir des résistants de leur cachette. J’ai toujours pensé qu’à ce moment là, ils devaient être si désespérés et sans outils pour faire ce genre de choses. Dommage que ça soit les civils qui doivent payer dans tout ça.

Une autre édition pour la compétition d'Enola, une autre chance pour moi d’avoir ce titre tant voulu, celui d’être maître coordinateur. Mais j'ai eu la malchance de ne pas avoir eu les deux derniers rubans qu'il me manquait pour accéder au Grand Festival, c'est ce qui m'a déçu le plus. Après un Grand Festival et une entrée ratée pour le Grand Festival 2015, j’ai décidé de retourner à Miami afin de me ressourcer et revoir ma famille. Ils me manquaient toujours. Ce fut des vacances très agréables pour ma part, loin de ces conflits politiques, je n’avais pas à me soucier d’être peut-être attaqué ou enfermé. J’ai été indigné à nouveau lorsque j’ai appris que la marche pacifique des Enolians a fini dans le chaos avec au moins un mort chez les habitants. Je dois avouer que j’en étais révolté. Mes parents me trouvaient idiot de vouloir retourner là-bas. Ma mère me disait : « Pourquoi veux-tu retourner là-bas ? C’est trop dangereux ! Je ne veux pas recevoir un appel pour me faire dire que mon fils est mort ! Pour quoi...pour un simple titre de vouloir être Maître Coordinateur ? » Je lui ai tant expliqué qu’à ce point, malgré mes échecs, je ne restais pas uniquement pour les concours pokémons. À ce point...que je me suis attaché à cette île. J’ai participé à des activités, j’ai défendu leur demeure contre un pokémon légendaire enragé et j’ai aidé à divers attaques en soignant les civils blessés. L’appel d’Enola a été plus fort que moi, il fallait que j’y retourne. Mon âme allait rejoindre ceux qui vivent sur cette île aux conflits. J’ai alors entrepris les processus pour renoncer à ma citoyenneté Américaine afin de rejoindre la demeure des Enolians. Par surprise, Jennifer a voulu m’accompagner pour cette nouvelle aventure. J’ai été inquiet au début car je craignais pour la sécurité de ma soeur jumelle. Au final, j’ai accepté le fait que je ne pouvais pas toujours la protéger et je ne pouvais pas lui interdire une possible aventure pour elle. Ça aurait été égoïste de ma part de lui interdire ce genre de droit alors que j’allais en profiter. Ma soeur m’a convaincu d’aller me réinscrire pour tenter à nouveau à la compétition de coordination 2015-2016. Je ne me sentais pas prêt à refaire la compétition en coordination alors j'ai décidé de me concentrer sur un entraînement physique avec un coach personnel. Pendant ce temps, ma soeur a trouvé un emploi à la pension de monsieur Ikeda. J’étais content qu’elle a pu trouver un emploi dans ce qu’elle aime faire dans la vie : s’occuper des pokémons. En 2016, j’ai cru à un temps de paix, le Régime s’était curieusement calmé. Le calme avant la tempête comme on dit ? Tous s’attendaient à une attaque quelconque. Nada, silence total.

