Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 Polly Rivers ► La loi, c'est moi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Polly Rivers
avatar
Compétitrice
Messages : 29
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Polly Rivers ► La loi, c'est moi !    Mer 7 Fév - 17:03

Polly Rivers
INFORMATION GÉNÉRALES

   
Nom : Rivers , le nom de son papa venant tout droit d'Europe.
   Prénom : Polly
   Surnom : Pol, mais évitez, elle déteste ce surnom
   Âge : 28 ans
   Date de naissance : 3 avril
   Genre : féminin
   Origine(s) : Lavanville, Kantô, Japon. Elle a prit la nationalité Enolienne pour pouvoir passer les concours de police.
Date d'arrivée sur l'île d'Enola : mai 2019.
   Métier/Occupation/Études : Officier de police au commissariat d'Anula, tout fraîchement diplômée.
   Lieu de résidence : Anula, appartement de fonction.
   Groupe : Compétition.
   Sous-Groupe : Compétiteur.
   Rôle : Coordinatrice.
   Pseudonyme : Spider.

   
FICHE DRESSEUR
Informations
Rôle : Coordinatrice
   Voulez-vous utiliser le dé shiney? : Oui.

   
Équipe Aventure
- Fantominus ♂ - Ombre - Lévitation - Discret
   COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Ombre, c'est son premier pokémon. Un fantôme rencontré un soir, près de la tour de Lavanville. Après avoir souvent conversé, pendant des mois et des semaines, leur amitié leur sembla si importante qu'il décida de la suivre quand elle partir étudier à Doublonville pour ses études de police. Ils se séparent rarement, et il se fond souvent dans l'ombre de Polly, s'amusant parfois à faire peur aux passants ou aux collègues de la demoiselle en laissant échapper son corps vaporeux de façon soudaine.
    - Brindibou ♀ - Flèche - Engrais - Calme
   COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Flèche a été découverte après une enquête sur un traffic de pokémons. Petite créature blessée et malmenée, étant donné que personne n'en voulait et qu'elle risquait de se retrouver sans personne, Polly décida de la prendre sous son aile et de s'en occuper elle-même. Flèche s'est finalement remise, et a décidé de rendre la pareille à la policière. Protectrice et fière, elle veille sur Polly, juchée sur son épaule, son regard perçant scrutant tout.
    - Espèce ♀/♂ - Surnom - CS/Talent - Nature
   COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Oeuf Pokémon confié par la Compétition au moment de votre inscription afin de tester votre capacité d'adaptation à un nouveau Pokémon que vous n'aurez pas choisi. Votre personnage en ignore le contenu. Celui-ci est choisi par vous dans une Sélection de trois Pokémon préparée par le Staff.
   

   

   
PHYSIQUE
Couleur de peau : Bronzée, mais blanche de base.
   Description des cheveux : Bruns, mais teints d'une couleur entre le rose et le violet, foncés et mi-longs, souvent tressés pour être plus pratiques.
   Description des yeux : Grands, bruns, attentifs.
   Taille : 1 mètre 82, plutôt grande pour une demoiselle.
   Poids : 76 kilos, et surtout pas de commentaire, ce n'est que du muscle !
   Description de la silhouette : Athlétique et féline, voilà ce qui sort de sa démarche : celle d'une femme ayant déjà fait face au danger, et prête à cogner à nouveau le premier qui risquera un orteil au-delà des limites de la loi.

   Problèmes de santé physique : Elle porte des lunettes - de soleil car ils sont sensibles à la lumière, et pour lire ainsi que devant des écrans.
   Particularités autres : Elle a un tatouage sur la cuisse droite, représentant une confrérie de bikers dont elle fait partie, des éclairs entourant une face de malosse crocs dehors.

