Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 Derrière les montagnes [DC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Samaël Enodril
avatar
Elite
Messages : 267
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Derrière les montagnes [DC]   Jeu 2 Aoû - 20:08



&&&



Derrière les montagnes
y'a des humains bizarres
"Kaputuru"

Le ciel est bleu, aujourd'hui. Point d'oiseaux chanteurs dans les environs, mais peut-être qu'ils seront moins timides quand l'air du soir commencera a apparaître. Sur les falaises se trouvent après tout des voltigeurs qu'ils ne faut pas sous-estimer. Là-haut se trouvent en général des Pokémon qu'on ne peut trouver en basse altitude, évidemment, mais c'est également plus dangereux. Alors il faut se montrer courageux, pour y aller. Un courage que je n'aurais pas possédé si je n'allais pas mieux ces derniers temps. Et si je n'étais pas accompagné. Depuis quelques semaines, ou plutôt depuis que je me suis réveillé de mon malaise, je me suis mis à fuir la solitude de plus en plus, paradoxalement au rythme de travail auquel j'étais habitué jusqu'alors. En vérité, je n'ai jamais vraiment apprécié être seul, quand on y pense, mais là, vraiment, je ne sors plus sans être en bonne compagnie. De préférence, celle de mon copain, bien évidemment, mais je ne réchigne jamais, pour des raisons évidentes, à faire des excursions avec d'autres proches. En outre, quand ce matin Alice est venu toquer à notre porte pour demander à ce que je l'emmène vers les grottes qui se situent au cœur des falaises, je n'ai pas pu refuser. Rien à voir avec le fait que je refuse difficilement des trucs à ma nièce en général, mais aheum... Bon, je lui ai quand même confié un Ptéra, je ne peux pas le nier, mais c'était purement parce que je savais qu'elle ferait de l'excellent boulot, et je ne suis pas dessus du résultat. Prendre de l'air ainsi me fait du bien, aussi. Je savais que ce ne serait pas avec Natsume que je pourrais aller aussi haut, et je ne lui en tiens pas rigueur, d'ailleurs ; mais quand je veux me promener en montagnes, il y a des hauteurs où je devine que mon copain ne sera pas forcément très enclin à me suivre. Enfin c'est ce qui est bien avec lui, c'est que sa présence m'empêche toujours d'être déçu, au moins. Mais bref, ce n'est pas de lui dont il s'agit même si tout le monde et sa mère-grand sait que je pourrais en parler des heures.

« Alors, dis-moi... Comment se passe ton entraînement, ma grande ? Tu as eu des difficultés ? Est-ce que Spyro t'a posé problème ? »

Depuis qu'elle m'a parlé vouloir faire la Compétition, je suis attentivement son parcours. Mais j'ignore totalement où elle en est en ce moment. A-t-elle toujours autant de chance avec les Pokémon ? Je me souviens qu'elle possédait déjà une sacré équipe, mais je n'ai pas à être jaloux de sa progression. Quand j'ai débuté, je n'étais pas malheureux de ce que j'avais, après tout, et avec mes Pokémon, je ne l'ai jamais été. Je me souviens en revanche que mon Cizayox, quand je l'ai rencontré sous forme d'Insécateur, m'avait donné du fil à retordre en combat. J'aurais aimé que Papa puisse me donner des conseils lorsque je débutais mon voyage initiatique en tant que dresseur. Je me demande si Alice reçoit quelques leçons par Faust, tiens...

« Et tu voulais quoi, dans ce coin, en fait ? »

Enfin, après tout, elle peut bien faire également ses propres expériences. Je ne connais pas tant les falaises que ça, mais il y a à coup sûr des Pokémon qui pourraient l'intéresser, je n'en doute pas. Et puis les zones de ce genre sont pas mal aussi pour s'entraîner physiquement. Enfin... Je n'ai jamais douté d'elle en lui confiant des Pokémon, mais j'espère quand même que je n'ai jamais pris de mauvaises décisions en lui en donnant euh... deux-trois ?.. Peut-être plus... Bon d'accord, je la gâte peut-être un peu trop, mais vous seriez pas mieux à ma place !

Apparition en zone MN - Galeries s'il vous plait °W°
#Charme Chroma

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice C. Donovan
avatar
Compétitrice
Âge : 21
Messages : 205
Date d'inscription : 26/01/2018

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Ven 3 Aoû - 17:55



Derrière les montagnes
"Allons jouer dans les grottes"
Rolala, j'aurais pu y aller seule, quand même... J'aurais peut-être dû fermer ma bouche, en disant à papa que je comptais faire un tour dans les galeries. Parce qu'en plus de s'étrangler dans son mojito, il m'a fait un regard un peu circonspect en me demandant si 'par hasard' Natsu ne serait pas là pour m'emmener, ou n'importe quel adulte. Et honnêtement, bah... Sérieux, qui veut aller faire une sortie avc Natsu ?! Il tire la tronche tout le long, ne dit rien et attend juste que ça se termine en fixant l'heure sur son portable, c'est pas génial. Alors oui, je préfère y aller avec tonton, pour le coup, même si papa avait l'air moyennement convaincu, à cause des histoires comme quoi il a fait un malaise, enfin, j'ai pas trop compris, on m'a dit que ça passerait. Il a même l'air d'aller bien, en plus, quand je le vois, alors j'oublierais presque qu'il a fait un détour à l'hôpital il y a tout juste dix jours. Fin, ça c'est des impressions, j'suis pas bête au point de me dire que tout roule, mais... Disons que ça me rassure de me dire que puisqu'il a l'air d'aller bien, alors on peut sortir sans trop de crainte. D'autant plus que ça doit sûrement lui faire du bien, de sortir dehors, non... ? E-enfin bref.

Nous nous enfonçons progressivement dans les galeries alors qu'il m'assaille de questions. Je grignote sans trop faire attention une barre chocolatée quelconque, sans doute très mauvaise pour mon diabète, pour m'occuper. J'évite d'ailleurs de faire une moue sardonique devant ses interrogations, très classiques et un peu... Bon, bah, il parle un peu comme un vieux. On dirait mon père, là ! Je vais lui répondre malgré tout, car il reste bien moins pénible, même si il n'y a pas grand chose à dire pour le coup.