C'est pendant une performance improvisée que Faith, ma belle Togépi a pu évoluer en Togétic. Son évolution m'a fait renaître une étincelle pour les concours pokémons, mais les inscriptions pour la compétition était finie depuis quelques mois déjà, je n'avais pas le temps de refaire tous les amphithéâtres. Mon rêve prenait-il fin ? Mon chemin allait-il dévier sur un autre ? C’est à ce moment que j’ai entré dans une phase de questionnement. J’ai su par le biais de quelques habitants de Zazambes que les ruines du Titak ont été fermé au public. Pourquoi ? On le savait pas. Je me suis dis que ça devait être la cause du silence des Régimeux. Meh, j’ai eu l’idée drôle du fait qu’ils s’étaient convertis en archéologistes. Trop drôle pour être vrai ! Tout le monde a su que le Régime nous cachait des trucs, meh pour vrai ? Au final, les généraux du Régime ont convoqué tous les habitants de Zazambes afin de démontrer la puissance de cet Emergya. Selon eux, cet objet avait le pouvoir de générer de l’énergie, en fait, ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient avec ce truc. Même si l’idée d’avoir des ressources infinies était séduisante, je me suis mis à douter. Je ne suis pas scientifique et ni environnementaliste, mais d’après moi, rien n’est infini...ce pouvoir doit avoir une source dont elle épuise à quelque part. C’est peut-être un objet qui surpasse mes connaissances, peut-être que je me trompais, mais je ne pouvais pas concevoir que l’Emergya pouvait nous donner une source d’énergie infinie. Il y a un piège à quelque part, j’en étais presque sur. Ce rassemblement...tous les généraux du Régime à un même endroit. Il était écrit dans le ciel qu’il y aurait une attaque, quoi de mieux d’éliminer les têtes dirigeantes en un endroit, une pierre deux coups comme ils disent ? Ça allait mal finir, j’en étais sur. Pessimiste ? Non, réaliste. Comme que j’avais pensé, les Résistants ont pris d’assaut l’endroit. Les civils, dont moi, avaient peurs. Nous étions vulnérables. On a finit par être mis à l’écart. Les actions des Résistants m’ont mis dans un état de colère. J’ai fais sortir Kinésis pour nous téléporter à notre appartement...il fallait que je sorte de là. J’ai su aux nouvelles que la générale Mazinkaizer avait été capturé. Comme si ça allait mettre fin aux conflits. Fallait être naïf pour penser ainsi.

Après cela, pour deux mois, tout semblait être retourné au calme ou du moins, tout le monde anticipait une attaque du Régime puisque la Résistance avait toujours la Générale. On pouvait entendre par-ci et par-là que les habitants en avaient marre de ce conflits et tout ce qu’ils souhaitaient était le retour à la paix. J’étais parmis eux. Meraxès a évolué lorsque je lui ai complimenté par rapport à sa beauté et à son élégance lorsqu’elle dansait et sortait de l’eau du Lac d’Anula. J’ai été content de son évolution puisque c’était une preuve de son épanouissement.  

Pour ma part, j’étais toujours en phase de questionnement, je n’ai pas renouvelé ma candidature pour la compétition de 2017-2018. J’ai décidé de faire une pause, voire faire autre chose. Était est-ce plus qu’un rêve de gamin ? Ce n’est pas pour autant que j’allais arrêter d’aller voir des concours, ça c’est sûr.

Le mois d’Août 2017 se passa très difficilement. Alors que je volais sur le dos d’Ifrit, à la recherche d’inspirations, j’ai senti une explosion provenir du désert du Titak. Un tremblement de terre est parvenu jusqu’à Zazambes, brisant des maisons et des immeubles à appartement, comme le mien. J’ai aidé quelques personnes à se tirer du pétrin grâce à mes supers alliés. C’est en voulant aider quelqu’un que ma chère Lady, ma Minidraco parvint à évoluer et à devenir une magnifique Draco. On a réussi à mettre plusieurs habitants à l’abri. Je me suis mis en équipe avec quelques autres personnes qui possédaient des pokémons pouvant sortir des gens du pétrin et c’était à ce moment précis que j’ai proposé de se créer une équipe de secouristes improvisés. C’est donc à l’unisson que nous avons pu sauver plusieurs habitants. Malheureusement, il y a eu quelques morts.

On a su qu’Anula avait été inondé par la suite. Paniqué, j’ai du quitter mon groupe de secouristes pour aller là-bas puisque ma soeur y était. J’ai aidé des gens en chemin et j’ai rejoint assez facilement le camp des réfugiés. Je cherchais ma soeur des yeux, le coeur qui battait à cent milles à l’heure. Je l’avais enfin trouvé en train d'aider un soigneur pokémon. Je me rappelle lui avoir fait un grand câlin, celui d'un frère soulagé et content de voir sa soeur jumelle en vie.