   
CARACTÈRE
Personnalité : Polly est une tête-brûlée, ce qui à l'avis de ses supérieurs, l'empêchera d'être à l'aune de ses aimbitions tant qu'elle ne saura mieux se contrôler. C'est bien simple : sa fierté est telle qu'il suffit de peu pour la faire glisser du professionnalisme aux insultes. La demoiselle est loin d'être une donzelle en détresse : violente, peu polie et moqueuse, elle est au contraire un vrai garçon manqué, peu consciente de l'image qu'elle a. Pourtant, sous ce caractère tout feu tout flamme se cache une femme plutôt intelligente quand elle le veut bien, qui est très intègre et a une vision manichéenne de la vie. Les gens sont bons ou mauvais, et la moindre action mauvaise se doit d'être punie par la loi. Elle peut se montrer paresseuse, tire-au-flanc ou cynique, mais elle aime aussi le travail bien fait et sait quand se sortir les doigts ... du nez.

C'est une gourmande aux grands talents culinaires, qui s'en cache et n'en fait profiter qu'elle ou ses conquêtes féminines - car son homosexualité n'est un secret pour personne, elle l'affiche effrontément au point que ses collègues lui ont souvent conseillé de se taire là-dessus, risquant moqueries ou représailles de personnes moins ouvertes. Pourtant, ses différences, Polly les aime et trouve que cela la rend unique. Elle est bordélique, n'a aucun ordre, et vit dans un véritable dépotoire. Elle a un amour immodéré pour tout ce qui touche aux fantômes, cela lui rappelant sa ville natale, Lavanville. Elle est souvent touché par la beauté de personne ou de chose, et c'est ce qui l'a poussé à essayer la coordination : tenter de former une sorte de beauté, d'union avec ses pokémons, au-delà des combats ou de la simple présence de l'autre.
   Goûts/Dégoûts : Polly aime manger, boire de l'alcool avec ses collègues, quand un malfrat l'oblige à faire usage de ses poings, montrer qu'elle est la plus forte, crâner, draguer les jolies donzelles, se chamailler avec ses pokémons, avoir raison, faire de la moto.
Polly déteste avoir tord, les trop grosses chaleurs qui font suer, devoir faire le ménage, les légumes, qu'on la sermone, devoir obéir à des ordres, devoir lire des livres, les transports en commun.
   Objectifs et aspirations : Elle aimerait devenir commissaire de son propre poste de police, et pourquoi pas percer dans la coordination mais cet objectif est secondaire, son travail passe en premier.
   Peur(s) : Elle est extrêmement terrifiée par tout ce qui est surnaturel, peut-être parce qu'elle y croit : pouvoirs médimniques, fantômes, tout cela l'effraie, peut-être parce que sa force ou ses entraînements n'y pourraient rien. Mais, officiellement, elle n'a peur de rien, la demoiselle.

   
ALIGNEMENT
Votre personnage a-t-il/elle connu Enola entre 2008 et 2017, sous le joug du Régime, et que pense-t-il de cette époque ? : Elle n'était pas encore sur Enola à cette époque là, mais elle en a entendu sacrément parler. Le joug du Régime n'aurait jamais dû pouvoir prendre le contrôle ainsi, et elle ne comprend pas comment les officiers de la loi ont pu laisser faire, ou comment les gens n'ont pas tous pris les armes contre cela.
   Que pense-t-il/elle de la manière dont les choses ont évolué, et du nouveau gouvernement ? : La politique ne l'intéresse pas beaucoup, mais elle doit bien y faire un minimum face étant donné qu'elle travaille pour le gouvernement de l'île, et pour la justice et la loi. Le fait que chacun pense dans son coin, cette division des forces ne pourra, selon elle, qu'apporter de nouveaux ennuis. Pourtant, elle a décidé de suivre le mouvement de la Compétition, y retrouvant ses valeurs.
   Que pense-t-il/elle de la légende de Regigigas ? : L'idée de déranger un pokémon légendaire n'est guère une bonne idée. La plupart des pokémons aussi puissants refusent de se laisser faire, et l'île pourrait encourir sa juste colère.