« Euh, bah, bien, je crois... ? Spyro a du mal à cadrer son vol, pour l'instant, mais il progresse, je crois. Quelques combats ratés aussi, mais... »

Je hausse les épaules, l'air de rien. Je n'ai pas trop envie de parler de ce qui s'est passé avec Blyns ou avec Aesir, à vrai dire. Pas que mon ego soit trop grand pour que je le fasse, hein, mais c'est juste que j'ai un peu peur de le décevoir, je crois. Lui comme papa, ils ont l'air si enthousiastes et curieux de me voir « progresser » que je ne suis pas très à l'aise avec le fait de leur exposer mes échecs complets. J'évite de lui dire, en outre, que je me suis écrasée avec Spyro il y a peu, car, héhéhé, ahahaha, la honte. Je l'imagine mal s'être un jour foiré en voltige, lui qui semble être carrément né les fesses sur un piaf alors qu'il reste le même vieux tonton looser ordinaire. Enfin, de toute manière, vu que nous sommes dans les galeries, je n'aurais pas à lui montrer ceci, donc ça m'arrange pas mal. Je m'attarde un peu sur sa dernière phrase, en outre.

« Hé bah, euh... J'sais pas trop, en vrai. J'suis jamais trop passée par là, et je me dis que c'était l'occasion de voir ce qui pouvait s'y trouver. »

Et je ne mens pas, en plus. Oui, je sais, ça va en étonner certains, mais je suis capable d'être honnête, des fois. Et en fait, maintenant que j'y pense... C'est davantage lui, que je voulais voir. Au delà de cette histoire de malaise, quelque chose me travaillait et je ne voyais pas à qui en parler hormis, bah... Tonton, pour le coup. Faut dire que j'ai pas beaucoup d'exemples de personnes quant à ça, dans mon entourage. Je me lance malgré tout avec une certaine hésitation.

« Dis, euh... En vrai... T'as eu du mal, toi, à savoir ce que tu voulais faire avec tes études ? »

Je n'ai plus beaucoup de temps avant de découvrir dans quel établissement je vais me retrouver à la rentrée. Je vais être honnête, j'ai plus ou moins fait mes vœux par défaut, et je n'ai pas grande détermination quant à la suite. Et j'ai un peu l'impression de passer pour une idiote, à être aussi indécise. Remarquez, j'ai l'air un peu ridicule aussi, à poser mes questions en plein milieu d'un tunnel de roches.
28 JUILLET 2023Capture 21, ft. Tonton neuneu


Apparition en zone MN – Galeries, please °W°

____________________________________________

DC de Xerneas, Faust M. Donovan, Natsume Miyano, Livie A. Vulpino & Roxanne Novak


Dernière édition par Alice C. Donovan le Sam 4 Aoû - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobaltium
avatar
Staff
Âge : 25
Messages : 304
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Sam 4 Aoû - 9:20

Un Pokémon sauvage apparaît!
ROCABOT ♂
Niveau 100

Esprit Vital - Rigide
Statistiques

 231/231 PV  
Attaque : 182
Défense : 116
Att. Spé.: 86
Déf. Spé.: 116
Vitesse : 156

Grimace • Mâchouille • Lame de Roc • Escalade

Ce mur ne lui résistera pas longtemps ! Enfin, c'est ce que ce Rocabot un peu débile pense... A force de foncer dedans, il est persuadé qu'il va réussir à faire céder le paroi de la gallerie. Inutile de dire qu'à force de faire ça tous les jours... ce toutou a perdu quelques neurones.


Un Pokémon sauvage apparaît!
NODULITHE ♀
Niveau 55

Fermeté - Douce
Statistiques

 142/142 PV  
Attaque : 104
Défense : 103
Att. Spé.: 53
Déf. Spé.: 49
Vitesse : 38

Piège de Roc • Tempête de sable • Lame de Roc • Exlosion

Celle-ci est préoccupée pour ce Rocabot au rituel problématique. Elle essaie timidement de la convaincre de se trouver une autre distraction, mais l'autre ne l'entend pas de cette oreille. C'en est vexant !


Dernière édition par Cobaltium le Sam 4 Aoû - 9:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regigigas
avatar
Messages : 987
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Sam 4 Aoû - 9:21

Le membre 'Cobaltium' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'MN - Galeries' :


--------------------------------

#2 'Niveau' :


--------------------------------

#3 'Shiney charme' :


--------------------------------

#4 'Shiney Capture' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enola.forumactif.com
Samaël Enodril
avatar
Elite
Messages : 267
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Sam 4 Aoû - 11:32



&&&



Derrière les montagnes
y'a des humains bizarres
"Kaputuru"


J'en aurais, pourtant, des choses à raconter sur toutes mes mésaventures, surtout avec des oiseaux. Ils sont, pour certains, plus capricieux qu'ils en ont l'air, à commencer par Scatha, justement, qui m'a donné bien du fil à retordre pour nouer ne serait-ce qu'un début de relation avec elle. Mais bon, ça valait le coup, même si Ptéra continue parfois de n'en faire qu'à sa tête. J'ai réussi à l'apprivoiser, mais bon, ça reste un Pokémon à pas sous-estimer quand même, c'est pas une peluche qu'on peut câliner facilement. Y'a bien que Smaug et Spyro avec lesquels la dragonne se montre plus douce et avenante. Mais bon, j'ai cru comprendre que le fiston ressemblait plus à son papa, alors je crois que Alice pourra mieux gérer que moi. Au moins, j'étais certain qu'en lui confiant, le petit serait bien traité, et c'était après tout le plus important. Qu'il devienne aussi fort que ses parents, ça, c'est son histoire à elle. Je fais juste mine de hocher la tête avec un sourire enjoué, content d'en savoir plus sur ses progrès. Faut dire qu'en dehors de mon statut, je me tiens généralement informé du suivi de la Compétition et de ceux qui y participent. Je n'ai pas encore vu le nom de ma nièce cependant. Ou alors... Ou alors elle utilise un pseudonyme de Compétitrice. Ce que je pourrais comprendre, d'ailleurs, mais dans ce cas, je pense que même avec ça je pourrais la reconnaître... non ? Enfin. Je n'ai pas vu énormément de dresseur avec un Ptéra, alors au pire, si elle le sort en arène, il se peut que ce soit la bonne.

