Quoi de neuf sur l'île d'Enola ?

Période en cours
Printemps 2025

~22 - 28° / Températures en hausse et grand soleil !

Intrigues et Events
Intrigue n°3 : « Ferveur »
L'Elu auto-proclamé des Monarchistes fait son entrée ! La Compétition, Elixir et le Gouvernement sont en crise et les Anarchistes demandent la démission du Chef du Conseil.
Mini event n°1 : Panique à Vanawi !
Un blocus Anarchiste est en cours à Vanawi, sous surveillance des forces de l'ordre.

Missions et Défis
Un guide dans les ruines (mission)
Faites découvrir les ruines du Titak !
La comète (défi)
Découvrez un mystérieux astéroïde.

Demandes de RPs et liens
Cendrée
cherche un.e partenaire pour un RP ou un défi.
Arthur, Zelda et Bartholomew
sont dispo pour de nouveaux RPs !
Pseudo
cherche ...
Pseudo
cherche ...
+ pour afficher vos demandes, contactez le staff !



-60%
Le deal à ne pas rater :
VARTA Chargeur 4H Lcd Plug AAA/AA9V USB/4 AA
11.97 € 29.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hohoho ! MERRY CHRISTMAS ! Papa Edwin vous salut ! Et JOYEUX NOËL !
Edwin Skirata
Informations générales

Nom :Skirata
Prénom : Edwin
Surnom : Ed, Dwidwin
Âge : Vingt-neuf ans
Date de naissance : 12 Juin 1996
Genre : Un homme, très chères.
Origine(s) : Parisien ayant voyager à travers le monde

Date d'arrivée sur l'île d'Enola : 09 janvier 2008
Métier/Occupation/Études : Inventeur et chercheur en électrotechnique spécialisé dans l’analyse des matières et des techniques de communications longue distances
Lieu de résidence : Vanawi (Quand il n’est pas en train de tester une invention quelque part…)
Groupe : Neutre
Sous-Groupe : Scientifique
Rôle : Scientifique Libre (Wow ! Qui l’eu deviné ?! Certainement pas moi…)
Pseudonyme : Ed, Prof Ed voir Prof Gadget mais il préfère généralement Edwin se sentant vieux en entendant le mot Prof pour le désigner.

Fiche dresseur
Informations
Rôle : Scientifique Libre
Voulez-vous utiliser le dé shiney? : Oui

Équipe Aventure
- Mini-sprite - Tarsal ♀ - Trisha - Télépathe - Doux
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: cf Histoire
- Mini-sprite - Griknot ♂ - Ordo - Voile Sable - Brave
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Rencontré lors d’une des dernières expérience d’Edwin dans les terres arides, ce dernier s’est laissé capturer après avoir pris d’assaut par un groupe de pokémon sauvage.


PHYSIQUE
Couleur de peau : Rose, tournant au marbré, preuve du temps passé sous un ensoleillement certain.
Description des cheveux : Brun tirant sur le cendré, ses cheveux sont souvent attaché afin de ne pas le gêner pendant son travail, mais il lui arrive de laisser sa tignasse libre de temps à autre, lui donnant un air plus sobre et sérieux.
Description des yeux : Bleu saphire tendant vers l’océan, ses yeux sont comme d’immenses mirroire reflétant un calme ou une énergie bien particulière au bonhomme.
Taille : Trônant à un mètre quatre-vingt-six, c’est un beau spécimen bien bâtit et entretenu.
Poids : Mais, mais, voyons, ça ne vous regarde pas ! C’est personnel ! Je ne vais tout de même pas vous dire qu’il fait quatre vingt deux kilos et qu’il trouverait parfois mieux de perdre sa petite bouée! Non mais ! Et puis quoi encore ?!
Description de la silhouette : Grandiose, agile, à tomber sous le charme, bâti comme un Apollon...Ah, tant de termes jamais utilisé pour le décrire. Notre brave homme est en revanche bien battit, suffisamment svelte pour passer pour un sportif amateur et toujours souriant. Enfin, la plupart du temps.
Sa tignasse sombre et luisante est reconnaissable et assez distinctive pour le retrouver dans une foule et sa barbe de quelques jour vous confirmera son état de dépravation de sommeil (tout comme ses cernes). Mais si il faisait réellement attention à ce genre de détails, nous n’en serions pas là. Il pourrait probablement courtiser les belles dames de Vanawi si seulement il prenait on ne plus soin de lui et mettait autre chose que des T-shirts noirs et des pantalons de la même couleur (vous comprenez, c’est moins salissant….)
Description du visage : Ses traits faciaux sont assez doux. Son visage est quelque peu triangulaire, ses traits de machoir étant particulièrement dessinés par sa fine barbe rêche. Ses yeux bleu encadrent un nez droit rendant le tout assez agréable à la vue. Un large sourir orne son visage la majorité du temps, dessinant une courbe de gentillesse d’un bout à l’autre de sa frimousse. En revanche, lorsque ce n’est pas le cas, le trait fin formé par cette dernière donne un air dur et presque agressif à ce visage normalement avenant. Sa barbe restera aussi majoritairement présente, lui permettant de signaler son age plus avancé que ses traits ne le laisserait croire. Sans elle, il paraît alors rajeuni et étonnamment, presque plus sauvage.

En gros, résumons tout ceci :
Edwin est un jeune homme dans la fleure de l'âge. Son mètre quatre vingt-six et ses muscles en font une figure attirant le regard mais pas non plus hors-de-proportions. Sa tignasse désordonné attaché à la va-vite en mini queue de cheval signale son manque d’investissement dans ses propres soin - tout comme sa barbe et ses habits débraillés. Toujours occupé et souriant, il reste quelqu’un d’avenant et facile à approcher.


Et puis il y a sa version plus sobre, plus “sombre” et digne. Habillé dans un costume, il semble alors être un tout autre personnage. Presque maniéré, notre homme en devient presque froid. Il n’aime pas les grands évènements nécessitant ce genre d’apparence mais il comprend leur nécessité. Il agit donc de manière adapté et se fait discret, n’intervenant que lorsque nécessaire et uniquement dans ses propres limites.