   Qu'est-ce que votre personnage pense d'Elixir ? : Si Polly en avait su plus sur leurs intentions et leurs réelles ambitions, peut-être les aurait-elle rejoint : la recherche, la science, l'avancée technologique et scientifique pour le bien et l'union des gens est une bonne chose. Mais leurs intentions trop floues lui donne une certaine méfiance. Néanmoins, elle reconnait que leur aide et leurs dons sont très utiles, et elle reste neutre vis-à-vis d'eux, malgré leurs valeurs contraires à celles de la Compétition.
   Qu'est-ce que votre personnage pense de la Compétition ? : L'idée de rendre à l'île sur laquelle elle vit sa gloire d'antant a un côté chevaleresque qu'elle apprécie. Proches des valeurs et de la nature, elle se retrouve en eux, dans leur organisation de la compétition, et attirer les gens par le tourisme est une bonne chose : cela permet du sang neuf, comme elle, non ?
   Qu'est-ce que votre personnage pense des Anarchistes ? : Des extrêmistes, certains d'entre eux - et c'est cela qu'elle déteste. Ces gens qui sont dans l'extrême, dans la radicalisation. Peu importe ce qu'ils font - ils sont sûrement capables de tout pour parvenir à leurs fins. Elle reconnait pourtant qu'eux aussi aide les habitants.

   Alignement/Allégeance ? : Compétition.
ET VOUS?
PUF/Surnom : Lizz
   Âge : 23 ans
   Disponibilité : ça dépendra de l'IRL
   Comment avez-vous connu le forum ? : en cherchant un forum pokémon
   Suggestions ? : non
   Personnage sur l'avatar : Miki Kuroda (Devilman Crybaby)
   Code : Mangé par le dragon nomnomnom
   Autre:
   


Dernière édition par Polly Rivers le Jeu 8 Fév - 13:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polly Rivers
avatar
Compétitrice
Messages : 29
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Re: Polly Rivers ► La loi, c'est moi !    Mer 7 Fév - 17:05


HISTOIRE


Lavanville. La ville fantôme. Là où les histoires de spectres prennent racine depuis des millénaires. La ville hantée. Et, dans ce décor enfin planté, une gamine aux cheveux bruns et aux genoux tâchés de boue, court entre les haies d'un jardin, riant aux éclats sous la lumière de la lune montante. Au loin, des cris. Un prénom. Polly. C'est maman qui l'appelle, parce qu'elle traîne trop. Alors elle se tourne, toute campée sur ses jambes, vers la créature gazeuse près d'elles aux rires comme le sien. Tu viens avec moi ? Elle se penche et passe sa main dans le fantominus, comme si elle essayait de l'attraper. Le pokémon roule sur lui-même, laissant une traînée de gaz, puis oscille, en acceptant à grand renfort de sourire. Polly s'éloigne alors, en hélant sa maman, les bras au-dessus de la tête pour montrer sa présence. Maman je me suis fait un ami ! Je peux l'appeller Ombre ? Le fantominus suit docilement. Pas de pokéball pour le rendre docile. Juste une amie, peut-être.

La demoiselle n'a pas de frères ou de soeurs. Elle ne vit pas à la dure - son papa, anglais de souche, possède une pharmacie, et sa mère, japonaise, l'aide à tenir les comptes. L'argent va et vient, mais elle ne s'en inquiète pas. C'est une gamine insouciante, qui ne pense qu'à s'amuser. Et si elle n'a pas d'enfants dans son entourage proche familial, cela ne l'empêche pas d'aller courir dehors pour tirer ses petits voisins dans les jardins divers. Elle se bagarre souvent avec les garçons, revient avec des croûtes de partout, et se voit très souvent punie, mais rien n'y fait. On a beau la priver de goûter, de sortie, elle a beau avoir des ennuis à l'école qu'elle fréquente de temps à autres, elle reste tête brûlée et téméraire. Sa mère est plutôt déçue de la voir si souvent revenir avec des vêtements déchirés et s'émeut sur son manque de féminité, mais son père est un vrai soutien, appréciant l'entiéreté de sa fille. Alors, quand elle décide, après un braquage à la pharmacie familiale, qu'elle veut mettre les méchants derrière les verrous, il annonce sa fierté, il la couvre de petits cadeaux, lui offre des cours de tirs et l'aide à se tenir en forme, va courir avec elle. Elle n'est peut-être pas une fille à maman, mais elle est une fille à son papa.