Je ne connais pas trop trop les galeries qui se trouvent dans ces montagnes, à vrai dire. On m'a bien demandé d'aller faire un tour dans un ancien souterrain y'a pas longtemps pour voir son état qui se dégradait mais bon, c'était encore à la période pas si lointaine où je me laissais un peu dépérir à mon bureau. C'est toutefois une belle occasion effectivement pour aller faire un tour dans des endroits où je n'ai pas la présence d'esprit d'aller par moi-même. En même temps, les montagnes, la plupart du temps, je ne fais que les survoler à dos de Pokémon Vol lors de mes rondes pour vérifier s'il n'y aurait pas des trucs louches dans le coin. Ne serait-ce des dresseurs inexpérimentés qui seraient tombés dans des ennuis, comme j'ai pu l'être moi-même quand j'étais ado. J'étais bien content qu'il y ait des gens pour me sortir du pétrin quand je m'y fourrais la tête la première, alors si mes erreurs et l'expérience que j'ai acquise suite à ces dernières peut servir à d'autres... Enfin pour l'instant, d'ailleurs, je me rends compte que je n'ai pas aidé beaucoup Alice en ce qui concerne son entraînement ou même... Même d'autres choses, mais faut dire que je ne suis pas très bon en énormément de domaines.
Je m'attendais d'ailleurs à ce que la Donovan me pose des questions sur le dressage Pokémon quand elle reprend la parole mais c'est sur mes études qu'elle m'interroge. Surpris, je la scrute d'un air interrogateur et me mets à réfléchir. En fait, pendant un instant, j'ai oublié ce qui s'était passé pour mes études, avant que je ne me mette à rire en pensant à comment j'ai repoussé l'échéance à chaque fois juste parce que je voulais atteindre mon objectif.

« Héhéhé ! En fait, j'ai fait traîner ça jusqu'à la fin de mon bac !.. Et même un peu après, maintenant que j'y pense. »

J'ai l'air d'en être fier, comme ça, mais bon, je sais que je ne devrais pas faire le malin. J'ai eu de la chance que ma mère m'autorise à poursuivre ma quête des badges à côté mais c'est seulement parce qu'on avait les moyens nécessaires. Je lui avais promis cependant de trouver toutefois des études assez rapidement pour ne pas qu'elle s'inquiète car s'il avait fallu attendre vraiment que j'ai remporté la Ligue, ça aurait pu durer longtemps. En l'occurrence, j'ai eu de la chance que mon entraînement ait été suffisamment élaboré pour me permettre de la remporter à partir de la troisième fois, mais bon, c'était déjà deux ans d'échec avant, quoi.

« Moi, ce que je voulais, c'était être Maître Pokémon, mais bon, c'était pas trop possible à ce moment-là alors je me suis contenté de faire les arènes jusqu'à ce que je remporte la Ligue. »

Mon rêve, c'était bien être Maître, à la base, et... Bah je le suis devenu, mais au prix de beaucoup d'efforts et, soyons honnête, de chance. Parce qu'ils auraient pu prendre n'importe qui avec la puissance nécessaire. Ce n'est pas le choix qui manque, sur une île bourrée de dresseurs de tous horizons. J'ai dû quand même me creuser la tête pour décider ce que je voulais vraiment faire de ma vie, hormis être Maître. Parce que c'était déjà bien de le devenir et de l'être resté, mais je pourrais être destituer de mon poste à tous moments au profit d'un autre. Quand j'ai commencé à écrire des histoires pour enfants, néanmoins... C'est à ce moment-là que j'ai commencé à avoir un déclic. Cela paraît simple, en fait, dit comme ça, mais moi-même qui ait vécu des traumatismes quand j'étais encore jeune, je voulais pouvoir être disponible et à l'écoute des enfants qui avaient besoin d'aide, et Arceus sait qu'ils sont nombreux.

« Enfin... En parallèle fallait bien que je fasse quelque chose à côté, quand on m'a désigné Maître, alors j'y suis allé un peu au feeling. Mais m'occuper des enfants et tenter de les comprendre ça me plaisait, donc... »

Et j'ai beaucoup aimé mes études en psychologie là-dessus, d'ailleurs. J'ai trouvé ça réellement fascinant et j'ai découvert des tas de trucs que j'ignorais, c'était vachement cool. Je regrette pas du tout, et en même temps, l'idée de faire ça quand je n'aurais plus mon poste d'Elite me va tout à fait.

« Ça empêchait pas que j'enviais un peu Natsu et les autres, à vrai dire, ils savaient déjà tous ce qu'ils voulaient faire... Mais tu as encore le temps d'y penser, nan ? »

Quand je pense que mon copain a presque toujours su ce qu'il voulait faire comme métier, ou du moins qu'il avait une passion qui l'a porté tout naturellement vers les études qu'il a faite... J'admire un peu ceux qui savent tout de suite ce dont ils ont envie pour le futur et qui ne le regrettent jamais par la suite, car ça leur plaît toujours autant même une fois qu'ils ont grandi. Et quand je vois comment Natsu met du cœur à l'ouvrage pour sa Pension, je suis content pour lui qu'il ait réussi à poursuivre son rêve d'être Hôte.

Envoi de Elecsprint ♂ - Volt - Statik - Assuré
Utilisation d'une Rapide Ball x3 si nécessaire, please o/

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice C. Donovan
avatar
Compétitrice
Âge : 21
Messages : 205
Date d'inscription : 26/01/2018

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Sam 4 Aoû - 13:34



Derrière les montagnes
"Allons jouer dans les grottes"
Je n'ai pas retenu le cursus de tous les adultes de mon entourage, mais je me souvenais bien que tonton était un de ceux qui avaient le plus hésité durant cette période. Parce que bon, papa, il a raté et il en a pas fait, Natsu il s'est limite essuyé les fesses avec ses partiels et ça a marché, et tonton Isaac n'avait rien de bien important à me dire hormis « bah c'était un peu dur mais cool et puis toute ma famille faisait la même chose hihihi » alors je n'étais pas plus avancée. Car non, je n'ai pas trop envie de faire des combats à vie, il n'y a pas de loi qui dit que les mômes doivent obligatoirement faire la même chose que leurs parents, ou aimer les mêmes trucs. Mais en vrai, bah, j'sais pas trop ce que j'aime au point de le faire pendant quarante ans. Je sais qu'on est pas forcé d'aimer son job, mais l'idée de faire quelque chose que je déteste me terrifie. Et oui, c'est un problème de grosse bourge, je sais, quand on a pas le choix, on ne pose pas de questions et y'a des tas de gens qui subissent ça. Je crois juste que c'est l'impression de devoir tout savoir parfaitement à mon âge qui me met mal à l'aise, profondément.
Et en vrai, le fait que tonton se mette à rire, je ne sais pas si ça me rassure ou pas. Faut dire qu'il a toujours l'air d'être à l'ouest. Ou, je sais pas, j'arrive jamais trop à comprendre comment il réfléchit, vu qu'il est souvent calme et bah, plutôt sympa à supporter. De ce qu'il dit, toutefois, il ne s'est pas vraiment inquiété au sujet de son parcours, si je comprends bien ce qu'il dit. Je l'envie un peu, pour le coup. J'ai toujours eu l'impression que tonton ne se préoccupait de rien, et n'angoissait jamais sur des choses pourtant un poil inquiétantes. Je suppose que dans son cas, les études étaient un peu au second plan, en fait. Et en un sens, je pourrais aussi les mettre en second plan jusqu'à ce que je trouve ce qui me botte, mais, mais... Bah, j'ai rien à « faire » de productif en attendant. Tenter de battre la Ligue, c'est pas mal, comme projet « en attendant ». Mais j'vais dire quoi, moi ? Que je vais tenter de battre mon record de speedrun sur un Final Fantasy pendant que 15 pélos me regardent ? Ouais, j'aurais l'air bien idiote à faire ça devant papa, j'crois. Ou devant n'importe qui d'autre, en réalité, car il n'y a pas que son regard qui m'importe. J'sais pas. Je crois... Je ne sais pas si nos cas sont vraiment comparables, en fait.