On a su par la suite que le Régime avait tombé et qu’on pouvait enfin respirer, vraiment ? Enfin, je l’espérais tellement.

Le reste de l’année 2017, j’ai passé des mois à m’inquiéter pour ma soeur puisqu’elle a été exposé à l’Emergendémie. Je passais tous les soirs la voir afin de vérifier son état de santé. Pour me changer les idées, je devais faire autre chose, alors j’aidais Zazambes à se reconstruire. J’ai travaillé très fort avec les autres volontaires afin d’aider ce que j’avais la fierté d’appeler « ma ville ». J’ai été en personne annoncer la maladie de ma soeur à son patron, monsieur Ikeda. Heureusement, la maladie ne semblait pas contagieuse alors elle a pu sortir de son bloc mise en quarantaine. Faible, j’ai dû m’occuper d’elle en l’aidant dans ses tâches quotidiennes.


____________________________________________


#Never Give Up


Dernière édition par Edwin Leclair le Mar 28 Nov - 21:15, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Leclair
avatar
Compétiteur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Edwin ¬ I will never give up on my new home   Lun 13 Nov - 22:57

HISTOIRE
L’état de santé de ma soeur s’était aggravé, au point que j’en étais désespéré. Tous les scientifiques d’Enola faisaient tout pour trouver un remède. La peur de perdre ma soeur était devenue un cauchemar réel. Malgré le support de mes proches et de mes pokémons, je ne pouvais pas m’empêcher de fondre en larmes à chaque nuits. C’est malheureusement dans ces temps-là qu’on réalise à quel point la vie est fragile et qu’on devrait tous passer plus de temps avec ceux qu’on aime. L’espoir renaît lorsqu’une compagnie se joint à l’équipe scientifique d’Enola ; Elixir. En moins de deux mois, tous réussirent en premier temps de créer un vaccin qui ralentissait la maladie. Jen’ en avait tellement de besoin, j’ai été chanceux de pouvoir m’en procurer pour l’aider à le prendre. Elle était tellement molle et  faible en énergie qu’elle ressemblait à une poupée. Le miracle finit par arriver : ils ont réussi à créer le remède que je m’étais empressé d’obtenir afin de guérir ma soeur. Heureusement, Jen’ se remit de ce maudit Emergendémie.

La fin de l’année 2018 s’est fait avec la reconstruction du gouvernement d’Enola. Chose qui d’après-moi était crucial pour continuer à vivre. Je ne crois pas qu’Enola pouvait se permettre de vivre sous un chaos social et que des gens commencent à faire leur propre lois. Il était impératif d’y mettre de l’ordre. Justement, j’ai été heureux d’apprendre que des administrateurs de métier d’Enola, des gens d’Exilir et de la compétition, formèrent un gouvernement temporaire. J’ai été réticent d’apprendre que des membres de la résistance puisse intégrer le gouvernement. Au final, j’ai été déçu d’apprendre que leur priorité était de traquer les membres du Régime en fuite. D’après-moi, ce n’était pas LA priorité. Bref, je n’ai pas pris part aux divers procès, jugeant inutile et je ne voulais pas entrer dans une atmosphère de haines contre eux alors que le Régime était fini.

Malgré tout ce qui se passait à Enola, je continuais mes entraînements personnels. J’ai su que mon amie Charlotte n’avait pas repris les rennes de l’arène de Zazambes, ce que je trouvais dommage car elle était une Championne exceptionnelle. J’ai été heureux d’apprendre qu’elle voulait s’ouvrir un Dojo. Je lui ai demandé si je pouvais m’entraîner avec elle puisque je me suis intéressé par ses connaissances en matière de combat. C’est donc avec deux pratiques par semaine que je m’entraîne depuis ce temps à l’auto-défense et au boxing. Ça n’a pas été facile puisque Charlotte était tout de même exigeante dans ce genre de chose, mais c’est ce qui me fallait pour avancer. Bien sûr, je l’ai payé pour son temps.