Problèmes de santé physique : Rien de très sérieux mis-à-part une certaine tendance à souffrir de dépravation du sommeil (auto-infligé je vous pris…) ainsi que des douleurs de dos dû à des heures prolongé au dessus d’un établi ou sur une moto afin de tester ses prototypes. En gros : un splendide spécimen abusant de sa jeunesse se préparant à découvrir d’ici quelques années le passage à la trentaine.
Particularités autres : Rien à signaler.

CARACTÈRE
Personnalité : Ah. Tiens, j’aime bien cette section. Mais est-ce-que vous pourrez en dire autant...pas sur. Quoi, comment ça je vous juge ? Et bha oui ! Après tout, vous vous apprêtez à faire la même avec ce gugus là, alors, hein ! Bref, je disais ? Ah, le caractère de Môssieur :
Et bien, dans sa vie de tous les jours, c’est un homme ma foie bon vivant. Il sera celui qui vous sourira après avoir croisé votre regard juste pour vous remonter le morale ou vous encourager. Il n’ai pas défaitiste, loin de là, et se fera pour mission de vous convaincre que la vie a du bon à la moindre occasion avec une blague, une pique ou juste un petit geste. Que ce soit réparer votre montre sur le spot ou aider mamie à transporter ses courses, ce sera toujours de lui-même et sans attendre le moindre retour.
Mais derrière cette facette se cache quelque chose de plus profond : une volonté de vouloir tout amélioré. Une perception personnel qu’il n’est qu’une pièce libre d’un immense mécanisme dans lequel il voudrait jouer un rôle d’inventeur.
Mais l’Histoire ne laisse pas toujours le choix, et celle d’Enola n’y fait pas exception. Le Régime avait impacté la vie de bien des habitants et Edwin n’y avait pas échappé. Ancien résistant et fugitif notamment dû à ses travaux, il a appris bien contre son gré à se dissimuler et à mentir, craignant finalement le contact humain à un degré presque animal. Et si cela ne se voit plus aujourd’hui, certaines cicatrices encore ancrée au fond de son coeur son toujours bien présente.
Enfin, sur une touche plus joyeuse, c’est aussi un homme d’amour. D’amour Pokémon. Car avec l’arrivée de Trisha et Ordo dans sa vie, il s’est redécouvert une âme d’enfant envers les Pokémons. S’il refuse tout de même de devenir membre de Compétition ou d’Elixir par principe, il est en revanche très proche des valeurs des deux groupes et n’hésite pas à collaborer dans la mesure du raisonnable et du politiquement correcte.


En résumé : Edwin est un homme de science pragmatique mettant en avant le bien des autres et se mélant de tout quand il en a envie. Il cherchera des problèmes pour leur trouver des solutions. Parfois déjà existante parfois nécessitant une nouvelle invention.
C’est un homme bon qui cherche à oublier un passé douloureux et qui préfère aujourd’hui regarder de l’avant.
Il craint en revanche les liens proche et direct, faisant de la plupart de ses relations des liens superficiels, préférant ne pas trop s’attacher pour ne pas souffrir en cas de perte.

Goûts/Dégoûts : Grand amateur d’innovation, il adore tout ce qui touche à la science, même ce qui se trouve totalement en dehors de son domaine de prédilection qu’est l’électronique. Que ce soit pour faire des jouets ou des outils il sera toujours prêt à travailler jour et nuit si cela peut lui permettre d’aider son/ses prochain(s).
En revanche, l’art est un concept plus abstrait qui ne lui parle que peu. Tout comme le profit personnel et la recherche du conflit. Ce sont des choses qu’il exècre et préfère éviter un maximum. Non pas qu’il n’est pas la valeur ou bien le besoin, loin de là, mais la recherche de l’argent pour l’argent ne lui apporte pas la moindre satisfaction. Et la violence ne lui plait guère plus. Il la sait parfois nécessaire, mais certaines choses...Il ne pouvait juste pas.
Comme les araignés d’une certaine façon. Il ne pouvait juste pas...

Objectifs et aspirations : Développer un système pour faciliter la vie des habitants d’Enola. Pour être plus exact, un système amélioré de Pokedex permettant l'accès aux boite Pokemon ainsi qu’à de nombreuses autre fonctionnalités tel qu’un système d’échange et de communication inter-dresseur.
Version simplifiée : Mélanger smartphone et Pokédex pour créer un SmartDex en quelques sortes.
A par ça, passer du bon temps et découvrir des pokémons, faire quelques match et progresser, encore et toujours pour viser plus loin, continuer à dépasser ses limites.

Peur(s) : La liste est courte mais assez...personnelle. Le plus simple : les araignés. Il n’y peut rien, c’est une phobie. Il reste au mieux silencieux avant de partir devant l’une d’entre elle ou au pire...c’est la panique. Et là, ca peut être comique ou flippant…
Ensuite, nous avons la peur d’être traqué : avec le Régime, c’est une peur qui s’est enraciné et qui a germé en lui, s’infiltrant dans tout son être jusqu’à être devenu une partie de lui. Une peur qui le hantera malheureusement peut-être jusqu’à la fin de ses jours.
Puis vient une autre peur tout à fait différente : celle de ne pas laisser sa trace. Sentiment peu commun à la plupart des mortels, c’est un “classique” scientifique si j’ose et notre très chère Edwin n’y échappe pas. Mais cela, seul le futur nous dira s’il réussira à engraver son nom dans l’Histoire...

Défaut(s) :Toujours vouloir parler. Ca et le fait qu’on lui reproche constament de se mêler de ce qui ne le regarde pas. Il n’y peut rien, il veut toujours aider. Mais honnêtement, des fois, il aiderait plus à simplement se mêler de ce qui le regarde.
Si la curiosité est un défaut alors c’est peut-être son plus grand péché, mais là, personne ne pourra l’aider.