Polly s'étire langoureusement et se lève, s'habillant calmement sans un regard pour la petite boule fantôme roulée dans un coin, intangible, endormie. C'est déjà l'heure de se lever pour les cours - déménager à Doublonville l'avait épuisée, mais le début de son cursus lui plaisait déjà. Son fort caractère plaisait aux garçons, et elle en avait déjà battu deux, leur tirant gentimment le slip pour leur apprendre qui était la plus forte. Les cours sur la loi et sur l'éthique, c'étaient les plus durs. Mais les entraînements, elle était née pour ça. Courir, sauter, franchir les obstacles, c'était son dada. Et puis, les stages sur le terrain, quelle joie ! Elle n'avait qu'une envie, passer ses années, passer ses examens, et devenir enfin officier. Elle embrassa Ombre et s'éloigna, un goût de gaz et de cendre sur la bouche - le goût de son ami. Le sac sur le dos, elle rejoignit ses camarades et prit courage pour deux heures de cours ennuyeux.

Je peux la prendre, Commandant, s'il vous plaît ? Personne ne la veut, et l'infirmerie et le centre pokémon vont être pleins, archi-pleins. Petite moue supliante. Le commandant leva les yeux au ciel et s'approcha, droit comme un I. La brindibou à l'aile cassée se blotissait dans les bras de Polly, au chaud contre son veston aux armoiries de la police de Doublonville. T'es sûre de pouvoir t'en occuper, Rivers ? Disons que t'es pas connue pour ta patience et ta douceur qu'il dit, non sans mâchonner son foutu mégot. Polly se hérisse, en plissant les yeux. C'est avec un soin particulier et étonnant qu'elle serre la brindibou contre elle. Vous pouvez passer tous les jours la voir au logement des bleus, m'sieur ! Je m'ocuperai de Flèche comme de mon propre enfant ! Le commandant l'observa puis, éclatant de rire, fit un geste de la main : il acceptait qu'elle prenne le petit hibou. Après tout, les pokémons maltraités étaient légions, après le traffic qu'ils venaient de démanteler, et si Polly Rivers disait qu'elle pourrait s'en occuper, il lui faisait confiance, dans le fond.

Je veux aller là-bas. Allongée sur le canapé du bureur de son ami Giles, elle pointa du doigt un feuillet où le nom ANOLA était écrit en gros. Je passerai les concours, les différents examens là-bas, quitte à me faire refouler, c'est pas comme si j'allais vous manquer, hein qu'elle glousse en roulant sur le dos, tombant à moitié du canapé sur le tapis épais. Giles soupira et se leva, non sans se servir une tasse de thé. Ils étaient comparses à l'école, mais ils avaient évolués à différents niveaux : tous deux ambitieux, le côté tête brûlé de Polly avait joué en sa défaveur malgré ses compétences. Il était pourtant heureux qu'elle ait réussi à se trouver un objectif. Elle avait en tête de devenir Enolienne, de passer les examens et de passer des grades là-bas. Restait à voir où elle allait s'installer sur cette île - il avait cru qu'elle resterait à Johto. Fais pas cette tête, Gilou, tout se passera bien, promis juré crach- Ne crache pas, sale gosse ! qu'il crie  en la poussant, alors qu'elle faisait semblant de se racler la gorge.

Elle entretient de bonnes relations avec ses collègues, mais on ne peut pas dire que les quitter la fait pleurer. Elle ne pleure pas - du moins pas en public. Elle essaye de rester forte, et ils le savent, alors ils raccourcissent les adieux. Giles va lui manquer, et la jolie secrétaire de l'entrée, Monika, et tout les autres, au final, Rod, Marcus, Flynn, tous ont été ses amis. Elle papillonne des yeux - il y en aura d'autres. C'est à Enola que se situe son avenir -surtout que ses parents lui ont promis de venir la voir plus souvent, lors de petites vacances. Ils se font vieux. Elle sait que sa mère rêve de petits enfants, mais pas pour maintenant, maman Rivers, pas pour maintenant.

