Quoi de neuf sur l'île d'Enola ?

Période en cours
Printemps 2024

~20° - 25°C / Temps ensoleillé, venteux par moments

Intrigues et Events
Intrigue n°2 : « Passions »
Des conflits s'engagent entre les Monarchistes et les Anarchistes.
Event n°2 : Le festival de Cayagane
Le festival de Cayagane est victime d'un incendie criminel.
Mini event n°1 : Panique à Vanawi !
Un blocus Anarchiste est en cours à Vanawi, sous surveillance des forces de l'ordre.

Missions et Défis
Un guide dans les ruines (mission)
Faites découvrir les ruines du Titak !
La comète (défi)
Découvrez un mystérieux astéroïde.

Sujets récents
RP-1
RP-2
RP-3
+ demandez l'ajout de vos RPs au staff !
[C] Interlude n°1 Zzz5


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[C] Interlude n°1
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Quand on arrive en villePat & ses pokémons
[C] Interlude n°1 Giphy

•••
- « A quoi pensez-vous jeune homme ? »

La capitaine du Ferry vint se placer à ses côtés. Il s’agit d’un homme plutôt massif doté d’une chevelure où l’absence de calvitie frôle le respect. Si Patrick s’en souvient bien, le capitaine vogue maintenant sur les flots depuis plusieurs décennies maintenant. C’est, comme qui dirait, un vieux de la vielle. Ce n’est pas la première fois qu’il le croise depuis son départ de Nuva Eja, en vérité, le dirigeant du navire semble passer d’un voyageur à l’autre depuis presque 4h déjà. On lui avait dit que certains matelots avaient le don de la parlote mais il n’aurait jamais imaginé à ce point.

- « Je pense que j’aurais sans doute dû prendre un petit pull ou une veste avec moi. Fait frais par ici. »
- « Haha, première fois à Baguin je suppose ? »

Patrick hocha doucement la tête avant de reporter son regard sur l’horizon. Il avait une semaine devant lui pour s’amuser. Enfin s’amuser… S’entraîner était plus exact. Hank lui avait glissé l’idée que voyager pourrait être un bon moyen pour se frotter à de nouveau défi et être confronté à des Pokémons autres que ceux qu’on pouvait voir sur son île natale. D’après lui les façons de se battre changeaient du tout au tout d’un endroit à l’autre et qu’il était très enrichissant de s’y confronter. Désireux de progresser, Patrick avait donc embrasser cette idée et avait choisi de commencer par Bagin et sa région. Au programme, une semaine au cours de laquelle il comptait bien combattre et, pourquoi pas, capturer quelques autres Pokémons. Après tout, avoir plusieurs cordes à son arc pouvait être intéressant. Il n’avait pas d’idée précise de ce qu’il venait chercher mais ne doutait pas qu’il trouverait sans grand mal quelque chose qui lui plairait.

- « Vous venez défier le champion local ? »

Patrick le regarda avec des yeux ronds. Oh. Heu. Il n’y avait pas encore pensé pour être honnête. Bien sûr, il s’avait qu’un à moment ou un autre il devrait bien s’y confronter et entamer les hostilités mais il ne s’en sentait pas prêt. Hank lui avait bien dit de ne pas brûler les étapes et son manque de confiance en lui le forçait à peaufiner au maximum ses stratégies avant d’oser quoi que ce soit. Sans doute perdait-il du temps en faisait cela mais il ne voyait comment, avec son niveau actuel, il pourrait l’emporter sur un dresseur expérimenté.

- « Heu… Non, j’en profite juste pour m’entraîner, voir d’autres choses, tout ça. »

Il discuta un petit bout de temps avec le capitaine. Il lui indiqua notamment des lieux intéressants à visiter et surtout un hôtel pas trop cher où loger parce qu’en bon ado impulsif qu’il était-il n’avait pas tellement songé à réserver quoi que ce soit sur internet. Patrick profita des conseils du marin jusqu’à temps que le ferry amorce ses manœuvres pour accoster. Une fois à terre, le jeune-homme prit le temps d’inspirer profondément une fois, deux fois, puis s’engouffra dans la ville bien décidé revenir plus grand qu’il ne l’était en partant.