Il semble même avoir trouvé ce qui lui plaisait, en plus. Et j'en suis loin. Je pourrais tenter d'attendre et de voir avec le temps, mais l'idée de ne pas avoir de projet plus fixe que ça me bloque quelque peu. C'est... C'est flippant, de me dire que je vais devoir choisir dans quelques années quelque chose d'aussi important. Que toute ma vie va changer, en somme. Au moins, je me sens un peu moins folle quand il me confie lui aussi avoir envié d'autres personnes ; j'avais l'impression d'être tellement ridicule, héhé, héhé...
Mais oui, j'ai le temps d'y penser. Je le sais. On me le dit tout le temps. Mais... Mais je ne sais pas, ça me travaille, et ça continue de me travailler, même si je tente de me dire la même chose en permanence. Je détourne un peu le regard, incertaine quant à ce que je veux dire, ou même ce que je peux dire.

« Ouais, je sais, mais je, enfin... »

Mon ton est à la limite du bredouillant. Dans ces moments, je me demande si il prend au sérieux ce que je lui dis, et en vrai... Bah j'ai peut-être juste l'air d'une gamine en crise, là, non... ? Ou d'un truc très peu important. Pour moi, ça l'est, pourtant. C'est quand même, enfin... Je ne dis rien, toutefois. Ignorer la petite pique dans ma poitrine est une habitude que j'ai pris avec papa, et que je peux prendre avec lui aussi.

« C'est flippant, enfin, je veux dire que y'a rien qui me... J'suis pas comme toi ou Natsu, y'a rien qui me passionne vraiment. Et je suis pas particulièrement bonne en cours, en plus. »

Car oui, quand on a des bonnes notes aisément, c'est tout de même plus simple d'être moins angoissé par ça, quoi qu'on en dise. Bien sûr que ce n'est pas facile pour tous. Mais je doute que quelqu'un qui n'a pas à faire beaucoup d'efforts pour s'en sortir avec une note parfaite soit autant dans une impasse. Je ne suis « brillante », ni très « médiocre », enfin, je suis dans la moyenne basse, si on veut. C'est pas terrible, mais y'a pire. Mais c'est vrai, quand je dis que rien ne me passionne vraiment, et je me demande ce que je ferais si je ne trouve rien. Je serais sûrement forcée de faire quelque chose, mais, mais...
Je ne me suis pas rendue compte que mon angoisse est revenue à la charge particulièrement brutalement. Je sens une boule se former dans ma gorge, et je n'ose pas l'exprimer. J'ai peur, d'ailleurs, qu'elle devienne trop apparente, alors je force mes épaules à s'abaisser et je prends le ton le plus décontracté possible. Je force, et tout ça sonne peut-être faux. Mais peu importe.

« Mais oui, ça importe peu, ahaha, hein ? »

Je me féliciterais presque pour le faux sourire que je sors. J'aurais sûrement continué dans ce cinéma si jamais un bruit, puis un autre, n'avait pas attiré mon attention. Voilà que près de nous, un Rocabot écrase sa tête contre le mur, à répétition. Inquiète, mes yeux s'écarquillent un petit peu et j'en oublierais presque ce qui me passait par la tête avant. La Nodulithe à côté de lui semble tout aussi confuse.

« Hééé ! Mollo ! »

J'ai fait quelques pas en sa direction, mais il n'a pas l'air de m'écouter. Et de ce que je vois, clairement, ce Rocabot a quelques hématomes sur la tête. Ce fou est en train de se faire mal ! Gmbllr... Paniquée, je réagis par l'instinct, et vient saisir le chiot par le corps pour l'immobiliser. Sauf que, bah, prévisible, voilà qu'il se débat comme un beau diable, en poussant des grognements mauvais et furieux. Mais... Mais ouille, il vient de me mordre, le petit.... ! J'étouffe un jappement et jette un regard implorant au seul adulte de la galerie (seigneur ayez pitié).

« Tontooon ! Comment on fait ?! »

Oui, ma dignité est partie en morceaux, mais bon, j'aime pas voir des pokémon se faire mal. Y'a bien moyen de le rappeler à la réalité, non ?! 
28 JUILLET 2023Capture 21, ft. Tonton neuneu


Fuite, merki °W°

____________________________________________

DC de Xerneas, Faust M. Donovan, Natsume Miyano, Livie A. Vulpino & Roxanne Novak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobaltium
avatar
Staff
Âge : 25
Messages : 304
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Sam 4 Aoû - 18:48

C'est l'heure du combat!
ELECSPRINT ♂
(Volt)

Niveau 100

Statik - Assuré
Statistiques

 281/281 PV  
Attaque : 167
Défense : 171
Att. Spé.: 246
Déf. Spé.: 156
Vitesse : 246

Attaque • Attaque • Attaque • Attaque

ROCABOT ♂
Niveau 100

Esprit Vital - Rigide
Statistiques

 231/231 PV  
Attaque : 182
Défense : 116
Att. Spé.: 86
Déf. Spé.: 116
Vitesse : 156

Grimace • Mâchouille • Lame de Roc • Escalade


ATTAQUANT
Waouw, Sam lance une Rapide Ball sur Rocabot ! Il a 100% de chance de réussir sa capture. Dingue !
DÉFENSE
Incroyable, Rocabot est capturé ! Bigre !