Anula, sur l'île d'Enola. Débarquer avait été un évènement majeur - le voyage en bateau avait rendu la demoiselle et Flèche malades, ce qui avait beaucoup fait rire Ombre. La brindibou s'était remise, mais le stress tordait le ventre de Polly. S'installer dans une nouvelle ville, avoir une nouvelle vie, de nouvelles responsabilités, cela l'effrayait pas mal. Et puis, il y avait ces évènements qui s'étaient passés : l'île s'était sortie du joug du Régime, l'île avait vécu une période sombre, et essayait de s'en sortir, avec plusieurs groupuscules politiques s'étant sortis de la masse. L'idée de reformer la Compétition qui avait fait les grandeurs d'Enola réjouissait Polly. Elle trouva donc ses marques les mois suivants, prenant ses marques sur ses officiers subalternes, elle finit même par rejoindre la Compétition, le groupe, en tant que coordinatrice et membre. Il était temps qu'elle devienne une véritable Enolienne ! Les concours se passent, et elle doit prendre des cours, devenir Enolienne et avoir cette nationalité, et il y a tellement de boulot qu'elle finit par sentir des racines lui pousser. Mais l'ennui n'est pas là, on la fait aller sur le terrain, durant les formations, comme autrefois, comme si elle passait de nouveau ses examens d'entrée. Retour en arrière, mais elle a grandi, elle essaye d'être plus docile, même si il y a des altercations. Elle devient vite la petite peste que tout le monde adore, et adore détester. Celle à qui on paye le café pour raconter des potins, celle qu'on s'amuse à railler pour la voir sortir de ses gonds et balancer des insultes salaces. Et, finalement, au bout de quelques années de dur labeur, la voilà policière, simple officier. Mais les échelons se montent à partir du bas.

Elle mâchonne son cure-dent, remet en place sa casquette et hoche la tête - malfrats et gredins n'ont qu'à bien se tenir !



Dernière édition par Polly Rivers le Jeu 8 Fév - 13:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reshiram
avatar
Staff
Messages : 342
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Polly Rivers ► La loi, c'est moi !    Jeu 8 Fév - 13:07

Bienvenue Polly !

Tout d'abord, ravie que le forum ait su capter ton attention, nous espérons que tu sauras t'y plaire si tu décides de rester ^^
Par ailleurs, ta fiche est assez agréable à lire, le contenu semble mature et bien ficelé, il y a le minimum demandé alors je n'ai presque rien à dire quant à la première partie, excepté seulement que pour toutes les icons, il doit s'agir d'icons de ton propre personnage, et pas ceux de tes Pokémons, alors il faudra modifier cela (c'est pour que nous les mettions dans le sac par la suite). Et ensuite, Lavanville se situe à Kanto au Japon, et donc cela veut dire que ta persotte est japonaise. Elle doit donc avoir un nom japonais, sauf s'il y a une explication derrière l'origine de son nom (ses parents qui peuvent être d'un autre pays par exemple).

Ensuite, sujet un peu plus compliqué mais il s'agira de sa fonction de policière. Nous ne demandons pas un truc 100% réaliste tout de suite mais nous souhaitons garder une part de cohérence, mais pas d'inquiétude, nous sommes là pour aider si y'a un souci ^^
Je ne sais pas si tu t'es renseignée un peu quant à la police, mais c'est impossible qu'un policier soit muté ainsi dans un autre pays, sauf au sein d'une ambassade (et dans ce cas elle n'aura de pouvoir qu'au sein de l'ambassade même, pas au dehors). Si tu veux que ton personnage puisse être policier, Polly doit prendre la nationalité énolianne et ensuite passer des concours, donc suivre une formation sur Enola si tu veux qu'elle soit lieutenant sur Enola (sinon en simple agent c'est déjà moins compliqué) ou alors avancer son arrivée sur l'île. :)
Enfin, pour finir, je voudrais en savoir un peu plus quant au background de Polly, car mine de rien, on ne sait pas trop dans quel contexte elle a vécu, si elle vient d'une famille riche, pauvre, modeste, si elle a une bonne relation avec ses parents, si son comportement bagarreur lui a attiré des ennuis à l'école... Pas forcément répondre à ses questions mais on aimerait un peu mieux la connaître par son passé °W°

Voilà, voilà, si jamais tu as des questions ou des problèmes, que tu ne comprends pas quelque chose, n'hésite pas à me contacter par MP ou même à passer sur la ChatBox où les membres du Staff passent régulièrement.
Bonne courage pour ta fiche o/

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polly Rivers
avatar
Compétitrice
Messages : 29
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Re: Polly Rivers ► La loi, c'est moi !    Jeu 8 Fév - 13:13

Merci pour les encouragements, je m'en occupe le plus vite possible et enverrai un message privé lorsque ce sera fait :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reshiram
avatar
Staff
Messages : 342
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Polly Rivers ► La loi, c'est moi !    Jeu 8 Fév - 14:08

Eh bien tout est nickel, je n'ai plus rien à dire, les modifications nécessaires ont été apportées o/

Sur ce, avant de te valider et de faire ton sac, je te propose ici ta Sélection. Choisis parmi l'un de ces Pokémons celui qui accompagnera Polly et ensuite, mets ses infos dans un post à la suite, à savoir son nom, son sexe, son talent et sa nature. Encore une fois, si tu as des questions, n'hésite pas. ^^

SÉLECTION

#043 MYSTHERBE
C'est cliché, me dira-t-on, mais face à de la brutalité, on préconisera... De la douceur ! Mystherbe n'est pas réputé pour être un Pokémon très violent ou agressif,
au contraire, mais il a intéressé plus d'un chercheur pour ses évolutions... Plus d'un coordinateur pour ses capacités ! Assez utile de part son movepool, il pourra sans doute faire des merveilles en Concours. De plus,
ce Pokémon a une spécialité qui lui permet d'apprendre des techniques de soin, qui pourraient s'avéré utile quand Polly se surmène trop.

#261 MEDHYENA
Medhyèna est un Pokémon qu'on voit plus rarement en Concours, mais après tout, cela ne veut pas dire qu'il n'a pas de potentiel ! Ce Pokémon très loyal envers son maître me rappelle un peu Polly dans sa détermination et sa façon de ne jamais abandonner un combat ! En évoluant, il devient en outre un Pokémon qui obéit sans sourciller à son dresseur, à condition que ce dernier soit digne ! De plus, j'ai pensé qu'un Pokémon canin avec un bon odorat et une bonne vision pourrait être utile à une policière.

#300 SKITTY
Kawaiiiii ! Un petit minou tout rose, quoi de plus mignon ? Bon, sans rire, Skitty possède non seulement des capacités pratiques en Concours également, mais il s'agit d'un Pokémon très énergique, qui est facilement distrait et aime jouer avec littéralement tout ce qui bouge ! Il est temps pour Polly de montrer qui c'est qui commande, maintenant ! Et peut-être arriverait-elle à dresser un chaton pour en faire un félin bien docile, qui sait ? Il fallait bien, en plus, un Pokémon félin pour coller à sa démarche gracile.

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polly Rivers
avatar
Compétitrice
Messages : 29
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Re: Polly Rivers ► La loi, c'est moi !    Jeu 8 Fév - 14:19

Pour ce qui est de la sélection, prenons quelque chose de contraire à Polly : une skitty toute mignonne et rose, féminine et douce ! Ca peut être très amusant à voir en jeu, d'essayer de les voir se dresser l'une l'autre. En tout cas, jolie sélection, j'ai assez hésité, notammen avec le Medhyéna - en chien policier, ça l'aurait grave fait !

Nous avons donc :

Skitty ♀ - Candice - Joli sourire - Prudente.


Merci encore pour la validation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reshiram
avatar
Staff
Messages : 342
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Polly Rivers ► La loi, c'est moi !    Jeu 8 Fév - 14:25

Super o/

Bon bah, tu es validée, ma chère ! Je vais de ce pas m'occuper de ton sac, ton rang, ta couleur et tout ce qui va avec ! Tu pars avec 50 Opals, 3 Poké Balls et 2 Potions !

Bon jeu sur Enola, et amuse-toi bien parmi nous ! :la:

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Polly Rivers ► La loi, c'est moi !    

Revenir en haut Aller en bas
 

Polly Rivers ► La loi, c'est moi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: Premiers Pas :: Présentoir :: Présentations Validées-