Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regigigas
avatar
Messages : 978
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Contexte   Lun 16 Oct - 15:38

CONTEXTE

«Je vais te raconter une histoire, mon enfant, l’histoire d’une Île, perdue dans les flots du Pacifique, une Île de rêves et de chaleur. Tropicale, accueillante, elle représentait jadis l’égalité entre tous, humains et Pokémon. Sa Compétition faisait sa renommée. Son peuple était fier, droit, heureux.

Puis un jour, le cœur de certains se pervertit par la quête de pouvoir. La démocratie en place se trouva renversée par un nouveau gouvernement, une dictature nommée Régime. Le Régime cherchait à rendre sa puissance d’antan à l’Île, à la faire entrer dans l’ère moderne et clamait vouloir lui rendre sa gloire d'antan. Ce nouveau pouvoir imposait le respect par l’unité mais aussi par la peur, et nombreux s’y opposaient. Le peuple oppressé se levait et combattait. Parfois bien violemment. On les appelait la Résistance. Ces deux forces s’affrontaient sans cesse et lourdes furent les pertes des deux côtés.»


«Qui a gagné la guerre, grand-papa?»

L’enfant se suspend à ses lèvres. Chaque mot résonne en lui.

«La guerre… elle dura longtemps, neuf longues années. Jusqu’au jour où des catacombes de la civilisation perdue de l’Île, la civilisation du Titak, le Régime extraie une nouvelle source de pouvoir. Ce nouveau combustible à l’étrange lueur verte, appelé Emergya, devait fournir l’énergie électrique nécessaire à l’Île entière et rassembler le peuple de nouveau. La Résistance n’y crut pas, trop longtemps on leur avait menti, trop longtemps on les avait tourmentés. Ils s’insurgèrent, marchèrent dans les rues de la capitale et les pires affrontements jamais vécus éclatèrent dans toutes les villes. Personne n'a véritablement gagné, mon enfant.»

«Beaucoup de gens et de Pokémon sont morts, n’est-ce pas, grand-papa?»

Le vieil homme ne répond pas.

«Puis il y a eu une explosion. Au cœur de la capitale où le Régime expérimentait sur l’Emergya, l’énergie est devenue instable. Une partie de la ville a été détruite. Au même moment, une explosion similaire ravageait le sud de l’Île. Puis, quelque chose de bien étrange s'est produit là-bas, aux ruines de la civilisation ancienne du Titak, plus précisément. De la lumière verte a émané des vieux temples et la terre s’est mise à trembler aux quatre coins de l’Île. La côte ouest s’est trouvée inondée, les habitants de la capitale Amanil et de la ville du Sud Zazambes, forcés à fuir. Les gens avaient peur, le peuple était enfin libre du pouvoir du Régime mais à quel prix? L’Emergya s’était dissipée, et avec elle une étrange épidémie qui consumait les habitants. Beaucoup ont déserté l’Île, laissée dans un état de chaos.»

«Qu’est-ce qu’ils ont fait pour s’en sortir?»

«Eh bien, le temps, mon enfant, guérit toutes les blessures. Un antidote est venu pour guérir les malades, les eaux se sont résorbées, et les gens ont reconstruit ce qui s’est brisé. Un gouvernement provisoire s’est mis en place, formé essentiellement par d'anciens Résistants. Les partisans du Régime ont été enfermés et ont payé pour leurs crimes. Puis trois ans après la grande déchirure, chaque région de l’Île est devenue responsable d’elle-même, un Conseil constitué de maires de chaque région a vu le jour. Certains groupes, comme la Compétition et Elixir ont mis la main à la pâte.»


«Et l’Emergya? Et les ruines du Titak? Que sont-ils devenus?»

«L’Emergya est toujours présente sur l’Île. Certains cherchent encore à l’étudier, à comprendre, à l’utiliser en bien ou en mal. Pour ce qui est des ruines, elles ont vécu une transformation. Les vieux temples se sont hissés des dunes de sable d’où ils se reposaient éternellement. À l’intérieur du sanctuaire de Regigigas, une stèle est apparue, et gravée dans la pierre, une vieille légende.»

«Une légende? Raconte-moi!»


Les yeux de l’enfant brillent.

«La légende raconte ceci : «Viendra le héros du temps et de l’espace. Disciple et maître, il régnera. Digne, il est l’élu de Regigigas. Souverain et puissant, il régnera.». Selon la légende, un élu serait désigné par le légendaire, et serait à la fois son maître et son messager. Il serait le roi véritable de l’Île. Certains y croient, cherchent à s’approprier ce titre et à démystifier la légende. Qui sait, peut-être est-ce toi, le héros de la légende.»