ALIGNEMENT
De manière assez intéressante, Edwin, bien que neutre, est en réalité plus proche du bi-partie : les valeurs scientifiques d’Elixir sont évidemment proches de ses propres idées mais celles de Compétition le sont tout autant. Finalement, il serait presque même pour un troisième parti qui serait entre les deux, cherchant le développement d’Enola à travers une amélioration du tourisme et des traditions par la technologie et l’amélioration contrôlée et progressive de l'île tout en prenant soin de son environnement. Mais bon, d’ici à ce qu’il trouve chaussure à son pieds, il préfère rester discrètement en touche, quitte à parfois aider à réfréner les deux groupes afin d’éviter le conflit.
Votre personnage a-t-il/elle connu Enola entre 2008 et 2017, sous le joug du Régime, et que pense-t-il de cette époque ? : Oui, il a en effet vécu sous le Régime. C’est une période traumatisante pour lui durant laquelle il lui a fallu fuire, se cacher et pendant laquelle il a découvert parfois les recoins les plus sombre de l’Homme. C’est une période qu’il ne veut jamais revivre et la raison pour laquelle il choisit aujourd’hui de ne plus prendre parti dans les histoires de politique.
Que pense-t-il/elle de la manière dont les choses ont évolué, et du nouveau gouvernement ? : Les choses vont mieux mais il estime qu’il y en encore beaucoup à faire et qu’avant tout développement, il faudrait commencer par une stabilisation de l’île ainsi qu’une revitalisation. Il reste en revanche très prudent, sachant maintenant à quel vitesse les choses peuvent changer.
Que pense-t-il/elle de la légende de Regigigas et des Monarchistes ? : Il n’y a pas de fumée sans feu et il faut parfois se méfier de l’interprétation que l’on fait de certaines “prophéties” et autres textes divinatoires. Si il respecte la croyance et s’y adonne parfois, les groupes extrémistes lui hérisse le poil et les Monarchistes n’y échappe pas.

Qu'est-ce que votre personnage pense d'Elixir ? : C’est une organisation au grand potentiel mais qui manque encore de principes et de doctrines. Le temps saura dire si c’est bon ou pas, mais des mesures de controle le rassurerai, notamment en ce qui concerne l’Emergya. Il a en revanche un grand respect pour la transparence dont ils font preuve et apprécie le soutien à la recherche offert par Elixir.
Qu'est-ce que votre personnage pense de la Compétition ? : C’est un rêve et une passion mais aussi un cauchemar. Ce sont des traditions et de certains abus que sont sortis les membres du Régime. Et si Compétition se veut aujourd’hui droite et propre, rien ne garantit que ce soit là quelque chose de vrai dans les années à venir. C’est une raison qui revient vers Elixir et un certain contrôle de la population sur Compétition serait le bienvenu. Encore plus si cela pouvait par au final les pousser à se rapprocher d’Elixir, ce qui en ferait alors le parti idéal du point de vue d’Edwin.
Qu'est-ce que votre personnage pense des Anarchistes ? : Le concept est louable mais les méthodes bien trop souvent...inapproprié. S’il reconnaît leur objectifs, il refuse en revanche leur façon d’être et d’agir. Encore une fois : les extrêmes se révèlent être toxiques et néfaste pour la communauté tandis que les membres plus ouverts contribuent au bien de tous.
Ce n’est pas en manifestant mais en agissant et en interagissant que les choses progresse et simplement transmettre de la négativité n’aide généralement pas. Edwin craint d’ailleur la radicalisation du mouvement qui, comme beaucoup dans le passé commence initialement de manière pacifique avant de finir par entrer dans la violence par “inefficacité” des méthodes....

Alignement/Allégeance ? : Neutres par raison, Elixir et Compétition offrant tout deux une partie de ces rêves mais encore trop inconnues pour qu’il puisse bien les juger.
Et vous ?
PUF/Surnom : Edwin ^_^
ge : Aha ! C’est secret ! Mais non j’déconne ! 23 ans, et bien portant ;)
Disponibilité : Houlà, ça, c’est dangereux, vous savez ? Bon disons minimum deux fois par semaine, maximum...dans les 2 heures d’une réponse d’un sujet auquel je participe ?
Comment avez-vous connu le forum ? : Mon ami goulougoulou, il chait tout !
Suggestions ? : Euh, non. Honnêtement, le forum à l’air vraiment, vraiment sympa (et ca vient d’un connaisseur auto-proclamé !). Ah si, un détail : sur la PA, la bar de menu passe en dessous des topics. Mais franchement, c’est du détails :D
Personnage sur l'avatar : Une version mature de Noctis Lucis Caelum (FFXV)
Code : Mangé par Xerneas
Autre: All good pour moi ! Et joyeux Noël ! Votre cadeau ? Tout plein de RP dès que je suis validé ;)
Edwin Skirata
Scientifique
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Déc - 19:01
Revenir en haut Aller en bas
HISTOIRE


Alors que vous rouspéter pour la énième fois arpentant les docs à la recherche de cette fameuse boutique, votre visage s’illumine enfin en voyant une certaine enseigne quelque peu plus loin : ca y est, vous l'avez trouvé ! Le Nid du Dragon ! Impossible de se tromper : c’est bien la première fois que vous voyez une enseigne pareil : Un Draco formant un cercle remplis d’oeufs. Et puis, en plus, quel rapport ? De ce que vous savez, c’est un magasin d’électronique. Choisissant plutôt d’ignorer cette question, vous approchez de la porte et...zut ! Fermer. Mais quel manque de chance ! Le moment ou vous êtes là et libre, il fallait que ca soit fermer ! Que faire maintenant ? C’est pas comme si y’avais trente-six mille boutique à Vanawi qui était encore fichu de réparer une bonne vieille PS4 slim de 2018. Que faire maintenant ? Rentrer ? Après avoir passé tout ce temps à chercher cette foutu boutique ? Ah non hein !
Par frustration (ou serait-ce de la curiosité ?), vous tentez quand même votre chance avec la poignée de la porte. Et….clank. Celle-ci s’ouvre.