Modo:
 
© 2981 12289 0


[C] Interlude n°1 Tenor

Patrick te boude #006600
Dc : Brandon Blanchett/Bellamy Crowford et Emilly Carter
Patrick Olson
Compétiteur
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Juil - 14:36
Revenir en haut Aller en bas
Un Pokémon sauvage apparaît!
PSYTIGRI ♀
Niveau 9

Regard Vif - Assurée
Statistiques

 32/32 PV  
Attaque : 14
Défense : 18
Att. Spé.: 19
Déf. Spé.: 18
Vitesse : 20

Griffe • Groz'yeux • Implore • Choc Mental

Yaaaah ! Cette Psytigri pète vraiment le feu et fonce vers toi, pleine d'entrain. Je crois qu'elle a très envie de te faire visiter... Elle a même l'air un peu roublarde, à se demander où elle veut t'emmener.
Cobaltium
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Juil - 15:39
Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Cobaltium' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Baguin' :
[C] Interlude n°1 677

--------------------------------

#2 'Niveau' :
[C] Interlude n°1 Nv-111

--------------------------------

#3 'Shiney Capture' :
[C] Interlude n°1 Dommag11
Regigigas
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur http://enola.forumactif.com
Mar 24 Juil - 15:39
Revenir en haut Aller en bas
Quand on arrive en villePat & ses pokémons
[C] Interlude n°1 Giphy

••• Baguin était une ville comme une autre. Des bâtiments, des routes pavées, des magasins, des gens. Bref, une ville quoi. Pourtant, Patrick fut tout de suite frappé par l’ambiance particulière qui y régnait. C’était une ville comme les autres et pourtant elle avait un petit quelque chose, un je ne sais quoi qui la rendait unique. L’adolescent se demanda un moment si ce phénomène était propre à Baguin ou si c’était juste l’effet touriste qui lui donnait cette impression. Ne trouvant aucunes réponses satisfaisantes il balaya du revers de la main cette interrogation pour poursuivre son chemin.

Comme il avait pu le constater sur le Ferry l’air était plus frais ici et, autre constatation, les gens avaient l’air plus simples moins… Fin, il avait toujours eu cette impression que pas mal d’habitants de Nuva Eja se prenaient trop au sérieux (lui le premier). Ici les visages semblaient plus sincères moins… Intéressés. Il ne saurait expliquer précisément pourquoi mais il se détendit quelque peu. Il entama alors une première marche en ville, s’attardant sur les boutiques, les maisons, les restaurants. Le capitaine du ferry lui avait conseillé de se rendre directement à l’hôtel pour y réserver sa chambre et éviter la mauvaise surprise de se retrouver à poil dehors à 3h du matin. En tâchant de se rappeler les indications du marin, Patrick longea une large avenue, posant un regard curieux et attentif sur tout ce qui lui passait sous les yeux. D’après le vieux matelot, l’hôtel se trouvait sur unes des grandes avenues de la ville mais était un peu cachée car son entrée se trouvait dans l’une des petites ruelles adjacentes aux grandes allées. Il se mit donc à inspecter chacune d’elles en se disant qu’il allait bien finir par trouver ce qu’il cherchait. C’est là qu’il tomba sur elle.

Une petite Psytigri se planta devant lui, l’air souriante et aimable. La petite créature poussa des cris joyeux, comme-ci elle retrouvait un bon ami perdu de vu depuis longtemps. Pendant un instant Patrick se retourna, persuadé qu’elle devait faire signe à son dresseur avant de se rendre compte que personne ne se tenait derrière lui et que visiblement les petits cris enjoués du Pokémon psy lui était destiné.

- « Hé, salut. Je cherche l’hôtel du montagnard, tu sais où c'est ? »

Pendant les quelques secondes silencieuses qui s’en suivirent Patrick se fit la réflexion que quitte à demander son chemin il aurait pu le faire auprès d’un être humain. Après ça aurait été quelque peu plus efficace. Cependant le jeune-homme n’eut pas le temps de remettre en cause sa décision que la Psytigri hocha, d’un coup, joyeusement la tête avant de se précipiter dans l’allée centrale et de courir en esquivant passants et commerçants avec une agilité déconcertante.