C'est génial ! On continue ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël Enodril
avatar
Elite
Messages : 267
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Mar 7 Aoû - 19:57



&&&



Derrière les montagnes
y'a des humains bizarres
"Kaputuru"

J'ai beau être bête, je sais que si Alice me pose toutes ces questions, c'est que ce n'est pas anodin. Elle doit s'inquiéter pour son avenir, et en un sens, je peux comprendre. Je me souviens du nombre de jeunes qui stressaient pour choisir un cursus car ils ignoraient totalement quel métier ils voulaient faire. Moi-même j'en avais un peu peur, à vrai dire. Je n'étais pas bon en sciences et je ne m'intéressais pas à la médecine alors je ne pouvais pas suivre de voie similaire à celle qu'avait choisi ma mère, mais d'un autre côté, et je ne désirais pas non plus spécialement faire comme mon père. Moi, tout ce que je voulais, c'était faire des combats Pokémon. Je ne tirais un plaisir aussi grand dans aucun autre domaine alors c'était sûr que j'en rêvais, mais bon, ce n'était pas aussi simple, tout le monde ne peut pas vivre de dressage non plus. C'est pas simple de faire un choix à cet âge, faut dire. Il arrive qu'on veuille absolument faire quelque chose quand on est gosse et finalement on se rend compte que ce n'était pas ce qu'on voulait. Les adolescents qui ne savent pas vers quoi se tourner après le lycée sont beaucoup plus nombreux qu'on pourrait le croire, et les gamins qui changent de passion aussi, mais c'est normal. Quand on grandit, on découvre qu'on aime d'autres trucs, mais c'est pas forcément grave, au contraire. Je fais seulement partie de la minorité qui ont su tôt ce dont ils rêvaient et qui ont eu la chance de voir leur objectif être accompli.

En fait, plus j'y pense, plus je me dis que je ne sais pas trop quels sont les intérêts réels d'Alice. Je sais qu'elle aime beaucoup les jeux vidéos, mais sa vie ne se résume pas qu'à ça non plus, et elle a l'air d'être tellement perdue quant aux études qu'elle veut faire... Je ne sais pas si je suis la personne la mieux placée pour la conseiller, en vérité, mais j'aimerais bien l'aider d'une façon ou d'une autre. J'aimerais bien lui dire qu'elle trouvera ce qui lui plaît un jour ou l'autre, mais je ne pense pas que ça la rassure grandement, alors je réfléchis. Je n'aime pas la voir préoccupée ainsi et me sentir impuissant, mais je ne peux pas dire que Natsu et moi ne sommes pas des exceptions. Et si elle tente de cacher son embarras et son inquiétude par un sourire forcé et une phrase bien tournée, je reconnais la façade derrière laquelle ma nièce se dissimule, et ce n'est pas plaisant de la voir se torturer l'esprit à ce point pour ça. Mais que dire à une adolescente en pleine croissance et introspection alors qu'on a été paumé toute sa vie et qu'on l'est encore un peu aujourd'hui ?

« Bah... Qu'est-ce qu'il fait ? »

Rien, apparemment, qui ne puisse interrompu par un Rocabot en train de... de se cogner la tête contre le mur ? Il aime se faire du mal ou il veut nous faire une Clive ? Nan parce que je veux pas rester les bras croisés si y'a une tentative de suicide chez un Pokémon. Peut-être qu'on peut discuter avant de... Ah bah non, en fait, Alice a été plus rapide et l'a arrêté avant qu'il ne puisse s'ouvrir son crâne de roc. Mais bon, il a pas l'air de trop apprécié qu'on l'ait stoppé dans son activité. C'est pas faute d'avoir essayé de l'aider, mais il est peut-être juste ingrat. En tout cas, Alice semble galéré un tout petit peu, on dirait. C'est au moment où elle réclame un soutien de ma part que je me réveille d'un coup et que je cesse de l'observer pour trouver une solution.

« Ah ! Ah ! Euh... Euuuh... Attrape ! »

Pris de court, et sans trop réfléchir, je prends le premier truc qui me tombe sous la main alors que je cherche à ma ceinture de Poké Ball un allié susceptible de nous aider. Sans trop savoir ce qui se trouve dans celle que j'arrive à atteindre dans la précipitation, je la lance à ma nièce pour qu'elle puisse utiliser le Pokémon à l'intérieur afin de la protéger, ou du moins se défendre. Ce que j'ignorais, c'était qu'il s'agit en fait d'une balle vide, et que dès lors que je l'envoie en direction de la jeune rouquine, c'est un éclair rouge qui aspire aussitôt le chiot à l'intérieur de la sphère. Avant même que je réalise ce qui se passe, néanmoins, les trois clics habituels résonnent dans la galerie et la capture est déjà finie.

« Ah... Ah, noooon ! »

Paniqué, je m'approche de la boule bicolore avant de m'accroupir au sol pour la saisir.

« Mais... Mais qu'est-ce que j'ai fait... C'était... C'était pas du tout ce que je voulaiiiis ! »

Trop tard, je suppose, pour me lamenter comme un gamin qui regretterait aussi sa bêtise (mais après tout je suis un grand gamin moi-même). Si je lève mon regard vers l'adolescente pour être sûr que je n'ai pas rêvé mon action d'il y a quelques secondes, je me relève aussitôt pour voir la blessure que le Pokémon sauvage lui a faite.

« Ah, Alice !.. Tu es blessée ? Il t'a mordu très fort ? J'espère qu'il t'a pas infecté... Montre voir ! »

Bon, bon, j'en fais peut-être des caisses. Mais aujourd'hui, c'est moi son responsable, et je ne prends pas ce rôle à la légère.

Nouvelle apparition en zone MN - Galeries, merciii °W°
#Charme Chroma

____________________________________________



Dernière édition par Samaël Enodril le Jeu 9 Aoû - 8:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice C. Donovan
avatar
Compétitrice
Âge : 21
Messages : 205
Date d'inscription : 26/01/2018

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Mer 8 Aoû - 10:28



Derrière les montagnes
"Allons jouer dans les grottes"
Roh mais... Sérieux ! Qu'est-ce qu'il a, celui-là, à gigoter comme un asticot au bout d'une canne à pêche ?! J'ai du mal à garder une prise ferme, déjà car il fait mal, mine de rien, quand il me mord, et en plus, car je ne suis pas particulièrement musclée et que mes bras de poulet vont finir par lâcher, si ça continue. Je refuse toutefois de laisser le chiot se faire mal, alors je force, quitte à ce qu'il se montre encore plus aggressif. Oui, par contre, j'avoue que là, mon plan se résume à « laisser tonton arranger la situation » et si c'est franchemment pas fameux (c'est faire la grosse assistée, oui) pour ma dignité ou juste pour mon ego, j'avais un petit espoir qu'il se débrouille. J'veux dire, il est maître dresseur quand même, le bougre, il devrait mieux se débrouiller avec des pokémon que moi, non... ? Eh bah, visiblement, non, et que le spaghetti volant sauve Enola, car voilà qu'il... Qu'il, je sais pas.
J'ouvre des yeux étonnés en le voyant jeter une ball. Mais... Mais qu'est-ce qu'il fout... ?! J'vais pas le carboniser ou l'éclater avec un de ses pokémon, tout de même, et en plus je suis directement dans le champ ! Je ne comprends pas du tout ce qu'il a choisi, et manque de me mettre à protester, mais trop tard. Trop tard, car quelque chose d'inattendu se produit, et le Rocabot est capturé à une telle vitesse que je n'ai même pas le temps de bredouiller des protestations incrédules.