Un rapide coup d’oeil dedans….personne. Vous regardez autour de vous....personne non plus. Décidant de jouer le tout pour le tout, vous rentrez. L’endroit est simple. Un canapé avec quelques coussins. Un bureau, une chaise et une grande armoire, accompagné de quelques pots de fleurs qui sentent bon. Etait-ce vraiment une boutique d’électronique ? Un rapide coup d’oeil ne vous apprend rien de plus. Peut-être dans les tiroires du bureau ?

Mais non. Rien. Enfin, non, presque rien. Juste un journal marqué des lettres E.S.

Curieux vous vous asseyez et l’ouvrez…

---

L’histoire qui suit est la mienne. Mais sachez tout d’abord qu’il n’arrive jamais rien sans rien, et toute action cause une réaction - c’est ce que l’on appelle la causalité. Et si je rajoute cette note à l’entrée de ce journal, c’est pour vous fournir quelques informations supplémentaires pour que vous compreniez d’où je venais.

Je suis né le 12 Juin 1996 dans la famille renommée des Skirata. Mon père, Orland Skirata était chercheur en Nanotechnologie et ma mère, Hélène Skirata possédait un Doctorat en nouvelles énergie et développement renouvelable. Je possède moi-même et diplôme d’ingénieur ainsi que le début d’un doctorat. Mais cela n’importe que peu. Ce qui est important à dénoter était le fait que j'étais fils unique et possédais un trouble des fonctions cognitives attaché à ce que nous appelons vulgairement une “enfance précoce”. Celle-ci comporte trois facteurs majeure : une dyssynchronie (causant un décalage entre leurs remarques pertinentes et les maladresses), une mémoire eidétique (puissante mémoire visuelle) couplé avec une curiosité maladive.
Ajouté cela à mon environnement (ayant suivit mes parents partout des mon plus jeune âge) et me voilà capable d’écrire des circuits électriques avant de savoir faire mes lacets. Puis il y eut l’accident de voiture. J’avais huit ans. Mes parents dans le coma, c’était à mon oncle maternel de s’occuper de moi. Mais il ne sut jamais quoi faire de moi et prit la décision la plus simple pour régler le problème : il m’envoya en internat au centre de recherche. Mes connaissances étaient complètement irréels : j’étais à peine capable de m’habiller moi-même mais savait déjà déjà dériver des équations d’équilibrage de masse. Alors je servais d’assistant et de mini-chercheur pour les collègues de mes parents et en échange, l’Institut s’occupait de mes besoin. C’est donc ainsi que ce carnet commence...


PS : Et oui, je sais que j’étais une petite merde extrêmement arrogante qui n’avait pas la moindre idée de ce qui se passait. Mais nous commençons tous quelque part.

---

22 janvier 2008

Ca fait maintenant un peu plus d’une semaine que je suis arrivé. Je commence enfin à récupérer du jet lag. C’est vraiment l’horreur : Paris - New-York - Tokyo - Amanil en moins d’une semaine, c’est vraiment à vous détruire. Heureusement que j’ai pu dormir un peu durant les vols. Mais ça y est ! Je suis enfin arrivé ! Après toutes ces conférences et revues, j’ai finalement été accepté pour le programme d’étude avancé sur la matérialisation des moyens de communication très longues distances ! Bon, je suis aussi le plus jeune et je serais sous la tutelle d’un professeur, mais bon, fallait s’y attendre hein. Mais dire qu’à 12 ans je vais pouvoir participer sur un des projets internationaux les plus révolutionnaires qu’il soit ! Héhé, si on réussit, c’est la gloire assuré !
Enfin ! Et dire qu’en plus je vais en plus pouvoir recevoir mon premier Pokémon ! J’ai tellement hâte de commencer tout ça !

Je suis un génie !!!!


24 janvier 2008

Bon, évidemment ça allait pas être si simple. De tous les profs qui pouvaient m’être attribué, il a fallu que ce soit professeur Gears ! De tous, nan mais franchement, de tous, il fallait que ce soit le coincé, a-politique avec un balaie dans le cul qui me supervise ! Mais qu’est-ce-que j’ai fait pour mériter ça, sérieux ?! En plus je connais même pas sa majeure moi ! Il travail actuellement sur l’énergie et la nano-tech. Je travaille en électro-technique et méthode de communications ! ALLO ?! Nan mais y'a personne qui percute ou quoi…

Quelle poisse. En plus, comme je l’ai froissé ce matin, ma revue pour recevoir mon Pokémon à été suspendu jusqu’à nouvel ordre...super. Rha mais quelle poisse !


26 janvier 2008

En fait je crois que c’est personnel. Aujourd’hui, alors que je préparais le champ d’expérience, j’ai gaffé et est fait tomber quelques particules de fer qui ont ruiné l’expérience. Mais au lieu de me dire simplement ce que j’avais fais, je me suis fait remonter les bretelles devant tous les autres étudiants et chercheurs pendant presque une demie-heure !
Je hais ce vieux chnoque ! Nan mais sérieux. En plus, tout ça c’est de sa faute !


31 janvier 2008

Les choses finissent enfin par se tasser. Je ne me suis pas fait jeter des salles d’expérimentation comme une veille loque contrairement au jour précédent et on m’a remit à la tâche.
J’ai pris mes précautions et tout c’est bien passé ce coup-ci. Même si Gears m’a encore snobbé, au moins je me suis pas fait jeter…


1 Février 2008

En fait, je comprends rien à ce vieux con. Je pensais que les choses commençaient à peine à aller mieux et voilà que tout d’un coup ça le reprenait. Sans raison aujourd’hui, il m’a virer de son cours et de la démonstration alors qu’on reçoit un des inspecteurs !
Du coup, je peux m’asseoir sur la moindre chance que les choses changent : sans reconnaissance de ma participation, qui voudrait se bouger le moindre petit doigt pour moi ?

Rha ! Je hais les adultes et leurs manières de voleurs !


10 Février 2008

Non, décidément, rien ne fait de sens. A peine l’inspection générale était elle partie que j’étais de retour dans l’équipe. Et me voilà non seulement laborantin mais aussi membre de l’équipe de R&D avec ma propre paillasse et tout.

….