- « H-Hé ! Mais attends-moi ! »



Modo:
 
© 2981 12289 0


[C] Interlude n°1 Tenor

Patrick te boude #006600
Dc : Brandon Blanchett/Bellamy Crowford et Emilly Carter
Patrick Olson
Compétiteur
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Juil - 18:26
Revenir en haut Aller en bas
C'est l'heure du combat!
DOUDOUVET ♀
(Candy)

Niveau 10

Farceur - Modeste
Statistiques

 31/31 PV  
Attaque : 11
Défense : 20
Att. Spé.: 16
Déf. Spé.: 18
Vitesse : 21

Para-Spore • Attaque • Attaque • Attaque

PSYTIGRI ♀

Niveau 9

Regard Vif - Assurée
Statistiques

 32/32 PV  
Attaque : 14
Défense : 18
Att. Spé.: 19
Déf. Spé.: 18
Vitesse : 20

Griffe • Groz'yeux • Implore • Choc Mental


ATTAQUANT
Candy part à l'attaque en première et utilise Para-Spore. L'attaque 75% de chance de paralyser l'ennemi. Dé: 44.
DÉFENSE
Psytigri est paralysée. Elle aura du mal à attaquer et sa vitesse est réduite par deux.
ATTAQUANT
Paralysée, elle a 25% de chance d'arriver à attaquer. Dé : 86. Psytigri utilise Griffe !
DÉFENSE
Candy perd 3 PVs.

ATTAQUANT
Patrick lance une Rapide Ball grâce à laquelle il a 100% de chance de réussir sa capture.
DÉFENSE
Et hop, tu as capturé Psytigri !
Yasss. Et ensuite ?

Cobaltium
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Juil - 0:32
Revenir en haut Aller en bas
Quand on arrive en villePat & ses pokémons
[C] Interlude n°1 Giphy

••• Pour le coup, Patrick se félicita de s’être autant investit dans le sport. Si le sprint n’était pas sa tasse de thé il avait pris l’habitude, à force de courir, d’avoir une certaine réactivité et une aisance à évoluer rapidement sur des terrains pas toujours propices cela. Aussi, les foules, les chemins en forêt ou les sentiers accidentés ne représentaient pas, pour lui, un challenge très corsé (comparé à son homologue aux cheveux roses qui lui a besoin d’analyser le sol une demi-heure avant de se dire « Ok… Doucement… » /PAN/). Il slalomait entre les gens, le regard fixé sur la petite Psytigri qui évoluait avec rapidité et surtout gaieté au travers de la foule. Sans doute qu’il bouscula quelques passants dans sa course mais il n’y fit pas vraiment attention. Plusieurs dizaines de mètre plus tard, la petite créature bifurqua d’un coup sec sur la droite. Patrick, surprit par ce brusque changement de direction manqua de rentrer dans une vielle dame tirant paisiblement son cadi en voulant la suivre. La Psytigri l’attendait.

La rue dans laquelle il s’était arrêtée était sombre, baignée dans l’ombre des hautes habitations qui l’encadrait et très étroites. Patrick se rendit très vite compte qu’aucune voiture ne pourrait passer par-là et qu’un vélo ou une moto n’avait pas intérêt à croiser un autre véhicule sur son chemin car il était impossible d’y passer à deux. D’ailleurs, la rue ne semblait pas très fréquentée. La Psytigri lui fit signe de son petit bras et lui désigna d’un regard une porte en bois au-dessus de laquelle trônait l’inscription suivante : « L’hôtel du montagnard ». Le capitaine ne lui avait pas mentit, l’hôtel ne devait pas couter très chers. M’enfin, même s’il était attaché à son petit confort, Patrick avait pris l’habitude du camping et le lit d’ami d’Hank qu’il avait squatté à plusieurs reprises lui avait appris qu’on pouvait tout de même dormir sur un matelas épais comme une plume avec les ressorts qui vous menace de vous transpercer le dos. Il entra, suivit de près par la Psytigri qui ne semblait plus vouloir le quitter. L’intérieur de l’hôtel était très vieillot et quelque peu vétuste mais pour le temps qu’il allait y passer il n’en fit pas grand cas. A la place, il se contenta d’appuyer deux fois sur la petite cloche de l’accueil pour signaler sa présence. L’homme qui débarqua quelques minutes plus tard ressemblait à un vieux bucheron. Le genre de gars à l’air bourru qu’on ne veut pas trop faire chier. Cependant, une certaine lassitude se lisait sur son visage et ses yeux étaient aussi vides que ceux d’un poisson rouge. Patrick fut frappé par le manque de vie qui émanait de sa voix.