« Mais... Mais non ! »

J'en reviens pas. Je reste bloquée pendant quelques instants en le voyant récupérer la sphère de capture, l'air complètement paumé. Mais sérieux, et papa me dit qu'il est là pour me surveiller ?! Mais c'est moi qui vais devoir m'assurer qu'il ne mange pas ses propres chaussettes, à ce rythme ! Et oui c'est un peu méprisant m'enfin euh c'est pas méchant, enfin, voilà quoi. Je suis juste relativement circonspecte. Je manque de grogner en le voyant pousser des petits cris inquiets et lève ostentoirement les yeux au ciel. Non mais j'vous jure...

« Mais tonton, t'es un boulet, un peu ! »

Je soupire. Bon, d'accord, c'est une solution au problème, mais... Je suis sûre qu'il y avait des solutions plus simples, hein, clairement. J'devrais pas me plaindre car ça arrive à tout le monde de faire des bourdes, et en plus c'est moi qui lui avais demandé de l'aide comme un gros bébé stupide, mais je suis d'une très, très grande mauvaise foi. Peu importe, en un sens, maintenant que c'est fait, c'est fait, je ne peux pas vraiment revenir en arrière. J'veux dire, c'est sympa dans Life is Strange, mais non. Et puis, tonton a vraiment l'air inquiet, en plus. Il se rapproche avec son air de « oulala ya un souci » qui me donne envie de rire un peu, car... Bah, oui, j'ai un peu mal, mais... Tiens, j'avais pas vu ça, maintenant que je regarde, on dirait que... Je relève fièrement ma main, forçant un sourire pour cacher toute sensation de douleur trop gênante. Je ne vais tout de même pas encore plus passer pour un gros bébé en besoin d'aide après ce qui s'est passé, hein ?

« … C'est bon, j'ai pas trop de mal. Mais r'garde, ça saigne en petits points, ça fait comme un soleil, c'est rigolo ! »

Je glousse car oui, c'est un peu drôle. Bon, ça va pas être pratique pour jouer pendant quelques jours et je crois que je suis bien contente d'être en vacances à ce sujet, mais... Mais, bah, que dire ? Maintenant, on peut passer à autre chose et potentiellement visiter cette galerie, et... Ah, non, vrai. Y'a un petit truc sur le feu, en fait. Je jette un regar désabusé à la ball qui se trouve dans les mains de tonton, en esquissant une grimace lorsque je fais le compte des probabilités pour le futur. Quelque chose me dit que cette histoire de Rocabot va être compliquée... Je relève donc la tête vers tonton, intriguée.

« Bah, euh... Tu vas faire quoi, maintenant ? J'imagine qu'il va pas être très content de te voir une fois sorti, en plus... »

En même temps, si on le relâche, il risque d'être agressif ou de recommencer, alors pas sûr que ce soit la bonne solution... Je pourrais éventuellement le présenter à papa, qui adore les pokémon de ce genre, mais j'crois pas qu'il ait le temps, ces derniers jours, je le vois assez peu. Je suis donc un peu curieuse, à vrai dire, de ce qui va suivre.
28 JUILLET 2023Capture 21, ft. Tonton neuneu


Nouvelle appa en zone MN – Galeries stp °W°

____________________________________________

DC de Xerneas, Faust M. Donovan, Natsume Miyano, Livie A. Vulpino & Roxanne Novak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobaltium
avatar
Staff
Âge : 25
Messages : 304
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Jeu 9 Aoû - 8:22

Un Pokémon sauvage apparaît!
NOSFERAPTI ♂
Niveau 99

Attention - Malin
Statistiques

 218/218 PV  
Attaque : 124
Défense : 114
Att. Spé.: 85
Déf. Spé.: 114
Vitesse : 144

Buée noire • Choc venin • Lame d'air • Prévention

Ce Nosferapti est un génie du mal, mais n'a aucun sbire pour faire le sale boulot à sa place. Du coup il passe ses journées a faire des centaines de plans démoniaques qui ne se réaliseront jamais. Mais bon, il est bien heureux comme ça aussi.



Un Pokémon sauvage apparaît!
ROTOTAUPE ♀
Niveau 51

Talent - Fofolle
Statistiques

 138/138 PV  
Attaque : 107
Défense : 54
Att. Spé.: 51
Déf. Spé.: 66
Vitesse : 99

Attaque • Attaque • Attaque • Attaque

Celle-ci doit absolument finir sa commande de tunnel aujourd'hui ! Elle est déjà en retard et ne veut pas avoir mauvais réputation si elle se rate une fois de plus. Pourvu que son édifice terminé rapidement ne soit pas trop fragile.


Dernière édition par Cobaltium le Jeu 9 Aoû - 8:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regigigas
avatar
Messages : 987
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Jeu 9 Aoû - 8:22

Le membre 'Cobaltium' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'MN - Galeries' :


--------------------------------

#2 'Shiney charme' :


--------------------------------

#3 'Shiney Capture' :


--------------------------------

#4 'Niveau' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enola.forumactif.com
Samaël Enodril
avatar
Elite
Messages : 267
Date d'inscription : 13/11/2017

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Dim 12 Aoû - 20:36



&&&



Derrière les montagnes
y'a des humains bizarres
"Kaputuru"


Oui, bon, d'accord, c'était pas ma meilleure idée, et je sais que je suis un... un 'boulet', comme elle dit. J'ai déjà pas l'impression de l'aider beaucoup, avec son problème... C'était vraiment pas le moment de laisser la panique l'emporter et de faire n'importe quoi. Je sais pas si c'est ironique ou quoi de penser que je suis bien plus calme dans les situations qui peuvent être vraiment dangereuses. Ou du moins, je ne gigote pas dans tous les sens et sais garder le contrôle de mes mouvements. Ce qui ne veut pas dire qu'à l'intérieur de ma tête ce n'est pas la guerre mondiale, hein. Je ne suis plus habitué à des situations aussi 'simples', faut dire, alors j'ai juste fait ce que me disait mon instinct. Et il me disait apparemment de capturer ce Pokémon. Sauf que... bah j'en veux pas, moi ! Déjà que j'ai beaucoup de Pokémon dans mon équipe, je sais pas si j'en veux d'autres qui soient hors de ma spécialit-... Hé-hé, Iida c'est pas pareil, d'accord ? Me jugez pas !..