2019...j’ai été heureux d’apprendre que les actionnaires de la compétition puisse prendre en main l’économie d’Enola. Pour ma part, je trouvais que c’était une bonne chose. Je ne comprenais pas la réticence des gens lors de cette nouvelle. C’était clairement mieux que le Régime. La reconstruction d’Enola débuta également. Je me suis porté volontaire pour d’abord reconstruire Zazambes qui avait souffert des tremblements de terre. Je me suis permis de me construire une petite maison en bordure de la plage. J’ai été chanceux de m’avoir trouvé un endroit paisible. Ce n’était pas une grande maison, mais vivre la fin de mes jours à cet endroit était une idée merveilleuse. Ifrit et Kinésis m’ont beaucoup aidé pour la reconstruction des infrastructures de la ville du Sud. D’ailleurs, on m’a demandé si je pouvais superviser les détenus qui étaient utilisés pour refaire les canaux de la ville. Disons qu’avec Ifrit et Kinésis, si un prisonnier voulait s’enfuir...haha, bonne chance !


2020...il y a des petites villes qui émergent de l’île et prirent plus d’importances dû au fait que ces endroits furent plus occupés à cause des réfugiés de Zazambes et d’Amanil. Le gouvernement temporaire forma ce qu’ils ont appelé : le conseil des régions qui était constitué des maires et de leur représentant : Théodore Allard.

Je me rappelle d’avoir discuté de tout ceci avec ma soeur lors d’un souper. Elle m’avait dit : « Vas-tu te présenter ? ». Moi, surpris de cette demande, je lui avais dis : « Me présenter ? Pourquoi je me présenterais-je comme maire ? ». Ma soeur m’avait dit : « Eh bien, tu es présent dans la communauté de Zazambes et d’Enola. Tu aides beaucoup à reconstruire et tu donnes beaucoup de ton temps pour divers organismes. Tu as Zazambes à coeur. En général, je pense que tu ferais un bon leader et tu représenterais bien les gens de cette ville. ». Elle n’avait pas tort, disons que ses mots avaient squatté mes pensées pendant des jours. Même si je ne m’étais pas tant préparé pour l’élection du maire. Je me suis présenté tout de même. Je prônais que j’étais conscient des préoccupations des gens de la ville, que je suis quelqu’un d’actif qui aime aider les gens dans le besoin et que je mets en avant et en priorité ces gens. Je m’impliquais depuis 2016 dans un comité d’activité pour la ville de Zazambes.

Malheureusement, ma candidature n'a pas été retenu. On m'a dit que mes idées étaient bonnes et que je m'impliquais déjà et qu'on m'invitait à continuer ainsi. Bon et bien de toute façon, je ne suis pas un homme politique. Je voulais me présenter pour aider car j'ai à coeur les préoccupations des gens de Zazambes.  

2021-2022…

L’année 2021 avait commencé très mal pour ma part. Je me souviens de l’appel de ma mère :
« Ed ? Tes pokémons… » je la coupa en lui parlant sur un ton d’humour : « Oui, qu’est-ce qu’ils ont mes fantastiques et extraordinaires pokémons ? ». « Arrête, ce n’est pas drôle. La pension a subi un vol massif et tous tes pokémons ont été volé. » «(silence)» « Ed ? Tu es encore là ? ». «(silence)».

Cet appel, celui que je ne voulais pas avoir et que je ne souhaite jamais à personne. Apprendre le vol de mes pokémons a été un coup dur pour le moral. J’avais le moral à terre, comme si on m’avait annoncé que j’avais un cancer. Mes pokémons étaient tous mes enfants et le fait d’apprendre que des connards avaient osé me les voler, j’avais un énorme trou à mon coeur. Je ne savais pas si je devais être en colère, pleurer ou bien en vouloir au monde entier. Je peux vous affirmer que j’ai été sur le cul pendant des semaines. Il y a eu une enquête qui s’est ouverte pour au final nous faire dire que mes pokémons étaient partis pour de bon et que les voleurs étaient des professionnels. Mes parents ont dû payer une fortune pour non seulement refaire la pension puisqu’elle a été saccagé, mais pour aussi compenser financièrement plusieurs dresseurs qui avaient confié leurs pokémons.