Etait-ce un piège ? Je ne crois pas. Mais rien de tout cela ne faisait le moindre sens ! Pas plus que le fait d’ailleurs que je n’allais toujours pas recevoir de Pokémon. Après avoir posé des questions à droite et à gauche, j’avais appris que ma suspension avait été levé mais que les conditions précédemment mentionnées n’étaient à présent plus valable depuis le passage de l’inspection.
Mais c’était quoi ce bordel ? Quelles conditions ?

Je n’en savais rien. Et je n’avais à présent plus le temps de poser des questions. Il faut que je prépare mon étude, ainsi que les plans de ma présentations et les expériences…
Mha. Tant mieux…



22 Février 2008

J’en reviens pas ! Refuser ! Nan mais quelle blague ! Comme si il avait la moindre idée de ce que je proposais ! Nan mais pour qui il se prend ! Pas assez bon pour toi ? Pas de soucis ! Je vais te montrer ce que c’est que le future !


26 Février 2008

Encore refuser ! Mais je ne comprends pas. Pourquoi me demander de simplifier ma première proposition ? Je peux comprendre le refus de la seconde si on se tient d’un point de vue monétaire - c’est pas l’expérience la moins coûteuse du labo - mais la première ?
Surtout qu’il avait pas l’air...énervé ? On aurait plutôt dit du désespoir ? Non, ça fait aucun sens, mais...je sais pas. J’arrive pas à me dire que c’est juste lui. Ca avait l’air...forcé. Comme si c’était pas sa pensée réelle. Comme si c’était un choix forcé. Enfin, me voilà forcer de créer une version inférieur sur mon projet de communicateur à base multi-fréquentiel.


28 Février 2008

Ok, il se passe quelque chose de pas normal ici, c’est certain. A peine avais-je soumis ma version dégradé de ma première proposition qu’il la signait. Et je jure, je suis sur de l’avoir vu sourire de soulagement l’espace d’un instant. Genre, juste avant qu’il ne m’avertisse de pas aller hors-budget et que c’était du gâchis d’accorder autant de temps et d’argent à un “môme” alors qu’il venait lui même de tamponner la proposition.
Je veux dire, en plus, c’est même pas viable comme prototype au final. Bon, certes un communicateur comme ça serait super pratique du fait qu’il est capable de s’adapter pour ne pas subire les interférences de l'environnement, mais sans le séquençage radio multi-fréquentiel, les communications seront facile à intercepter.
Enfin, déjà il me faudra finir ce prototype. Je verrais plus tard pour la suite.


6 Mars 2008

Mon projet avance. Le prototype commence à prendre forme. C’est frustrant de devoir garder cette version inférieur comme prototype mais le moment ou j’essaye ne serait-ce que de l’améliorer, Gears se pointe et me fait rétrograder mes changements jusqu’à ce que ça corresponde au plans initiaux qu’il a signé.
Mais pourquoi ? Je sais qu’il n’est pas versé dans les théories des ondes - je l’ai écrasé dessus le mois dernier quand je présentais mes sujets - mais pour une raison que je ne comprends pas, il semble se donner la peine d’apprendre. Et pas genre, juste les bases. Même le principe de coeur à émission oscillatoire !
Ca l’embête à ce point que je sois meilleur que lui là dessus ? Pourquoi ? Les autres ne lui posent pourtant pas ce genre de problème. En plus, à cause de ses actions, tout le monde m’évite.

J’arrive pas à comprendre…


20 Mars 2008

Gears est un mystère. Il me surveille de prêt c’est certain, mais plus on discute - parfois assez échauffé, je veux bien le reconnaître - plus je me rend contre que c’est quelqu’un de passionné. Il commence à comprendre l’étendue de ce que je voulais présenter. Et il m’a même soufflé quelques idées, volontairement ou non. Et je suis sur que sous ses airs de connards égoïstes, il y a quelque chose de plus. C’est comme si je venais de finalement toucher l’iceberg :
Je découvre ce qu’il y a en dessous.

---

Les mois qui suivent décrivent l’amélioration ainsi que les hauts et les bas qui suivirent à l’institut de recherche. Et peu-à-peu vous pouvez sentir le narrateur se rapprocher de ce fameux Gears. Puis vient une date fatidique. Une date que vous ne connaissez que trop bien.

---


10 Juillet 2008

Je ne sais pas ce qui se passe. Je ne sais pas où je suis. Je suis dans une maison en forêt. Ca explosait de partout. Les gens hurlaient. Professeur Gears est venu me réveiller en panique ce matin dans la salle de repos du labo. Il avait l’air paniqué. On a couru dans les bâtiments comme si il se passait quelque chose de terrible. Il m’a emmené dans les sous-sols. Il m’a dit que je devais partir. Qu’il allait me remettre mon Pokémon et que je devais m’en aller tout de suite.
Je n’ai pas tout compris. On a traversé des labos d’étude Pokémon et puis finalement, on s’est arrêté dans l’un d’eux. Il a fait plusieurs armoires pour récupéré des clefs et m’en a remis une. Puis on a ouvert une serrure biométrique. Puis une autre. Et là dans une salle sombre, il y avait des pokéballs d’aligner sur un comptoir.Il en attrapa une et me la remis. Je me souviens encore de ses mots :

“ Tiens ! Occupe toi bien d’elle. Elle est encore toute jeune et ne connaît rien du monde. Un peu comme toi. Alors prenez soin l’un de l’autre, ok ? Je sais que j’ai pas été le meilleur pour l’un comme pour l’autre, mais vous devez comprendre que j’ai mes propres circonstances. Mais vous deux...nan, je peux pas vous laisser être pris là dedans. J’espère qu’un jour vous pourrez comprendre ce que j’ai fait sans m’en haïr. Allez, maintenant filez.”

Et il m’avait poussé dans un nouvel ascenseur après avoir appuyer sur les boutons. Et la seconde d’après, il se fermait sur moi alors que Gears me tournait le dos. En haut, un des assistants m’attendait et m’avait dit de le suivre. On était aller dans le hangar de livraison et là il m’avait dit de rentrer dans une caisse.