« Hein ? Quoi ?.. Mais... C'est-C'est pas le moment, ça aurait pu être dangereux ! »

Et l'autre qui semble toute fière avec son 'soleil', là... Roh, ça va, je sais que j'ai pas de leçons à donner, en vrai, et que j'étais loin d'être mieux avec la brûlure que Sulfura m'avait 'offerte'. Pas comme si j'avais dit exactement la même chose quand je l'ai reçu mais que j'étais tout fier comme un con d'avoir pu rencontrer un Pokémon légendaire alors que Natsu et les autres s'inquiétaient pour ma pomme... Mais je comprends bien mieux ce qu'ils ressentent, depuis, et même si je dois jouer le rôle de l'adulte rabat-joie, je n'ai pas envie que Alice soit aussi insouciante que moi à l'époque, même si elle a l'air au moins de mieux s'en sortir en ce qui concerne les captures et son parcours de dresseuse. Je ne l'ai pas encore vu à l'œuvre en arène, mais elle voyage et apprend beaucoup alors je ne doute pas qu'elle pourra devenir très forte si elle continue à progresser.

Comme elle me le rappelle, cependant, il faudra bien pourtant qu'on s'occupe désormais du Rocabot. Alors après avoir vérifié que ma nièce n'avait rien de cassé, je me retourne vers la Poké Ball que j'ai lancé un peu par hasard sur le chiot dans le feu de l'action, ou plutôt dans un moment de surprise et d'affolement. Je n'ai pas trop pensé à la suite et de ce que j'allai en faire, mais après tout je n'ai pas obligation de le garder, je peux tout aussi bien le relâcher. C'était juste histoire qu'il laisse Alice tranquille, mais la prochaine fois, je crois que je sortirai plutôt un Pokémon pour l'assommer parce que j'ai pas envie de devoir attraper des créatures sauvages à chaque fois. C'est plus simple et rapide de les immobiliser et de les rendre inconscients, en plus, parce que quand on capture un Pokémon, c'est parfois difficile de le libérer dans la nature juste après. Y'en a qui s'attachent très vite, paraît-il, enfin... Je pense qu'on aura pas de problème avec celui-là, il a pas l'air très attaché à quoi que ce soit.

« Hmmm... B-Bah on peut le relâcher, je pense, maintenant que c'est fait... Enfin, je suppose. »

Aussitôt dit, aussitôt fait. Je lance la sphère pour en faire sortir le cabot de pierre. Ce dernier nous dévisage très méchamment avant de se mettre à grogner de plus belle. En théorie, je ne devrais pas faire ça, mais je m'approche quand même un petit peu pour essayer de l'amadouer et de lui dire que nous ne voulons lui faire aucun mal.

« Coucou, toi. Je... Euh j'voulais pas vraiment te capturer, en fait. Alors si tu veux, tu peux-... AAAAH »

Mauvaise idée, on dirait. J'ai fait à peine quelques pas que ce Rocabot m'a sauté dessus pour mordre à ma ceinture de Poké Balls et par la même occasion dans le tissu de mon jean. Dérouté, je pousse des petits cris de panique avant de tomber à la renverse, mon pantalon ne me suivant qu'à moitié puisqu'il finit par descendre jusqu'à mes chevilles à cause de la pression qu'exerce le toutou hargneux dessus.

« Mais-Mais... C'est pas vraiiii ! Rentre là-dedans, toi ! »

Je geins et gigote pour essayer de déloger le Rocabot, avant de finalement tenter le moyen facile et de rappeler le Pokémon canin dans la boule qui le contenait quelques secondes auparavant. Gêné et blasé, je me redresse péniblement en relevant mon bas en même temps, avant de pousser un léger soupir. Un peu honteux que Alice ait assisté à ça alors que je voulais à tous prix essayer de garder auprès d'elle une image de dresseur respectable et 'cool' (lol), je me racle la gorge, voulant passer à un autre sujet.

« Hm... Ça te travaille, n'est-ce pas ?.. J'veux dire, au sujet de ton orientation, et tout... »

Cela semble être un sujet délicat, et je peux le comprendre. Si elle m'en a parlé, c'est qu'elle espérait probablement des réponses qui lui permettraient d'y voir plus clair, mais je ne suis sans doute pas la personne qu'il lui faut pour ça. En fait, je ne sais même pas si quelqu'un peut vraiment la conseiller là-dessus, puisque ça dépend uniquement d'elle. Mais en même temps, qui peut vraiment décider de ce qu'il peut faire à cet âge-là, hormis une poignée d'exceptions ?..

« Y'a pas de mystère, je crois, enfin... Je sais pas si quelqu'un pourrait vraiment t'aider là-dessus, mais... hm... »

Je me masse l'arriène de la nuque, essayant de trouver les mots. Mon attention se détourne alors brièvement pour apercevoir la balle contenant le Rocabot. Je la ramasse, ignorant moi-même quoi faire pour lui. Je n'avais pas vraiment prévu d'en capturer un ni de le garder, mais il y a bien quelque chose que je peux faire pour lui... Peut-être qu'une certaine rouquine pourrait le mettre sur la voie, tiens...

« Moi, si y'a une chose dont j'suis sûr, c'est que t'es pas une mauvaise dresseuse. Et c'est pour ça que... je te crois capable de t'occuper de ce p'tit gars. »

Je lui souris doucement, sincère dans mes propos, avant de lui tendre la fameuse Poké Ball si elle l'accepte. L'idée était toute simple, en fait, mais j'avais peur que le Rocabot ne se sente pas à l'aise à la Pension. Déjà qu'il y a quelques Pokémon que je ne prévoyais pas trop à la base, mais... Je me dis que Alice aussi a le droit d'avoir une chance de montrer ce qu'elle peut faire. Après tout, je l'ai bien vu, qui s'inquiétait, quand elle a vu le chiot se cogner la tête contre le mur. En voyant sa vivacité, peu de doutes traversent mon esprit, je dois avouer.