- « C’pour une chambre ? En haut de l’escalier porte numéro 4, les portes de l’hôtel ferment à 00h, pas de petit-déjeuner ou de repas comprit, pas de douche ou de toilette dans les chambres, pour ça faut aller au fond du couloir. Merci de garder vos Pokémons dans leurs Pokéballs. »

Il avait dit ça comme-ci il récitait une réplique apprise par cœur depuis longtemps. Il lui glissa une clé sans même lui demander son nom ou ce qu’il faisait-là. Patrick lui signala qu’il comptait rester une semaine et l’homme se contenta d’hocher mollement la tête comme-ci cette nouvelle lui faisait ni chaud ni froid. Il répéta cependant que les Pokémons devaient rester dans leurs Pokéballs et cette fois-ci son regard se posa sur la petite Psytigri.

- « Ah mais c’est… Heu… Laissez tomber. »

Patrick sortit de l’hôtel, la petite Psytigri sur ses talons, l’air toujours aussi enjoué.

- « Dis, tu comptes me suivre combien de temps ? » La Psytigri se contenta de sourire et Patrick sortit une Pokéball qu’il agita devant ses yeux « Si tu continu à me faire de l’œil, demoiselle, je vais finir par te capturer. » ce à quoi la Psytigri sembla rire « Très bien j’ai compris. Tant qu’on y est, tu ne connaîtrais pas un resto pas cher ? J’ai faim. »

La petite créature hocha la tête et recommence à courir.


Modo:
 
© 2981 12289 0


[C] Interlude n°1 Tenor

Patrick te boude #006600
Dc : Brandon Blanchett/Bellamy Crowford et Emilly Carter
Patrick Olson
Compétiteur
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Juil - 14:23
Revenir en haut Aller en bas
Un Pokémon sauvage apparaît!
Psytigri ♀
Niveau 11

Infiltration - Relax
Statistiques

 38/38 PV  
Attaque : 18
Défense : 22
Att. Spé.: 22
Déf. Spé.: 18
Vitesse : 23

Griffe • Groz'yeux • Implore • Choc Mental

Contrairement à sa semblable, cette chatonne est molle... Mais alors, vraiment très molle. Elle vous snobbe d'ailleurs avec grâce pour aller faire sa sieste.
Cobaltium
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Juil - 14:53
Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Cobaltium' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Baguin' :
[C] Interlude n°1 677

--------------------------------

#2 'Niveau' :
[C] Interlude n°1 Nv111

--------------------------------

#3 'Shiney Capture' :
[C] Interlude n°1 Dommag11
Regigigas
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur http://enola.forumactif.com
Mer 25 Juil - 14:53
Revenir en haut Aller en bas
Quand on arrive en villePat & ses pokémons
[C] Interlude n°1 Giphy

••• Une fois de plus il cour. Il cour parce qu’elle cour à croire qu’elle ne sait pas se déplacer d’une autre façon. Cependant, ça ne le dérange pas, de courir. Au contraire, même, il y trouve un certain plaisir. Bizarrement, il sent plus libre. Il aurait toutes les raisons du monde de se stresser et de paniquer dans cette ville qui n’était pas la sienne. Alors qu’il était seul. Alors qu’il était livré à lui-même. Mais étrangement ce n’était pas le cas. Patrick se sent même plus enclin au courage que d’habitude. Bon, on n’éteignait pas des sommets d’héroïsme non plus mais il devait se l’avouer, là, tout de suite, il se sentait bien. Si bien qu’il laissa un sourire franc apparaître sur ses lèvres. Cette course poursuite avec la Psytigri l’amusait franchement. Il se sentait comme un gosse à courir et explorer des horizons inconnus. Ça lui rappelait les expéditions imaginaires qu’il menait dans sa propre maison pour tromper l’ennui et le vide que laissait les absences de sa mère. Il ne connaissait personne et personne ne le connaissait : toutes les conditions étaient réunies pour laisser le naturel s’exprimer comme il le fallait.