Et la prochaine chose dont je me souviens c’était les explosions. Partout. Et les gens qui crient. Je crois qu’il y a aussi une fille qui pleure. Puis d’autres explosions. Le noir.
Puis, quand j’avais repris conscience, c’était le chaos partout. J’avais encore la pokéball. Je me suis caché dans une maison qui n’avait pas pris feu. Les propriétaires de la maison sont morts. Enfin je crois. Il y a deux corps dans le jardin…

---

La page ainsi que les suivantes semble encore être salient par les cendres et les larmes de l’auteur. La suite est un véritable récit d’un résistant.
Sa découverte du Tarsal de la pokéball, puis sa première lutte pour de la nourriture tandis qu’il avait tout perdu en une journée. Sa lente transformation depuis “petit-enfant bourgeois à l’esprit vif” en “jeune mendiant et fuyard du bidonville”. Sa chance et sa malchance tandis qu’il parvenait tantôt à remonter la pente tantôt replongeant par le biais d’autruis, se faisant agresser/voler ou abuser. Les grands évènements défilaient : Les batailles de Baguin, puis vinrent les avis de recherches. La violence que ceux-ci créèrent alors que le pauvre enfant, à peine âgé de 14 ans se retrouvait maintenant dénoncer et traquer par les locaux les plus mal-honnête cherchant à se faire quelques billets faciles… Suivi de la pendaison d’Eliza Turnac. Un moment de violence qui fit sans le moindre doute passer un message à travers tout le pays. Les années qui suivirent furent terrible malgré la paix extérieur apparente avec notamment les 100 ans de la Compétition d’Enola. Mais ce n’était qu’un masque pour les habitants du reste du monde. La mort du Général Scientifique Gears fut un passage terrible. La douleur et la violence dans la plume de l’auteur se ressentait de manière tellement poignante que l’on en oublierait presque de respirer tellement les mots semblaient plein de violence.

Pour Edwin et Trisha, ce fut un tournant. Non pas par désir de vengeance, mais enfin de porter le flambeau que Gears leur avait tendu. Rejoignant la résistance, il était grand temps qu’il mette ses capacités à l’oeuvre. Sans entrer dans tous les détails, il fait mention de l’obtention et du décryptage des données volées du terminal de Mazinkaizer. Les mentions en sont choquantes, mais ce n’était malheureusement qu’un début…

La fin 2016 marque un tournant dans la guerre et le début de la fin pour l’Empire. Après un plan tournant dangereusement à l’improviste, les rebelles avaient mis la main sur Mazinkaizer. Les recherches de l’Empire en souffrait à présent, mais Edwin ne cautionnait pas pour autant les méthodes rebelles. Ni leur plan, guère meilleur quand à l’utilisation de toute cette énergie.

C’est à ce moment là qu’il quitte les rebelles et part cette fois pour se dissimuler au travers des foules de réfugiés fuyant les conflits. Ses pas le mène alors à Vanawi où il se refait petit à petit une vie. Profitant du changement de gouvernement, il repart finalement à l’étranger, à Paris plus précisément après avoir reçu la terrible nouvelle de la mort de ses parents. Son Oncle ne lui avait jamais dit ce qu’ils leur étaient arrivé lorsqu’Edwin lui avait été confié. Passant d’enfant génie à pauvre malandrin puis rebelle l’avait blessé mais l’idée de revoir un jour ses parents l’avait jusque là garder en vie. Lorsque le notaire lui apprenant finalement la nouvelle à son arrivée à l’aéroport, Edwin manque de chavirer pour de bon. La nouvelle le brise. Doublé de l’absence magnifique de tout membre de la famille, c’est le long d’un abîmes sans fonds que ses pas le fond danser pendant plusieurs mois. Mais ses parents avaient sû se faire de vrais amis, et ce sont finalement ces personnes qui lui évite de sombrer pour de bon. Le temps cicatrise peu à peu ses blessures mais il reste...différent. Recevant finalement les restes de l’héritage, Edwin reprend ses études et obtient finalement un diplôme d’ingénieur. Mais il n’est pas à l’aise et revient rapidement à Vanawi où il se sent plus utile. Il ressent un besoin d’être entouré, de faire du bien pour les autres, cherchant à offrir ce que lui n’avait pas reçu. Il savait que là, à Vanawi, il pourrait faire une réelle différence. Il fait alors l’acquisition du Nid du Dragon, qui devient par la suite sa maison et son labo. Aidant les locaux, il se reconstruit petit à petit et…...


VVRRRRRRROOOOOOOMMMMmmmmmmm !!!!!

Vous n’avez guère le temps de lire plus ! Le son d’une énorme moto retentit dans le hangar juste à côté faisant vibrer le sol. Vous fermez le journal en précipitation et vous dépêchez de le replacer là où vous l’aviez trouvé. Et ni une ni deux, vous voilà parti plus vite que la lumière. Pour la PS4, vous repasserez, hein !


Edwin Skirata
Scientifique
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Déc - 19:02
Revenir en haut Aller en bas
Coucou ^^ C'est moi qui vais m'occuper de ta fiche, et si je ne te valide pas aujourd'hui, c'est qu'il y a un certain nombre de points à retravailler. Ne t'inquiètes pas du pavé qui va suivre, il sert à te faciliter le travail plus qu'à te brider.