Quelques mois plus tard, après m’être remis difficilement du vol de mes pokémons, j’ai pu rejoindre officiellement une association qui venait en aide aux orphelins d’Enola. Une cause qui est venu me chercher directement au coeur. J’ai pu connaître la directrice de l’association : Solange. Je la trouvais courageuse de vouloir s’impliquer dans un tel projet et j’ai voulu offrir mon aide afin d’aider les enfants et c’était avec plaisir que j’ai pu rejoindre en tant que bénévole. Mon rôle était de soutenir le moral des jeunes en leur offrant des activités pour qu’ils puissent se changer les idées. Mes pokémons m’avaient bien sûr aidé dans cette tâche. Faith, ma Togétic, était très douée pour faire naître des sourires sur les visages de ces pauvres orphelins. Après plusieurs rencontres, j’ai appris à connaître Solange et j’ai trouvé qu’elle était une femme généreuse et aimable. On a beaucoup discuté et je crois qu’une amitié est née. Elle sait que je suis disponible pour l’aider à tout moment.

J’ai également pu rejoindre un cours de secourisme afin de préparer des gens en cas de catastrophe. Bien sûr, tout le monde ne souhaite pas que des catastrophes naturelles se reproduisent, mais nous ne sommes jamais tous à l’abris. C’est donc après quelques mois intenses que j’ai eu un certificat en tant que secouriste. Ne pouvant pas dédier tout mon temps sur ça, je me suis inscris en tant que secouriste volontaire. Donc, on peut m’appeler à tout moment pour aider en cas de besoin.  

Fin 2021 et début 2022, j’ai également rejoint une autre association qui se nomme La maison Weston Elric qui vient en aide aux hommes qui souffraient de problèmes de santé mental ou de consommation de tout genre. C’est une cause qui m’a intrigué et qui m’a touché également. J’ai participé aux rénovations pour l'arène et la partie association du champion d’Anula et on s’est connu à travers les rénovations. Ça n’a pas été facile de le connaître, mais je me suis mis en mode d’écoutes et c’est avec le temps que j’ai pu apprendre à le connaître. Je pense qu’il a apprécié le fait que j’ai pu prendre de mon temps pour l’aider et à l’écouter. Ça lui a fait du bien je pense de parler de ses problèmes et pouvoir se confier. Avec le temps, il est devenu un ami. Il sait qu’il peut compter sur moi pour l’aider et surtout l'écouter quand il a besoin de parler.

Finalement, j’ai été content d’apprendre que la compétition reprenait de son activité en ouvrant les arènes et les amphithéâtres. L’envie de retourner faire des concours pokémons était tellement forte que j’ai pas pu m'empêcher de m'inscrire pour une course aux rubans. Je suis tout fébrile de pouvoir refaire des concours après quelques années d'arrêt.

J’ai maintenant 33 ans, toujours célibataire. Ma soeur qui s’est fiancée essaie de me pousser à me trouver quelqu’un, sauf que je ne me suis pas toujours branché sur ma sexualité. Toujours en indécision si je serais plus heureux avec un homme ou une femme. Vais-je finir vieux et seul ? Ou l’amour m’attend toujours sur cette merveilleuse île ? La question est plutôt, ais-je le temps d’entretenir une relation amoureuse ?

____________________________________________


#Never Give Up


Dernière édition par Edwin Leclair le Mer 29 Nov - 19:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Ikeda
avatar
Compétitrice
Messages : 70
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Edwin ¬ I will never give up on my new home   Mar 14 Nov - 7:02

Hey hey hey, bienvenue à toi par ici (a)
Hâte de voir ce que ça donnera tout ça, l'évolution de Ed depuis la dernière fois, pis de le redécouvrir en RP avec Ifrit & Kinésis notamment dont je me souviens plutôt bien :3
Au passage, si l'asso dont tu parles c'est toujours celle de Soso, je lui ai donné son petit nom officiel maintenant : c'est "Les Couleurs de l'Espoir" (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes L. Blanchett
avatar
Elite
Âge : 25
Messages : 79
Date d'inscription : 12/11/2017