La Psytigri s’arrêta finalement devant un petit café au service continu. La terrasse était peuplée de quelques habitués qui sirotait des cafés ou des boissons fraîches. Patrick se posa sur unes des tables vides et posa son sac de voyage à terre. On vint rapidement s’enquérir de sa commande. Pour lui, il choisit de prendre une bière fraîche avec une salade de pâte poulet/pesto qui lui faisait de l’œil sur la carte. Pour la Psytigri qu’il comptait remercier il demanda de quoi la nourrir et un peu d’eau pour la désaltérer. Cette dernière sembla apprécier l’intention puisqu’elle s’empressa de sauter joyeusement autour du dresseur avant de prendre place sur la chaise à l’autre bout de la petite table ronde.

Patrick apprécia ce repas. Il était encore tôt et la journée commençait bien. Il avait son hôtel, il profitait d’un bon repas, bien au calme, avant les pics d’influences et aurait donc tout le reste de la journée pour explorer de fond en comble la ville et se renseigner sur les différents lieux extérieurs propices aux entraînements entre dresseurs. Plus il y repensait, plus il se félicitait d’avoir accepté de partir une semaine en solitaire. Il se promit également de se mettre en quête d’un cadeau pour Hank et, pourquoi pas, s’il en avait le courage, d’une babiole pour sa sœur et sa mère. Sans doute prendrait-il le temps de se poser quelque part et d’écrire au calme. Il avait besoin de calme pour écrire mais s’était découvert un véritable gain d’inspiration lorsqu’il procédait à sa passion dans un lieu extérieur. Il aimait la nature pour ça, il y avait toujours quelque chose à raconter grâce à elle.

Soudain la Psytigri poussa un hurlement outré quand une autre Psytigri s’approcha d’elle avant de lui tourner royalement le dos. Apparemment les deux créatures se connaissaient et ne s’appréciaient pas beaucoup. Alors, ni une, ni deux, La Psytigri sauta de son siège pour foncer sur sa comparse. Patrick ignorait ce qui avait bien pu se passer entre-elles mais apparemment sa guide avait un point commun avec lui : la rancune était tenace.


Modo:
 
© 2981 12289 0


[C] Interlude n°1 Tenor

Patrick te boude #006600
Dc : Brandon Blanchett/Bellamy Crowford et Emilly Carter
Patrick Olson
Compétiteur
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Juil - 19:25
Revenir en haut Aller en bas
C'est l'heure du combat!
ROCABOT ♂
(Idefix)

Niveau 10

Regard Vif - Jovial
Statistiques

 32/32 PV  
Attaque : 21
Défense : 16
Att. Spé.: 14
Déf. Spé.: 16
Vitesse : 20

Groz'yeux • Morsure • Attaque • Attaque

Psytigri ♀

Niveau 11

Infiltration - Relax
Statistiques

 38/38 PV  
Attaque : 18
Défense : 22
Att. Spé.: 22
Déf. Spé.: 18
Vitesse : 23

Griffe • Groz'yeux • Implore • Choc Mental


ATTAQUANT
La Psytigri n'aime pas qu'on la dérange. Elle attaque avec Griffe pour vous le faire comprendre.
DÉFENSE
Ton Rocabot ne perd que 2 PVs, faudra penser à changer de tactique.
ATTAQUANT
Idéfix est un peu plus finaud. Il lance une attaque Groz'yeux.
DÉFENSE
Psytigri perd un cran de défense.