Premièrement, commençons par le plus simple : les icons. Il faut 4 icons de ton personnage, de taille 100x100, qui ne soient pas des gifs. Tu trouveras aisément ça sur internet si tu ne le sais pas le faire par toi-même, et le staff peut t'aider au cas où. Par ailleurs, pour ce qui est de l'avatar, un petit effort t'es demandé : si tu ne sais pas lequel c'est, on ne peut pas te le réserver, donc tu comprendras qu'il faudra quelque chose de plus précis. Il me semble qu'il s'agit de Noctis, je te laisse utiliser google pour remplir correctement le champ. En outre, le format des avatars est de 200x400, donc il va falloir le recadrer ^^
De plus, pour le groupe, c'est simplement Neutre, qu'il soit résistant ou non ne compte pas ^^

J'arrive ensuite à la partie physique. J'admets que ce n'est pas la partie la plus fun, mais il va falloir être un tout petit peu plus précis ; si je lisais tes descriptions sans voir ton avatar, je ne saurais pas m'imaginer précisément ton personnage. Pas besoin de tomber dans un truc extrêmement détaillé, mais un peu plus de descriptif serait le bienvenue ; il y a en effet pas mal de choses, mais qui tombent plus dans l'ordre de l'appréciation personnelle. Je t'avoue que « beau spécimen bien bâti », je ne vois pas vraiment ce que ça veut dire... Par exemple, est-ce que ses cheveux sont lisses ? Frisés ? Est-ce que ses yeux sont petits, grands, en amande... ? Rien de bien fantasque nécessairement, juste de quoi avoir une idée ^^

Pour la personnalité, c'est assez simple à modifier : il va falloir donner un peu plus de détails. Procède par adjectifs si tu trouves ça plus simple, mais à la lecture, tout ce que je peux dire d'Edwin est que c'est quelqu'un d'optimiste et ambitieux mais très marqué par les traumatismes qu'il a vécu. Sur ce point par ailleurs, je ne crois pas que ça soit précisément mentionné dans l'histoire, c'est un élément important qu'il faudrait développer. Le PTSD, après tout, n'est pas un détail léger ! Il faudra également ajouter des défauts, mais je ne doute pas que tu sais de quoi parler : )
Même souci pour les goûts et dégoûts, ainsi que les objectifs et aspirations. Ton personnage a nécessairement des hobbies, des trucs anodins ou non qui lui plaisent ou le déplaisent... Pas besoin de faire mille lignes, mais la variété permet d'apprécier et de mieux jauger de sa personnalité. Pour les objectifs et les aspirations, tu peux penser à ce qu'il veut tant dans l'immédiat que dans le futur, ou à ce qui l'intéresserait éventuellement. Encore une fois, l'important n'est pas tant la longueur que le contenu !

Pour l'alignement, je n'ai rien à dire, tu as bien fait ton travail et cela fait plaisir de voir que tu as bien cherché à inclure ton personnage dans l'univers. En revanche, quant aux anarchistes, j'aimerais savoir d'où vient le jugement d'Edwin au sujet des « extrêmistes » ou des « méthodes ». Sur Enola, les dernières grandes manifestations anars ont été soulignées pour leur pacifisme et le seul incident notable pour le moment était celui d'un type isolé... Est-ce que son PDV vient de ce qu'il entend, de ce qu'on lui a dit, d'une certaine méconnaissance... ? Ce serait intéressant à développer ^^

Pour l'histoire en revanche, je t'avoue qu'il va falloir beaucoup la retoucher. Même si j'apprécie l'effet que tu as voulu donner et que tu vas droit au but, c'est très confus. Des éléments importants comme l'origine de ton personnage (par là je veux dire, son enfance, sa classe sociale, son éducation, son entourage) sont où occultés ou très brièvement mentionnés. Ce sont des points importants, et même si il n'y a pas beaucoup de choses, c'est intéressant à noter en soi !
Ensuite, je vais attaquer un point un peu fâcheux : nous sommes très difficiles avec les cas des enfants « surdoués » dont la situation les pousse à obtenir des très hauts diplômes à un jeune âge. Ce sont des situations extrêmement particulières, avec de grosses conséquences sur le développement émotionnel et social. Bien souvent, cela peut relever de la maltraitance de la part des parents. Si nous pouvons concevoir quelque chose comme un bac à 14-15 ans si le sujet est traité avec beaucoup de pincettes, je dois admettre que nous n'accepterons pas un doctorat à 12 ans, sauf à faire un traitement impeccable de ça (et cela demanderait beaucoup de recherches). Pour avoir quelqu'un passant un doctorat dans le staff, c'est quelque chose de très dur tant intellectuellement que physiquement et même moralement, alors pour un enfant, cela nous paraît trop ambitieux. Encore que, un cas de « fils de » que l'on laisse bidouiller sans que ce soit quelque chose d'officiel, pourquoi pas, mais ça sera à modérer. Comprends qu'un enfant qui « écrase » un chercheur cinquantenaire reconnu mondialement, même si c'est le point de vue dudit enfant, c'est un peu irréaliste. La recherche se fait avec l'expérience majoritairement ^^

Passé les nécessaires éclaircissements et remaniements, j'ai du mal à saisir le développement de ton personnage. Ou du moins, si je vois bien ce qui a pu le marquer, comme dit précédemment, on s'y perd un peu. Tu dis qu'il a été enfant bourgeois, à la rue... ? Sans avoir à lister, il faudrait vraiment préciser. Pense au lecteur qui aura besoin de comprendre facilement les tenants et aboutissants ! De même, comment s'est-il retrouvé à travailler pour le régime à la base, si il bossait avec Gears... ? N'a-t-il pas ressenti de la culpabilité, vu qu'il a été ensuite résistant... ? En outre, comment a-t-il eu les moyens d'ouvrir une boutique... ?
Enfin, un dernier petit point ; Gears est un PNJ de Cobaltium. Pour ce genre de lien avec un personnage important, ce serait mieux de demander au staff directement. Si iel m'a dit que ce que tu as écrit ne lae dérangeait pas tant que cela ne mentionnait pas ses propres expériences (je te donne le lien de sa fiche sur V1, juste ici), pense à lae contacter la prochaine fois ^^

Et voilà. Je sais qu'il y a beaucoup de choses, mais je ne doute pas que tu sauras t'en tirer ! Bon courage pour les modifs, et je suis dispo par MP si tu veux me joindre (je passe peu sur la CB ces derniers temps, fêtes obligent !).
Xerneas
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 28 Déc - 20:43
Revenir en haut Aller en bas
Salut au staff et merci à toi Xerneas de t'occuper de ma fiche.

J'ai conscience de pas toujours être le joueur le plus simple ^_^
Du coup, j'ai editer le contenu de ma prez et voici le résumé :
Avatar et miniatures : Fait
Groupe : Fait
Physique : Fait - si il y a besoin de plus de détail encore, hésite pas, même si j'avoue arriver à cours là :)
Personnalité : Fait
Anarchiste : C'est préciser - juste besoin d'une confirmation que cela te convient.