« On dirait que lui aussi, a besoin qu'on le guide. Et c'est pour ça que t'es intervenue pour l'aider, après tout. Alors je pense que tu seras la plus à même de l'orienter. »

Bon, d'accord, le jeu de mot avec 'orienter' était nul, mais bon, faut bien que ce jeune cailloux sur pattes arrête de se frapper tout seul contre des parois. Je dis pas que les type Roche sont pas résistants, loin de là, mais à force, il aurait pu se faire mal !..
Je ne sais pas... Quels sont les rapports exacts qu'entretiennent Alice et Faust en ce moment. J'ai juste cru comprendre que ça paraissait compliqué, mais... Sans plus, quoi. Mais je veux qu'elle sache dans tous les cas que je suis là pour la soutenir, même avec le peu que je puisse faire pour elle. Je suis pas un tonton en bonne santé, mais...

« Hé, au fait... Mon soleil a moi, il est plus beau, d'abord ! »

Tant que je peux encore faire l'idiot en relevant mon haut pour lui montrer ma brûlure de Sulfura avec un grand sourire gamin et stupide, je suppose que ça ira quand même.

Fuiiiiiite
Merci pour la modooo °W°

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice C. Donovan
avatar
Compétitrice
Âge : 21
Messages : 205
Date d'inscription : 26/01/2018

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Lun 13 Aoû - 12:06



Derrière les montagnes
"Allons jouer dans les grottes"
Rohlala, qu'est-ce qu'il me râle dessus avec le danger, là, monsieur « je passe ma vie à prendre des risques et papa blanchit encore en parlant des anneries qu'il a fait en tant qu'ado »... Je ne relève même pas sa remarque, faisant comme si de rien n'était car j'ai pris l'habitude d'ignorer les situations embêtantes quand elles arrivent. Puis bon, il va bien finir par lâcher l'affaire et-oh, bah voilà, l'affaire est oubliée, héhé. Je repasse mes mains dans mes manches, distraite pendant quelques secondes, alors qu'il se met à réaliser que nous sommes un peu dans la mouise, quant au sujet du Rocabot. Je suis quasiment sûre que ça va mal se passer, et si je le laisse faire parce que bah, hé, j'suis pas responsable apparemment, j'ai tout de même un sale pressentiment. Et... Et visiblement j'ai raison, car voilà que le jeune chien réagit très brusquement à l'intervention du dresseur qui l'a capturé, lui saisissant le pantalon à un point où il en finit à l'air, et où sérieux, j'avais pas envie de voir le caleçon Carapuce de tonton. Je m'éloigne même un peu, une grimace sur le visage en le voyant se débattre et beugler pour se débarrasser du fautif. Héhé, euh... J'vais le laisser gérer ça seul, hein, vraiment ! Puis bon, je ne ferais qu'empirer la situation, et, hm, non, je ne me cherche pas des excuses, ç'pas mon genre !
Mais finalement, tonton finit par s'en sortir avec son histoire de Rocabot, qui rentre dans sa ball au même moment où je pousse un soupir de soulagement. Bon, c'était rigolo mais c'était un peu dangereux, mine de rien, tout ça...

Je me tends toutefois quand, une fois qu'il a fini par se relever, le sujet de tout à l'heure est abordé de nouveau. L'affirmation qu'il fait me met mal à l'aise et je ne réponds pas, me contentant de détourner le regard, embarrassée d'être si facile à lire. J'aurais bien aimé qu'il oublie tout ça, là, en fait... Oui, ça me travaille, mais ça me gêne d'en causer plus profondément, je crois. Je n'ose toutefois pas lui couper la parole, alors je le laisse s'exprimer. J'ai conscience qu'il veut aider, mais je crois que je ne suis pas prête à l'écouter, sur le coup. Et oui, je sais que c'est moi qui avait lancé le sujet, à la base. Je ne sais juste pas vraiment si je veux entendre quoi que ce soit, ou si j'aime juste l'idée de la chose.
Dans tous les cas, il essaie, je crois, de me rassurer. Ses paroles sont gentilles, et si je plisse un peu les yeux quand je le vois me tendre la ball du Rocabot, je l'écoute avec un peu plus d'attention que prévue. Et en même temps, j'ai envie de changer de sujet, très brusquement. Je hoche vaguement de la tête pour que j'ai compris, mais ne répond pas. J'ai pas d'réponse, tfaçon. Je ne vais pas lui dire que je ne crois pas trop à ses compliments, non... ? Ce serait se lancer sur une conversation pénible, et je ne veux pas de ça.

Heureusement pour moi, il ne peut pas s'empêcher de faire le mariole, et voilà qu'il se crâne, avec sa cicatrice de brûlure sur son flanc gauche. Je lève les yeux au ciel. Oui oui, tonton, je connais l'histoire, t'es trop extrême et courageux, c'est bien. Non mais j'vous jure, on dirait vraiment papa des fois, quand il se la pète !
« Oui oui, c'est ça. Ton truc on dirait plutôt qu'on t'a vomi dessus. »

Je lève les yeux au ciel d'une voix insolente, décidée à je ne sais trop quoi. Puis bon, faudrait tout de même qu'on voit que ce qu'il dit m'a un peu troublé, hein ? Non, sûrement pas. Ce serait... J'sais pas. J'en ai marre de dire « j'sais pas », en plus, mince. J'ai juste envie de faire comme si, car ça finira peut-être par aller, si je fais ça.
J'en oublierais presque la ball dans ma main. Je plisse un peu les yeux, la dévisageant en me demandant si je vais avoir du mal à m'occuper de ce Rocabot, vu son caractère explosif. Je sens venir les ennuis, mais j'ai l'arrogance et la curiosité de me dire que je peux toujours essayer, et que je finirais forcément par y arriver à force. Et d'ailleurs, en y pensant, je relève un regard perplexe vers tonton, l'air un peu désabusée.

« … Tu voulais juste le refourguer à quelqu'un d'autre, hm ? »

Non parce qu'il est pas discret, des fois. M'enfin. J'l'aime bien quand même. La Rototaupe et le Nosférapti qui font du bruit à l'arrière, un peu moins, je vous avoue.
28 JUILLET 2023Capture 21, ft. Tonton neuneu


Fuite, dé objet grâce au talent Ramassage de Sapereau et c'est tout, merci ^^

____________________________________________

DC de Xerneas, Faust M. Donovan, Natsume Miyano, Livie A. Vulpino & Roxanne Novak


Dernière édition par Alice C. Donovan le Lun 13 Aoû - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobaltium
avatar
Staff
Âge : 25
Messages : 304
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   Lun 13 Aoû - 12:15

Ne marches pas sur cette Baie Oran !
Si elle est gachée, ce sera l'Apocalyyyypse !


Dernière édition par Cobaltium le Lun 13 Aoû - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Derrière les montagnes [DC]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Derrière les montagnes [DC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: L'Île d'Enola :: Région du Nord :: Montagnes du Nord :: Galeries et souterrains-