Partagez | .
 

 J'ai beaucoup de chose à te raconter [OS] n°II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Easton Brady
avatar
Milicien
Messages : 51
Date d'inscription : 15/11/2017

MessageSujet: J'ai beaucoup de chose à te raconter [OS] n°II   Dim 24 Juin - 23:25







J'ai beaucoup de

chose à te raconter

OS n°II
Easton Brady
( Début Juin 2023 )



De retour au pays depuis bien trop longtemps si je dois dire. La dernière fois que je suis venu dans cet aéroport, j'allais quitté les Etats-Unis pour plus de huit ans et si je savais tout ce qui allait m'attendre sur Enola, est-ce que j'aurai quand même décidé de partir? Au fond de moi, je pense quand même que oui. C'est bizarre à dire parce qu'ici j'avais tout pour moi, j'avais atteins mon but et je pouvais vivre la vie dont je rêvais, et pourtant quand je pense à ça je revois tout les moment que j'ai passé sur l'île. Pas seulement les bons, mais tout ce qui fait désormais partie de moi et que je n'oublierai pas. Et c'est pour ça que je ne regrette pas d'avoir décidé de partir, ça m'a permis de sortir de ma zone de confort, d'évoluer et de grandir en tant que personne.

Je suis quand même heureux de revenir ici à Manchester, revoir ma mère et l'endroit où j'ai grandi, et je sens la nostalgie monter en moi quand je quitte le hall de l'aéroport pour sortir dehors. J'ai réussi à tourner la page sur le passé, aujourd'hui j'en suis sûr. Être retourné ici en est la preuve pour moi que je suis prêt à assumer mes actions passés et futurs, je ne suis plus le gamin qui fuyait face au moindre obstacle. J'ai besoin de revoir ma mère, mes anciens amis et coéquipiers et en un sens... mon père. Je n'aurai malheureusement pas le loisir de rester bien longtemps mais rien que quelques jours me suffiront. A la base, j'avais prévu de venir pendant le mois d'aout mais ma mère m'a demandé de passer une petite semaine parce qu'elle avait une surprise pour moi, et pour ça il fallait que je sois là.

Et c'est pour ça que je suis revenu plus tôt que prévu. J'ai atterri de nuit en tout début de matinée et même si ma mère n'habite pas très près de l'aéroport, le trajet en taxi n'aura pas suffit à faire se lever complétement le soleil. Mais me voilà quand même devant la porte d'entrée alors je frappe, ne sachant pas si quelqu'un est réveillé et pourra m'ouvrir. Je pourrai toujours en profiter pour aller faire le tour du quartier sinon.

Mais finalement après quelques instants, j’entends une voix derrière que je pourrai reconnaitre entre mille et la porte s'ouvre enfin. Je retrouve ma mère qui semblait déjà prête à m'accueillir.

-"Tu n'as pas honte? Tu ne viens même pas me voir de ton propre chef?"

-"Mais non! Je t'avais dis que-" "Pas d'excuse! Mais t'en fais pas, je sais très bien que tu ne voulais pas mal faire et que tu étais occupé sur Enola." Je pose ma valise et prend ma mère dans mes bras.

-"Si tu savais comme je m'en voulais. Je serai venu plus tôt si j'avais pas été lâche."

-"Allez c'est bon, je sais très bien que tu avais tes raisons. Tu es un adulte alors garde la tête haute. On rentre et tu me racontes tout en détail à l'intérieur d'accord?" Je reprend alors mes affaires et la suit à l'intérieur. En passant à côté du salon je remarque un oeuf dans un incubateur posé sur la grande table centrale. Intrigué, je m'en approche et demande à ma mère pourquoi elle a cette oeuf.

-"Tu fais bien de demander, c'est l'une des raisons pour lesquelles je t'ai fait venir. Je l'ai trouvé dans le jardin un matin et après avoir cherché pendant longtemps son propriétaire sans succès j'ai décidé d'en prendre soin et de te le confier. J'ai appelé un expert qui m'a dit qu'il allait éclore d'ici peu et, tu me connais, on est pas trop pokémons par ici alors je veux que tu t'occupes du pokémon qui en sortira."

Je lance des regards successif entre elle et l'oeuf, les yeux écarquillés. C'est beaucoup trop soudain!