MessageSujet: Re: Edwin ¬ I will never give up on my new home   Mar 14 Nov - 13:44

Rebienvenue Edwinou :hug:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Leclair
avatar
Compétiteur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Edwin ¬ I will never give up on my new home   Mar 28 Nov - 22:01

Soso : ouiii ! J'ai bien hâte d'écrire tout ça ^^ Je vais te MP pour discuter de notre lien, oui car j'aimerais bien l'aborder dans mon histoire ^^

Mercy : Merciiiii <3 :love:

EDIT pour Reshiram <3 : S7alut, avec un recul, j'ai réussi à modifier ce que tu m'as demandé de changer.

- Pour le poids, j'ai fais quelques recherches sur le net et j'ai essayé de trouver un poids qui ressemblerait à Ed. Voilà, j'ai trouvé un site qui calcule le poids santé d'une personne selon sa taille et ça m'a donné un « range » entre deux chiffres. J'ai pris le poids qui devrait être plus près du poids plus léger puisque comme j'ai écris, Ed fait son jogging à tous les matins (ou presque). Pompes + redressements assis à tous les soirs. Il fait attention à ce qu'il mange alors je pense que la modification de son poids a plus de l'allure. Si ce n'est pas le cas, eh bien aidez-moi car je ne suis pas un expert là-dessus :/ (vous parlez à un gars qui se pèse après quelques années xD)

- Pour l'avis d'Ed concernant les anarchistes, j'ai enlevé la phrase qui disait qu'ils détruisaient tout. Mais j'ai conservé le reste puisque c'est vraiment ce que mon personnage pense d'eux. Certes, son opinion peut changer si les anarchistes participent aux débats politiques, sans quoi il les considère comme de la mauvaise herbe.

- J'ai modifié la justification du retrait de Jenny la Germignon (par conséquent j'ai supprimé la partie dans mon histoire qu'elle s'était fait noyé par l’inondation). Donc, Jenny la Germignon a été volé avec le reste de ma boîte (les pokémons qui étaient à la pension de ses parents à Miami, expliqué dans les dernières parties de son histoire).

- J'ai également modifié à propos des Grands Festivals. Son premier, j'ai même modifié (celui que vous avez accepté les coordinateurs avec peu de rubans), Ed ne s'est pas rendu à Maxwell :( ). Les deux autres, en premier temps il n'a pas réussi à avoir les deux derniers rubans alors il n'a pas pu aller au 2e Grand Festival. Le 3e...eh bien il ne s'est pas inscrit à temps :derp:

- Concernant les liens d'Ed avec Solène (Solange) et Weston, ça été discuté en MP alors je n'invente rien ^^ Donc, le lien Solange/Edwin est celui d'une amitié naissante, puis Weston/Edwin est celui d'un bon ami dont Ed sera un futur confident ;)

- J'ai trouvé le code :3

- J'ai complété le reste de l'histoire. Voilà, je suis tout ouïe pour ce qui est question de changement, si tel est le cas :love:

(Merci de votre patience :muhu: )

____________________________________________


#Never Give Up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reshiram
avatar
Staff
Messages : 371
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Edwin ¬ I will never give up on my new home   Mer 29 Nov - 15:34

Yoyo Edwin !

Déjà, bienvenue sur V2 ! (enfin reuh-bienvenue °w°)

Ensuite pour les modifications, c'est super, je n'ai rien à redire sur ces dernières, en ce qui concerne la partie Physique, tout me semble bon o/

Au niveau du Caractère, pas grand chose non plus, je vais simplement chipoter sur quelques détails : peut-être mettre deux-trois défauts en plus pour compenser avec ses qualités :B
Sinon, si Edwin est l'adjoint du maire, il faut prendre en compte qu'il doit aussi avoir de l'intérêt pour la politique et donc s'y intéresser un minimum et s'y connaître (prendre quelques cours là-dedans ou des études au moins).
Aussi, le fait qu'il y ait eu "beaucoup de votes" pour Edwin... °°"
Enfin disons qu'on est pas fan, parce que cela implique que beaucoup de personnes ont voté pour lui et on a fait aucune élection officielle, enfin comme cela implique un mouvement PNJ non négligeable, ce serait mieux si tu pouvais changer aussi, mais il peut quand même être adjoint par embauche, y'a pas de soucis.