ATTAQUANT
Psytigri raffermit son offensive avec Choc Mental. Elle a aussi 10% de chance de rendre son adversaire confus. Dé: 24.
DÉFENSE
Idéfix perd 13 PVs. C'est tout de suite plus sévère !
ATTAQUANT
Et Idefix part à l'assaut à son tour : il utilise Morsure !
DÉFENSE
Et vlan, Psytigri prend 22 PVs dans les dents !

ATTAQUANT
Affaiblie, elle trouve tout de même la force de réutiliser Choc Mental. Son attaque a toujours 10% de chance de rendre confus Idéfix. Dé: 98.
DÉFENSE
Idéfix perd de nouveau 13 PVs. Lui aussi commence à faiblir...
ATTAQUANT
Et finalement, le coup de grâce. Idéfix utilise Morsure !
DÉFENSE
Psytigri est mis KO !
GG ! Tu commences à prendre le coup de main !

Cobaltium
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Juil - 17:26
Revenir en haut Aller en bas
Quand on arrive en villePat & ses pokémons
[C] Interlude n°1 Giphy

••• La vie, scolaire notamment, avait appris à Patrick que la violence verbale était mille fois plus vicieuse et dure que pouvait l’être celle physique. Notre jeune-homme avait toujours privilégié la force des mots à celle de ses poings parce qu’elle était à son sens une douleur bien plus destructrice et permanente que pouvait l’être d’autres formes de violence. Il en avait été victime tout comme il l’avait utilisé de nombreuses, très nombreuses fois. Il n’en était pas spécialement fier ceci dit. Son rapport à l’école, à la famille et aux autres en avaient fait quelqu’un qui n’avait que pour seule réponse à la violence la violence elle-même. Cela n’excusait en rien ses actes mais Patrick avait l’hypocrisie de se dire qu’il n’était pas le seul responsable de ses crises. Souvent, notre dresseur si disait que quitte à choisir il préfèrerait largement un bon passage a tabac qu’à un discours qui le détruirait lentement de l’intérieur. Hors, là, alors que les deux Psytigri se battaient, Patrick dû réviser son jugement.

La bataille faisait rage à tel point que les deux Pokémons n’étaient plus qu’un entrelacs de poils gris qui se séparaient de temps à autre pour revenir aussitôt l’une sur l’autre avec plus de violence encore. Patrick fut frappé par la force et l’énergie que mettait sa guide dans ce combat. Elle qui était survoltée et guillerette s’était transformée en une espèce de godzilla sous extasie qui hurlait de rage à vous en faire percer les tympans. Evidemment, son adversaire n’était pas en reste et très vite le brouhaha de la bataille attira les curieux. Rapidement c’est tout une foule qui s’était amassée autour des deux Pokémons. Patrick ne savait que faire. Cette bataille ne le concernait pas mais d’un autre côté la situation pouvait vite dégénérer, il suffisait qu’un milicien passe par là et…

Non, ce serait trop bête. Bien trop stupide. Il ne pouvait pas laisser la petite créature se faire caser en centre pour un accrochage avec unes de ses congénères. Il évalua rapidement ses possibilités puis finit par râler en sortant unes de ses Pokéball pour arrêter la Psytigri qui l’avait guidée. Sans doute allait-elle lui en vouloir d’avoir stoppé son combat mais Patrick voyait mal comment il aurait pu désamorcer les choses autrement. Furieuse, l’autre Psytigri s’en alla d’un bond et la foule se dispersa aussi rapidement qu’elle s’était formée.

Modo:
 
© 2981 12289 0


[C] Interlude n°1 Tenor

Patrick te boude #006600
Dc : Brandon Blanchett/Bellamy Crowford et Emilly Carter
Patrick Olson
Compétiteur
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 28 Juil - 18:03
Revenir en haut Aller en bas
Un Pokémon sauvage apparaît!
BAUDRIVE ♂
Niveau 10

Boom Final - Calme
Statistiques

 41/41 PV  
Attaque : 16
Défense : 14
Att. Spé.: 20
Déf. Spé.: 17
Vitesse : 22

Construction • Lilliput • Étonnement • Tornade

Il est content de vivre, celui-là ! Il se laisse flotter au vent et dit bonjour à tous les passants en remuant avec des petits cris adorables. On en oublierait presque son côté spectre un peu glauque.
Cobaltium
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 28 Juil - 18:51
Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Cobaltium' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Baguin' :
[C] Interlude n°1 425