L’enfant sourit. Cette histoire, il l’a entendu des dizaines de fois. Cette histoire de son Île. L’Île d’Enola.


Dernière édition par Regigigas le Sam 28 Oct - 8:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enola.forumactif.com
Regigigas
avatar
Messages : 978
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Contexte   Lun 16 Oct - 15:40

DESCRIPTION DES ÉVÉNEMENTS

RÉGIME VS. RÉSISTANCE

C'est en juillet 2008 que la paisible île d'Enola se retrouve bouleversée par l'arrivée au pouvoir d'une dictature nommée Régime, lors d'un coup d'état ayant ravagé la capitale. S'en suivent alors de violents combats dans les villes d'Enola néanmoins le Régime l'emporte finalement pour asseoir sa dominance pendant neuf années. S'oppose aussitôt une poignée de d'Enolians que l'on appelle Résistants et qui continuent à œuvrer dans la clandestinité afin de réduire l'influence du Régime. Les combats se poursuivent entre ces deux groupes pendant de très longues années. Le Régime soutenait vouloir redonner son lustre d'antan à l'île, néanmoins ce projet reste nébuleux jusqu'en 2016 où il est annoncé en grande pompe que l'Emergya a été découvert. Cette nouvelle source d'énergie devait rassembler le peuple enolian une bonne fois pour toutes et faire entrer l'île dans l'ère de la modernité. Néanmoins la Résistance s'y oppose et une part de ses membres se radicalise. On assiste à une scission au sein du mouvement. Pendant quelques mois la tension monte jusqu'au soulèvement du mois d'août 2017. Dans toutes les villes, les affrontements ont repris, cette fois à l'avantage de la population. Lors des batailles, l'Emergya est devenu instable et a causé d'importantes explosions. Le Régime est depuis lors vaincu, mais reste encore derrière lui son héritage : ses recherches, son goût pour l'avancement ainsi qu'une certaine amertume.

CIVILISATION DU TITAK ET EMERGYA

L'Emergya se définit telle une source d'énergie qu'on dit durable et très puissante. Elle se trouve à l'état liquide. Elle fut découverte originalement par les civilisations anciennes du Titak qui ont su en exploiter les incroyables propriétés. Le peuple du Titak a peuplé Enola il y a très longtemps. Ces braves gens ont su construire une importante civilisation dont il nous reste encore quelques vestiges, à quelques pas de Zazambes, à moitié enfouies dans le sable. Nous soupçonnons désormais qu'il s'agit de cette énergie verte qui aurait causé leur perte dans de mystérieuses circonstances. L'Emergya est ensuite tombée entre les mains du Régime l'ayant dénichée dans les ruines perdues dans le désert du sud. Elle devait alors devenir la principale source d'énergie à Enola et rassembler le peuple. Néanmoins, cette substance s'est avérée plus instable que prévu. Aujourd'hui, nombreux cherchent à l'étudier, notamment le groupe Elixir, et elle est au coeur des débats de la société enolianne. Doit-on poursuivre nos recherches en sachant l'Emergya si dangereuse?

EXPLOSIONS, SÉISMES & INONDATIONS

Car en effet, cette puissance mystique a causé de nombreuses difficultés sur l'île. Lors des affrontements d'août 2017 dans la capitale, la substance est devenue particulièrement instable. Des explosions sont survenues, détruisant plusieurs édifices au passage. Des explosions semblables ont éclaté étonnamment dans la ville du sud, dans les ruines du Titak. Suite à celles-ci, un important séisme a ravagé Enola, causant des pertes humaines dans les villes d'Amanil et de Zazambes plus particulièrement. La capitale fut par la suite touchée par des inondations et on l'a fui massivement vers d'autres villes, surtout Vanawi se trouvant à proximité.