Au niveau de l'Histoire, comme j'ai déjà dit, c'est super pour les modifications que tu y as faites, mais je vais encore devoirs t'embêter un peu ^^
Je ne sais pas trop ce que vous vous êtes dit avec la joueuse de Weston, mais comme ce dernier est champion d'Anula, il est loin d'être pauvre, disons, il est assez riche pour chercher les fonds dont il a besoin pour son association. De plus, si Edwin est adjoint du maire de Zazambes, ce n'est pas à lui de gérer ce genre de choses, mais au maire de la ville de Weston, donc le maire d'Anula. :P
Il peut l'aider de beaucoup de façons sans doute, mais pas au niveau financier o/
Et le gouvernement ne s'occupe pas des arènes, puisque cela relève du privé ^^

Enfin voilà, sorry du pavé et bon courage o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Leclair
avatar
Compétiteur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Edwin ¬ I will never give up on my new home   Mer 29 Nov - 18:27

Coucou et merci du mot de bienvenue ^^

Pour son caractère, c'est bon, je vais ajouter ça en arrivant chez puisque là je suis dans la bus ^^.

Pour son poste d'adjoint du maire. Je pense qu'on va laisser faire parce que ce n'est pas dans l'esprit de mon personnage d'aller prendre des cours ou faire des études en politique. Avec tout son implication niveau humanitaire, je ne crois pas qu'il aille le temps de prendre des cours sur ça. Je le voyais plutôt comme un adjoint qui va être sur le terrain afin d'être les yeux et les bras du maire. Mais bon ça va, je pense que je pourrais prendre cette opportunité pour retenter la compétition concours ? Puisqu'il n'est plus adjoint il n'aurait plus cette responsabilité qu'il jugeait grande et importante.
Dans  ce cas, il serait plutôt dans le groupe des neutres qui fait la compet' pour combler son temps libre.

Puis pour Weston, je n'invente rien, c'était d'une idée commune que l'idée d'aider son ami a émergé. De toute manière, on oublie ça maintenant. Je vais le modifier en arrivant chez moi ;)

Merci pour ta patience et pour le traitement de ma fiche ^^

EDIT : Voilà, j'ai modifié ce que je devais modifier. Ed est maintenant dans le groupe des Neutres et il retente la course aux rubans puisqu'il a un peu plus le temps pour ça. J'ai également modifié tout ce qui concernait Ed et le poste d'Adjoint, donc aussi supprimé le fait qu'il voulait aider West' grâce à ce poste ;)
J'ai également ajouté dans le caractère qu'il est obstiné, orgueilleux, pointilleux et à l'écoute ;)

____________________________________________


#Never Give Up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reshiram
avatar
Staff
Messages : 371
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Edwin ¬ I will never give up on my new home   Mer 29 Nov - 20:17

Super Edwin, vu que tu as mis tout ce qu'il fallait, je ne vois pas de raison de te retenir davantage sans couleur ^^

Sur ce, tu es validé ! Tu débutes l'aventure avec 50 Opals, 2 Potions et 3 Poké Balls ! Je m'occupe de ce pas de ton sac, rang et couleur.

Bon jeu sur V2 o/

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Leclair
avatar
Compétiteur
Messages : 26
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Edwin ¬ I will never give up on my new home   Jeu 30 Nov - 18:33

Merci pour la validation ;) Ça me fait plaisir de rejouer avec vous tous ^^ :love:

____________________________________________


#Never Give Up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Edwin ¬ I will never give up on my new home   

Revenir en haut Aller en bas
 

Edwin ¬ I will never give up on my new home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: Premiers Pas :: Présentoir :: Présentations Validées-