-"Oh fait pas cette tête, je suis au courant de comment ton équipe a bien grandi, alors je suis sûre au fond de toi que tu veux le prendre." Elle a raison, et puis je suis très curieux de savoir quel pokémon va en sortir mais elle me prend quand même de court. Enfin, l'attention me touche alors je lui dis que j'en prendrai soin.

Suite à ça, je m'empresse d'aller poser mes affaires avant de rejoindre ma mère dans la salle à manger pour déjeuner et discuter. Je ne pourrai même pas dire combien de temps je suis resté à parler de tout ce qu'il s'est passé sur Enola. Cette fois ci sans me cacher et en n'oubliant aucun détail. Les heures ont filé à une telle vitesse sans que je m'en aperçoive et ma mère m'a écouté sans se plaindre, je me serai cru quinze ans en arrière à raconter comment j'avais vécu mon tout premier match de foot à ma mère alors qu'elle m'écoutait avec le même sourire qu'aujourd'hui.

-"Je suis heureuse de te retrouver enfin. Tu as beaucoup de chance d'avoir Emily, je vois bien à quel point elle compte pour toi et tout ce qu'elle t'a apporté. Tu penses pas qu'il serait temps de franchir une nouvelle étape avec elle?"

-"Quoi? Mais de quoi tu parles? Comment ça une nouvelle étape?" Elle se lève, ouvre un tiroir et en sort une petite boite.  

-"Le mariage dans un premier temps." Elle ouvre la boite dans laquelle se trouve l'alliance que lui avait donné mon père pour leur mariage. "C'est mon deuxième cadeau, j'aimerai que tu lui offre."


Je fixe l'alliance un petit moment, je sais que c'est offert mais je ne sais pas si c'est une bonne idée.

-"Tu sais, je n'ai pas besoin de cette alliance pour me rappeler de ton père. Une relation c'est bien plus que cette simple bague et tu dois déjà le savoir."

Je prend alors la boite. "Tu as raison, merci pour tout." Je n'arrive pas à trouver autre chose à dire, mais mes mots sont francs. Je me sens heureux et apaisé d'avoir eu cette conversation. J'ai effectivement eu beaucoup de chance d'avoir eu Emily à mes côtés, que ça soit pour le régime où surtout pour la mort de mon père, elle a toujours été là alors que je n'ai jamais vraiment fait attention à ses sentiments. Je ne réalise vraiment que maintenant mais je jure de faire en sorte de faire plus attention à elle en rentrant.

Le vol m'a quand même fatigué alors je décide d'aller faire une sieste dans le salon. Ce séjour a à peine commencé mais je sens qu'il me fait du bien. Ça fait si longtemps que je n'avais pas discuter des heures durant tel un gamin insouciant, ah j'ai été trop égoïste ces dernières années à rester enfermer sur moi même. Et très vite, l'esprit léger, je ferme les yeux et m'endors.

Je me réveille difficilement, la tête dans le derrière avec le filet de bave qui va bien. Je me retourne et sursaute d'étonnement quand je tombe en face d'une énorme gueule noire. Mais je remarque que derrière cette gueule se cache une petite mysdibule, je fais très vite le lien et remarque que l'incubateur n'est plus ici. L'oeuf a du éclore pendant que je dormais et ma mère a du s'en charger j'imagine. Enfin, j'essaye de rassurer le jeune pokémon que j'ai effrayé avec mon sursaut tout en cherchant où peut être ma mère. Je regarde par la fenêtre et voit que la voiture n'est pas garée devant.

-"Bon, on dirait bien qu'on va devoir passer un petit peu de temps juste tout les deux."

La mysdibule se trouve être peu craintive au final et j'arrive facilement à l'approcher et à m'en occuper. J'ai dormi un bon moment on dirait, le soleil se couche déjà et effectivement, en jetant un coup d'oeil à la pendule je vois que le début de soirée arrive à grand pas.

Ma mère rentre peu de temps après et nous prépare un repas de roi pour nous trois. La petite est une vraie gloutone et n'est pas insensible à la cuisine de ma mère. Je la regarde avec amusement dévorer son assiette. Enfin, j'aurai bien aimé profiter de la soirée mais je suis encore décalqué à cause du vol est décide d'aller me coucher tôt accompagner de la mysdibule.

*****

Les quelques jours passèrent à une vitesse folle, j'ai eu l'occasion de retourner au terrain où je m'entrainais. Je n'ai pas vu grand monde mais quelques uns de mes anciens coéquipiers se retrouvent à entrainer l'équipe et d'autres qui étaient un peu plus jeune jouent encore. On s'est refait un petit match comme à l'époque et moi qui pensais ne pas avoir trop perdu, je suis tombé de haut! Je n'ai plus rien à voir avec eux, c'est normal en soit mais je dois avouer que ma fierté d'ex-capitaine en a pris un coup. Mais je n'ai pas été ridicule pour autant et c'est surtout l'occasion de raviver de bons vieux souvenirs.

Enfin, aujourd'hui est le jour de mon départ. Je retourne à Enola après seulement quatre jours mais je n'avais pas besoin de plus. Il ne faudrait pas que j'ai envie de revenir faire ma vie ici non plus! Mes affaires sont prête, ma nouvelle alliée qui se porte à merveille est à mes côtés et l'alliance que m'a donné ma mère est en sécurité. Il ne me reste qu'une dernière chose à faire. Je dis un dernier au revoir à ma mère la remerciant encore pour tout et lui promettant de revenir la voir bientôt et me dirige ensuite non pas vers l'aéroport, mais voir mon père avant de partir.

Le taxi s'arrête au cimetière, je fais rentrer la mysdibule dans sa pokéball avant d'y entrer et marche un court moment avant d'arriver devant la tombe de mon père. Il y a des fleurs déposées dessus, sans aucun doute ma mère qui même après tout ce temps continue à venir ici presque tout les jours.
Je m'assoie en tailleurs devant.

-"Salut Dad, ça faisait longtemps. J'ai beaucoup de chose à te raconter, je sais que c'est un peu hypocrite sachant que je ne viens presque jamais, mais toutes ces choses, j'ai besoin d'en parler avec toi.
Ah, je m'étais récité mon dialogue dans ma tête mais tout devient flou et je dois t'avouer que je sais pas trop par où commencer.
J'imagine par le début dans ce cas. Alors merci pour tout. Tu as toujours été un symbole pour moi, un idéal à reproduire, tu nous as tous rendu heureux à la maison. Je voulais tellement te ressembler, être comme toi... C'est pour ça que.. que quand t'es parti j'étais perdu. J'avais plus aucune trace à suivre, j'étais tout seul pour la première fois. C'était dur... Merde je m'étais juré de plus pleurer..
Donc.. J'espère que tu comprends pourquoi j'ai tout arrêté. J'espère que tu n'es pas déçu de moi, du fait que je n'ai pas suivi tes traces. Mais j'ai voulu vivre ma vie autrement au final. J'ai peut-être abandonné le foot et ma période au Régime a été compliquée mais je n'ai pas fais qu'échouer dans ma vie tu sais. J'ai une petite maison, un bon travail dans la milice et je vais même me marier! Enfin faut-il qu'elle veuille bien de moi alors je compte sur toi pour croiser les doigts pour que ça se passe bien!
Tu me manques, énormément. J'avais besoin de toi... C'est horrible de dire ça n'est-ce pas?... Mais c'est le cas, à chaque fois que j'étais perdu, j'avais besoin de te parler, savoir que tu me soutenais dans mes décisions mais... c'était pas possible.. J'espère quand même que tu es un minimum fier de ce que je suis devenu! Je ne serais peut-être jamais un grand joueur de foot comme tu l'as été mais je veux devenir une bonne personne. Je veux pouvoir aider les gens, je ne veux pas que quelqu'un se perde comme je l'ai fait..
Mais même si tu n'es plus là, je sais que tu es derrière moi pour toutes les étapes importantes de ma vie. Si jamais j'ai des enfants un jour, je leur raconterai à quel point tu étais incroyable, imbattable sur le terrain mais aussi le meilleur père qui soit. J'espère devenir un aussi bon père que tu l'as été...
Merci pour tout, merci de veiller sur moi de là où tu es.
J'ai compris à quel point la vie est précieuse alors on se doit de la vivre pleinement pour les personnes que l'on aime c'est pour ça que plus jamais je ne me morfondrai, je vais redevenir le Easton que tu as connu, qui ne regarde pas derrière mais qui sourit à l'avenir.
Je crois que je t'ai tout dis, continue à veiller sur maman et moi, je reviendrai te voir bientôt et je te dirai comment ma demande en mariage s'est passé!."


Je me relève, sèche mes larme et retourne vers la sortie. Il est temps de rentrer à Enola, pour un nouveau départ plein d'espoir.

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

J'ai beaucoup de chose à te raconter [OS] n°II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes d'Enola :: Le Monde :: Hors Enola-