Histoire :
Rajouté une page d'intro au journal pour le passé et le peu de vie familiale. Je n'ai pas envie de m'étaler la dessus mais si besoin est, je redévelopperai.

Le personnage n'a AUCUN diplôme à 12 ans. Comme écrit (et non-modifier) il rejoint un programme. Ses capacités sont sa porte d'entrées tout autant que les anciens collègues de ses parents. Le personnage en revanche n'en pense pas moins de lui même pour autant.
J'espère que cela suffira la dessus, je n'ai personnellement pas envie de ressortir mes propres travaux pour un forum RP honnêtement :)

Pour Gears : le personnage quitte le centre de recherche le jour des attentats de la prise de pouvoir. Il n'a jamais fait partit du Régime. Je n'ai pas plus de lien avec le PNJ et n'avait pas la moindre idée qu'il avait des antécédents. J'espère que cela ne pose pas de problèmes, je ne pensait pas que cela aurait autant d'importance. C'était par ignorance et non par volonté d'abusé que j'ai créer ce lien. Navré.

Pour ce qui est de la boutique, le personnage à des capacités et est compétent. Après la guerre, il apprend le décès de ses parents. Avec l'argent légué, il choisit donc de devenir indépendant. C'est quelque chose qui est très chère au personnage et que j'aimerais jouer en RP si possible.

Voilà, voilà ! J'espère que tout ceci suffira, et sinon, bha tant pis, je continuerais d'éditer hein !

Et parce que je suis kitsch :

"Xerneas, à toi jouer !"
Edwin Skirata
Scientifique
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Déc - 6:02
Revenir en haut Aller en bas

Coucou Edwin ^^

Merci déjà pour les ajouts et modifications ; pour ce qui n'est pas de l'histoire, ce sera suffisant. C'est plus clair ; en revanche, détail anecdotique, tu mis le nom de famille de ton personnage dans la case "Surnom" :derp:
Pour ce qui est de l'histoire, si les ajouts nécessaires sont là (ils ne sont certes peut être pas passionnants mais il restent capitaux pour comprendre sa manière de grandir et percevoir les choses, surtout dans un forum à thème politique), j'ai toujours un problème avec cette histoire de programme. Tu dis que le personnage n'a pas de diplôme à douze ans ; si il débute un programme "spécial", je peux saisir. En revanche, il mentionne bien en 2008 que "Ma thèse avance. Le prototype commence à prendre forme.". Il avait donc huit ans lors qu'il préparait une thèse (donc un doctorat). Pour préparer un doctorat, il faut au minimum l'équivalent d'un master (donc un bac + un diplôme). Je t'avoue que même avec tes ajouts, ça me parait beaucoup trop jeune. Si je connais bien les programmes pour enfants dits "précoces" (j'utilise les guillemets car le diagnostic pour les "HPI" est largement discutable) pour les avoir connu, il y a une différence entre être un simple assistant ou stagiaire et être en train de préparer une recherche concrète. De même, si il a un diplôme d'ingénieur, quand l'a-t-il obtenu... ? Je sais que c'est pénible, mais c'est quelque chose d'assez conséquent. Tu peux et/ou décaler ses études, ou il faudra baisser considérablement le niveau si tu veux qu'il commence aussi jeune, ou le faire vieillir :/
En outre, ses parents sont dans le coma à ses 8 ans, mais tu ne mentionnes pas les effets qu'un pareil traumatisme doit avoir sur un enfant de cet âge qui, en plus de ça, a déjà pas mal de difficultés sociales et d'adaptation...

Le reste de ce que tu as mentionné dans ton post (mais pas dans l'histoire, il faudra les rajouter, le but n'est pas tant de nous expliquer à nous qu'à tes lecteurs ^^) me va, en soi. Merci de l'écoute !

Plus que quelques petits détails, et ça sera bon ! Bon courage !
Xerneas
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Déc - 23:24
Revenir en haut Aller en bas
Et voici, et voilà !

Navré pour le dernier thèse, il m'avait échappé. Tout devrait être bon.
Je laisse la relecture à tes bon soins espérant avoir tout bon ce coup ci :la:


Edwin Skirata
Scientifique
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Déc - 7:26
Revenir en haut Aller en bas

Coucou ^^

Je te réponds car je te validerais bien, mais il reste un souci. Comme je te l'ai dit dans mon premier post, ton avatar doit être de taille 200x400 et ce n'est toujours pas le cas :/ En outre, il y a aussi ce dont j'ai parlé dans le post précédent, sur le fait qu'Edwin ne semble pas plus traumatisé que ça par ses deux parents dans le coma. Une note ou deux là dessus et ça sera bon.
Bref, il ne reste quasi rien, je prépare ta validation de mon côté :)
Xerneas
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 31 Déc - 20:25
Revenir en haut Aller en bas
Et coucou !

Désolé du délais ! C'est tout bon pour l'histoire (mentionné dans la fin de la fiche), et le vava est à présent en 200*400
Edwin Skirata
Scientifique
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Jan - 12:08
Revenir en haut Aller en bas
Merci pour les modifs, c'est donc bon. Je te valide sans plus d'attentes, et je vais faire ton sac dans les 24h qui suivent ^^
Tu commences l'aventure avec 3 pokéballs, 2 potions et 50 opals. Tu peux maintenant commencer à rp, faire ta fiche de liens et que sais-je encore ; bon jeu !
Xerneas
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Jan - 17:05
Revenir en haut Aller en bas
Et un dé shiney pour la route !

EDIT : Pas de shiney, dommage.
Xerneas
Staff
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Jan - 17:05
Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Xerneas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé shiney' :
Hohoho ! MERRY CHRISTMAS ! Papa Edwin vous salut ! Et JOYEUX NOËL ! Dommag11
Regigigas
Voir le profil
Voir le profil de l'utilisateur https://enola.forumactif.com
Lun 6 Jan - 17:05
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Voir le profil
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: