Légendes d'Enola


 

Partagez | .
 

 (28 octobre 2016) Vieux Souvenirs I [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice C. Donovan
avatar
Compétitrice
Âge : 21
Messages : 142
Date d'inscription : 26/01/2018

MessageSujet: (28 octobre 2016) Vieux Souvenirs I [OS]   Mar 13 Fév - 19:01



Vieux Souvenirs I
« Ooooh ! C'est un Tarsal, tu dis, Zazac ? »

L'adulte aux cheveux noirs glousse un peu devant l'enthousiasme de la fillette. Plus loin, Faust boude un peu de fausse jalousie, même si il avale sa part de gâteau en souriant lorsqu'il remarque la joie qui irradie de son enfant. La gamine a vite oublié la pâtisserie, une fois qu'elle eut soufflé ses huit bougies en plusieurs tentatives maladroites, mais c'était à attendre. En ce mois d'octobre 2016, un petit vent souffle doucement dans le jardin du conseiller, où sont étalés des petites tables colorées, nappées, couvertes de cochonneries et d'autres sucreries. Plus loin, un adolescent à l'air un peu grognon sirote une tisane à la camomille. Isaac, attendri par l'adoration dans les yeux de la gamine qui fixe l’œuf avec un bonheur non dissimulé, s'accroupit et ébouriffe ses cheveux avec douceur.

« C'est exactement ça. Tu remercieras Thalie plus tard, d'accord ?
- Ç'juré ! M'occuperais bien de son bébé, c'est promis. »

L'enfant regarde la coquille avec une lueur émerveillée dans ses iris rougeâtres. Cela fait un certain temps maintenant qu'elle regardait la Gardevoir du meilleur ami de son père avec admiration, de plus en plus intéressée par les types psychiques auquel Isaac s'était dédié pendant si longtemps. Oh, elle avait espéré, mais elle n'aurait jamais cru pouvoir obtenir un œuf de Tarsal : elle n'aurait jamais eu le cran de demander, même. Mais bon, à sept ans, il est difficile de cacher ses envies, même en gardant le silence, et après autorisation donnée par son paternel, Isaac n'avait pas hésité trop longtemps. La gamine esquissa un immense sourire, une lueur de défi dans ses yeux juvéniles.

« J'vais devenir super forte en type psy, tu vas voir ! Même meilleure que toi !
- Héhé, je demande à voir ça. »

Les compliments n'auraient pas dû la toucher à ce point, mais venant de lui, ce n'était pas peu. Le meilleur ami de son père, après tout, avait toujours suscité chez elle une certaine admiration, que ce soit pour sa spécialité qu'elle appréciait de plus en plus, ou même pour ses stratégies rusées et créatives. Ce ne fut pas pour rien, en outre, qu'une idée lui passait par la tête et qu'elle se permit de la lui confier, un peu timidement, croisant les mains, tentant de se donner l'air mignonne.

« Mais... Tu veux bien m'entraîner, dis ? Papa m'a dit que t'étais même allé à la ligue, une fois ! Bon, t'avais perdu, mais... C'est déjà bien ! »

Isaac grimaça, un peu blasé, jetant un regard agacé à Faust qui pouffait dans un coin, bien fier d'être le cause de la gêne soudain de son ami. Mais malgré tout, en dépit de son... Honnêteté brutale, disons, Alice ne voulait pas dire de bêtises, et attendri par son impatience, le psychologue lui rendit son sourire, plus doucement.

« Un jour, un jour. Reviens me voir quand tu seras plus grande, ça marche ? »

L'enfant hocha vivement de la tête, déjà bien contente. Si elle s'apprêtait à dire quelque chose, ce fut coupé par un son de petits craquements réguliers, en provenance de l'oeuf. Amusée mais pas moins surexcitée, sautillant sur place, la gamine gloussa joyeusement.

« Lui, il a hâte aussi, j'crois ! »

Isaac souffla un peu, amusé, alors qu'Alice s'extasiait déjà devant le tout jeune Tarsal, qui, encore un peu caché dans son œuf, jetait tout de même des coups d’œil curieux à son entourage. Avec douceur, et souriant bêtement, elle tira le petit de sa cachette, le câlinant avec une certaine brutalité, logique pour une enfant, même si le pokémon psychique ne protesta pas.

« Toi et moi, on va faire plein de grandes choses ! »

---

« Et donc, c'est comme ça que j'ai reçu Altair ! »

J'affiche un sourire triomphant à Morgane, très fière de mon récit. J'étais étonnée qu'elle s'intéresse à ça, maintenant que j'y pense, ce n'est pas la première fois qu'elle me parle des fois où j'ai obtenu mes pokémon. Je ne me suis pas gêné pour expliquer, d'autant plus que le Tarsal est un peu... Bon, ç'pas bien, mais c'est un peu mon chouchou, en vrai. Et je tiens beaucoup à lui, ou les conditions de son obtention, en fait. Mais contrairement à ce que je m'attendais, Morgane se contente de me fixer avec un air quelque peu indifférent, une moue lasse sur son visage.

« … Mais je voulais juste savoir si ton gâteau il était en chocolat, moi. »

Ah. Ehrm. Vexée, je gonfle presque les joues et expire des narines, comme pour signifier que mon ego est blessé. Même ma voix prend un air arrogant, bien que je sache que ma cadette ne le prendra pas mal du tout.

« Oui bah euh, tu l'as eu, ta réponse ! »

Nianiania, jamais contente ! Altair, lui, lève les yeux au ciel  quelque peu exaspéré par ma puérilité. Bah, il va encore retourner dans son coin et au moins, il ne se moquera pas de moi. C'est un peu ça que j'aime chez lui, des fois. Ça, et le fait que je lui ai promis de faire de lui un pokémon particulièrement aguerri au combat : et même si j'échoue à tenir la plupart de mes promesses, celle-là, y'a pas qu'à lui que je l'ai faite.
Un peu hésitante, je regarde malgré moi le numéro de tonton Isaac sur l'écran de mon téléphone, n'osant pas lui envoyer ce message. Mais je pense que je peux maintenant, non... ? Ouais. J'pense que c'est un bon plan.
28 OCTOBRE 2016Éclosion d'Altair

____________________________________________

DC de Xerneas, Faust M. Donovan, Natsume Miyano & Livie A. Vulpino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

(28 octobre 2016) Vieux Souvenirs I [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: L'Île d'Enola :: Île de Nuva Eja :: Centre-Ville-