ÉMERGENDÉMIE

Elle s'est manifestée peu de temps après la série d'explosions ayant secoué l'île d'Enola en août 2017. Sitôt les Enolians et Enoliannes rétablis du choc occasionné par les dernières batailles violentes, qu'ils devaient déjà composer avec cette terrible épidémie ayant touché des milliers de personnes. Ce virus non-contagieux provenait de l'Emergya. Nous ignorons encore comment, mais les particules libérées lors des explosions de cette source d'énergie ont causé chez les personnes affectées d'étranges symptômes. La maladie s'est manifestée par une fièvre intense, des vomissements, des hallucinations visuelles et auditives, des cauchemars persistants, une désorganisation, des symptômes dissociatifs (notamment des pertes de mémoire à court terme), de la confusion et des épisodes de délire. Les pokémon se sont révélés immunisés. Le virus a touché tous les types de personnes, mais plus particulièrement les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées qui ont vécu plus durement les conséquences de la maladie. On note parfois même chez ces enfants des retards de croissance et des atteintes au système immunitaire. Nous notons assez peu de morts relatifs à cette maladie, la plupart d'entre elles ayant été causées par des accidents suite à des hallucinations vécues par les victimes. La progression de l'épidémie s'est surtout concentrée dans les villes de Zazambes, Amanil et Anula. La compagnie Elixir, en fournissant médicaments, eau et provisions aux habitants, ralentit la progression des symptômes et de la maladie, jusqu'à ce qu'elle ne complète le vaccin en février 2018. Il fut par la suite distribué gratuitement à grande échelle a été déployée sur toute l'île.

FORMATION DU CONSEIL

La crise de l'émergendémie terminée, le gouvernement provisoire formé principalement d'anciens membres de la Résistance a cédé place à un Conseil démocratique dont les membres sont élus. Chaque ville possède désormais son maire qui prend les décisions de façon locale. Chaque mois, le Conseil se réunit afin de prendre des décisions importantes concernant l'île. Il s'agit du retour attendu de la démocratie sur l'île d'Enola, même si beaucoup critiquent encore ce système et souhaiteraient voir s'implanter un véritable gouvernement.

LÉGENDE

La légende est gravée sur une stèle au coeur des ruines de la civilisation ancienne du Titak. À l'intérieur du temple de Regigigas, on peut la lire dans ses hiéroglyphes d'un temps perdu. Les archéologues et chercheurs ont su décoder ceux-ci. Elle se traduit donc comme suit :

Viendra le héros du temps et de l’espace
Disciple et maître, il régnera
Digne, il est l’élu de Regigigas
Souverain et puissant, il régnera

Maître du roc, de la glace et du magma
Nous l'attendons, ô l'élu
L'élu de Regigigas

Depuis la révélation de la légende, de nombreux aventuriers tentent de s'approprier le pouvoir promis et se prétendent le fameux héros. Cette personne demeure encore à trouver, si la légende dit vrai, bien sûr. Certains croient durement en la légende et placent leur espoir en cet héros qui doit venir pour les gouverner de façon juste et les préserver des maux des dernières années.

ENOLA AUJOURD'HUI

Enola se reconstruit donc, depuis cinq ans, dans l'espoir d'un avenir meilleur. L'ancienne capitale d'Amanil peut maintenant être habitée de nouveau, tout comme Zazambes. Il reste encore du travail pour rendre son lustre d'antan à l'île, d'autant plus que les déboires récents de celle-ci ont causé des difficultés économiques et un exode de la population vers l'extérieur. Les touristes ont aussi délaissé l'île paradisiaque vers d'autres destinations plus sécuritaires. La Compétition et Elixir, deux groupes d'influence sur Enola, tentent désormais de redorer son blason, le premier par justement le tourisme et son important tournoi Pokémon, et le deuxième par la recherche et l'implication communautaire. Au travers de tout ceci, le gouvernement du Conseil tente de rétablir l'ordre sur l'île et protéger ses habitants. Certains s'opposent néanmoins aux nouveaux pouvoirs qui contrôlent Enola désormais. On les appelle les Anarchistes. Si la vie est plus paisible, il reste encore du chemin pour aspirer à la paix que tous attendent. Puis, il y a la promesse de l'élu, celle de la légende. Certains espèrent encore voir un véritable souverain rassembler l'île sous une même bannière.

Dans ce contexte, une foule de possibilités s'offrent à vous. Vous êtes une part significative de cet avenir prometteur. En vous impliquant dans sa reconstruction, en cherchant la gloire parmi sa grande Compétition, en cherchant des réponses sur l'Emergya ou encore en tentant de réaliser la légende... Vous êtes Enola.

Pour plus d'informations sur les événements d'Enola, consultez la Chronologie ainsi que les Intrigues!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enola.forumactif.com
 

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: Premiers Pas :: Guide d'Aventure :: Contexte et Univers-