--------------------------------

#2 'Niveau' :
[C] Interlude n°1 Nv011

--------------------------------

#3 'Shiney Capture' :
[C] Interlude n°1 Dommag11
Regigigas
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur http://enola.forumactif.com
Sam 28 Juil - 18:51
Revenir en haut Aller en bas
Quand on arrive en villePat & ses pokémons
[C] Interlude n°1 Giphy

•••
- « Franchement, t’aurais pu te modérer un peu. »

Patrick soupira une nouvelle fois, la petite Psytigri en face de lui gonflait ses joues en tapant du pied, visiblement très contrariée qu’on lui ai empêchée d’aller au bout de son combat. Dans un sens, Patrick avait du mal à lui en vouloir, il connaissait très bien cette sensation destructrice, ce moment d’aveuglement que vous provoque la colère et auquel il était particulièrement sensible depuis qu’il était enfant. Lui non plus n’arrivait pas à se modérer ou à s’arrêter, du moins pas avant d’aller trop loin. Il savait à quel point il était compliqué de savoir se maîtriser, de savoir dire stop. Plus d’une fois notre jeune-homme avait fait appel au mot de trop avant de le regretter amèrement. Sans doute était-il bien hypocrite de sermonner son (parce que c’était le cas désormais) Pokémon mais bon, l’hypocrisie, avec lui, on était plus à ça près.

- « Je veux dire, je ne sais pas ce que cette nana t’as fait mais ça aurait pu très mal finir pour toi. J’sais pas dans quel monde tu vis mais les Pokémons qui se foutent sur la tronche en public c’est assez mal vu depuis pas mal de temps. »

Mais la Psytigri ne semblait pas vouloir écouter. Elle secoua obstinément la tête en gonflant ses joues d’avantages et Patrick ne s’en sentir que plus vexé. Peut-être que la petite créature devinait qu’il était très mal placé pour distribuer ce genre de leçon de vie. Peut-être pas, peut-être était-elle tout simplement tout aussi rancunière que lui. Le fait est que face au mur qu’était devenu la Psytigri Patrick perdit patience.

- « Roh, qu’est-ce que tu veux à la fin ? Ce n’est pourtant pas con ce que je dis, non ? »

Mais soudain l’expression de la Psytigri changea et elle se mit à bondir en faisant des coucous à tout vas en agitant ses petits bras et en poussant de petits cris aigues. Sur le coup, Patrick ne comprit pas tellement ce changement brusque d’habitude jusqu’au moment où il leva la tête pour voir… Un Baudrive. Patrick avait toujours eu un gros, très très gros amour pour les Pokémons de type spectre. Ils les trouvaient cools et était totalement fasciné par les légendes les entourant. On racontait beaucoup de chose à propos des Pokémons mais notre dresseur avait toujours trouvé celles tournants autour des Pokémons spectres plus… Réelles. Plus… Intrigantes aussi. Comme-ci l’homme avait pu être à l’origine de ces espèces. Puis au-delà des légendes, Patrick devait bien avouer que se balader avec un Pokémon doté d’un prétendu passé sombre ta maman caressait grandement dans le sens du poil sa petite fierté (et celle de sa joueuse également) de fanboy kikodark qui a trop vécu de chose dans sa vie tu vois #TeamEdward.

Absorbé dans sa contemplation, il n’avait pas vu la Psytigri s’enfuir pour poursuivre joyeusement le Pokémon qui dérivait joyeusement dans le ciel de la ville. Il mit quelques secondes à réaliser la fuite de sa Psytigri et dans un roulement d’yeux pour souligner son exaspération à courir à tout vas derrière sa nouvelle partenaire il se remit à courir.



Modo:
 
© 2981 12289 0


[C] Interlude n°1 Tenor

Patrick te boude #006600
Dc : Brandon Blanchett/Bellamy Crowford et Emilly Carter
Patrick Olson
Compétiteur
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Juil - 12:41
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Voir le profil
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: